01/09/2014

Jour de rentrée

00dd285a2b0fbc2e903dafa3f96b2411.jpgNous espérons que vous avez passé des vacances agréables et profitables.

Comme vous et vos enfants, notre blog effectue aujourd'hui sa rentrée bien qu'il n'ait en vérité pas tout à fait fermé :

  • nous avons publié 16 articles en juillet et 15 en août
  • vous avez formulé 17 commentaires en juillet et 26 en août.
  • vous nous avez rendu en moyenne 488 visites quotidiennes en juillet et 514 en août.

Vous craignez d'avoir manqué une information ? Il est encore temps de lire ces articles :

Vous pouvez aussi parcourir la liste des publications d'été : ici celle de juillet et là celle d'aôut.

bonne rentrée !

28/08/2014

Pas touche à la Commission du Vieux Paris !!

parisCombien de fois sur ce blog avons nous évoqué la Commission du Vieux Paris pour louer cette vénérable et hautement respectable institution consultative et déplorer que la Mairie de Paris s'efforce de la rendre inaudible. Par exemple ICI.

La presse a récemment fait état d'intentions de la Mairie de Paris de "redéfinir" les missions de la Commission du Vieux Paris dans le but évident de construire avec moins de contraintes. 

Comme nombre de défenseurs du patrimoine parisien, nous venons de signer la pétition dont le texte suit. Vous pouvez en faire de même : c'est ici.

Madame Anne Hidalgo, maire de Paris: Pas touche à la Commission du Vieux Paris ! 

Depuis 1897, la Commission du Vieux Paris - CVP - est chargée de veiller sur le patrimoine parisien et de donner un avis sur toutes les demandes de permis de construire et de démolir de la capitale.

Le canard enchaîné révèle que la Commission du Vieux Paris devait être renouvelée après les élections municipales, mais se trouve actuellement à l’arrêt pour un temps indéfini. Anne Hidalgo n’a en effet toujours pas nommé les 40 personnes qui doivent y siéger aux côtés des quinze conseillers de Paris. Selon Jean-Louis Missika, adjoint à l’urbanisme, « Anne Hidalgo voudrait d’abord redéfinir les missions de la Commission », estimant que les avis rendus par la Commission sur les permis de construire sont trop conservateurs. Anne Hidalgo et Jean-Louis Missika voudraient donc interdire à la Commission du Vieux Paris d’intervenir dans les dossiers d’urbanisme, ce qui permettrait au maire de Paris d’être seul décisionnaire en la matière.

Alors que les avis de la Commission du Vieux Paris sont publiés depuis près de 120 ans, Anne Hidalgo compte désormais rendre les délibérations secrètes. Cette méthode lui permettrait de se débarrasser des associations de défense du patrimoine qui se servent des avis de la CVP pour contester les décisions de la mairie de Paris devant les tribunaux. Le maire de Paris compte également restructurer la Commission en évinçant les défenseurs du vieux Paris pour les remplacer par des personnalités plus malléables. « Il faut moderniser sa composition », explique Bruno Julliard, adjoint chargé de la culture.

Nous pensons que Paris possède un patrimoine exceptionnel qui mérite d'être défendu. La volonté de bétonner à tout-va ne peut pas tenir lieu de politique. Tous les arrondissements parisiens possèdent un patrimoine qui témoigne de l'activité humaine passée. La CVP, par son travail minutieux et opiniâtre, en liaison avec des associations citoyennes, veille à ne pas laisser Paris aux seules mains des bétonneurs privés ou publics.

Paris doit conserver ce défenseur du patrimoine. La CVP ne doit pas être dénaturée.

Quatre ans, ça devrait suffire ...

En 2009, l'Ecole Du Breuil en partenariat avec la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la ville de Paris réalisait, place Henri Fresnay, une première expérimentation de végétalisation de l'espace public en transposant au sol le principe des toitures plantées. La faible épaisseur de substrat posé sur une réserve d'eau permet de limiter l'arrosage et l'entretien horticole.

paris

À l'issue de cette expérience d'un an, le conseil de quartier Bel-Air Sud avait suggéré que la suivante s'effectue sur la dalle de la place Sans-Nom. Les jardinières expérimentales que nous connaissons ont été mises en place en avril 2010.

paris

Place Sans-Nom en 2010, un jour de Circul'Livre

Bien sûr la disposition aurait gagné à être plus conviviale, le bardage de bois moins prégnant et les bancs plus confortables. Mais les conseillers de quartiers et les riverains, trop heureux de cet égard soudain pour la place Sans-Nom, n'ont pas pris le temps de regretter publiquement de ne pas avoir été consulté sur leur implantation.

