Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2020

Bonne nouvelle : dès demain, le retour de votre Emmaüs boutique

emmaus.jpgParmi les commerces du quartier longtemps fermés en raison de la crise du Covid-19, nous avons une tendresse particulière pour les boutiques solidaires du mouvement Emmaüs Paris. Quatre parmi les huit boutiques parisiennes, sont situées dans le 12e.

Ces boutiques sont des lieux accueillants et gérés avec rigueur où l'on peut chiner à petit prix toute sorte d’objets (vêtements, meubles, jouets, objets de déco…) ou en déposer* afin qu’ils soient retapés puis revendus. C'est aussi et surtout le moyen d'effectuer un acte solidaire pour :

  • parispermettre aux compagnons de subvenir à leurs besoins
  • favoriser le réemploi
  • participer à l’effort environnemental
  • lutter contre le gaspillage
  • donner une seconde vie aux objets…

Deux parmi elles sont situées au coeur de notre quartier :

Pour la première fois depuis sa création en 1954, Emmaüs a dû lancer un appel aux dons pour faire face à la crise. Mais plus qu'un nouvel appel aux dons, les compagnons attendent notre retour dans ces boutiques pour acheter notamment des vêtements.

paris

* Un service de ramassage gratuit est disponible pour les dons volumineux en appelant Emmaüs Collecte au 01 72 95 59 55.

22/05/2020

Second marché des Producteurs de Pays 2020

parisVos réserves sont épuisées et vos papilles déjà toutes excitées. Tant mieux car le Marché des Producteurs de Pays revient.

Il se tiendra boulevard de Reuilly samedi 23 et dimanche 24 mai 2020 (entre la place Félix Eboué et le métro Dugommier)

DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES
DE LUTTE CONTRE LE COVID19

paris

Comme toujours sur ces marchés, les stands sont tenus par les agriculteurs eux-mêmes, tous engagés au respect d’une charte des bonnes pratiques, garantissant la qualité de leurs produits.

SAS E.A.T LIM – Chambre d’Agriculture de la Corrèze
Tél : 05 55 21 54 97      Fax: 05 55 21 55 88
Site : www.marches-producteurs.com
Email: eatlim@limousin.chambagri.fr

15/05/2020

Trente millions de touristes à Paris, combien dans le 12e ?

Pendant que certains journaux font leur Une sur les 50 millions de touristes accueillis en Île de France en 2019, d’autres titrent de manière provocatrice Y a-t-il trop de touristes à Paris ?. Certains vont même jusqu'à se demander Faut-il vraiment continuer à célébrer l'attractivité de la région parisienne ?.

paris

La crise du Coronavirus affecte certes tout particulièrement l'hôtellerie, la restauration et toute l'industrie du tourisme, mais déjà auparavant le sujet était l'objet de réflexions et de discussions. Il était d'ailleurs bien présent dans les programmes des candidats aux municipales.

Si parfois, sans atteindre ce que l'on voit à Venise ou à Barcelone, le tourisme de masse affecte négativement la vie des habitants de certains quartiers parisiens, c'est pas tant le nombre de touristes, mais leur concentration dans quelques lieux qui en est la cause.

parisParmi les 15 sites d’Ile de France, les plus visités en 2019, 11 sont situés dans 5 arrondissements centraux, 3 dans les autres arrondissements et un seul (le Domaine de Versailles), n’est pas à Paris.

Pour que Paris puisse profiter de l'apport économique du tourisme sans en devoir subir les inconvénients, il faut bien évidemment déconcentrer l'offre qui se résume actuellement à Tour Eiffel, Champs Elysées, Montmartre, Marais et quelques trop rares autres lieux. Comment comprendre qu'il y a quelques mois, Sortiraparis faisait encore la promotion de la rue Crémieux !

Six années ont passé depuis notre précédent article sur le sujet (voir ici). Elles ont été marquées par une augmentation considérable de l’offre hôtelière dans le 12e. Les constructions et rénovations concernent tous les secteurs : touristes, étudiants, déplacements professionnels. Réjouissons-nous de savoir que davantage de visiteurs dorment dans notre arrondissement, mais on aimerait aussi les voir le découvrir, s'y distraire, y déjeuner …

Le plan présenté en novembre 2018 au Conseil de Paris de  prévoyait déjà en bonne place : Soutenir le développement de secteurs émergents et de nouvelles offres touristiques en dévoilant des facettes méconnues de Paris et attirer de nouvelles clientèles touristiques, désireuses de découvrir un Paris authentique.

paris

Soyons réalistes : aucun des monuments remarquables situés dans le 12e n'est en mesure de justifier à lui seul ne serait-ce qu'une demi-journée dans l'arrondissement. Il faut donc inventer et mettre en oeuvre de nouveaux moyens pour inciter les touristes à consacrer une part de leur séjour à notre arrondissement. Quelques idées :

Des promenades découvertes ou des visites à thème :

  • Art et architecture de la gare de Lyon à Bercy (Cour Saint Emilion)
  • Aligre et le Faubourg Saint Antoine dans le 12e
  • Des colonnes du Trône à la barrière de Picpus
  • Les traces de l'Expo coloniale
  • Découverte du bois de Vincennes et de ses lieux remarquables à vélo ou en véhicule électrique

Des événements qui attirent :

  • Le Palais de la Porte Dorée et la Cinémathèque ont démontré leur aptitude a monter des expositions qui attirent un vaste public. La ville aurait intérêt à les aider à en développer de nouvelles.
  • Regrettons que le 12e n'ait pas su retenir un salon d'antiquités comme celui de la Bastille ou de design du 20e siècle  comme la brocante du design place des Vins de France. Il serait appréciable de trouver de nouvelles occasion d'attirer les amateurs d'art et les collectionneurs.
  • Il y a une dizaine d'années la programmation de Paris Jazz Festival au Parc Floral attirait davantage de visiteurs que celle d'aujourd'hui. A méditer.

Des lieux qui justifient le voyage :

  • Un musée ou une salle d'exposition dont on parle au delà des frontières. Ne peut-on envisager sa création dans un nouveau quartier ? Bercy ou mieux (plus central et mieux desservi) Daumesnil-Gare de Lyon.
  • Le POPB est bien placé pour jumeler des spectacles populaires avec des séjours dans les hôtels du groupe Accor.
  • Une expo en plein air sur la pelouse de Reuilly (à l'image de ce qui a pu être fait sur les Champs Elysées)

Des incitations :

  • Actualiser et ré-éditer les brochures et les pages de l'Office du Tourisme de Paris consacrées au 12e
  • Oeuvrer auprès des éditeurs des guides les plus populaires en France et à l'étranger pour qu'ils mentionnent des bons plans dans le 12e.
  • Aider la constitution d'une association de Greeters (comme parisien d'un jour, parisien toujours créé en 2007 dans le 11e)
  • Alors que l'on clame les bienfaits de la proximité, n'est-il pas paradoxal que l'Office de Tourisme de Paris soit redevenu unique et central ? 

parisToutes vos idées et propositions dans ce domaine seront sans nul doute appréciées de nos lecteurs qui oeuvrent pour un tourisme économiquement profitable et socialement responsable.

N'hésitez-pas à les poster en commentaire.

30/04/2020

Demain 1er mai : la tradition sous contrainte

parisChaque 1er mai, comme le veut la tradition, il est d'usage d'offrir un brin de muguet. En théorie, tout le monde peut s'improviser vendeur d'un jour.

Conformément à une longue tradition, des arrêtés municipaux permettent à titre exceptionnel aux particuliers et aux associations de vendre du muguet le 1er mai.

Cette année, en raison des mesures de confinement, la vente à la sauvette du muguet sera interdite sur la voie publique le 1er mai 2020 sur tout le territoire français. Comme les fleuristes sont fermés, vous devrez pour en acheter, vous rendre dans des commerces autorisés à la vente de produits de première nécessité, sur des marchés autorisés localement ou chez des fleuristes qui proposent la livraison ou un drive.

On ne verra donc pas cette année sur le trottoir de l'avenue Daumesnil, ce rassemblement de vendeurs "particuliers".

paris

Avenue Daumesnil le 1er mai 2018 (cliquez pour agrandir)

12/03/2020

Portes ouvertes à l'Ecole Professionnelle de Boucherie

parisL'Ecole Professionnelle de la Boucherie (EPB) située au 37 boulevard Soult, organise des journées Portes Ouvertes samedi 14 mars (de 09h00 à 13h00) et mercredi 22 avril 2020 (de 16h00 à 20h00).

L'EPB est une école privée fondée en 1927 par le syndicat de la boucherie de Paris. Elle est installée boulevard Soult depuis 1955.

paris

Ces journées sont principalement destinées aux jeunes 15 à 25 ans qui souhaitent s'inscrire en apprentissage au métier de la boucherie. Une occasion pour chacun d'entre-nous de découvrir le métier de boucher et sa formation ainsi que de rencontrer les formateurs et des apprentis du CFA pendant un parcours au sein du bâtiment.

Vous pouvez prendre contact au 01 43 45 23 72

28/02/2020

Et la rue du Rendez-vous ... ?

parisPour de nombreux habitants du 12e, la rue du Rendez-vous est "LA" rue qui vient à l'esprit lorsque l'on parle du commerce de bouche. Si elle a effectivement connu une période glorieuse, elle ne semble pas bénéficier de l'abandon actuel des grandes surfaces par les consommateurs au profit du commerce de quartier.

Curieusement, alors que tous les candidats à la Mairie du 12e affirment leur soutien au commerce de proximité, la rue du Rendez-vous n'apparait explicitement dans aucun de leurs programmes.

paris

S'il n'est pas dans leur pouvoir de peser sur les mutations commerciales, ils pourraient néanmoins se préoccuper de ce qui peut rendre le lieu attrayant au plus grand nombre possible de challands. Dans Paris, toutes les artères réputées pour leurs commerces de bouche, quand elles ne sont pas intégralement réservées aux piétons, ont au minimum fait une large place aux circulations douces. Comment attirer la clientèle avec :

  • des trottoirs ridiculement étroits
  • une zone 30 supportant une importante circulation de transit pour rejoindre la Nation
  • une large chaussée surencombrée de véhicules en double file
  • aucune traversée piétonne entre le carrefour Netter Saint-Mandé et la rue Marsoulan
  • un sens cyclable difficilement praticable

paris paris

Rue du Rendez-vous (cliquez pour agrandir)

Au Budget Participatif 2017, nous avions déposé le projet :  Faire de la rue du Rendez-vous une véritable rue commerçante et agréable pour les piétons. On proposait notamment :

  • l'élargissement des trottoirs en conservant la largeur de la chaussée autorisant une file de circulation et la voie cyclable inverse, mais rendant impossible le stationnement en double file.
  • le classement de cette section en "Zone de rencontre" afin de permetttre aux piétons de traverser à leur guise en tout point.
  • le renforcement de l’équipement en Zones de livraison, P2R/P2RM et parkings PMR
  • des points de végétalisation à la place d’une partie du stationnement
  • l'accord de droits d'étalage aux commerçants demandeurs

Malgré 538 votes positifs, il n'a pas été lauréat. Puisse ce rappel donner aux futurs élus à la Mairie du 12e la volonté d'entreprendre ce qui est en leur pouvoir pour que la rue du Rendez-vous échappe au déclin et reste "LA" rue du commerce de bouche du quartier.

27/02/2020

Samedi, portes ouvertes 2020 à l'École de Boulangerie

parisL'École de Boulangerie et de Pâtisserie de Paris est un centre de formation destiné à un public de jeunes et d’adultes souhaitant acquérir un véritable savoir-faire en boulangerie et pâtisserie.a été  à l’initiative des Grands Moulins de Paris. Depuis 1996, elle occupe 2000 m2 dans des anciens chais de Bercy où elle assure deux cursus de formation :

Le CFA, accueillant chaque année 240 personnes en contrat d’apprentissage pouvant acquérir de nombreux diplômes de la filière.

La formation professionnelle continue, s’adressant à des adultes en reconversion professionnelle et souhaitant obtenir un CAP boulanger, pâtissier ou le Brevet de Maîtrise en Boulangerie et Pâtisserie (environ 130 par an).

Samedi 29 février 2020, elle ouvre ses portes au public les de 8h30 à  17h00.

paris

Si vous êtes intéressé par les métiers de la boulangerie et de la pâtisserie, ce sera l’occasion de visiter les locaux historiques de l’Ecole, de rencontrer et d’échanger avec l’équipe pédagogique qui pourra répondre à toutes vos questions !

paris

Ecole de Boulangerie et de Patisserie
64 rue des Pirogues de Bercy – 75012 Paris
Tel : 01 53 02 93 70
 

13/02/2020

Premier passage de l'année du marché des Producteurs de Pays

parisVous l'attendiez depuis trois mois, le Marché des Producteurs de Pays revient.

Il sera boulevard de Reuilly (entre la place Félix Eboué et le métro Dugommier) samedi 15 (de 9h à 20h) et dimanche 16 février 2020 (de 9h à 19h).

paris

Comme toujours, les stands sont tenus par les agriculteurs eux-mêmes, tous engagés au respect d’une charte des bonnes pratiques, garantissant la qualité de leurs produits.

SAS E.A.T LIM – Chambre d’Agriculture de la Corrèze
Tél : 05 55 21 54 97      Fax: 05 55 21 55 88
Site : www.marches-producteurs.com
Email: eatlim@limousin.chambagri.fr

04/02/2020

Quoi de neuf dans les commerces avenue Daumesnil ?

parisAlors que nous espérons toujours voir arriver une enseigne en mesure de donner un nouveau souffle à cette belle section de l'avenue Daumesnil (de la Porte Dorée à la place Félix Eboué) désservie par trois stations de métro, nous n'avons repéré que ces quelques petits changements susceptibles néanmoins de modifier vos habitudes.

Le Verger Daumesnil (256 av Daumesnil) a changé de propriétaire et si l'aspect du magasin est resté le même, le nouvel exploitant a opté pour une formule libre service et est ouvert 7jours/7.

paris

La pharmacie Badré (257 av Daumesnil) est devenue la Pharmacie 257. Outre le changement de pharmacien y officiant, on note une nouvelle façade et une restructuration de l'espace de vente.

paris

Ailleurs sur l'avenue :

  • au numéro 203, la boulangerie médaillée de la meilleure baguette 2019 s'est refait une beauté
  • au numéro 190, on observe que l'enseigne Optical discount est devenue Optical. Que doit-on en déduire ?
  • au 210, le salon de coiffure Camille Albane a laissé la place à VHair
  • au 25, l'ancienne boutique Frédérique est en cours d'aménagement par un nouvel occupant.

Si bien évidemment, l'évolution du tissus commercial dépend fortement de l'emplacement et de la surface des baux disponibles, elle peut aussi être influencée par l'attractivité du lieu lui-même.

paris

Ainsi, la récente reconquête et végétalisation de la contre-allée (entre la place Félix Eboué et la rue de Picpus) devrait contribuer à rendre le lieu plus agréable, les chalands plus nombreux et par suite les commerces plus attractifs. Il faut poursuivre ce type d'embellissement partout où c'est possible.

Si vous avez observé des mouvements qui nous ont échappé ou si vous avez eu vent d'ouvertures prochaines, les commentaires sont à votre disposition pour nous les signaler.

08:15 Publié dans Commerces | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

07/01/2020

Rendez-vous dimanche à la 8e convention du disque vinyl

Dimanche 12 janvier 2020, de 10h00 à 18h00 se tiendra à l'Espace Reuilly (21 rue Antoine-Julien Hénard), la 8e édition de PARIS LOVES VINYL : 100 000 vinyles, 70 vendeurs, 8 DJ's qui se relayent à chaque édition pour partager leurs plus belles sélections. Entrée : 3 €

paris

Cliquez pour agrandir

Possibilité de vendre vos vieux vinyles 33T ou 45T, HiFi, Platines, Enceintes ...