Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2019

Des vampires investissent la Cinémathèque

Frissonnez, Parisiens !  À partir de mercredi, la Cinémathèque française nous invite à venir voir l'expo-événement « Vampires, du Gothique au Pop » !l’
 
parisL'exposition célèbre avec faste la figure légendaire du vampire, icône du siècle, ténébreuse et sexy. Peuplée d’artistes et de cinéastes hantés par son ombre noire, riche de centaines d’extraits, elle explore des dizaines de chefs d'oeuvre, de F. W. Murnau à Francis Ford Coppola en passant par Tim Burton et la série True Blood.
 
Elle passe aussi en revue quelques artistes, comme Niki de Saint-Phalle, Andy Warhol et Francisco de Goya, qui, eux aussi, se laissèrent fasciner par le monstre aux dents blanches... 
 
Et aussi, le programme dans les salles de la Cinémathèque 

paris

Dracula de Tod Browning 1931

Dates : du 9 octobre au 19 janvier 2020 à la Cinémathèque française (51 rue de Bercy)
Tarifs : Plein tarif 11 €, Tarif réduit 8 €, Moins de 18 ans 5,50 €

08:10 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

04/10/2019

Le périphérique, le Grand Paris et les Municipales

parisMaintes fois sur ce blog, nous avons pointé l'incongruité de la présence de l'autoroute urbain que constitue le boulevard périphérique entre la capitale et les communes qui l'entourent. Première source de pollution atmosphérique et sonore, son existence sera toujours un obstacle au désenclavement de Paris et à la construction effective du Grand Paris.

Rappelons par ordre chronologique, ces quelques articles :

Ne fêtons PAS les 40 ans du Périphérique ! (25/04/2013)

parisBel-Air au delà de la muraille (16/05/2013)

Le périphérique et les municipales (28/02/2014)

Périphérique à 70 km/h : bilan très positif. Que faire de plus ? (22/01/2016)

Un échangeur de 50 000 m2 à 4 km de Notre-Dame ! (19/09/2017)

Le périphérique une frontière ? Non, un obstacle (25/01/2018)

Demain, le Périphérique aura 45 ans. Son avenir s'éclaircit (24/04/2018)

Il y a cent ans, la démolition des “fortifs”. A qui le tour ? (19/04/2019)

Déjà plusieurs prises de position des candidats déclarés ou présumés aux prochaines municipales montrent que l'avenir du boulevard périphérique tiendra une place de choix dans les programmes des candidats au poste de Maire de Paris. Par ordre alphabétique :

. David Belliard estime que c'est "une frontière" qui "ne pourra pas persister dans les prochaines années" et qu'il faut "transformer le périphérique" en réduisant par exemple la vitesse à 50 km/h (ref).

. Gaspard Gantzer : le périphérique principale source de pollution à Paris ne résout aucun problème. Il est congestionné du matin au soir et coupe le Grand Paris en deux. Le moment est venu d’agir : détruisons le (ref).

. Benjamin Griveaux propose d'organiser un "référendum local" sur le devenir du boulevard périphérique, qui devra selon lui intégrer "une voie dédiée à l'autopartage et aux transports publics (réf).

. Anne Hidalgo souhaite le faire passer de 70 à 50 km/h et de quatre à trois voies, dont une pour les véhicules propres et le covoiturage (ref).

. Danielle Simonnet prévoit de poursuivre la couverture du périphérique là où c’est possible et créer des espaces verts (réf).

. Cedric Villani estime que supprimer le périphérique parisien est « irréaliste en l'état » (ref)

Pierre-Yves Bournazel et Ian Brossat n'ont semble-t-il pas encore formellement exprimé de projet concernant l'avenir du boulevard périphérique. 

Souvenir personnel

Le 18 janvier 2003, avant même la naissance de ce blog (nov 2005), nous avions adressé à Bertrand Delanoë (alors Maire de Paris), un courrier suggérant sa destruction que vous pouvez lire ici.

Le 11 février 2003, nous recevions cette réponse signée de Claude Praliaud aujourd'hui directeur de l'urbanisme de la ville de Paris.

03/10/2019

Dimanche c'est la Fête de la vigne et du raisin

parisDimanche 6 octobre 2019 aura lieu à Paris la 5ème édition de la Fête de la vigne et du raisin.

Au programme, des conseils viticoles de plantation, sur la culture et l'entretien, des quiz autour de la vigne, des visites guidées des vignobles, des conférences, des randonnées… Des vignobles et des institutions privés se joignent à la Fête

De nombreuses animations autour des vignes sont organisées à l’occasion de la Fêtes de la vigne et du raisin de Paris :

  • à l'Hôtel de Ville (4e) - ouverture exceptionnelle de la vigne
  • au parc de Bercy (12e)
  • au parc Georges-Brassens (15e)
  • à Montmartre (18e) - ouverture exceptionnelle de la vigne
  • au parc de Belleville (20e)

Dans le 12e, rappelons que les vendanges participatives ont eu lieu à Bercy mardi 17 septembre.

paris

Dimanche, les jardiniers du parc de Bercy vous accueillent  au parc de Bercy pour une journée de fête sur les vignes de Paris :
  • de 11h à 16h30
    • Présentation de la vigne et de ses différents cépages, historique
    • Quiz sur le raisin et la vinification
  • de 14h à 17h
    • Visite de la cave
    • Découverte de la fabrication du vin avec une œnologue (par groupe de 10 personnes maximum) Rendez-vous à la cave.

08:14 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

02/10/2019

L'Œil sur les animaux du quartier (5)

paris

Les représentations animales sont très fréquentes en architecture et en sculpture. On en observe de nombreuses dans l'espace public.

Cette série de l'Oeil du quartier vous incite à les identifier, les localiser et à découvrir leur histoire.

Cinquième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Quel est cet animal et où se trouve-t-il ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCe petit bout de queue suffit généralement pour la reconnaître. C'est effectivement celui de la baleine qui se trouve dans le square Saint-Eloi (également connu sous le nom de Square de la Baleine) situé dans le quartier Jardin de Reuilly.

Lors des travaux d’agrandissement du square datant de 1982, l’architecte Michel Le Corre imagine une fontaine surmontée d’un sympathique cétacé azur dont il confie la réalisation à la sculptrice Gabrielle Brechon. Elle recouvre la forme en résine polyester d’une mosaïque rappelant la gamme de couleurs des fonds marins.

paris

Le Square Saint Eloi occupe une surface de 10 309 m2. Il a été crée en 1974 lors de la réhabilitation du quartier, à l’endroit exact où se dressait le château mérovingien du roi Dagobert. Un couvent de Mathurines occupe les lieux jusqu’au début du XIXème siècle, époque à laquelle il est remplacé par une filature d’étoffes puis par une manufacture de papiers peints.

paris

08:11 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

01/10/2019

Edifices disparus : La Chapelle Sainte Eugénie

parisQuelques édifices aujourd'hui disparus, s'ils n'ont pas marqué l'histoire nationale, méritent d'être connus de ceux d'entre-nous qui s'intéressent à celle de notre arrondissement. Ainsi en est-il de la Chapelle Sainte Eugénie :

parisLa Chapelle de l'ancien hospice des Enfants-Trouvés dénommée ensuite Chapelle Sainte Eugénie était située 110 rue du Faubourg Saint Antoine. C'était La Chapelle de ce qui est devenu le premier hôpital Trousseau.

Elle figure sur cet extrait du plan Turgot de 1739.

paris

En 1674, l'hôpital des Enfants-Trouvés s'établit rue du Faubourg-Saint-Antoine. Il est rebaptisé hôpital Sainte-Marguerite en 1839 avant d'être transformé en 1854 en hôpital pour enfants sous le nom d'Hôpital Sainte-Eugénie. Il est renommé en 1880 en l'honneur d'Armand Trousseau (1801-1867), médecin des hôpitaux, titulaire de la chaire de clinique médicale de l'Hôtel-Dieu.

paris

Entrée de l'ancien hôpital Trousseau (photo Eugène Atget)

paris

Façade rue de Charenton

L'hôpital est transféré sur son site actuel (avenue du Dr Arnold Netter) en 1901. Les anciens locaux sont rasés et à leur emplacement sont tracées les rues Antoine-Vollon, Charles-Baudelaire, Théophile-Roussel, de Prague, Émilo-Castelar, ainsi que le square Trousseau. La Chapelle a été démolie en 1905.

08:05 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

30/09/2019

Demain matin, le Conseil de Paris fera sa rentrée

parisAujourd'hui auront lieu les obsèques de l'ancien Président de la République Jacques Chirac décédé jeudi 26 septembre. Le Conseil de Paris, qui devait se tenir à partir de lundi, a été repoussé à mardi.

C'est donc demain mardi 1ermercredi 2, jeudi 3 et vendredi 4 septembre 2019, que les élus parisiens tiendront à l'Hôtel de Ville, leur premier conseil depuis les vacances.

En ouverture de session, les élus parisiens rendront un hommage à celui qui fut à la tête de l'Hôtel de Ville pendant trois mandats (1977-1995).

paris

Juillet 1982 - Jacques Chirac sur le chantier du POPB
(Crédits photo L'Equipe)

Les principaux temps à l’ordre du jour :

» 2019 DASCO 108 : Communication sur la rentrée des enfants, des jeunes et des familles parisiennes.

