Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2017

L'oeil sur les célébrités du quartier (14)

paris

Cette série de l'Oeil du quartier nous permet de mettre en lumière des personnalités à qui la ville, plutôt que d'attribuer leur nom à une rue ou une avenue, les honore en donnant leur nom à un lieu (jardin, stade ...) ou un établissement public du 12e arrondissement.

Quatorzième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui ce portrait représente-t-il ? Quel lieu porte son nom ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCe visage qui semble-t-il ne vous est pas connu, est celui de Guy Flavien (1920-1945).
 
Fils d'enseignants, Guy Flavien fait ses études secondaires au lycée Lakanal, puis deux années de mathématiques spéciales au lycée Louis-Le-Grand. 
En Mars 1943, il commence à distribuer des journaux clandestins, dont "Défense de la France", et rentre dans la Résistance. Avec des amis, il rédige et imprime des tracts qu'il distribue.
Le 5 Août 1944, à quelques jours de la Libération de Paris, il est arrêté par la Gestapo et déporté en Allemagne, dans le camp de Buchenwald, où il meurt le 1er avril 1945 d'épuisement.

paris

Photo Flickr/Guilhem Vellut

Dans le 12e, le nom de Guy Flavien a été attribué au collège situé au 6 rue d'Artagnan (quartier Reuilly-Diderot - Saint-Eloi).
parisLe collège Guy Flavien accueille 460 élèves. Les passants rue d'Artagnan peuvent régulièrement profiter des expositions photographiques installées sur les grilles du collège.
En ce moment vous pouvez y voir l'édition 2017 du concours Urban PhotosÀ partir du thème « Urbain végétal » proposé par le conseil de quartier Jardin de Reuilly, le Claje et la FCPE du 12e, une soixantaine d’élèves des collèges publics Guy Flavien, Jean-François Œben, Germaine Tillion et Georges Courtine se sont lancés dans l’aventure visuelle.

paris

07:06 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

04/04/2017

Retour à la fac de Vincennes

parisL'agenda de Madame la Maire du 12e prévoit à la date de jeudi 6 avril :

11h00 : Entretien avec Émile MÉNÉTRY, au sujet de la Faculté du Bois de Vincennes, ouverte entre Janvier 1969 et 1980. En présence de Richard BOUIGUE, 1er adjoint à la Maire

Nous n'en saurons pas davantage, mais profitons de l'occasion pour re-publier cet article publié ici même le 5 décembre 2008 soue le titre :

Il y a 40 ans : la fac de Vincennes (donc aujourd'hui 48 ans)

Il y a 40 ans, le 7 décembre 1968, le général de Gaulle signait le décret de création du centre expérimental de Vincennes qui devint l'université de Paris 8 en 1971.

mai_68_3_b.jpgLa création de l'Université de Paris 8 est liée aux événements de mai-juin 1968 qui ont cristallisé la réflexion pour une université plus ouverte au monde extérieur, remettant en cause le rapport traditionnel et hiérarchique enseignant/étudiant et réinterrogeant les modes d'accès au savoir et les modes de validation des études.

Oeuvrant en commun, un ministre réformateur, Edgard Faure, et un groupe d'enseignants issus de l'ancienne Sorbonne ont bâti le projet d'un centre universitaire expérimental qui fut intallé sur un terrain loué à l'armée pour dix ans dans le bois de Vincennes.

L'Université de Vincennes reconsidère les rapports traditionnels entre professeurs et étudiants mais aussi entre l'université et le monde extérieur : la fac est largement ouverte aux non-bacheliers, notamment ceux qui sont déjà dans la vie active, en partie en raison des nombreux cours disponibles le soir. Elle est aussi largement ouverte aux étrangers.

Elle commence à innover dans le champs des sciences sociales et humaines grâce à de nouveaux programmes d’enseignement, basés sur une interdiscipinarité avec des domaines restés jusque-là hors du champ académique : géopolitique, urbanisme, psychanalyse et surtout dans les domaines de l’art : cinéma, musique, théâtre, photo, arts plastiques.

fac0.jpg

En 1976, la décision est prise par Alice Saunier- Seïté, responsable des universités, de transférer l'université hors du bois de Vincennes. Le transfert à Saint-Denis se fera en fin de compte en 198O après trois ans pendant lesquels étudiants et enseignants se sont battus, en vain, pour éviter son démantèlement.

paris8.jpg

40 ans après, il est curieux de constater que l'Université Paris 8 comporte toujours le nom de Vincennes dans son intitulé (Université Paris 8 Vincennes - Saint Denis).

Quant au lieu sur lequel elle a vécu ses dix premières années, il est aujourd'hui occupé par le Centre Bayard de l'UCPA.

Si vous voulez en savoir davantage sur l'Université de Vincennes, nous vous recommandons cette page.

03/04/2017

La Pelouse de Reuilly, son histoire et quelques anecdotes

parisProfitons de la présence de la Foire du Trône pour revenir sur le lieu qui l'accueille.

Située à une extrémité du Bois de Vincennes et à côté du lac Daumesnil, la pelouse de Reuilly est un espace d'environ 10 hectares entouré par des arbres. Elle tire son nom de la porte de Reuilly.

La vue satellite de la Pelouse de Reuilly comparée à celle d'Orly a fait penser certains qu'elle avait précédemment accueilli un aéroport.

paris

Il n'en est rien : la Pelouse de Reuilly, est l'un des vestiges de l'Exposition Coloniale Internationale qui a eu lieu du 6 mai au 15 novembre 1931. Après le démontage des pavillons de l'exposition, l'ancienne allée principale de l'exposition fut conservé pour accueillir de futurs évènements.

paris

Plan de l'Exposition de 1931 (Cliquez pour agrandir)

paris

Le même lieu aujourd'hui (Cliquez pour agrandir)

En 1963, Roger Frey alors député du 12e tente de déplacer la Foire du Trône de la place de la Nation à Créteil. Ce déplacement est jugé trop lointain par les gens du voyage et Marcel Campion mobilise les syndicats de forains pour demander son installation dans le bois de Vincennes, obtenant finalement gain de cause. C'est la raison pour laquelle depuis 1964, la pelouse accueille la Foire du Trône. 

De 1966 à 1970, elle a accueilli la Fête de l’Humanité et de 1981 à 2001 la Fête des Bleu-blanc-rouge réunissant les sympathisants du Front national.

Tous les ans en décembre et janvier, se dressent jusqu'à 3 chapiteaux et leur nombreuses installations. On peut y voir les cirques Phénix, Arlette Gruss, Pinder. Au mois d’octobre, se déroule Village de cirque, où se retrouvent de nombreuses compagnies, de nouveau cirque.

La pelouse accueille également des manifestations festives comme Paris Plane.

En Août 2012, dans le cadre de Paris Quartier d'été, la compagnie de théâtre de rue, Royal de Luxe y a présenté un spectacle consacré à la conquête de l'Ouest américain. Cow-boys, indiens, chevaux, saloons, prisons, tout y était !

paris

Royal de Luxe (©Serge Koutchinsky)

Depuis de nombreuses années et en particulier lors des dernières élections municipales, les élus écologistes de Paris proposent de revégétaliser la Pelouse de Reuilly pour faire de ce lieu un espace de détente et de loisirs, lien entre la ville et le bois.

31/03/2017

La 1060e Foire du Trône ouvre ses portes

parisLa 1060e Foire du Trône ouvrira aujourd'hui vendredi 31 mars et durera jusqu'au dimanche 28 mai 2017. 

La Foire du Trône est sans nul doute la plus ancienne des fêtes foraines de France. Son histoire remonte à Lothaire, en 957, mais il faut attendre l'année 1805 pour voir apparaître une petite fête foraine sur le faubourg Saint Antoine. Au fil des années, la foire prend de l'importance et envahit la place de la Nation et l'avenue du Trône. En 1964, elle déménage pour s'installer dans le Bois de Vincennes sur la Pelouse de Reuilly. Plus d'informations ici.

Inlassablement, comme chaque année nous répétons l'incongruité d'une telle manifestation en plein bois de Vincennes et à proximité de lieux résidentiels : 350 attractions en place pendant 9 semaines et visitées par 5 millions de personnes !

Cette année, nous avons une pensée toute particulière pour les personnes à qui la Mairie du 12e envisage de proposer des logements construits sur le boulevard Poniatowski à l'emplacement de l'actuel stade Leo Lagrange.

paris

Sur cette page, toutes les informations pratiques pour y accéder 

parisVendredi 31 mars 2017, les forains se mobilisent pour l'habituelle d'inauguration qui sera cette année au profit de l' Association Petits princes qui réalise les rêves des enfants malades.

Pour l'achat d'un pass (25€/adulte et 15/enfant de moins de dix ans) accédez de 18h30 à 23h, à plus de 50 manèges.

Réservation possible ICI

30/03/2017

La piscine Roger Le Gall fête ses 50 ans

parisLa piscine Roger Le Gall (34 bd Carnot) a été construite en 1967 par l'architecte Roger Tallibert. Depuis 2012, la ville de Paris en a confié la gestion à l'UCPA.

Pour fêtes ses 50 ans, elle propose samedi 1er, dimanche 2 et lundi 3 avril 2017 (de 9h à 20h00), un week-end d'animations gratuites : aqua-paddle, parcours d’obstacles, kayak et waterball. Pou en profiter, il vous suffit de payer le droit d'entrée habituel (3 euros). Le dimanche et le lundi, des sessions de wakeboard seront organisées ainsi que des défis sur le parcours aquatique.

paris

Cliquez pour agrandir

Pendant tout le week-end, un DJ sera présent pour rythmer la nage et chacun pourra s’initier au mix.

29/03/2017

L'oeil sur les célébrités du quartier (13)

paris

Cette série de l'Oeil du quartier nous permet de mettre en lumière des personnalités à qui la ville, plutôt que d'attribuer leur nom à une rue ou une avenue, les honore en donnant leur nom à un lieu (jardin, stade ...) ou un établissement public du 12e arrondissement.

Treizième coup d'oeil :  

paris

Cliquez pour agrandir

Qui ce portrait représente-t-il ? Quel lieu porte son nom ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCe portrait est bien celui de Frédéric Rossif (1922-1990)
Documentaliste et réalisateur originaire du Monténégro (alors partie de la Yougoslavie). Installé à Paris en 1945, il devient tout d'abord employé à la Cinémathèque Française, avant d'entrer à l'ORTF en 1952 où il crée de nombreuses émissions, parmi lesquelles Cinq colonnes à la Une, ou La vie des Animaux. Lorsqu'il passe au long-métrage, il réalise plusieurs documentaires animaliers.
 
Le square Frédéric Rossif est situé au 175 rue de Charenton. Créé en 1978, il occupe 1200 m2. Au centre, se trouve une fontaine en briques réalisée sur trois niveaux.

paris

En 2012, un jardin partagé baptisé la Note Bleue y a été réalisé en collaboration avec les pensionnaires du foyer de la Note Bleue, lieu d'accompagnement et d'accueil de personnes handicapées.

07:57 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

28/03/2017

Ne manquez pas les 11e Journées Européennes des Métiers d'Art

parisLa 11e édition des Journées Européennes des Métiers d’Art se tiendront vendredi 31 mars, samedi 1er et dimanche 2 avril 2017.

Créées en France à l’initiative des pouvoirs publics, les Journées Européennes des Métiers d’Art sont le premier événement international consacré aux métiers d’art, coordonné par l’Institut National des Métiers d’Art, pour soutenir fortement ce secteur à haut potentiel de développement économique et culturel.

Ce rendez-vous met chaque année en lumière plus de 200 métiers et encore plus de savoir-faire alliant gestes de tradition, de création et échanges humains.

À Paris 12e, comme les années précédentes, le circuit « Les Ateliers de Paris, le Viaduc des Arts, le passage Brulon et la rue de Charenton » invite les professionnels à exposer le long d’un parcours éphémère.

paris

Visitez cette page su site de la Mairie du 12e pour connaître les adresses à visiter et le programme complet de ces journées.

27/03/2017

Signalétique piétons : pourquoi ne pas adopter le modèle londonien ?

paris

Les Parisiens plébiscitent une ville plus agréable pour ceux qui se déplacent à pied. En 2015, le projet Paris aux piétons est arrivé en 2e place des projets retenus au budget participatif.

Pour accompagner ces aspirations, le Conseil de Paris lors de sa séance du 30 janvier a approuvé le plan Paris piéton qui prévoit de lancer 5 chantiers dans la mandature pour :

  1. Faciliter les continuités piétonnes et de nouveaux partages de la voirie
  2. Favoriser la diversité d’usages de la rue
  3. Elever les standards de confort des espaces publics
  4. Repenser l’orientation des piétons
  5. Conforter la culture piétonne de Paris

Sans minimiser la pertinence des quatre autres chantiers, intéressons nous aujourd'hui au 4ème et plus particulièrement à la signalétique destinée aux piétons dont la qualité est un facteur évident d'incitation à la marche.

Le texte de la délibération constate que les panneaux actuels sont peu repérables, parfois obsolètes, et se noient parmi d’autres informations. Leur multiplication encombre l’espace public.

paris paris
paris paris

Cliquez pour agrandir

Nous partageons largement ce constat et ajoutons qu'ils sont :

  • parfois mal placés ou désorientés
  • trop hauts pour êtres lus à une distance convenable
  • de typographie et de couleur (parfois bleus, parfois marron) non homogène.
  • l'objet d'un entretien perfectible
  • guère plus destinés aux piétons que ceux (blancs) destinés aux autres usagers de la voirie

La ville de Paris prévoit désormais de porter ses efforts sur les plans de quartier indiquant les temps de marche. Les versions actuelles ne sont pas facilement compréhensibles pour de nombreux piétons et inaccessibles aux aveugles et mal-voyants.

Elle propose de repenser la stratégie d’orientation en partenariat avec les opérateurs de transports et en relation avec projet correspondances urbaines (RATP/Ville de Paris).

En lisant ces perspectives, comment ne pas penser au plan mis en oeuvre par la ville de Londres depuis 2007 sous le nom de Legible London (Londres lisible).

paris

parisLegible London est un projet global de signalétique expressément destiné aux piétons et géré par Transport for London (TfL), la régie de transports publics locale. Le dispositif comprend notamment des totems (Monoliths), installés au niveau des stations de métro et des abribus. Ils sont coiffés d’un bandeau jaune reconnaissable orné d’une icone représentant un piéton.

Ces caractéristiques rendent les totems particulièrement visibles dans l’environnement urbain et repérables de loin. Chaque totem comporte deux plans : l’un baptisé finder map couvre un rayon de 5 minutes à pied, tandis que l’autre (planner map) couvre une distance de 15 minutes. Les principaux points d’intérêt y sont représentés en 3D, ce qui aide les utilisateurs à mieux se repérer. Les deux cartes ne sont pas orientées vers le nord, mais dans le sens de la marche, une disposition que de nombreuses personnes trouvent plus facile à utiliser.

paris

Legible London n’est pas seulement un dispositif d'orientation des piétons mais vise aussi la décongestion des réseaux de transport en commun.

parisIl n'est nullement déshonorant de prendre modèle sur ce qui est réussi !

Les excellentes relations entre Anne Hidalgo et Sadiq Kahn devraient permettre à Paris d'adapter le Legible London à notre ville. Pour l'avoir pratiqué et apprécié, c'est en tout cas notre souhait.

En vignette au début de l'article : le Piéton des Halles de Fabio Reti - 1979

07:55 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

24/03/2017

Conseil de Paris : la séance de mars débute lundi matin

parisÀ partir de lundi matin 27 mars 2017, le Conseil de Paris se réunit à l'Hôtel de Ville. La séance se poursuivra mardi 28 et mercredi 29.

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour et, comme d'habitude, suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 ICI sur Paris.fr

La séance devrait débuter par une communication de la Maire : Objectif Paris propre (2017 DPE 26).

parisNDLR : On ne compte plus les plans portant sur le sujet (l'an dernier la communication portait sur le renforcement de la propreté et la stratégie zéro déchet. [2016 DPE 37]). Celui-ci a déjà fait l'objet d'innombrables articles dans la presse.

Si la puissance d'action de la Maire de Paris est à l'image de son aptitude à communiquer, les résultats vont être impressionnants !

Nous avons par ailleurs noté les délibérations suivantes :

2017 DASES 180-G - Stratégie parisienne "Handicap, inclusion et accessibilité universelle 2021".

2017 DDCT 28 - Communication de la Maire de Paris sur la vie associative et la participation citoyenne

2017 DDCT 27 - Approbation du règlement intérieur des maisons de la vie associative et citoyenne de la Ville de Paris

2017 DDCT 38 - Temps de travail des personnels administratifs des maisons de la vie associative et citoyenne.

2017 DRH 25-DDCT- Modification de la délibération 2009 DRH 62 DDATC 219 portant sur l'évolution des compétences, des missions et de la rémunération des coordinateurs-trices des conseils de quartier.

2017 DEVE 55 - Approbation de la stratégie parisienne de surveillance et de contrôle des ondes électromagnétiques – adoption d’une nouvelle Charte relative à la téléphonie mobile et création du Comité d’orientation de l’Observatoire municipal des ondes.

Ainsi que ces délibérations touchant directement le 12e arrondissement :

2017 DLH 69 - Création d’un centre d’hébergement d’urgence sur le Bastion de Bercy (12e). Prêt garanti par la Ville (6.780.000 euros) demandé par l’association Aurore.

Ce centre d’hébergement d'urgence provisoire permettra l’accueil de 308 personnes, réparties en 194 personnes isolées et 114 places familles. Il sera construit et géré par l'association Aurore.

paris

Le projet architectural de ce bâtiment provisoire (durée prévue de 7 ans) situé en surélévation d'un monument classé a été élaboré en associant étroitement le conservateur régional des Monuments Historiques et les Architectes des Bâtiments de France. La lecture de la délibération ne peut que rendre admiratif des précautions qui ont été prises pour sa conception.

Nous partageons la fierté déjà exprimée par la Maire du 12e d'accueillir ce centre dans notre arrondissement.

2017 DEVE 62 : Application du tarif d’intérêt général pour l'abattage et la replantation d’arbres consécutifs à la création d’un centre d’hébergement (12e).

2017 DU 89 - Acquisition du volume à usage de crèche collective sur le lot F du site de la Caserne de Reuilly (12e).

2017 DU 109 - Cession à TOIT ET JOIE de l’immeuble 73, boulevard Poniatowski (12e).

paris

23/03/2017

La gastronomie italienne sur nos tables

parisL'annonce de l'exposition Ciao Italia était une occasion toute trouvée pour relever quelques adresses du quartier qui nous permettent de profiter sur nos tables des richesses gastronomiques de la civilisation italienne. Voici celles que nous avons trouvées. Les vôtres seront bienvenues.

Il Sannio : 247 avenue Daumesnil

paris

Le seul traiteur italien de Bel-Air Sud

parisCasa Cecchi : 6 rue du Rendez-vous

Saveurs d'Italie : 7 rue Marsoulan

Aux Saveurs D'Italie : 286 rue de Charenton

Comestibles Geranio : 27 rue Erard

parisNos parents ont repris en 1985 un local dans lequel les différents propriétaires n’avaient toujours vendu que des produits italiens depuis 1927 et très vite mon frère et moi les avons rejoint afin d’étoffer un peu l’équipe.

Le succès aidant le groupe est passé aujourd’hui à six personnes travaillant dans un quartier dans lequel la communauté italienne y est implantée depuis la fin des années 20 et qui a toujours su rester très agréable à vivre.

parisJoya Mia : 96 Rue de Charenton

Joya Mia est une petite épicerie pleine de nombreux produits de Sicile. Il faut dire que c'est la même maison que le restaurant Sardegna a Tavola qui se trouve à une dizaine de mètres de là dans la rue Cotte. 

Martine Giniès, l’Italienne d’Aligre : Marché Beauvau

Ses grands parents étaient originaires de Ligurie et de Vénétie. Elle a créé, il y a 35 ans, ce bel étal qui constitue une perle du genre regroupant ce que la Botte offre de meilleur en terme de charcuteries, saucissons, fromages, mozarella, pecorino, vieux parmesan, gorgonzola doux ou pâtes persillées plus rares.

paris