Si à certaines périodes, elles apportent la verdure escomptée, à d'autres, elles font peine à voir.

paris

mars 2011 (à gauche), juillet 2013 (à droite)
Cliquez pour agrandir

Initialement prévue pour durer un an, l'expérimentation a été prolongée de deux ans. Voilà plus de 4 ans qu’elle dure.

N’est-il pas temps de mettre en place une version définitive en soignant davantage leur disposition et leur habillage afin de pérenniser leur effet positif sur la convivialité et l’identité de cette place.

paris

juillet 2014 - Cliquez pour agrandir

Au moment où la Mairie de Paris nous invite à formuler au moyen de l'application DansMaRue des propositions de végétalisation de l'espace public, c'est avant toute autre celle que nous avons exprimée.

Si cette demande vous semble pertinente, n'hésitez pas à plussoyer !

27/08/2014

Pénélope Komitès, nouvelle adjointe aux espaces verts

7a77149e0db9675ceb3adcdf8525870c.jpegMême ceux qui connaissent son passé ne l'attendaient pas à ce poste ! Pénélope Komitès vient d'être nommée adjointe à la Maire de Paris en charge des Espaces Verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires.

Depuis 2001, Pénélope Komitès occupe à la Mairie de Paris et dans le 12e des postes tournés vers le handicap et l'action sociale. Elle est à ce jour Conseillère de Paris, déléguée chargée des affaires sociales, de la santé et de la solidarité auprès de la Maire du 12e.

Cette nomination est la conséquence d'un jeu de chaises musicales parmi les adjointes d'Anne Hidalgo : Myriam El Khomri, adjointe à la sécurité, à la politique de la ville et à l'intégration est désormais secrétaire d'Etat à la ville dans le nouveau gouvernement Valls.

Pour la remplacer, Anne Hidalgo a désigné Colombe Brossel qui était jusqu'à présent en charge des Espaces Verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires.

Il est semble inévitable que cette nomination ait des répercussions sur les délégations de la Maire du 12e.

L'oeil du quartier en vacances (37)

oeilenvacances.jpgComme vous, nous l'espérons, l'oeil du quartier prend quelques jours de vacances. Cette année, il visite les capitales européennes à vélo.

Saurez-vous reconnaître les villes où il se trouve ?

Neuvième (et dernière) destination de l'été 2014 :

9-Vincennes-DSCN6458.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir 

Ou se trouve aujourd'hui l'Oeil du quartier ?

Notre précédent coup d'oeil :

4251888042.jpgC'est bien évidemment de Milan que l'Oeil du Quartier nous a envoyé mercredi dernier cette photo de la piazza del Duomo (la cathédrale de Milan) avec au premier plan, une station du BikeMi, le système de vélo en libre service local (1400 vélos et 103 stations).

parisComme Londres, Oslo ou Dublin, la ville de Milan (1,32 millions d'habitants sur 182 km2) s’est dotée de péages urbains afin de désengorger son centre-ville. En semaine, de 7h30 à 19h30, il faut débourser 5 euros pour avoir le droit de circuler sauf si on roule dans une voiture électrique ou sur un deux-roues.

Après deux ans, les autorités sanitaires de la ville sont satisfaites. Le trafic et les émissions de CO2 ont baissé d’environ 30% et celles des particules fines de 10%.

07:58 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

L'Institut de la Vision appelle à participation

parisDans le cadre du laboratoire de recherche « Vieillissement Visuel et Action », l’Institut de la Vision (17 rue Moreau - 75012 Paris) recherche des participants pour une étude sur la vision, l’équilibre, les déplacements et l’orientation spatiale.

paris

Ces travaux visent à comprendre les effets de l’âge sur les fonctions visuelles, spatiales et motrices pour, à terme, améliorer la prise en charge et la mise en place de solutions d’aides et de réhabilitation aux personnes âgées ou souffrant d’affection visuelle.

Dans le cadre de ce projet, sont recherchées :

  • des personnes âgées de plus de 20 ans
  • ne souffrant pas de pathologie ophtalmologique

Le fait de porter des lunettes (myopie, hypermétropie, astigmatisme et la presbytie) n’empêche en aucun cas de participer à cette étude.

Chaque participant bénéficiera d'un bilan ophtalmologique et ORL complet. L’étude comprendra 10 séances reparties sur 2 ans en fonction des disponibilités de chaque participant.

Contact : Caroline Chauviré ou Cécilia Coen au 01 53 46 25 10

07:55 Publié dans Citoyenneté, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

26/08/2014

Pauvre Porte Dorée Sports !

Non seulement Porte Dorée Sports n'a droit cette année qu'à une durée réduite en fin de saison, non seulement la météo catastrophique n'encourage pas aux activités de plein air, mais ce n'est qu'hier lundi 25 août que la mairie de Paris à communiqué sur l'événement complétant et corrigeant ce que nous vous avions indiqué :

Capture d’écran 2014-08-26 à 11.49.36.jpg

Cliquez pour agrandir

Profitez de la première éclaircie pour vous y rendre. Vous avez jusqu'à dimanche 31 août.

12:02 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

25/08/2014

Un bailleur social méconnu

parisL'immeuble de briques à la façade austère situé au 3 avenue de Saint-Mandé et qui fait face à la tour de l'ONF appartient à un bailleur social bien peu connu : La Société Philantropique.

La Société philanthropique est la plus ancienne société de bienfaisance non confessionnelle de France. Elle a été fondée en 1780 sous le patronage de Louis XVI et reconnue d'utilité publique en 1839 par Louis-Philippe.

Les fondateurs sont : Savalette de Langes, le vicomte de Tavannes, Lecamus de Pontcarré, Blin de Sainmore, de Saint-Martin, le docteur Girard et le docteur Jeanroy.

paris

Elle exerce dans différents domaines allant de la protection de l'enfance aux thérapeutiques spécialisées et possède 15 immeubles de logements sociaux (680 au total) répartis sur Paris et la petite couronne dont celui-ci.

On ne s'étonnera malheureusement pas de lire sur son site : Les demandes de logement sont nombreuses et moins de 10% peuvent être satisfaites actuellement.

07:35 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

22/08/2014

Commerces et Monuments historiques

parisParmi les 33 édifices protégés aux monuments historiques que compte le 12e arrondissement, 5 sont classés et 28 inscrits. Saviez-vous que parmi eux se trouvent quatre commerces ?

Deux boulangeries :

Située 2 rue Emilio-Castellar (85bis rue de Charenton), cette boulangerie est aménagée en rez-de-chaussée d'un immeuble d'angle construit en 1906.

paris

La devanture comporte des panneaux peints fixés sous verre, signés de T. Luc et représentant des scènes de moisson. A l'intérieur, les murs sont recouverts de carreaux de céramique, agrémentés d'une frise de fleurs stylisées. Elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1984

Celle située 19 rue Montgallet également inscrite depuis 1984.

paris

Une charcuterie :

parisElle se trouve 4bis rue Parrot au rez-de-chaussée d'un immeuble construit en 1903.

La devanture formée d'un coffrage de bois est ornée de peintures fixées sous verre, signées de l'atelier de Benoist et Fils. Elles représentent des scènes de chasse au sanglier et au cerf, et des natures mortes avec bouquets de fleurs ou gibiers.

Un ancien magasin de meubles :

Situé 46-48 rue du Faubours Saint-Antoine, il a été construit en 1907 par les architectes Robert Lesage et Charles Miltgen, et destiné à l'exposition des meubles de la maison Gouffé-jeune. La façade donnant sur le faubourg est réalisée en pans de fer et béton. Les pilastres du rez-de-chaussée sont recouverts de briques vernissées avec des chapiteaux en fonte. Un escalier monumental distribue l'intérieur du magasin, qui est éclairé zénithalement. L'édifice sert aujourd'hui à des manifestations culturelles.

paris

20/08/2014

L'oeil du quartier en vacances (36)

oeilenvacances.jpgComme vous, nous l'espérons, l'oeil du quartier prend quelques jours de vacances. Cette année, il visite les capitales européennes à vélo.

Saurez-vous reconnaître les villes où il se trouve ?

Huitième destination de l'été 2014 :

paris

Cliquez sur la photo pour l'agrandir 

Ou se trouve aujourd'hui l'Oeil du quartier ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisLa semaine dernière, l'Oeil du quartier visitait l'Autriche. Il venait de poser son vélo devant l'opéra de Vienne

Vienne est une ville d'environ 1,7 millions d'habitants sur une surface près de 4 fois celle de Paris. Son centre ville est peu étendu et se parcourt facilement à pied.

Parcourir la ville à vélo est également un bon plan puisque Vienne offre plus de 1200 km de pistes cyclables et que ce mode de déplacement est largement soutenu par la municipalité. Le Citybike en est l'une des manifestations

Ceux qui ne pratiquent pas le vélo se tourneront bien évidemment vers le tramway. Avec 29 lignes dont les plus anciennes datant de 1966 côtoient les plus récentes, le tramway est incontournable pour visiter Vienne.

paris

07:31 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris