Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2019

Mobilier urbain : faut-il le renouveler aussi fréquemment ? [MAJ]

[MAJ 16/11/2019 : ajout de la référence du designer des nouveaux Mobilier urbain pour l'information ou MUPI]

Dans les années Chirac Tiberi (1977-2001), le mobilier urbain parisien n'avait que très peu évolué. On retiendra tout de même en 1981 l'apparition des premières sanisettes et en 1992 celle des panneaux parfois appelés Pelles à Starck. On dénombre encore aujourd'hui à Paris environ 700 panneaux d'information historique de ce type. 

paris paris

Cliquez pour agrandir

Depuis 2001, la nécessité de répondre à de nouveaux besoins et la volonté d'incarner le changement ont été à l'origine de nombreuses apparitions et disparitions :

Corbeilles de rue :

En 2013, les supports de sacs verts, ont été remplacés par les corbeilles Bagatelle fort joliment dessinées par Jean-Michel Wilmotte, mais souffrant d'un ancrage au sol mal conçu et d'une capacité insuffisante. Au total ce sont 30 000 corbeilles Bagatelle qui ont été installées dans la capitale pour un coût estimé à 2 millions d'euros.

paris paris

En 2019 (6 ans plus tard donc), la ville a commencé à les remplacer par un modèle à plus grande capacité et les complète par des poubelles compactantes. Si le but est de remédier aux imperfections des précédentes, il est probablement tout autant de réduire les coûts de ramassage. Encore faut-il les vider de temps en temps.

paris paris

Abribus :

parisDans le cadre du marché que la ville lui a attribué la ville en décembre 2013 pour 15 ans, JCDecaux a remplacé les 2000 abribus dessinés par Norman Foster par le modèle actuel créé par Marc Aurel. L'avantage pour les usagers parisien est loin d'être évident, mais il l'est probablement pour JCDecaux.

Stations Velib' :

Début 2018, suite au renouvellement du contrat Velib', les stations dessinées 10 ans plus tôt par Patrick Jouin pour JCDecaux ont ont du être remplacées par celles de Smoovengo dont on ignore le designer.

paris paris

Mobilier urbain pour l'information ou MUPI :

Encore un mobilier JCDecaux dessiné par Patrick Jouin en 2002, remplacé en 2019 (on aurait largement préféré qu'il le soit par plus d'espace pour les piétons) par un mobilier conçu spécifiquement par Christian Biecher pour Paris (source Clear Channel) et appartenant à la ville de Paris.

paris

parisDans cette catégorie, rappelons également les 175 panneaux d'info Ville de Paris introduits fin 2007, dessinés par François Charron, fournis et gérés par Lumiplan en remplacement de anciens modèles style Minitel. L'utilité de ces panneaux nous échappe toujours quand on voit la plupart des messages qui y sont affichés. Et vous ?

Sanisettes :

Les sanisettes actuelles apparues en mars 2009 sont les derniers représentants du design Patrick Jouin qui avait le mérite d'être décliné sur plusieurs mobiliers urbains et de contribuer ainsi à forger l'identité de l'espace public parisien.

paris

Colonnes à verre

Depuis 2012, les conteneurs de tri de verre dessinés par Emmanuel Cairo ont remplacé les anciens aux couleurs de la Direction de la Propreté et de l'Eau (DPE) qui étaient en service depuis le début des années 90.

paris paris

Kiosques presse :

Les nouveaux ont été créés par la designer française Matali Crasset. Ils sont assurément beaucoup plus fonctionnels tant pour les kiosquiers que leurs clients, mais c'est au prix d'un volume monstrueux et d'une esthétique qui n'embellit pas le paysage parisien. De début 2018 à mi 2019, Médiakiosk (filiale de JCDecaux) a remplacé par ce modèle 360 anciens kiosques. 

paris

Photo prise au niveau du 46 bd Henri IV

Le remplacement a porté sur des kiosques de style Davioud (43 ont été préservés) et sur les kiosques en inox introduits en 1983.

paris parisparis

Indépendamment de l'esthétique propre à chacun de ces modèles, la cohabitation de modèles si différents nuit à l'identité visuelle du commerce de la presse parisienne. Ils n'ont même pas une enseigne commune !.

NB : nous avons ici émis une critique similaire concernant les bouches de métro.

Trilib' :

parisEn 2016 et 2017, 40 stations expérimentales de tri sélectif ont été financées et installées par Citeo pour compléter la collecte sélective en direction des immeubles non équipés en bacs adaptés.

Depuis quelques semaines, la ville déploie un nouveau modèle de station Trilib' installés et gérés par Derichebourg Environnement en partenariat avec l’entreprise Sulo, et l’agence Aurel Design Urbain.

paris

À terme, plus de 1 000 de ces conteneurs de tri de proximité vont être installés dans la ville. Ils devraient être collectés deux fois par semaine.

Stations Autolib' :

On ne remerciera jamais assez la ville de nous avoir débarrassé des cases Autolib dont le seul mérite était de servir d'abri aux SDF.

paris

Mobiliers urbains intelligents :

parisOn a jusqu'à ce jour échappé aux mobiliers urbains intelligents (comprendre interactifs) maintes fois vantés par Jean-Louis Missika. Heureusement, car de tels dispositifs ont les coûts de développement et de maintenance élevés pour rendre (lorsqu'ils fonctionnent) des services dont 75 % des parisiens disposent sur leur smartphone.

Conclusion :

Le renouvellement du mobilier urbain parisien semble obéir aux mêmes lois que celui de la mode vestimentaire à une grande différence près : les grandes maisons de couture ont à leur tête un dirigeant qui, s'il ne signe pas lui-même toutes les créations, en assure l'unité et la cohérence et préserve l'image de la maison.

paris

Les changements incessants et le manque d'unité dans le design du mobilier urbain (forme, couleurs, matériaux) nuisent à la perception d'une identité de l'espace public parisien. Une seule voie nous semble possible pour y remédier : nommer sous l'autorité directe du Maire un architecte garant de l'unité des mobiliers urbains installés dans la capitale et du respect d'une charte esthétique approuvée en conseil de Paris.

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

14/11/2019

Dernier passage de l'année du marché des Producteurs de Pays

parisPour la dernière fois de l'année, le Marché des Producteurs de Pays revient dans le 12e.

Il sera boulevard de Reuilly (entre la place Félix Eboué et le métro Dugommier) samedi 16 (de 9h à 20h) et dimanche 17 novembre 2019 (de 9h à 19h). À consommer sur place ou à emporter.

paris

Cliquez pour agrandir

Les stands sont tenus par les agriculteurs eux-mêmes, tous engagés au respect d’une charte des bonnes pratiques, garantissant la qualité de leurs produits.

SAS E.A.T LIM – Chambre d’Agriculture de la Corrèze
Tél : 05 55 21 54 97      Fax: 05 55 21 55 88
Site : www.marches-producteurs.com
Email: eatlim@limousin.chambagri.fr

08:09 Publié dans Commerces | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

13/11/2019

L'Œil sur les animaux du quartier (11)

paris

Les représentations animales sont très fréquentes en architecture et en sculpture. On en observe de nombreuses dans l'espace public.

Cette série de l'Oeil du quartier vous incite à les identifier, les localiser et à découvrir leur histoire.

Onzième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Quel est cet animal et où se trouve-t-il ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCes lionnes de style Artdéco ornent le portail du Palais de la Porte Dorée également remarquable par des grilles en pointes de diamant réalisées par Jean Prouvé.

parisAu nombre de quatre (deux de chaque côté), elles ont été réalisées en granit par Henri-Edouard Navarre (1885-1971) sculpteur graveur et verrier français qui a réalisé par exemple en 1937 cette fontaine murale en forme de masque en verre peint d'or.

paris

 

08:12 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

12/11/2019

Conseil de Paris : la séance de novembre débute ce matin

La séance de novembre 2019 du conseil de Paris ouvre ce matin mardi 12 à 9h00. Elle se poursuivra mercredi 13, jeudi 14 et éventuellement vendredi 15.

paris

Elle débutera par un hommage aux victimes de l’attentat perpétré à la Préfecture de Police, le 3 octobre 2019

Elle se poursuivra par un débat sur l’orientation budgétaire [2019 DFA 97], puis par la présentation par la Maire du Rapport Développement Durable 2018 [2019 DEVE 155]

À noter ensuite :

» paris2019 DASES 321 : Communication sur la politique parisienne de santé.

» 2019 DAC 327 - DFA : Diffusion et exploitation commerciale des reproductions numériques des fonds photographiques Roger-Viollet et France soir.

» 2019 DAE 295 : Activités commerciales sur des emplacements durables du domaine public - Conventions.

» 2019 100% Paris 1 : Pour un parc de deux-roues motorisés plus respectueux de la ville.

paris

Parking P2R à Charenton-le-Pont en Septembre 2018

» 2019 DEVE 180 : Partenariat entre la Ville de Paris et les cirques présents sur le territoire parisien s'engageant à ne plus présenter d'animaux sauvages dans leurs spectacles.

Concernant spécifiquement le 12e, nous avons relevé :

» 2019 DLH 179 : Réalisation 5 rue Sidi Brahim (12e) d'un programme d'acquisition-amélioration de 20 logements sociaux (6 PLA-I, 8 PLUS et 6 PLS) par Elogie-SIEMP.

L'ordre du jour fait par ailleurs état du dépôt de 135 voeux. Nous y avons entre autres noté les sujets suivants :

  • parisla restauration scolaire (V19 déposé par 100% Paris)
  • le logement des personnes sans abri à Paris (V30 déposé par NI)
  • la législation des locations touristiques (V33 déposé par SOCA)
  • l'installation de mobiliers urbains supportant la publicité. (V48 déposé par GEP)
  • la pollution lumineuse (V52 déposé par LRI)
  • l'ouverture des magasins alimentaires le soir et le dimanche (V90 déposé par PCF-FG)
  • le plan de déploiement de caméras de vidéosurveillance. (V113 déposé par 100% Paris)

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil et, comme d'habitude, vous pourrez suivre ici sur Paris.fr les délibérations en direct à partir de 9h00.

08/11/2019

Municipales : La liste qui pourrait nous convaincre ... (2)

parisLe 15 mars 2020, dans 5 mois (18 semaines exactement), nous serons appelés à choisir la liste de candidats que nous souhaitons voir conduire la politique parisienne pour les 6 prochaines années.

Il n'est pas trop tôt pour prendre connaissance de ce que proposent ceux qui ont déjà annoncé leur candidature. Il n'est pas trop tôt non plus pour exprimer nos aspirations dans l'espoir de voir certains candidats les inclure explicitement dans leurs programmes. C'est l'objet de cette rubrique.

Ce second opus concerne l'Urbanisme, le logement et le Grand Paris. Ainsi, nous pourrions être tentés de voter pour une liste qui s'engagerait :

  • à n’accorder sur les parcelles déjà bâties aucun permis de démolition/construction prévoyant une surface de plancher supérieure à celle existante.
  • à assurer la mixité de l’habitat de tous les quartiers en permettant la construction de logements privés voire luxueux, au voisinage des logements aidés.
Concernant le Grand Paris :
  • à oeuvrer auprès du gouvernement pour que l’organisation administrative et la loi imposent de traiter les sujets d’urbanisme et de logement à l’échelle du Grand Paris et plus seulement par chacune des communes (ou communautés) qui le constitue.
  • à effacer la barrière que constitue le périphérique
    . afin de donner de l’existence et de la visibilité au grand Paris
    . afin de supprimer ou au moins de réduire sensiblement les nuisances (pollution et bruit en particulier) qu’occasionne la circulation

Seules les actions structurantes seront crédibles : les couvertures ne sont que des cache-misère totalement inadaptés, les réductions de vitesse et/ou du nombre de voies des actions respectables mais insuffisantes. Restent la transformation en boulevard urbain analogue aux boulevards des Maréchaux ou plus radicale, la destruction.

08:14 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : paris

07/11/2019

La question du mois (83)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de novembre :

La Direction des Espaces Verts et de l'Environnement (DEVE) prend grand soin des arbres d'alignement récemment plantés.

paris

Qu'un Permis de Végétaliser leur pied ait été accordé ou non, une affichette explique le déroulement de leurs deux premières années.

paris

Question :

Avez-vous vu récemment
mettre fin à la protection juvénile
de jeunes arbres parisiens
au profit d'une installation classique ?

paris paris

08:08 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

06/11/2019

L'Œil sur les animaux du quartier (10)

paris

Les représentations animales sont très fréquentes en architecture et en sculpture. On en observe de nombreuses dans l'espace public.

Cette série de l'Oeil du quartier vous incite à les identifier, les localiser et à découvrir leur histoire.

Dixième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Quel est cet animal et où se trouve-t-il ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCet aigle coiffe le Monument à la gloire des soldats malgaches qui se trouve dans le Jardin d'Agronomie Tropicale rené Dumont (45bis avenue de la Belle-Gabrielle (12e). Ouvert tous les jours de 9h30 à 20 h).

parisLe Jardin d’agronomie tropicale René Dumont se trouve en bordure nord-est du Bois de Vincennes, en lisière de Nogent-sur-Marne. Dans une forêt de 4,5 hectares aux allures sauvages, les promeneurs découvrent les vestiges de l’époque coloniale française.

Fondé en 1899, il a été conçu pour étudier les plantes tropicales cultivées dans les colonies françaises. A l'occasion de l'exposition coloniale organisée en 1907 par la Société Française de Colonisation, plusieurs pavillons sont construits en dur.

Le projet de monument aux soldats malgaches fut proposé en 1922 par le Comité d’assistance aux tirailleurs malgaches puisque le culte des morts tenait une place considérable dans la culture et la société de ce pays.

paris

Une colonne en granit ornée de mosaïques repose sur cette première structure, elle est couronnée d’un aigle en bronze sculpté par Albert Ernest Sanchez en collaboration avec le sculpteur André Leroy (1899-1953), sans doute l'auteur de la stèle.

08:06 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/11/2019

Rendez-vous dimanche à la 7e convention du disque vinyl

Dimanche 10 novembre 2019, de 10h00 à 18h00 se tiendra à l'Espace Reuilly (21 rue Antoine-Julien Hénard), la 7e édition de PARIS LOVES VINYL : 100 000 vinyles, 60 vendeurs, 8 DJs qui se relayent à chaque édition pour partager leurs plus belles sélections. Entrée : 3 €

paris

Cliquez pour agrandir

Possibilité de vendre vos vieux vinyles 33T ou 45T, HiFi, Platines, Enceintes ...

04/11/2019

Municipales 2020 : Les premières réunions publiques [MAJ : une de plus]

3749697869.jpgLe premier tour des élections municipales se déroulera dimanche 15 mars 2020. Comme nous l'avons fait pour chacun des précédents scrutins, nous relaierons sur ce blog sans exclusives, les annonces de réunions publiques dont nous avons connaissance, organisées par les candidats déclarés.

Les premières de la série : 

paris

Cliquez pour agrandir

JVtg9hhZ.jpg-large.jpeg

Cliquez pour agrandir

paris

Cliquez pour agrandir

07:51 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

Densité de population : des chiffres qui surprennent [MAJ : ajout de la source]

population-dessin.pngCombien de fois avons-nous évoqué ici la densité de population parisienne, excessive comparée à celle d'autres capitales européennes ou simplement à ses voisines de la métropole. Paris rassemble 2,3 millions d'habitants sur une surface de 105 km2 ce correspond à une densité de 21 000 hab/km2, la sixième la plus élevée du monde (source).

Au delà de ce chiffre global, on notera qu'en 2015, la densité de population du 12e arrondissement était (hors bois de Vincennes) de 22 345 hab/km2, ce qui le place à la 13e position sur les 20 arrondissements. Le plus dense est le 11e avec 40 827 hab/km2 et les deux moins denses, le 1er (en raison du jardin des Tuileries) et le 8e.

Les quatre quartiers administratifs du 12e ont des origines historiques différentes, ce qui explique certainement de grandes différences de densité de population. Elle est de :Paris_12e.jpg

  • 7 350 hab/km2 dans le quartier de Bercy
  • 20 835 hab/km2 dans le quartier des Quinze-vingts
  • 24 514 hab/km2 dans le quartier Bel-Air
  • 33 788 hab/km2 dans le quartier Picpus

Source Wikipedia : Liste des quartiers administratifs de Paris