27/02/2012

L'Etablissement publique de la Porte Dorée

Depuis le 1er janvier 2012, la Cité nationale de l'histoire de l'immigration (CNHI) et l’Aquarium de la Porte Dorée sont réunis dans un nouvel établissement culturel public de l’État, chargé de développer chacun des deux projets scientifiques et culturels qui le composent et de mettre en valeur l’ensemble patrimonial du Palais de la Porte Dorée  (voir le décret).

4322875972_9de6d513ba_o.jpg

Palais de la Porte Dorée - © Nathalie Darbellay (Source Flickr)

Le nouvel Établissement public du Palais de la Porte Dorée se voit confier une mission transversale de "gestion de l’ensemble culturel et patrimonial du Palais de la Porte Dorée".

Le rapprochement des deux activités (envisagé dès 2006) devrait également permettre de retrouver en 2013 la maîtrise des recettes liées aux visites, actuellement gérées par la Réunion des musées nationaux.

Des travaux de rénovation des espaces extérieurs du Palais ont débuté afin de proposer aux visiteurs, un parcours d’interprétation sur l’histoire du bâtiment, de son architecture et de sa décoration.

Le Palais accueille 365 000 visiteurs annuels dont les 2/3 sont venus visiter l'aquarium. On peut penser que cette opération vise aussi à faire profiter la CNHI (dont on dit la fréquentation à la peine), de la bonne santé de l'Aquarium.

Les commentaires sont fermés.