À noter également parmi les sujets à l’ordre du jour :

» 2019 PPCI 1 : Portes de Paris : des espaces de vie au cœur du Grand Paris - un plan coordonné de réaménagement des Portes de Paris et d’atténuation des fractures urbaines.

» 2019 DEVE 142 : Communication sur la stratégie "Pigeons".

» 2019 DFA 78 : Avenant de prolongation - Contrat Chalet de la Porte jaune.

» 2019 DAC 604 : Présentation du bilan annuel de la Commission du Vieux Paris.

ndlr : cette délibération nous donne l'occasion d'interpeller les 3 élus du 12e membres de la commission : en cette fin septembre 2019, aucun compte-rendu des séances mensuelles de la commission n'a été publié depuis décembre 2018. Cette situation est-elle satisfaisante ? La Commission du Vieux Paris n'a-t-elle pas le devoir de davantage de transparence sur les avis qu'elle formule concernant les demandes de permis de démolir et de construire ?

Concernant spécifiquement le 12e, nous avons relevé :

» 2019 DEVE 135 : Autorisation de financement de l’aménagement d’une extension du jardin partagé situé dans le square Frédéric Rossif (12e) et communication sur la convention avec l’association Graine de Partage.

» 2019 DVD 72 : Ouverture de la Place de la Bastille vers le Port de l'Arsenal (4e, 11e et 12e). Convention avec la RATP pour les travaux et le financement de l'adaptation de la station de métro Bastille.

ndlr : profitons de l'occasion pour demander une nouvelle fois aux élus en charge de ce projet de nous informer publiquement du sort réservé aux toilettes art nouveau Porcher qui se trouvent en ce lieu. L'absence de réponse laisse présager qu'un mauvais coup se prépare à l'encontre de ce patrimoine parisien.

paris

Cliquez pour agrandir

» 2019 DEVE 144 : BP Cultiver en ville - Mise à disposition d’un terrain à usage de jardin partagé, situé au 60 rue du Sahel (12e), à l’association "Broc Bel R" et autorisation de financement de travaux d’aménagement.

ndlr : nous confirmons aujourd'hui notre désaprobation totale de ce projet : il existe dans le 12e une bonne dizaine de jardins partagés qui présentent encore des réserves d'exploitation. Le sentier nature du square Péguy et les bas-côtés de la Petite Ceinture offrent des opportunités d'en créer de nouveaux. Il serait tout à fait fâcheux de priver l'espace public de ce très beau terrain pour le livrer à des jardiniers amateurs alors qu'il a fait l'admiration de tous quand il était entretenu par les jardiniers de la ville. L'entretien des espaces publics ne doit pas être délégué à des amateurs aussi enthousisastes soient-ils.

paris

Photo Google StreetView 07-2014 - Cliquez pour agrandir
Qu'en sera-t-il si cette délibération est adoptée ?

Ajoutons que nous n'avons pas trouvé sur le site du Budget Participatif la référence à un tel projet. Le titre "Cultiver en ville" concerne un projet "Tout Paris" de 2015 en grande partie livré et qui ne mentionne pas celui-ci.

» 2019 DASES 225 : Subvention (60.000 euros) et convention avec l'association LEAH MED pour la création d'un cabinet médical au 146 rue de Picpus (12e) dans le cadre du dispositif Paris Med.

» 2019 DU 225 : Opéra Bastille (12e) - Mise en compatibilité du PLU avec le projet de construction d'ateliers de décors et d'aménagement d'une salle modulable.

paris

ndlr : Ceux qui comme nous croyaient que c'étaient les demandes de permis de construire qui devaient respecter le PLU et non le PLU s'adapter aux demandes, n'ont visiblement rien compris !

» 2019 DAC 68 : Convention d’occupation du domaine public et avenant à convention avec l'association La maison ouverte pour l’occupation du Théâtre Astral situé Route de la Pyramide dans le Parc Floral (12e).

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil et, comme d'habitude, vous pourrez suivre ici sur Paris.fr les délibérations en direct à partir de 9h00.

27/09/2019

Dans un an le Pôle Nation de la Sorbonne Nouvelle accueillera ses premiers étudiants

Après le collège et le lycée (notre article de lundi), voici l'université :  L'année prochaine à cette époque, le Pôle Nation de l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 accueillera en effet ses premiers étudiants.

paris

Annoncé en 2014 et initialement prévu pour la rentrée 2018, il accueillera en 2020 jusqu’à 6000 étudiants chaque jour, pour un total de 18 000 étudiants dans l’année avec l’arrivée de l’Université Sorbonne-Nouvelle à Nation. Il ne faut pas s'étonner du retard pris par un tel projet probablement davantage pour des raisons administratives et financières que techniques. Rappelons que la première pierre a été posée le 24 février 2017.

Sur cette page, la Mairie du 12e nous explique que les concepteurs ont largement pris en compte la connexion avec le reste du quartier et l'ouverture vers les habitants. Des équipements (bibliothèque, salle de spectacles, cinémathèque) devraient être accessibles au public. De quoi nous satisfaire !

D'ici la prochaine rentrée, les abords, en particulier l'avenue de Saint-Mandé, auront été réaménagés comme présenté en réunion publique le 7 novembre 2018 (présentation).

Sorbonne Nouvelle : Deux lieux voisins au devenir incertain et inquiétant

Voisins du Pôle Nation de La Sorbonne Nouvelle (voir article précédent) se trouvent deux lieux dont l'avenir sera déterminant pour l'évolution du quartier :

. La tour ONF dont l'architecture (construit en 1976 sur les plans des architectes Thieulin et de Vigan) offre un repère dans le quartier mais dont l'état et les caractéristiques ne satisfont plus aux besoins actuels. Que deviendra ce bâtiment quand, comme cela a été annoncé, le siège de l'ONF le quittera pour Maisons Alfort ?

paris

. Le garage Paris-Nation (42-50 rue de Picpus) à la place duquel Emergie Résidentiel prévoit la construction d'un ensemble immobilier de 14 bâtiments (dont 4 R+10 et un R+12). Le projet comprend environ 260 logements (1000 habitants), 5 700 m² dédiés à la concession automobile que le projet remplace et une crèche. Téléchargez ici le document préparatoire à la demande d'évaluation environnementale (pdf 12 Mo).

paris

On lit sur le document de présentation : Ce projet s’insère dans un cadre extrêmement urbanisé.

Le secteur n'a effectivement pas besoin d'une nième surdensification alors qu'un espace vert ouvert sur le quartier répondrait aux attentes des habitants comme des futurs étudiants.

Si la récente rénovation de la place de la Nation la rend évidemment plus apte qu'elle n'était à accueillir des étudiants pour un moment de détente, elle reste éloignée et peu accessible depuis leur campus pour lui permettre de jouer un tel rôle.

paris

Campus de l'université de Vienne, en Autriche

Les universités mondiales les plus renommées sont généralement implantées sur de larges espaces propice à la détente, à la déambulation, à la rencontre. Ce n'est malheureusement pas le cas de celle-ci construite sur une parcelle de 11 000 m2. C'est probablement la raison pour laquelle la communication a abandonné le terme de Campus Nation au profit de Pôle Nation.

26/09/2019

Budget Participatif 2019 : les projets lauréats dans le 12e et pour "tout Paris" [MAJ]

Vous les attendez (peut-être ?) avec impatience ... OUI, c'est bien aujourd'hui selon ce qu'a annoncé Pauline Véron (adjointe à la Maire de Paris en charge de la Démocratie Locale et du Budget Participatif), que doivent être dévoilés les projets lauréats du Budget Participatif 2019 :

paris

Nul ne doute que les superlatifs vont une fois de plus fuser pour qualifier la participation et la qualité des projets plébicités par les parisiens. Pourtant, cette année aucune mise en scène de l'événement n'a été annoncée. 

Pour en savoir plus, rendez-vous dans l'après-midi sur cette page qui sera mise à jour dès que nous aurons connaissance des résultats.

[MAJ] les voici :

7 projets gagnants dans le 12e :

11 projets gagnants pour "tout Paris" :

08:04 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

25/09/2019

L'Œil sur les animaux du quartier (4)

paris

Les représentations animales sont très fréquentes en architecture et en sculpture. On en observe de nombreuses dans l'espace public.

Cette série de l'Oeil du quartier vous incite à les identifier, les localiser et à découvrir leur histoire.

Quatrième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Quel est cet animal et où se trouve-t-il ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCe chien se trouve rue Cannebière. Il fait partie de l'un des douze jolis bas-reliefs que vous pouvez contempler en longeant le côté gauche de l'Eglise du Saint Esprit.

Ils illustrent les mois de l'année et les fêtes religieuses qui y sont rattachées. Celui que nous avons choisi représente le mois de mars.

paris

Il est du à Lucien Gibert (1904-1988). Quatre sculpteurs se sont partagé les 12 tableaux représentant les mois de l’année que l’on peut observer le long de la rue de la Cannebière :

  • Lucien Gibert : mars, avril, mai
  • Fernand Guignier Juin, juillet, août,
  • Noël Feurstein Septembre, octobre, novembre
  • Maurice Munzinger Décembre, janvier, février

Ils sont quasiment à la hauteur des yeux, vous ne pouvez pas les manquer.

paris

08:08 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris