Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2018

Stationnement et incivilités : quels changements ?

parisIl y a deux mois sous le titre De la DPP à la DPSP, nous évoquions les changements intervenus dans le contrôle du stationnement payant (rotatif et résidentiel) désormais confié à des prestataires privés.

parisDans ce même article, nous faisions état des effectifs de la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP) qui, constitués des ex-Agents de surveillance de Paris (ASP) et et les contrôleurs de la Ville de Paris venus de la préfecture de police, totalisent quelque 3200 agents chargés de la lutte contre toutes les formes d’incivilités, et plus largement le non-respect des règles en matière d’usage de l’espace public.

Deux mois sont écoulés, ce qui est évidemment trop peu pour prétendre faire un bilan, mais n'interdit pas de faire un premier constat.

Du côté stationnement, la presse n'a pas manqué de faire des choux gras des "indélicatesses" de certains agents de Streeteo (l'une des entreprises chargées du contrôle) et d'erreurs dues au rodage du système. Plus rares sont les informations relatives aux effets positifs de cette réforme. Pourtant ...

paris

... chacun de nous a pu constater, en particulier dans les rues essentiellement résidentielles que le nombre de places libres avait miraculeusement augmenté. Depuis le 1er janvier, il y a en moyenne 10% de places libres de plus qu'auparavant, selon un constat établi par la société Indigo. Nombre de résidents détenteurs d'un parking et qui prenaient le risque de laisser leur voiture en surface sans payer y ont renoncé. Nombre d'automobilistes préfèrent s'acquitter de leurs droits plutôt que de risquer un FPS à 50 euros.

En janvier, 17% des automobilistes avaient payé leur stationnement contre 7% sur l'ensemble de l'année 2017. N'oublions pas que le premier objectif du stationnement payant est d'assurer la rotation des occupants. Il semble que l'on soit en bonne voie.

paris

Cliquez pour agrandir

Du côté des incivilités, l'Hôtel de Ville nous annonce une explosion des verbalisations, mais on ne constate malheureusement pas encore le moindre frémissement de reprise en main :

  • toujours autant de deux-roues (motorisés ou non) qui stationnent et circulent sur les trottoirs,
  • toujours autant d'encombrants non déclarés sur les trottoirs et d'ordures ménagères dans les corbeilles de rue,
  • toujours des affichages sauvages porteuses pourtant de l'identité de l'annonceur,
  • toujours des épanchements d'urine nauséabonds dans certaines rues,
  • toujours des amoncellements de mégots en certains lieux,
  • toujours des cafés et commerces qui en prennent à leurs aises sur l'espace public

Nous osons croire que les 3200 agents de la DPSP récemment constituée sont encore en formation, mais 2020 approche et le bilan portera tout autant sur ces aspects de la vie quotidienne des parisiens que sur des réussites plus médiatiques.

12/03/2018

Ce soir à 19h, Conseil d'arrondissement

parisCe soir lundi 12 mars 2018 à 19h00, dans la salle des Fêtes de la Mairie, les élus du 12e tiennent le second conseil d'arrondissement de l'année.

L'ordre du jour initial et l'ordre du jour complémentaire sont disponibles sur cette page du site de la Mairie du 12e qui détaille les points forts de la séance.

Avant l'examen des projets de délibération sur lesquels le conseil sera consulté, un débat sera organisé autour d'une Communication de l'Exécutif sur les actions en faveur de l'Egalité Femmes-Hommes dans le 12e arrondissement.

paris

L'ordre du jour proprement dit comprend une vingtaine de délibérations sur lesquels le conseil sera consulté, concernant entre autres :

  • le Plan Biodiversité de Paris 2018-2024
  • l'extension du jardin public Debergue
  • le réaménagement de l'esplanade Saint-Louis
  • le nouveau Plan Climat Air Energie de Paris
  • programme d'acquisition-réhabilitation au 63-63bis rue de Wattignies

Durant cette séance 9 voeux seront soumis au vote des conseillers :

Comme cela a été révélé jeudi dernier, la mairie de Paris a décidé de "reporter" le projet de baignade dans une partie aménagée du lac Daumesnil parisprévue en 2019 et qui suscitait depuis son annonce l'hostilité des associations écologistes et du patrimoine (NDLR : et pas que !).

Un "voeu" en ce sens sera soumis au conseil d'arrondissement lundi du XIIe arrondissement, a indiqué aujourd'hui la Ville qui prévoit à la place l'installation à la même date d'un "bassin estival mobile" sur la pelouse de Reuilly.

Les autres voeux concernent entre-autres :

  • l’interpellation de la Région Ile-de-France quant à la construction du nouveau lycée Paul Valéry
  • les abords de la Gare de Lyon
  • la Ligne à Haut Niveau de Service de la rive droite
  • la préservation du patrimoine culturel hérité du compositeur Pierre Henry
  • l’objectif zéro artificialisation future des sols parisiens
  • la pollution lumineuse

Pour en savoir un peu plus, venez assister à la séance qui rappelons le, est publique, ou à défaut, abonnez-vous au fil Twitter @Mairie12Paris et suivez le conseil avec le hashtag #CA12.

09/03/2018

Collecte des encombrants, chez nous et chez nos voisins

parisLa présence quasi-permanente d'encombrants sur les trottoirs de nos quartiers est, à juste titre, un sujet récurrent de mécontentement des habitants.

La réponse des autorités municipales est toujours la même : pour éviter que des dépôts sauvages ne souillent l'espace public, déposez vos encombrants dans une déchèterie ou pour les dépôts ne dépassant pas 3 m3, faites une demande d'enlèvement gratuit (sur internet ou via l'application DansMaRue). Dans le 12e, les dépôts se font la veille entre 20h et 22h pour un enlèvement le lendemain matin ou entre 11h et 13h pour un enlèvement l'après-midi même.

paris

Ce système est très tolérant donc apte à convenir au plus grand nombre. Il présente cependant l'inconvénient majeur de rendre quasi permanente la présence d'encombrants sur nos trottoirs. Et à l'affichage du numéro de demande près, rien ne distingue un dépôt déclaré d'un dépôt sauvage.

Par curiosité, nous avons consulté les dispositions prises par nos voisins immédiats sur le sujet :

Saint-Mandé (23 000 habitants) : Les objets encombrants des particuliers (hors sanitaires et gros électroménager qui doivent être déposés à la déchèterie mobile) sont collectés le 1er jeudi du mois de 6H00 à 16H30 pour toute la ville. (Voir ici).

Charenton-le-Pont (31 000 habitants) : Depuis le 1er juillet 2011, le ramassage des encombrants a lieu tous les mardis de 6h30 à 13h. Sont considérés comme encombrants uniquement les déchets volumineux d’origine ménagère : matelas, sommier, petit mobilier… (Voir ici).

Vincennes (50 000 habitants) : Jusqu'en octobre dernier, les objets encombrants étaient collectés à date fixe en pied d’immeuble. Afin de lutter encore plus efficacement contre les dépôts sauvages et de maintenir la propreté sur les trottoirs, le système de collecte des encombrants (1 m3 max) s’effectue désormais sur rendez-vous, par internet ou par téléphone. Ils peuvent également être déposés dans les déchetteries (Voir ici).

Les trois communes font appel au civisme de leurs habitants mais aucune n'évoque la possibilité de verbaliser ceux qui ne respectent pas ces règles.

Ne nous faisons pas d'illusions : l'identification des auteurs de dépôts sauvages est très difficile. C'est probablement pourquoi les 63 propositions présentées au Conseil de Paris de février mettent exclusivement l'accent sur la pédagogie.

Enfin, comme on le sait, la saleté attirant la saleté, quoi de mieux pour dissuader les indélicats que de maintenir en permanence l'espace public propre et en bon état.

parisPour cela, nous partageons totalement la récente proposition d'Action Barbès (voir ici sur ce blog et là sur celui d'Action Barbès) d'accélérer le déploiement de smartphones pour tous les agents afin que les anomalies (dépôts sauvages, graffitis, affiches, dégradations ...) puissent être immédiatement relevées, transmises via DansMaRue et traitées dans le meilleur délai.

15/02/2018

L'année du Chien de Terre débute demain

parisVendredi 16 février 2018 débutera le Nouvel An Chinois aussi appelé "Fête du Têt" par les communautés vietnamiennes.

L'année sera placée sous le signe du Chien de Terre et se terminera le 4 février 2019 pour laisser la place au signe du Porc de terre.

Rappelons que le 12e, et plus précisément le quartier de la gare de Lyon a été le premier lieu de l'immigration chinoise à Paris. C'est ce que rappelle une plaque apposée en 1988 sur la façade du centre Henri Lang (16 rue Chretien de Troyes) :

paris
Cliquez pour agrandir

À notre connaissance, aucune manifestation n'est prévue dans le 12e, mais dans les arrondissements voisins, vous pourrez, suivre les traditionnels défilés :

Dans. le 13e, marchés et animations sont organisés dimanche 25 février 2018. On y fêtera l'événement avec le très attendu défilé : départ 13h au niveau du 44 avenue d'Ivry.

Dans le 11e, de nombreuses animations sont prévues sur le parvis de la mairie mercredi 14 février à partir de 16h.

Cette page de Sortir à Paris donne le programme des festivités parisiennes et signale également celles prévues à l'hôtel Chinagora.

paris

08/02/2018

Portes ouvertes sur les formations à l'École du Breuil

Les samedis 10 février et 17 mars 2018, l'École Du Breuil ouvre ses portes aux collégiens, lycéens, étudiants, adultes en projet de reconversion professionnelle ou de formations complémentaires dans le domaine du jardin et du paysage.

paris

Venez vous renseigner auprès des équipes pédagogiques et des étudiants sur les formations aux métiers du végétal accessibles après la 3e, avec un Bac ou un Bac+2, en formation initiale scolaire ou par apprentissage, ou en formation pour adultes.

École Du Breuil
Route de La Ferme - 75012 Paris
Tel. 01 53 66 14 00

08:01 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/02/2018

Première séance 2018 du Conseil de Paris

parisAprès deux mois de pause, le Conseil de Paris tient aujourd'hui lundi 5 février 2018 sa première séance de l'année qui se poursuivra mardi 6 et mercredi 7.

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour et, comme d'habitude, suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 ICI sur Paris.fr

Une fois de plus, la Propreté est en bonne place et occupe une part significative de l'ordre du jour. On ne compte plus les plans, les communications, les rapports et les débats sur le sujet. Leurs effets n'ont visiblement pas permis d'atteindre les objectifs.

paris

Cette fois, la séance devrait débuter par une communication sans vote : "Objectif Paris propre" (2018 DPE 13) suivie des délibérations :

» 2018 DPE 2 : Modification des modalités d’organisation de travail des personnels ouvriers et techniques du service technique de la propreté de Paris travaillant au roulement en cycle de travail saisonnier.

» 2018 DDCT 19 : Rapport de la Mission d'Information et d’Evaluation sur la politique parisienne en matière de propreté.

» 2018 LRI 1 : La propreté, une priorité pour Paris.

A noter également parmi autres délibérations soumises au vote :

» 2018 DLH 66 : Rapport d’activité du Conseil du Patrimoine de la Ville de Paris - Année 2016.

» 2018 DLH 63 et 2018 DLH 2-G : Mise à disposition temporaire de l'immeuble Morland à son futur acquéreur dans l'attente de sa cession - 17 boulevard Morland (4e).

paris paris

Un exemple flagrant de la pire densification urbaine !
Cliquez pour agrandir

» 2018 SG 8 : Création du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques et adhésion de la Ville de Paris à l’association.

Mention spéciale concernant les voeux :

Près de 140 voeux ont été déposés et seront soumis au vote. Ils concernent toutes sortes de sujets dont : la propreté (9 voeux), les vacances Arc en Ciel, le stationnement, le service Velib', l'installation de l’oeuvre de Jeff Koons, le statut de l'école du Breuil, et des propositions d'hommages à Azzedine Alaïa, France Gall, Jean d'Ormesson, Françoise Dorin ...

Les délibérations suivantes concernent plus spécifiquement le 12e arrondissement :

» 2018 DFPE 37 : Réalisation d’un multi-accueil de 66 places 45 rue des Meuniers (12e) - Convention de transfert de maîtrise d’ouvrage Ville/Paris Habitat.

» 2018 DEVE 34 : Autorisation de financement de travaux du jardin partagé situé dans le jardin Debergue - Rendez-vous (12e) et communication sur la signature de la convention avec l’association "L’écho des autres".

» 2018 DEVE 44 : Convention d’occupation précaire du domaine public avec le Conseil départemental du Val-de-Marne, pour l’occupation provisoire du cours des Maréchaux, dans le bois de Vincennes (12e).

29/01/2018

La démarche Zéro Déchet investit le 12e

parisIl y a deux mois, à l'occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets, nous rappelions les moyens d'action en notre possession pour limiter notre production de déchets.

La Démarche Zero Waste : Zéro déchet, Zéro gaspillage va plus loin puisque comme son nom l'indique, elle nous incite à ne rien jeter. L'objectif n'est pas de produire toujours plus de déchets sous prétexte qu’ils sont recyclables, mais en produire moins et gérer autrement les déchets existants.

En France, l'association Zero Waste France, soutient les projets zéro déchet depuis 2014. Sa section parisienne Zero Waste Paris a entrepris une démarche auprès des commerçants et de leurs clients afin de les inciter à réduire l'utilisation d'emballages à usage unique. Elle distribue à ceux qui s'engagent des autocollants leur permettant d'afficher leur adhésion à cette démarche.

paris

Voici la carte des commerçants du 12e labellisés "Zero déchet" :

paris

Cliquez pour agrandir et ici pour la carte interactive

Les boulangeries et les boucheries sont particulièrement bien représentées. On remarque que la densité la plus élevée de commerçants vertueux se situe dans le quartier Vallée de Fécamp. À Bel-Air, on notera l'adhésion des boulangeries pâtisseries :

  • Au bec sucré (254 avenue Daumesnil)
  • Moreira Manuel (15 avenue du Docteur Arnold Netter)

... et de la Boucherie de la Place (53 boulevard de Reuilly)

26/01/2018

Lundi à Ground Control : Cérémonie des vœux

parisAprès avoir successivement présenté leurs voeux au Palais de la porte Dorée (2015), à l'Accord Hôtel Arena (2016), au Musée des Arts Forains (2017), Catherine Baratti-Elbaz (Maire du 12e) et l'équipe municipale nous convient lundi 29 janvier (19h30) à Ground Control.

Ground Control, quésaco ?

Ground Control est le nom d'événements festifs éphémères créés par l'agence La Lune Rousse en des lieux temporairement disponibles. C'est le cas du secteur Charolais sur lequel doit être construit à l'horizon 2025 le projet urbain Gare de Lyon Daumesnil.

paris

De mai à octobre dernier s'est tenue une première saison de Ground Control sur une terrasse ouverte de 1500 m² que certains d'entre-vous ont peut-être fréquentée.

paris

Lundi, Ground Control, revient pour la saison hivernale ! Nous pourrons retrouver les 1500 m² de terrasse jardin mais aussi les 4500 m² d'espaces couverts la halle Charolais avec l'objectif d’en faire un lieu de partage et de convivialité. Ground Control sera désormais ouvert toute l'année pour une durée minimum de 2 ans !

À l’intérieur, la Halle à manger où de nouveaux restaurants et bars ont installé leurs tables permettant 300 couverts.

paris

Une zone événementielle dite Zone franche est également créée pour accueillir boutiques, marchés, expositions, ateliers, scènes musicales, cours de cuisine et de sport. Divers événements, rencontres ou expositions seront programmés toute l’année.

L’univers du voyage et du train est présent avec l’ouverture du pop-up store du Magasin Grand Train (vente de photos vintages, affiches anciennes, mugs, sacs, papeterie, badges… ).

Le studio Ground Control Radio vivra au rythme de l’actualité du site, diffusant des émissions en direct et en public, des programmes libre antenne et en retransmettant des DJ sets et concerts. 

Et les voeux municipaux dans tout ça ? Rendez-vous lundi 19h30 (81-87 rue du Charolais, 75012 Paris)

22/01/2018

Ce soir à 19h, Conseil d'arrondissement

parisCe soir lundi 22 janvier 2018 à 19h00, dans la salle des Fêtes de la Mairie, les élus du 12e tiennent le premier conseil d'arrondissement de l'année.

L'ordre du jour initial et l'ordre du jour complémentaire sont disponibles sur cette page du site de la Mairie du 12e qui détaille les points forts de la séance parmi lesquels un débat autour de la Communication sur la politique du logement et de l'habitat dans le 12e arrondissement.

Nous notons également la délibération 2018 DEVE 44 (Convention d'occupation précaire du cours des Maréchaux dans le bois de Vincennes, délibération qui pourrait être en relation avec la reconstruction du collège Paul Valéry.

L'ordre du jour complémentaire fait état de 7 voeux parmi lesquels :

Deux sont relatifs à la mise en service des nouveaux Velib', un à la dépose du mobilier urbain d'information et un au projet de changement de statut de l'École du Breuil.

Pour en savoir un peu plus, vous n'avez que trois solutions :

  • vous abonner au fil Twitter @Mairie12Paris et suivre le conseil avec le hashtag #CA12,
  • venir assister à la séance qui, rappelons le, est publique,
  • attendre la publication sur le site de la Ville des délibérations qui seront à l'ordre du jour du Conseil de Paris des 5, 6 et 7 février et suivre sa retransmission en video.  

12/01/2018

De la DPP à la DPSP

parisMardi dernier 9 janvier, la Maire de Paris a reçu à l'Hôtel de Ville les 1841 agents précédemment affectés à la Préfecture de Police qui ont intégré la Ville de Paris le 1er janvier 2018.

Cet événement nous donne l'occasion de tenter de faire un point des récentes évolutions des structures municipales chargées de la sécurité, du contrôle du stationnement, de la prévention et de la lutte contre les incivilités.

Rappelons qu'à Paris, la loi dite loi PLM réserve le pouvoir de police au Préfet nommé par le Président de la République. C'est l'une des raisons pour lesquelles le conseil de Paris est co-présidé par la Maire et le Préfet de Police.

paris

Michel Delpuech (Préfet de Police de Paris)
Anne Hidalgo (Maire de Paris)

Jusqu'en septembre 2016, la Direction de Prévention et de la Protection (DPP), l'une des 21 directions de la ville avait pour mission principale :

  • la protection des équipements municipaux, des usagers et des personnels qui y travaillent.
  • la lutte contre les incivilités.

En septembre 2016, la DPP intègre des agents issus de la Direction des espaces verts (DEVE) et quelques uns issus de Direction de la Propreté (DPE). Elle devient ainsi Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP).

Conséquence directe de la loi relative au Statut de Paris et à l’aménagement métropolitain, la ville de Paris a intégrée le 1er janvier dans les effectifs de la DPSP 1 600 Agents de surveillance de Paris (ASP) et et les contrôleurs de la Ville de Paris, venus de la préfecture de police.

Les ASP, qui au sein de la Préfecture de Police étaient chargés du contrôle du stationnement payant ont désormais  pour mission prioritaire la lutte contre les nuisances « routières » : le stationnement gênant, le non-respect des vignettes Crit’air, le stationnement ou l’arrêt dans les couloirs de bus, la circulation des vélos sur les trottoirs … 

paris

Comme l'y autorise la loi sur la dépénalisation du stationnement, le contrôle du stationnement payant a été confié a des sociétés privées (Streeto et CVS). Les défauts de paiement ne donnent plus lieu à des amendes, mais à des forfaits de post-stationnement (FPS).

paris

La DPSP rassemble finalement quelque 3200 agents chargés de la lutte contre toutes les formes d’incivilités, et plus largement le non-respect des règles en matière d’usage de l’espace public.

Nous espérons pouvoir rapidement constater les effets bénéfiques de leur action dans tout Paris et plus particulièrement dans notre espace de vie quotidienne.

08:12 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : paris