Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2020

Rythme estival

Dans l'impossibilité de vous évader dans des contrées lointaines et faute d'avoir trouvé un hébergement en bord de mer, il n'est pas exclu que vos vacances 2020 ressemblent à cela :

paris

Nous vous les souhaitons néanmoins aussi agréables et bénéfiques que possible

Depuis le 1er janvier, nous avons publié 148 articles. Vous avez de votre côté posté 175 commentaires. Comme chaque année, en cette période estivale, nous allons réduire le rythme de nos publications. Mais pour ne manquer aucune information relative au quartier, abonnez vous à notre compte Twitter @BelairSud et inscrivez-vous sans plus tarder à notre 'NewsLetter' (colonne de droite) qui durant cette période sera diffusée un vendredi sur deux.

03/07/2020

La place de la Nation un an après

parisDisposant d'une surface de 50 000 m2, la place de la Nation est la plus vaste des sept places réaménagées au cours de la mandature 2014-2020. Elle a été inaugurée le 7 juillet 2019 après deux ans de concertation un an de préfiguration, un an de travaux et un investissement de 12 millions d'euros.

Mercredi 24 juillet, quasiment un an après son inauguration, nous l'avons arpentée durant une heure et demi et avons tenté de l'observer avec un oeil neuf.

Au positif :

En abordant la place depuis l'avenue Fabre d'Eglantine, on remarque tout d'abord une grande visibilité en direction du centre et sur toute l'étendue de la place. Rappelons-nous qu'auparavant le centre était séparé des terre-pleins non seulement par une vaste chaussée, mais aussi par des buttes de terre.

paris

Ensuite, c'est évidemment l'accessibilité aisée du noyau central qui procure la satisfaction. Quatre larges traversées au lieu de deux permettent d'accéder au Jardin Marianne et profiter de près de l'admirable Triomphe de la République de Dalou.

paris

Quant à la réduction de l'espace alloué à la circulation (4 voies au lieu de 6), il apparaît - comme la simulation l'avait prévu - qu'elle n'affecte en rien la fluidité du trafic.

La fermeture de l'accès au centre depuis les avenues du Bel-Air, Dorian et Bouvines est une excellente disposition. Dommage que cela n'ait pas été associé à davantage de végétalisation.

paris

Les usages ont été respectés (aire de boules et kiosque) et les aspirations satisfaites comme les jeux d'enfants, et le petit dog run ou nous n'avons malheureusement rencontré aucun chien en mesure de nous faire part de sa satisfaction.

paris paris
paris paris

Au négatif :

Si le nouvel attrait pour le noyau central est évident, la contre allée et les terre-pleins périphériques demeurent la partie la plus fréquentée de la place. Au point que l'on peut regretter que le scénario n'ait pas été privilégié au détriment de l'agrandissement du centre. On devine la pression des riverains et des commerces.

Même si elle a été partiellement mise en zone de rencontre, la contre-allée reste un axe routier et de stationnement assez peu lisible et d'une largeur excessive. Ce ne sont pas ces médiocres peinturlures bleues qui vont en modifier notre perception.

paris

Les zones prétendues piétonnes sont très minérales et disons-le vilaines et désagréables à parcourir. Même si l'on en a heureusement végétalisé le pourtour, l'anneau central dit ludique est ressenti comme un agrandissement du noyau à l'économie. Il est démesurément large pour l'usage qui en est fait. De plus, sa minéralité qui accumule la chaleur annihile les bienfaits de la végétalisation centrale. On attendait mieux de la "demolition party" organisée en 2017 par Coloco&Co.

paris

Quelle idée lumineuse d'avoir disposé ces bancs en grand nombre, en plein soleil, sur un sol qui accumule la chaleur et de les avoir implanté au plus près de la circulation !

paris

Les teenagers, qui constituent la principale population fréquentant le centre de la place préfèrent à juste titre se réunir à l'ombre, sous les quelques arbres encore présents.

paris

Par grosse chaleur, le manque d'eau est évident : pas de bassin au centre (il a été supprimé dans les années 70), le brumisateur ne semble pas fonctionner et nous n'avons rencontré au centre qu'une seule fontaine heureusement en service. Seulement deux sanisettes sur l'ensemble de la place. Est-ce compatible avec la fréquentation attendue ?

paris paris
paris

Aisément perfectible : les assises semblent avoir été disposées sans la moindre considération pour les usagers. La plupart sont en plein soleil et délaissées au profit de sièges improvisés.

paris

Nous n'aborderons pas ici les aspects entretien, fréquentation, propreté, mobilier urbain indésirable, sujets sur lesquels nos lecteurs pourront s'ils le souhaitent s'exprimer.

paris paris
paris paris
paris paris

En conclusion

Les surfaces gagnées sur la circulation automobile ont rendu la place plus spacieuse, mais le gain en surface végétalisé reste très en dessous des possibles. La volonté de satisfaire les demandes faites par les usagers lors de la concertation semble avoir fait oublier le travail d'ensemble qui aurait permis de rendre à cette place l'unité et l'identité qu'elle mérite.

On termine cette visite en se demandant s'il y a un architecte ensemblier ou un paysagiste dont le nom pourra être associé la version 2020 de la place de la Nation ?

06:54 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : paris

02/07/2020

Circul'Livre de retour dans le quartier

Les organisateurs des rendez-vous mensuels Circul'Livre de la place Sans-Nom (12e) et du Cours de Vincennes (20e) s'apprêtent avec joie à vous retrouver dans le respect des règles sanitaires en vigueur :

Samedi 4 juillet Cours de Vincennes (à côté du manège Carioca) à partir de 10h00.

IMG_4390.JPG

Dimanche 5 juillet place Sans-Nom à partir de 11h00.

IMG_0822.JPG

Paris Jazz Festival 2020 débute samedi

parisDepuis l'an dernier, Paris Jazz Festival comme les Pestacles (le festival pour enfants qui a débuté la semaine dernière) et Classique au Vert sont organisés par Traffix Music dans le cadre des Festivals du Parc Floral.

parisLa 26e édition de Paris Jazz Festival s'annonce du 3 au 26 juillet mais elle a malheureusement encore réduit son programme. L'an dernier il y était encore étalé sur 4 week-end proposant un total de 16 concerts gratuits auxquels s'ajoutaient 3 nocturnes payants.

La ville ayant probablement préféré financer des manifestations plus en vue et un public différent, il faudra nous contenter de 6 concerts dont 3 gratuits et nous satisfaire de ce programme :

paris

Les huit frères de Hypnotic Brass Ensemble

Les concerts se tiennent au Parc Floral de Paris.  Lorsqu'ils sont gratuits, seule l'entrée au parc est payante : Plein tarif : 2,5 € - tarif réduit (7 à 25 ans) : 1,5 €

paris

La scène Delta du Parc Floral de Paris

07:55 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

01/07/2020

L'Œil sur les personnalités du quartier (26)

paris

Depuis longtemps les établissements scolaires se sont vus attribuer le nom d'une personnalité. Cette pratique est aujourd'hui étendue à l'ensemble des établissements municipaux culturels ou sportifs.

Cette série de l'Oeil du quartier vous invite à identifier l'établissement concerné à partir d'une photo de la personnalité qui lui a donné son nom.

Vingt-sixième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui est cette personne ? Quel lieu porte-t-il son nom ?

Notre précédent coup d'oeil  :

parisLa dame en portrait dans ce médaillon est Elisa Lemonnier (1805 – 1865) la fondatrice de l’enseignement professionnel pour les femmes.

Les troubles qui agitent Paris pendant la Révolution de 1848 montrent la misère et le dénuement des femmes. Élisa Lemonnier organise un ouvroir pour procurer quelques ressources aux femmes démunies.

parisConsternée par la maladresse de ces ouvrières, elle conçoit le projet de donner un véritable enseignement professionnel à des jeunes filles afin de leur permettre de gagner leur vie. En 1856 est créé la Société de protection maternelle qui devient en mai 1862 la Société pour l’enseignement professionnel des femmes.

