Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2019

Nous ne sommes plus que 142 661 habitants

paris142 661 : Ce nombre correspond à la population légale (millésime 2016) du 12e arrondissement de Paris en vigueur au 1er janvier 2019 conformément aux concepts définis dans le décret n° 2003-485 du 5 juin 2003 relatif au recensement de la population (source Insee).

La population légale de Paris à la même date étant de 2 210 875 habitants, le 12e rassemble 6,45 % de la population parisienne.

Au cours des 5 dernières années, notre arrondissement a perdu 2,3 % de sa population (3397 habitants) soit un peu moins que la moyenne parisienne (- 2,8 %).

C'est un fait : à la différence de la plupart des grandes villes françaises, Paris perd chaque année 0,5 % de ses habitants au profit de la grande couronne et de la province. Les principales raisons sont parfaitement identifiées :

  • déficit de natalité à Paris par rapport à la moyenne nationale
  • prix de l'immobilier
  • effets de la location touristique de courte durée

Alors qu'entre 2001 et 2016, Paris a perdu 0,5 % de sa population par an, le nombre d’habitants en Ile de France a progressé de 0,4 %. est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle s'interroge Gérard Simonnet président de Vivre le Marais :paris

Devons-nous craindre que Paris perde des habitants alors que c'est la ville la plus dense d'Europe avec près de  22 000 habitants au km², que nous manquons d'espace pour respirer un air déjà trop pollué et que nos services publics, notamment les transport, sont saturés ?

Pour rattraper ceux qui quittent Paris intra-muros pour la grande couronne, la solution la plus simple et la plus évidente n'est-elle pas de faire au plus tôt du Grand Paris une réalité administrative ?

08:16 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

03/01/2019

Valorisons notre sapin de Noël !

parisLorsque votre sapin de Noël aura terminé sa vie festive, pas question de le jeter avec les ordures ménagères car l'incinérer est coûteux pour la collectivité. Il est encore possible jusqu'au 27 janvier 2019, de le recycler.

Donner son sapin à recycler plutôt que de le déposer sur la voie publique permet de valoriser les déchets verts : les sapins sont en effet broyés puis répandus au pied des massifs et sur les sentiers dans les espaces verts parisiens. Ce geste écologique limite l’apparition d’herbes folles et permet de réduire l’évaporation.

Les sapins doivent être dépourvus de décorations, non floqués et sans sac. Ils pourront être déposés jusqu'au 27 janvier 2019. Les 15 points de collecte situés dans le 12e :

  • Jardin de la Fondation-Eugène-Napoléon (2, rue de Picpus)
  • Jardin de Reuilly - Paul-Pernin (15, rue Albinoni)
  • Jardin Debergue-Rendez-Vous (30, rue du Rendez-Vous)
  • Jardin du Port-de-l’Arsenal (53, boulevard de la Bastille)
  • Jardin Ilan-Halimi (54, rue de Fécamp)
  • Parc de Bercy - Ouest (10, place Leonard-Bernstein)
  • Square Charles-Péguy (21, rue Rottembourg)
  • Square de la Place-de-la-Nation (16, place de la Nation)
  • Square Émile-Cohl (60, boulevard Soult)
  • Square Saint-Éloi (11, rue du Colonel-Rozanof
  • Square Trousseau (6, rue Antoine-Vollon)
  • Jardin Debergue-Rendez-vous (30, rue du Rendez-vous)
  • Place Édouard-Renard (porte Dorée)
  • Terre-plein de la Porte-de-Charenton (à l'angle de l'avenue de la Porte de Charenton et du boulevard Poniatowski)
  • A l'angle du quai de la Rapée et du boulevard de la Bastille

paris

L'année dernière 85 000 sapins ont été recyclés. Pour récolter encore plus de sapins cette année, 174 points de collecte sont proposés aux Parisiens répartis dans tout Paris et pour limiter la circulation de véhicules, les sapins seront une nouvelle fois broyés directement sur les points de collecte.

24/12/2018

Joyeux Noël

Perché on ne sait où, le Père Noël contemple notre quartier afin de préparer sa tournée.

paris

Habitants de Bel-Air Sud ou d'ailleurs
Lecteurs réguliers ou lecteurs occasionnels
nous souhaitons d'excellentes fêtes
à chacune et chacun d'entre-vous

10/12/2018

Dernière séance de l'année du Conseil de Paris

parisLa dernière séance de 2018 du conseil de Paris s'ouvrira ce matin lundi 10 à 9h00 et se poursuivra mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 décembre. La prochaine séance se tiendra à partir du lundi 4 février 2019.

Le Conseil de Paris de décembre est traditionnellement consacré au budget de l'année à venir. Après une communication de la Maire sur ce budget , les conseillers se prononceront sur les délibérations suivantes ainsi que sur près de 90 voeux et amendements. 

» 2018 DFA 82 : Budget primitif 2019 de la Ville de Paris.
» 2018 DFA 28-G : Budget primitif 2019 de la Ville de Paris.
» 2018 DFA 80 : États spéciaux d’arrondissement - Budget primitif 2019.
» 2018 DFA 27-G : États spéciaux d’arrondissement - Budget primitif 2019.

Comme les groupes d'opposition l'ont déjà annoncé, le débat va certainement se focaliser sur l'endettement de la ville qui a été multiplié par 6 depuis 2001.

À noter également parmi les sujets à l’ordre du jour :

» 2018 DDCT 164 : Communication sur l'effort de la collectivité parisienne en faveur de l'intégration des parisien.ne.s immigré.e.s.

» 2018 DAE 330 : Subventions (249 000 €) et conventions entre la Ville de Paris et 3 associations dans le cadre du programme d’accompagnement et d’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (on notera le titre qui figure sur l'ordre du jour : Projets relatifs à l’Héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024).

Concernant spécifiquement le 12e, nous avons relevé :

» 2018 DLH 25 : Réalisation 73 boulevard Poniatowski (12e) d’un programme de création d'une pension de famille et d'une résidence sociale (36 PLAI) par Toit et Joie.

paris

» 2018 DLH 322 : Réalisation groupe "Charenton Meuniers" (12e) d'un programme d’Amélioration de la Qualité de Service par Paris Habitat OPH.

» 2018 DLH 335 : Réalisation 281-295 Charenton Meuniers (12e) d’un programme de construction de 19 logements sociaux (6 PLA-I, 8 PLUS, 5 PLS) par Paris Habitat OPH.

» 2018 DFA 79 : Signature d’une concession de travaux pour la rénovation et l’exploitation de l’établissement dénommé "Restaurant du Plateau de Gravelle" (12e).

Viennent ensuite des délibérations concernant la dénomination de voies et du jardin créés à l'ex-Caserne de Reuilly :

paris» 2018 DU 178 : Dénomination passage Jacqueline Giraud (12e).
» 2018 DU 179 : Dénomination passage Marie Rogissart (12e).
» 2018 DU 183 : Dénomination passage Emma Calvé (12e).
» 2018 DEVE 157 : Dénomination "jardin Martha Desrumaux" attribuée au jardin de la Caserne de Reuilly, 20-20 bis rue de Reuilly (12e).

Le projet de la Caserne de Reuilly étant l'un des projets phare de la mandature, il est probable de voir ces dénomination se concrétiser plus rapidement que celles-ci qui attendent depuis cinq ans.

» 2018 DPE 29 : Approbation du principe de création d'un bassin de stockage et autorisation à déposer les dossiers d'autorisations nécessaires (13e et 12e).

» 2018 DVD 92 : Intermodalité taxis dans le dénivelé de Chalon-Gare de Lyon (12e). Convention d'organisation de la maîtrise d'ouvrage et de financement avec SNCF Gares & Connexions.

paris

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil et, comme d'habitude, vous pourrez suivre ici sur Paris.fr les délibérations en direct à partir de 9h00.

07/12/2018

Faut-il vraiment repenser les conseils de quartier ?

parisAu mois d'octobre, la ville de Paris a ouvert sur idee.paris.fr une plateforme participative sur le thème Repensons nos conseils de quartiers. Initiative qui peut semble paradoxale quand on la rapproche de certains discours d'élus louant leur engagement, leur motivation, leur créativité, leur expertise ..., mais qui n'étonnera ni ceux qui se demandent : les CQ, à quoi ça sert ? ni ceux qui disent : les CQ n'arrivent plus à mobiliser des participants.

paris2002 : la loi relative à la démocratie de proximité dite loi dite Vaillant vient d'être votée. À Paris, Bertrand Delanoë étend la création des conseils de quartier à tous les arrondissements.

Durant les premières années de sa mandature, les conseillers sont invités à contribuer aux projets portés par la ville (Plan Local d'Urbanisme, Quartiers Verts, Plan de Déplacement de Paris ...) et sont encouragés à proposer des projets pour le quartier (Circul'Livre, Bagagerie 188, prémices du Café Inter-âge). Tous ces sujets sont source d'échanges intéressants et constructifs entre les conseillers et les habitants et l'occasion de comprendre les mécanismes municipaux. 

Durant ces années, les conseils de quartier jouent bien le rôle de relais entre les élus et leurs chargés de mission, les services techniques de la mairie et la population du quartier. Ils organisent avec succès des réunions publiques et des animations qui donnent l'occasion d'échanges informels avec les habitants.

paris paris
paris paris

2008 : alors que les conseillers de quartier espéraient des moyens supplémentaires, on perçoit quelques réserves dans les discours du maire candidat à sa ré-élection. Il aborde le thème des conseils de quartier dans un chapitre plus large consacré à la Démocratie Locale :

- Une «Charte de la participation parisienne» sera élaborée dès le début de la mandature, en synergie avec les mairies d’arrondissement, les représentants des conseils de quartiers et du monde associatif, ... pour les conseils de quartier, cette charte arrêtera des principes communs sur leur composition – la plus ouverte possible – et leur renouvellement régulier, les sujets sur lesquels leur consultation deviendra incontournable, la maîtrise de leur ordre du jour, le suivi de leurs demandes.
- ils seront dotés de crédits d’études et d’investissements et seront associés à la définition des priorités d’investissement localisés retenues par l’équipe municipale d’arron­dissement.

Le graphique du nombre de réunions publiques organisées par les 7 conseils de quartier du 12e entre 2002 et 2011 est représentatif de l'évolution de leurs échanges avec des habitants.

paris

Cliquez pour agrandir

Des chantiers budgétivores (Tramway, Halles ...) ont considérablement contraint les investissements décidés au niveau des arrondissements. Dans le notre, à partir de 2012, même quand ils avaient le soutien de la Mairie, les projets concernant l'espace public se voyaient soumis aux aléas du Budget participatif.

2014 : le programme de la candidate Anne Hidalgo mentionne bien les conseils de quartier, mais précise à plusieurs reprises qu'elle entend leur confier des mission sur sur la propreté, la tranquillité publique, le suivi de l’évolution des incivilités et de l’insécurité. Tout un programme ! (ndlr)

paris

A. HIDALGO / TWITTER

Les grands projets font l'objet de larges concertations pilotées par la Mairie dans lesquelles la voix des conseils de quartier ne diffère pas de celle des autres participants (on avait déjà connu ça en 2007-2008 lors de l'étude du T3). Les projets de moins grande envergure font au mieux l'objet d'annonces in-extrémis (ex : piste cyclable Dugommier-Courteline). La Mairie ne consulte guère les conseils de quartier que sur des sujets futiles comme l'emplacement des sapins de Noël.

2018 : Visiblement relégués au second plan au profit de processus de concertation plus formatés et du budget participatif, les conseils de quartier peinent à comprendre leur rôle et de ce fait à mobiliser autour d'eux.

Sur cette page de Paris.fr il est précisé que : Les conseils de quartier sont des lieux d'information, d'écoute, de débats et d'expression concernant les projets d'aménagement du quartier, la vie de quartier ou encore l'amélioration du cadre de vie. Ils permettent de mieux informer la population du quartier.

Ni leur mission ni leur budget d'investissement ne permet des réalisations visibles des habitants. Des projets qui auparavant pouvaient être soutenus et financés par la ville doivent maintenant être proposés au Budget participatif dans lequel un conseil de quartier a le même poids qu'une association ou un habitant isolé.

Leur rôle est réduit à l'organisation d'animations alors que cela ne devraient être qu'un moyen complémentaire pour entretenir une relation de confiance avec les habitants avec lesquels ils traitent des sujets qui intéressent la vie quotidienne dans le quartier.

Alors, plutôt que de repenser les conseils de quartier, ne faudrait-il pas tout simplement recréer les conditions qui ont fait leur succès il y a quinze ans.

03/12/2018

Ce soir 19h au Conseil d'arrondissement

parisCe soir lundi 03 décembre 2018 à 19h00, dans la salle des Fêtes de la Mairie, se tient pour la dernière fois de l'année, le conseil d'arrondissement du 12e.

La séance débutera par une communication sur les investissements localisés dans le 12e réalisés en 2018 et programmés pour 2019.

Les élus se prononceront ensuite sur plusieurs dénominations qui seront soumis au vote du conseil de Paris : Martha Desrumaux (jardin de la caserne de Reuilly), Jacqueline Giraud, Marie Rogissard, Emma Calvé. L'ordre du jour ne précise pas les lieux qui auront le plaisir de porter les noms de ces dames.

A noter aussi une délibération portant sur l'apaisement de la circulation et la réorganisation de la prise en charge des taxis aux abords de la Gare de Lyon. Un sujet qui concerne les riverains, mais aussi tous les usagers du secteur.

L'ordre du jour comporte évidemment un volet logement avec des acquisitions-améliorations (rue Crozatier, quai de la Rapée) et des constructions (secteur Charenton Meuniers).

paris

L'ordre du jour complémentaire comporte 3 voeux et une question orale relative aux aménagements en cours sur l'île de Bercy.

L'ordre du jour initial et l'ordre du jour complémentaire sont disponibles sur cette page du site de la Mairie du 12e.

Pour en savoir un peu plus, venez assister à la séance qui rappelons le, est publique, ou à défaut, abonnez-vous au fil Twitter @Mairie12Paris et suivez le conseil avec le hashtag #CA12.

08:04 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

30/11/2018

Il y a 50 ans : la fac de Vincennes

parisLe Centre universitaire de Vincennes, dit également Centre universitaire expérimental de Vincennes, a été créé à l'automne 1968 sur décision du ministre français de l'éducation nationale Edgar Faure avec pour objectif de répondre aux conséquences universitaires du mouvement étudiant de mai 1968.

Il y a 50 ans, le 7 décembre 1968, le général de Gaulle signait le décret de création de ce  qui devint en 1971 l'université de Paris 8.

Nous vous invitons tout d'abord à relire ce que nous écrivions ici il y a dix ans.

paris

Vincennes vers 1976 © Jean-Louis Boissier

Depuis notre précédent article consacré à la Fac de Vincennes, l'information historique disponible sur internet s'est considérablement enrichie. On dispose notamment d'un plan qui en précise l'emplacement exact.

paris

Cliquez pour agrandir

Mieux, le site Vincennes ’70s consacré aux arts à la faculté de Vincennes de 1969 à 1980 fourmille de documents et de videos d'époque qui enchanteront nos lecteurs nostalgiques de leurs études dans cette université pareille à nulle autre.

paris

Destruction en août 1980 (cliquez pour agrandir)

Si vous souhaitez approfondir le sujet sur internet, rappelez vous que l'appellation officielle de cette université était à l'époque : Centre universitaire expérimental de Vincennes

29/11/2018

Même le dimanche, la Banque Alimentaire compte sur nous

parisComme chaque année à la même époqueles Banques Alimentaires mobilisent la grande distribution et ses clients. La nouveauté en 2018 est que la collecte est prévue sur 3 jours. Elle aura lieu :

Vendredi 30 novembre, samedi 1er
et
dimanche 2 décembre 2018

Les clients seront invités à offrir des produits tels que conserves de fruits de légumes et de poisson, huiles , café et sucre, sans oublier les produits-plaisir : chocolat, thé et biscuits.

Ces produits sont indispensables pour compléter les dons quotidiens des producteurs, des enseignes de la grande distribution et de l’Union Européenne et de l’Etat. Elle permet à tout un chacun de participer aux actions de lutte contre l’exclusion en France.

Chaque année, la Collecte Nationale des Banques Alimentaires permet de récolter 11 000 tonnes de denrées alimentaires, soit l’équivalent de 22 millions de repas.

Des bénévoles seront aux portes de nombreux supermarchés. Il vous suffira, de compléter vos achats avec un ou plusieurs produits que vous leur remettrez en sortant.

paris

Cette année, l'élargissement du nombre de collecteurs est d'autant plus nécessaire que la collecte est prévue sur 3 jours. Pour y participer et rejoindre les bénévoles, prenez contact avec la Banque Alimentaire proche de chez vous et déposez une candidature spontanée.

Banque Alimentaire de Paris et Ile de France
15 av Jeanne d'Arc - 94117 Arcueil
Tél : 01 47 35 92 02

19/11/2018

Nos élus au Conseil de Paris

Vendredi soir, n'ayant pas épuisé l'ordre du jour de la session de novembre, les conseillers de Paris ont décidé de se retrouver ce matin dès 9 heures (direct ICI) pour poursuivre leur travail. C'est pour nous l'occasion d'évoquer ceux qui représentent notre arrondissement à l'Hôtel de Ville.

Picto_Mairie.jpgLe conseil de Paris se réunit onze fois par an. Il rassemble 163 conseillers dont 10 (5 femmes et 5 hommes) ont été élus dans le 12e. Certains sont adjoints à la Maire de Paris (le 12e est l'arrondissement qui détient le plus grand nombre d'adjoints : 5 dont le premier adjoint) et une est Maire de l'arrondissement (tous les maires d'arrondissements sont également conseillers de Paris).

1912432001.jpg

Au Conseil de Paris, les élus sont groupés selon leur appartenance politique. Le nombre et la dénomination de ces groupes a récemment évolué en liaison avec le contexte national. En voici la situation :

  • Groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants @Constructif75 10 conseillers dont aucun élu du 12e
  • Groupe Démocrates et Progressistes @DemProgParis 6 conseillers dont aucun élu du 12e
  • Groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants @GroupeRGCI 5 conseillers dont aucun élu du 12e
  • Non inscrits 3 conseillers dont aucun élu du 12e

Pour tout savoir du fonctionnement du Conseil de Paris, rendez-vous sur cette page.

16/11/2018

à propos de la NewsLetter

Newsletter.jpgNous publions sur ce blog chaque jour du lundi au vendredi. La NewsLetter diffusée le vendredi matin est un rappel des publications de la semaine. Il peut de ce fait arriver que vous y découvriez une information concernant un événement déjà passé. Pour éviter pareil désagrément, deux solutions :

  • vous connecter chaque jour sur le blog BelairSud 
  • vous abonner à notre compte Twitter @BelAirSud qui signale en temps réel toutes les publications.

Si vous n'êtes pas encore abonné à la NewsLetter il est facile de le faire en saisissant votre adresse de messagerie en haut de la colonne de droite du blog.