Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2018

Velib' Métropole : des progrès, mais toujours inutilisable

paris

Vélib' première version, a été en service et exploité par JCDecaux entre le 15 juillet 2007 et le 31 décembre 2017.

Il doit en grande partie son immense succès à une disponibilité et un réseau dense sur tout le territoire parisien dès son lancement. Une quarantaine de stations dans le 12e.

paris

Les stations Vélib' dans le 12e en juillet 2007

Comme annoncé, JCDecaux a commencé début octobre à démonter la moitié des stations dont il avait l'exploitation. En décembre il ne restait plus en service dans le 12e qu'environ 25 stations exploitées par un JCDecaux dont bien évidemment, la motivation avait baissé.

paris

Les stations Vélib' dans le 12e en décembre 2017
En bleu celles en service, en orange celles démontées

Voilà aujourd'hui deux semaines que plus aucun Velib' génération JCDecaux n'est disponible et que Smovengo a commencé à exploiter Velib' Métropole. Si les dates ont été respectées, le service est loin d'être celui annoncé.

Dimanche 1er janvier 2018, Smovengo a mis en service 64 stations alors qu'on en attendait au minimum 300 dont au moins 15 dans le 12e.

Hier dimanche 14, malgré l'effort annoncé par Smovengo de mettre en service 80 stations par semaine, il n'y avait encore que 84 stations disponibles, dans Paris, 2 dans le 12e et aucune à Bel-Air.

paris

En qualité d'abonné nous avons reçu les instructions pour migrer notre compte, demander notre carte Velib' Métropole, la recevoir et l'initialiser. Ces opérations se sont effectuées de manière tout à fait satisfaisante.

Dimanche 7, nous avons également pu essayer Vélib' autour de la station Charenton-Jardiniers (12112), l'une des deux en service dans le 12e. Nous avons apprécié les qualités et le confort du vélo mais déploré la borne d'abonnement inactive et l'application smartphone quasi inutilisable.

paris

Au delà de cet essai, le peu de stations en service dissuade d'entreprendre le moindre trajet comme par exemple aller de la place Félix Eboué à la place de la Bastille. Les trajets piétons pour prendre et déposer un Vélib' sont plus longs que le trajet lui-même !

Il y a de toute évidence une rupture de service qui durera tant que ne sera pas atteint le nombre de stations disponibles au 31 décembre. Nombreux sont les abonnés Vélib' qui réclament à juste titre un dédommagement qui selon nous, ne peut être autre qu'un report de l'échéance de nos abonnements de la durée de rupture du service.

07:54 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

12/01/2018

De la DPP à la DPSP

parisMardi dernier 9 janvier, la Maire de Paris a reçu à l'Hôtel de Ville les 1841 agents précédemment affectés à la Préfecture de Police qui ont intégré la Ville de Paris le 1er janvier 2018.

Cet événement nous donne l'occasion de tenter de faire un point des récentes évolutions des structures municipales chargées de la sécurité, du contrôle du stationnement, de la prévention et de la lutte contre les incivilités.

Rappelons qu'à Paris, la loi dite loi PLM réserve le pouvoir de police au Préfet nommé par le Président de la République. C'est l'une des raisons pour lesquelles le conseil de Paris est co-présidé par la Maire et le Préfet de Police.

paris

Michel Delpuech (Préfet de Police de Paris)
Anne Hidalgo (Maire de Paris)

Jusqu'en septembre 2016, la Direction de Prévention et de la Protection (DPP), l'une des 21 directions de la ville avait pour mission principale :

  • la protection des équipements municipaux, des usagers et des personnels qui y travaillent.
  • la lutte contre les incivilités.

En septembre 2016, la DPP intègre des agents issus de la Direction des espaces verts (DEVE) et quelques uns issus de Direction de la Propreté (DPE). Elle devient ainsi Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP).

Conséquence directe de la loi relative au Statut de Paris et à l’aménagement métropolitain, la ville de Paris a intégrée le 1er janvier dans les effectifs de la DPSP 1 600 Agents de surveillance de Paris (ASP) et et les contrôleurs de la Ville de Paris, venus de la préfecture de police.

Les ASP, qui au sein de la Préfecture de Police étaient chargés du contrôle du stationnement payant ont désormais  pour mission prioritaire la lutte contre les nuisances « routières » : le stationnement gênant, le non-respect des vignettes Crit’air, le stationnement ou l’arrêt dans les couloirs de bus, la circulation des vélos sur les trottoirs … 

paris

Comme l'y autorise la loi sur la dépénalisation du stationnement, le contrôle du stationnement payant a été confié a des sociétés privées (Streeto et CVS). Les défauts de paiement ne donnent plus lieu à des amendes, mais à des forfaits de post-stationnement (FPS).

paris

La DPSP rassemble finalement quelque 3200 agents chargés de la lutte contre toutes les formes d’incivilités, et plus largement le non-respect des règles en matière d’usage de l’espace public.

Nous espérons pouvoir rapidement constater les effets bénéfiques de leur action dans tout Paris et plus particulièrement dans notre espace de vie quotidienne.

08:12 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : paris

11/01/2018

Pieds d'arbres : il est grand temps de réagir

Le trottoir côté impair de l'avenue du Dr Arnold Netter entre l'avenue de Saint-Mandé et le Cours de Vincennes, est planté de 18 arbres. Samedi 6 janvier, nous en avons photographié les bases :

paris

Cliquez pour agrandir

Le trottoir côté pair est dans un état comparable. L'avenue Netter est l'une des 376 voies urbaines du 12e arrondissement, ni la plus prestigieuse, ni la plus déshéritée.

Son état, loin d'être exceptionnel, ne résulte ni d'un cataclysme ni de l'incivisme de ses habitants, mais seulement des permis de végétalisme accordés de façon démagogique par la Mairie de Paris ainsi que de l'insuffisance (la maîtrise dit la Mairie) des budgets de fonctionnement des services qui assurent l'entretien de l'espace public.

Message à l'attention de Madame la Maire de Paris et de Madame la Maire du 12e arrondissement :

Est-ce le Paris auquel vous aspirez ? Est-celui que les parisien vous réclament ? Est-ce la ville que vous souhaitez montrer aux 32 millions de visiteurs venant chaque année en découvrir la beauté ? Est-ce la ville dans laquelle vous allez accueillir en août 2024 les Jeux Olympiques ?

De pareilles images auront-elle leur place dans le bilan que vous ne manquerez pas de publier dans deux ans ? Un peu de dignité. Il est temps de réagir.

10/01/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (2)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Second coup d'oeil : 

paris 

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisCette oeuvre illustre le thème La Science et la Liberté. Elle fait partie de la fresque de 600 mètres carrés réalisée par Pierre-Henri Ducos de la Haillepeintre français né en 1889 et mort en 1972.

Si vous n'avez pas identifié cette reproduction, nous nous recommandons d'aller en contempler la version originale qui qui orne les murs du Forum du Palais de la Porte Dorée.

paris

Le Forum lors de la Nuit des Musées le 16 mai 2015

Le Palais de la Porte Dorée construit pour l'Exposition Coloniale de 1931 abritait le Musée des Colonies. Le Forum était une Salle des Fêtes de 1200 places dont la décoration illustrait les apports de la France à ses colonies d'alors.

Rendez vous sur sur cette page du site du Palais de la Porte Dorée pour une analyse complète de ces fresques.

08:09 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

09/01/2018

La question du mois (61)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de janvier :  

Nicolas Marquès pour le JDD.jpg

Crédits photo : Nicolas Marquès pour le JDD

Pensez-vous que les nouveaux opérateurs
de vélos en libre service free floating
vont mettre Vélib’ Métropole en péril ?

08:11 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

08/01/2018

Budget participatif 2018 : vous pouvez déposer des projets

parisÀ partir de ce matin lundi 8 janvier 2018 (et jusqu'au 4 février), il est possible à chacun d'entre-nous de déposer [ICI] des projets pour l’édition 2018 du Budget Participatif.

Les projets doivent impérativement :

  • Être déposé par un Parisien (particulier ou collectif).
  • Satisfaire un motif d’intérêt général.
  • Entrer dans le champ de compétence de la Ville ou du Département de Paris.
  • Représenter une dépense d’investissement sans générer de dépense de fonctionnement trop importante.

En 2017 dans le 12e, la Maire a alloué au Budget participatif le maximum autorisé soit environ 4 millions d’euros sur des projets dédiés au cadre de vie, à l’éducation, au sport, à la solidarité ou encore à l’environnement. 

paris

Cliquez pour agrandir

De Mars à Mai, les projets qui auront été jugés techniquement faisables par les services de la ville pourront ensuite être retravaillés par leurs porteurs dans des ateliers de co-construction.

Le scrutin se déroulera du vendredi 7 au dimanche 23 septembre 2018.

07:59 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/01/2018

Les premiers Circul'Livre de l'année dans notre quartier

parisDemain, Samedi 6 janvier se tiendront comme chaque premier samedi :

> à partir de 11 heures, au kiosque Courteline le premier rendez-vous de l'année à Bel-Air Nord,

à partir de 10h30, sur le Cours de Vincennes à côté du manège (c'est côté 20e, mais juste en face si vous allez au marché), celui organisé par l'association Lecture en Partage - Paris 20. 

Le lendemain, dimanche 7 janvier à partir de 11 heures, se tiendra place Sans-Nom celui organisé par le conseil de quartier Bel-Air Sud.

Il vous faudra attendre dimanche 21 pour retrouver votre rendez vous au métro Michel Bizot.

paris

Cliquez pour voir ou imprimer l'édition 2018 de ce document

Si d'aventure, vous découvriez Circul'Livre aujourd'hui, rappelons que ces rendez-vous vous permettent de profiter gratuitement et sans aucune formalité des livres apportés par d'autres et d'en mettre, vous aussi, en circulation. Si Circul'Livre incite à la lecture, c'est aussi une occasion de rencontres et d'échanges amicaux sur la vie du quartier.

04/01/2018

Dimanche, Vincennes en Anciennes traverse le 12e

Capture d’écran 2015-06-29 à 14.20.26.jpgparisDimanche 7 janvier 2018, environ 700 véhicules (autos, motos, utilitaires légers, autobus à plate-forme…), de plus de trente ans d'âge et de toutes marques prendront part à la 18e traversée de Paris estivale organisée par Vincennes en Anciennes

Le départ est fixé à partir de 8h00 de l’esplanade du Château de Vincennes. Ensuite, pour voir passer les équipages, il suffit de se placer sur le parcours qui s'achèvera sur la terrasse de l'Observatoire de Meudon.

Habitants du 12e, voici le parcours des Anciennes dans notre arrondissement :

paris

Créée en 1998, Vincennes en Anciennes est la 1ère association française multimarque de voitures anciennes. Elle accueille 1200 adhérents, ce qui représente un parc de 2500 véhicules.

Le 1er dimanche de chaque mois, l'association se réunit sur l'Esplanade du Château de Vincennes.

03/01/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (1)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Premier coup d'oeil : 

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisQue ceux qui n'ont pas reconnu le quai de la station Bel-Air lèvent la main ! Évidemment, cette carte postale a plus d'un siècle, mais la physionomie générale de la station n'a guère changé.

La station Bel-Air a été ouverte en 1909 comme l'ensemble du tronçon de la ligne 6 situé entre Nation et Place d'Italie.

Sa situation aérienne n'est pas destinée à faire respirer le bel air du quartier par les passagers, elle est uniquement destinée à enjamber les voies ferrées de la ligne de Vincennes (aujourd'hui Coulée Verte rené Dumont). En amont comme en aval les voies sont souterraines.

Très récemment, à la grande satisfaction des usagers et des habitants du quartier, elle a été choisie par la RATP pour mettre en oeuvre l'une des propositions retenues dans le cadre de la consultation qui s’est tenue en 2016 :

paris paris

Cliquez pour agrandir

En avril dernier, conscients de ses atouts, nous avions suggéré de végétaliser les quais afin de valoriser le quartier auprès de tous, même ceux qui ne s'arrêtent pas à Bel-Air. Un jour peut-être ...

paris

Cliquez pour agrandir

En juillet, nous sommes allés encore plus loin en envisageant une liaison directe par ascenseur entre le quai et la Coulée Verte ...

08:00 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

02/01/2018

Valorisez votre sapin de Noël !

parisLorsque votre sapin de Noël aura terminé sa vie festive, pas question de le jeter avec les ordures ménagères car l'incinérer est coûteux pour la collectivité. Il est encore possible jusqu'au 28 janvier, de le recycler.

Donner son sapin à recycler plutôt que de le déposer sur la voie publique permet de valoriser les déchets verts : les sapins sont en effet broyés puis répandus au pied des massifs et sur les sentiers dans les espaces verts parisiens. Ce geste écologique limite l’apparition d’herbes folles et permet de réduire l’évaporation.

paris

Les sapins doivent être dépourvus de décorations, non floqués et sans sac. Ils pourront être déposés jusqu'au 24 janvier 2016. Les 10 points de collecte situés dans le 12e :

Jardin de la Fondation-Eugène-Napoléon (2, rue de Picpus)
de 9h30 à 17h et de 9h à 17h le weekend et les jours fériés

Jardin de Reuilly - Paul-Pernin (15, rue Albinoni)
de 8h à 17h45 et de 9h à 17h45 le weekend et les jours fériés

Jardin Debergue-Rendez-Vous (30, rue du Rendez-Vous)
de 8h à 17h45 et de 9h à 17h45 le weekend et les jours fériés

Jardin du Port-de-l’Arsenal (53, boulevard de la Bastille)
de 8h à 22h et de 9h à 22h le weekend et les jours fériés

Jardin Ilan-Halimi (54, rue de Fécamp)
de 9h30 à 17h et de 9h à 17h le weekend et les jours fériés

Parc de Bercy - Ouest (10, place Leonard-Bernstein)
ouvert 24h/24

Square Charles-Péguy (21, rue Rottembourg)
de 8h à 17h45 et de 9h à 17h45 le weekend et les jours fériés

Square de la Place-de-la-Nation (16, place de la Nation)
ouvert 24h/24

Square Émile-Cohl (60, boulevard Soult)
de 9h30 à 17h et de 9h à 17h le weekend et les jours fériés

Square Saint-Éloi (11, rue du Colonel-Rozanoff)
de 9h30 à 17h et de 9h à 17h le weekend et les jours fériés

Square Trousseau (6, rue Antoine-Vollon)
de 9h30 à 17h45 et de 9h à 17h45 le weekend et les jours fériés

L'année dernière 70 000 sapins ont été recyclés. Pour récolter encore plus de sapins cette année, 150 points de collecte sont proposés aux Parisiens répartis dans tout Paris et pour limiter la circulation de véhicules, les sapins seront une nouvelle fois broyés directement sur les points de collecte.