Le Lycée Elisa Lemonnier est un lycée polyvalent qui se trouve 20 avenue Armand Rousseau. Ouvert en 1972, il a été construit dans les anciens jardins du Pavillon de France à l’Exposition Coloniale de 1932 (actuel Palais de la Porte Dorée). Il a été entièrement restructuré en 2009.

paris

Il propose une filière générale (ES) ainsi que 4 filières technologiques ou professionnelles :

  • la filière générale et technologique (Seconde Générale, Bac Économique et Social)
  • la filière Esthétique (CAP, Bac Pro et BTS)
  • la filière Coiffure (CAP et Bac Pro)
  • la filière tertiaire : (BAC Pro et BTS)
  • la filière Mode (Bac Pro et BTS)

paris paris

08:04 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

30/06/2020

Pour sa réouverture, la Cinémathèque honore Louis de Funès

parisLa Cinémathèque annonce sa réouverture en toute sécurité le 15 juillet à 11h.
 
Dès lors, vous pourrez visiter l'exposition initialement annoncée le 1er avril. Il s'agit de la toute première exposition qu'elle consacre à un acteur... Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit ni plus ni moins que du plus populaire des comiques français : Louis de Funès
 
Les amateurs de comédies françaises pourront découvrir une exposition autour de la carrière d'un monstre sacré du cinéma.
 
La saga du Gendarme de Saint-Tropez, La Folie des Grandeurs, Pouic-Pouic, La Traversée de Paris, Fantomas, Les aventures de Rabbi Jacob, La Grande Vadrouille... Louis de Funès a su marquer le paysage cinématographique français avec une quantité de comédies se confondant même avec notre histoire.

paris

Avec plus de 300 oeuvres, peintures, maquettes, costumes, sculptures et dessins, le tout accompagné d'extraits de films, la Cinémathèque rend hommage au véritable homme-orchestre qu'il était.

La réservation en ligne est obligatoire pour visiter l'exposition (y compris pour les exonérations) sauf pour les enfants de moins de 3 ans. Dispositions sanitaires et modalités d'accès à retrouver ici

08:05 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

29/06/2020

Municipales 2e tour dans le 12e : Emmanuel Grégoire l'emporte avec 54,97 des voix

parisHier s'est donc tenu avec plus de trois mois de retard, le 2e tour des élection municipales 2020. Ce scrutin marqué par une abstention record : 63,29 % à l'échelle de Paris (61,86 % dans le 12e) à vu les listes Paris en commun emporter la majorité dans 8 secteurs sur 17.

Les résultats ci-dessous publiés par la Mairie de Paris portent sur la totalité des 64 bureaux de vote du 12e

Candidats % Voix

Emmanuel Grégoire
Anne Hidalgo - Paris en commun - L'Ecologie pour Paris

54,97

18 671

Valérie Montandon
Engagés pour changer Paris avec Rachida Dati

32,80 11 140

Sandrine Mazetier
Ensemble pour Paris 12e

12,22 4 151

Emmanuel Grégoire s'est dit très fier et honoré de porter aux côtés d'Anne Hidalgo ce beau projet d'un Paris toujours plus écologique et solidaire.

Ebn9c8BXQAEeNkP.jpeg

Des objectifs que nous partageons, mais qui ne nous feront pas oublier que nous le voudrions d'abord moins dense, moins sale, moins bétonné plus respectueux du patrimoine et plus démocratique. Et là ...

08:04 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

26/06/2020

Encore une manifestation annulée mais de l'affichage sauvage évité

Paris est Ludique 2020 BIS.jpgCe week-end, une animation ludique qui devait tenir sa 10e édition sur la pelouse de Reuilly, a du comme tant d'autres être reportée à l'an prochain.

Si nous le regrettons sincèrement pour les adeptes du jeu, nous avons probablement échappé à une nouvelle invasion d'affichage sauvage (*) en tout genre pour l'annoncer avec la bénédiction tacite des autorités municipales.

(*) Rappel : Depuis la loi du 29 décembre 1979 et la "loi BARNIER" du 2 février 1995, relative au renforcement de la protection de l’Environnement, l’affichage non commercial en dehors des emplacements destinés à cet effet, constitue un affichage sauvage. Quelle que soit la nature de l’affichage (commercial, non commercial ou politique), ce texte prévoit des sanctions administratives... L’enlèvement et les frais d’exécution sont supportés par celui qui a apposé, fait apposer ou bénéficié de la publicité, dès lors qu’un affichage ou une pré signalisation sont signalés :

  • sur un arbre,
  • dans un site classé ou sur un immeuble inscrit ou protégé,
  • sur un bien immobilier, sans l’autorisation écrite du propriétaire,
  • sur le domaine public et privé (murs de soutènement, ouvrages publics, candélabres, etc.)

Par ailleurs, la "loi BARNIER" prévoit que des sanctions pénales peuvent être prononcées par les tribunaux en cas d’infractions.

25/06/2020

Le Jardin Suspendu débarque au Parc Floral

parisVous avez aimé Ground Control rue du Charolais, le Marché Pop avenue Arnold Netter, Dehors Brut à la porte de Bercy, le Poisson Lune sur le parvis du Palais de la porte Dorée  ? Vous allez surement adorer le Jardin Suspendu qui ouvre ses portes dès demain au Parc Floral de Paris.

paris

Le Jardin Suspendu est une création de l'opérateur, programmateur et investisseur de lieux de vie Passage Enchanté. Déjà présent en 2018 et 2019 sur le toit du parc Expo Paris Versailles, il s'installe cette année sur 2500 m2 du vendredi 26 juin (18h) à mi-septembre au Parc Floral de Paris.

Au menu de ce nouveau format qui, selon le communiqué de presse s’annonce être le nouveau « lieu de vie transgénérationnel propice aux rencontres, aux échanges et aux partages… dans le respect des gestes barrières » :

  • 22 food-trucks et des bars
  • des cages de tirs pour taper de la baballe au baseball (8 €)
  • des jeux en bois (billard à palets, lancer de sac à haricots etc.)
  • l'accès au mini-golf du Parc Floral (12 € pour les adultes, 8 € pour les enfants).

Pour le reste, il faudra suivre la programmation de près pour savoir si on pourra de nouveau y trouver sur les habituels cours de yoga et les DJ sets.

Accès gratuit, à condition de payer son entrée Parc Floral (2,50 € pour les adultes, 1,50 € pour les moins de 26 ans , gratuit pour les moins de 7 ans).

07:57 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

24/06/2020

L'Œil sur les personnalités du quartier (25)

paris

Depuis longtemps les établissements scolaires se sont vus attribuer le nom d'une personnalité. Cette pratique est aujourd'hui étendue à l'ensemble des établissements municipaux culturels ou sportifs.

Cette série de l'Oeil du quartier vous invite à identifier l'établissement concerné à partir d'une photo de la personnalité qui lui a donné son nom.

Vingt-cinquième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui est cette personne ? Quel lieu porte-t-il son nom ?

Notre précédent coup d'oeil  :

Ces deux Messieurs sont respectivement André Chennevière (1908-1944) à gauche et Louis Henri  Malezieux (1894-1944) à droite.

parisAndré Chennevière est un écrivain, traducteur et critique littéraire français. Il est Ie fiIs du poète Georges Chennevière (1884-1927) dont il reprendra le pseudonyme.

André Chennevière fut tué par les Allemands lors de la Libération de Paris le

parisLouis Malézieux exerce diverses professions: facteur d'orgues et de pianos, puis ébéniste à l'atelier Mazerias au 89 rue d'Avron. Il est mobilisé de juin à août 1940. En novembre 1941, il commence à enseigner la menuiserie au centre de formation professionnelle de l'avenue Ledru-Rollin. Agent de liaison F.F.I. il fut tué au combat le 19 août 1944 boulevard Magenta à Paris 10e.

Le Lycée Professionnel Chenneviève Malezieux (33 Avenue Ledru-Rollin) est un lycée public dépendant de l'académie de Paris proposant :

Chennevière Malezieux a bénéficie en 2003 de restructurations lourdes en site occupé.

paris

Cliquez pour agrandir (source Emmanuelle Colboc)

Ce lycée a acquis une notoriété particulière auprès des habitants puisque ce sont des élèves de Chennevière Malézieux qui ont réalisé en 2013 le chat du passage de la Voûte.

paris

08:07 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris