Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2019

Retour sur l'année 2019

medium_side_mirror.jpgAinsi se termine la quatorzième année pleine de la vie de ce blog au cours de laquelle nous vous avons proposé 267 articles et vous avez formulé 288 commentaires sur les sujets les plus divers concernant de près ou d'un peu plus loin Bel-Air Sud.

Nous en avons parcouru la liste et avons choisi de vous rappeler douze d'entre-eux afin de vous inciter à les relire et poster le cas échéant les commentaires qu'il vous inspirent.

2237500054.JPG

IMG_6840.JPG

DSCN1230.JPG

Opéra_Bastille.JPG

KBWUN6QMZ5SRNGBUYZPKXLWWYU.jpg

3959429135.JPG

24/12/2019

Joyeux Noël

Toujours au courant de l'actualité, le Père Noël emprunte cette année le nouvel itinéraire carrossable à sa disposition.

paris

Habitants de Bel-Air Sud ou d'ailleurs
Lecteurs réguliers ou lecteurs occasionnels
nous souhaitons d'excellentes fêtes
à chacune et chacun d'entre-vous

23/12/2019

Paris, le 15 décembre 1999 ...

parisUne Nouvelle Université occupant l'intégralité du quartier de Bercy et son parc. Les gares de Lyon et de Paris Bercy transplantées et regroupées sur la commune de Charenton-le-Pont sous le nom Gare de Lyon-Bercy.

C'est ce que l'on peut voir sur le plan qui accompagne la nouvelle de Science Fiction Paris, le 15 décembre 1999 ... écrite par Boris Vian en 1958 :

via6.jpg

Cliquez pour agrandir

Retrouvez ici le texte complet de cette pochade dont certaines collent (ou presque) à l'actualité parisienne comme des champs de poireaux avenue de l'Opéra, des vehicules à essence camouflées en voitures électriques ou des monuments historiques transformés en hôtels de luxe.

18/11/2019

Deux fois l'âge de raison !

Vous ne vous êtes aperçus de rien, mais ce week-end, le blog de Bel-Air Sud est entré dans sa 15e année. Né le 15 novembre 2005, il vient en effet d'avoir 14 ans ! Deux fois l'âge de raison.

paris

Détournement de la couverture du livre Le jour de l'âge de Raison
de Didier Levy et Thomas Bass (éditions Sarbacane)

Nous publions sur ce blog chaque jour du lundi au vendredi. Pour ne manquer aucun article, vous pouvez :

  • pariscomme 200 lecteurs réguliers, vous connecter chaque jour sur le blog BelairSud 
  • faire comme 700 abonnés, suivre compte Twitter @BelAirSud qui signale en temps réel toutes les publications.
  • comme près de 500 destinataires, vous abonner à la NewsLetter* diffusée le vendredi qui rappelle les publications de la semaine

* facile, il vous suffit de saisir votre adresse de messagerie en haut de la colonne de droite du blog.

21/10/2019

Ludwig, Hector et la Dame Blanche

Aux frontières du 12e, en bordure de Fontenay-sous-Bois, se trouve une partie du bois de Vincennes peu familière des belairiens.

En ce lieu, le bois de Vincennes qui fait intégralement partie du 12e arrondissement de Paris est bordé par l'avenue de la Dame Blanche dont la partie nord appartient à la commune de Fontenay-sous-Bois.

parisLa Dame Blanche qui a donné son nom à cette avenue est Agnès Sorel (1422-1450), surnommée la Dame de Beauté, du nom de la seigneurie de Beauté-sur-Marne, que Charles VII lui avait donnée.

Au numéro 2 de l'avenue de la Dame Blanche se trouvait la maison qu'a habité Hector Malot (1830-1907) auteur du célèbre « Sans Famille » de 1862 à sa mort. La maison a té démolie en 1964.

paris

La maison de Malot est la 2ème en partant de la droite

Quant à Ludwig, il s'agit de Ludwig van Beethoven honoré par un monument curieux, un socle sans rien qui le surmonte. Il s'agit en fait d'un monument élevé en hommage à Beethoven par le sculpteur José de Charmoy et demeuré inachevé en raison de la mort de l'artiste, mort au cours de la guerre de 1914-1918. Les quatres génies ailés et fort musculeux représentent quatre oeuvres majeures du compositeur allemand.

paris

Cliquez pour agrandir

Un décret du Président de la République, daté du 20 décembre 1909, avait prévu son installation au parc du Ranelagh, à Paris. parisMais des complications administratives (ndlr : déjà) priveront la capitale de son monument, qui sera finalement installé à Vincennes, sur la pelouse Fontenay.

Beethoven devait y être représenté allongé, buste dénudé, arborant une moue pensive, probablement créatrice... Mais José de Charmoy décède en 1914, sans avoir terminé le statue.

04/10/2019

Le périphérique, le Grand Paris et les Municipales

parisMaintes fois sur ce blog, nous avons pointé l'incongruité de la présence de l'autoroute urbain que constitue le boulevard périphérique entre la capitale et les communes qui l'entourent. Première source de pollution atmosphérique et sonore, son existence sera toujours un obstacle au désenclavement de Paris et à la construction effective du Grand Paris.

Rappelons par ordre chronologique, ces quelques articles :

Ne fêtons PAS les 40 ans du Périphérique ! (25/04/2013)

parisBel-Air au delà de la muraille (16/05/2013)

Le périphérique et les municipales (28/02/2014)

Périphérique à 70 km/h : bilan très positif. Que faire de plus ? (22/01/2016)

Un échangeur de 50 000 m2 à 4 km de Notre-Dame ! (19/09/2017)

Le périphérique une frontière ? Non, un obstacle (25/01/2018)

Demain, le Périphérique aura 45 ans. Son avenir s'éclaircit (24/04/2018)

Il y a cent ans, la démolition des “fortifs”. A qui le tour ? (19/04/2019)

Déjà plusieurs prises de position des candidats déclarés ou présumés aux prochaines municipales montrent que l'avenir du boulevard périphérique tiendra une place de choix dans les programmes des candidats au poste de Maire de Paris. Par ordre alphabétique :

. David Belliard estime que c'est "une frontière" qui "ne pourra pas persister dans les prochaines années" et qu'il faut "transformer le périphérique" en réduisant par exemple la vitesse à 50 km/h (ref).

. Gaspard Gantzer : le périphérique principale source de pollution à Paris ne résout aucun problème. Il est congestionné du matin au soir et coupe le Grand Paris en deux. Le moment est venu d’agir : détruisons le (ref).

. Benjamin Griveaux propose d'organiser un "référendum local" sur le devenir du boulevard périphérique, qui devra selon lui intégrer "une voie dédiée à l'autopartage et aux transports publics (réf).

. Anne Hidalgo souhaite le faire passer de 70 à 50 km/h et de quatre à trois voies, dont une pour les véhicules propres et le covoiturage (ref).

. Danielle Simonnet prévoit de poursuivre la couverture du périphérique là où c’est possible et créer des espaces verts (réf).

. Cedric Villani estime que supprimer le périphérique parisien est « irréaliste en l'état » (ref)

Pierre-Yves Bournazel et Ian Brossat n'ont semble-t-il pas encore formellement exprimé de projet concernant l'avenir du boulevard périphérique. 

Souvenir personnel

Le 18 janvier 2003, avant même la naissance de ce blog (nov 2005), nous avions adressé à Bertrand Delanoë (alors Maire de Paris), un courrier suggérant sa destruction que vous pouvez lire ici.

Le 11 février 2003, nous recevions cette réponse signée de Claude Praliaud aujourd'hui directeur de l'urbanisme de la ville de Paris.

01/07/2019

Rythme estival

Depuis le 1er janvier, nous avons publié 142 articles. Vous avez de votre côté posté 150 commentaires. Comme chaque année, en cette période estivale, nous allons réduire un peu le rythme de nos publications pour mieux rebondir à la rentrée.

paris

Image d'illustration
Nous vous encourageons vivement à utiliser un moyen moins polluant

Loin de la densité urbaine et de l'effervescence de la capitale, nous vous souhaitons des vacances aussi agréables et bénéfiques que possible. Mais pour être sûr de ne manquer aucune information relative au quartier, abonnez vous à notre compte Twitter @BelairSud et inscrivez-vous sans plus tarder à notre 'NewsLetter' (colonne de droite) qui durant cette période sera diffusée un vendredi sur deux.

19/04/2019

Il y a cent ans, la démolition des “fortifs”. A qui le tour ?

parisLe 19 avril 1919, des négociations entre l'Etat et la ville de Paris aboutissent au vote de la loi qui annonce le déclassement puis la démolition des fortifications militaires dites “fortifs” de Thiers. 

L'arasement des fortifications est une opération qui dure jusqu’en 1930 et qui met en évidence la difficulté à exploiter cette zone située entre le nouveau Paris urbanisé et agrandi et les communes qui avaient échappé à l'annexion de 1860.

paris

Les aménagements de l'emprise foncière des fortifs obéissent en effet à des logiques contradictoires : circulation, logement avec la construction de la ceinture de HBM, hygiène, sports, équipements de prestige avec la Cité internationale.

Envisagé en 1943, programmé en 1953 et achevé en 1973, le périphérique, édifie peu à peu une nouvelle barrière entre Paris et les communes de banlieue.

Même si les paysages urbains sont les mêmes de part et d'autre de cette ceinture, Paris et sa banlieue sont perçus comme deux entités différentes, et il faudra attendre les années 50 pour que l'on prenne en compte la notion d'agglomération parisienne.

parisL'année dernière à la même époque, nous titrions Demain, le périphérique aura 45 ans. Son avenir s'éclaircit.

Son existence, sa couverture, sa transformation en boulevard urbain, voire sa totale destruction comme le furent les fortifications seront (sont déjà) au coeur de la prochaine campagne pour les élections municipales.

parisQuoi qu'il en soit, la Métropole du Grand Paris restera une chimère tant que son sort dépendra d'élus métropolitains dont l'interêt est de préserver leur pouvoir, et d'élus régionaux dont le leur est d'en obtenir davantage. Nous sommes persuadés que l'acte de naissance du Grand Paris ne peut  provenir que d'une décision prise par le Président de la République, quelqu'il soit.

21/03/2019

Samedi, Vincennes tourisme organise une visite de l'INSEP

parisSamedi 23 mars 2019 à 10h00, l'Office de tourisme de Vincennes organise une visite guidée de l'nstitut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance (INSEP).

L’INSEP, placé sous la tutelle du ministère des Sports, est l’héritier de « l’École de Joinville », école normale de gymnastique fondée en 1852. Il offre sur près de 34 hectaresdes installations remarquables (halle Joseph-Maigrot, 1965 ; complexe Christian d’Oriola, 2009 ; stade aquatique Christine-Caron, 2015) ainsi que de multiples services aux athlètes de haut niveau. Panorama historique et architectural de ce site hors norme au sein du bois de Vincennes.

paris

Durée : 2 heures. Une pièce d'identité sera demandée à l'entrée du site.
Plein tarif : 6 € - Tarif réduit: 3 €
Informations et inscriptions au préalable au 01 48 08 13 00 ou par mail tourisme@vincennes.fr

Sachez, si vous ne pouvez vous rendre disponibles samedi, qu'une visite identique sera organisée Mardi 28 mai 2019 à 15h

24/12/2018

Joyeux Noël

Perché on ne sait où, le Père Noël contemple notre quartier afin de préparer sa tournée.

paris

Habitants de Bel-Air Sud ou d'ailleurs
Lecteurs réguliers ou lecteurs occasionnels
nous souhaitons d'excellentes fêtes
à chacune et chacun d'entre-vous