Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2019

L'espace parisien de moins en moins public

Au début du XXe siècle, l'espace public dessiné par Haussmann offrait aux piétons parisiens de vastes trottoirs uniquement pourvus de la végétalisation et du mobilier urbain suffisants pour rendre la promenade agréable.

paris

La nature ayant horreur du vide, ces espaces ont peu à peu été occupés d'abord par des services publics, puis des concessions commerciales éphémères ou permanentes.

paris

Avant qu'il ne soit rendu payant, le stationnement automobile avait largement investi la chaussée, mais également les trottoirs.

paris

Les arcades Daumesnil dans les années 70

Un trottoir est par définition, un espace du domaine public réservé aux piétons. Aujourd'hui, au mépris des piétons, le moindre bout de trottoir ou de chaussée est susceptible d'être concédé par la ville à des personnes ou des entreprises privées. Parfois gratuitement, le plus souvent moyennant redevance.

paris

Extension des locaux scolaires sur l'espace public

parisLe stationnement automobile est certes payant pour en permettre la régulation, mais c'est bien une forme de location de l'espace public à des personnes privées.

De même, si les VéloBoxes expérimentées dans le 4e arrondissement ont un effet positif sur la pratique du vélo à Paris, elles constituent une forme de stockage personel sur l'espace public.

Parmi les dispositions qui privent le piéton d'une partie de l'espace qui lui est normalement réservé, nous n'oublions pas les étalages des commerces et les terrasses de cafés. La ville est tentée d'en accorder un maximum moyennant redevance et les commerçants ont souvent tendance à en occuper plus que ce qui leur a été concédé.

Etait-il bien utile d'accorder des autorisations à ces baraques qui occupent l'espace public rue François Truffaut à deux pas du centre commercial Bercy Village ?

paris

parisEt que penser de la surface prélevée sur le domaine piéton place Félix Eboué pour y installer côte à côte le nouveau kiosque citoyen et un kiosque presse ?

Qui plus est, à cette occasion un banc public a été déposé !

paris

On ne compte plus les emprises réservées à des délégataires qui sont au fil des ans de plus en plus nombreuses : ERDF, Orange, La Poste ...

paris

La ville expérimente actuellement l'installation de Parklets à la place de zones de stationnement. Même si aucune redevance n'est due, il est à craindre que certains ne les assimilent à des terrasses privées.

paris

parisMême le Permis de Végétaliser, qui prétend inciter à l'embellissement de la ville par de généreux habitants, est à l'origine d'une forme de privatisation.
Il suffit pour s'en convaincre de voir certaines affichettes qui mettent en garde les intrus et certains dispositifs qui en assurent la protection.

08:11 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

17/10/2019

Le studio de Pierre Henry recréé au Musée de la Musique

parisLe compositeur Pierre Henry est décédé le 5 juillet 2017 dans la maison-studio qu'il louait et dans laquelle il travaillait au 32 rue de Toul depuis les années 70.

Cette maison étant vouée à la démolition, la Mairie du 12e a contribué à la préservation de ses machines ainsi que ses impressionnantes archives en permettant à l'association Son Ré qui gère son oeuvre de s'installer passage Hennel.

paris

Depuis le 1er octobre 2019, le Musée de la musique accueille dans un nouvel espace les instruments, appareils et objets du Studio Son/Ré de Pierre Henry. À l’orée des années 1950, Pierre Henry s’engage dans la recherche sur les lutheries expérimentales. Bruits et sons collectés remplacent les notes pour être montés et transformés par des machines, puis diffusés sur des haut-parleurs. Sculpteur sonore, il incarne très tôt une référence pour nombre de compositeurs. Son studio, reconstitué au sein de la collection permanente du Musée de la musique, invite le visiteur à appréhender sa place dans l’histoire et à expérimenter, par la manipulation sonore, son empreinte sur les musiques actuelles (source : Philharmonie de Paris)

paris

Pierre Henry devrait également être mis à l'honneur à la Philharmonie de Paris lors d'un week-end spécial du 20 au 24 novembre.

16/10/2019

L'Œil sur les animaux du quartier (7)

paris

Les représentations animales sont très fréquentes en architecture et en sculpture. On en observe de nombreuses dans l'espace public.

Cette série de l'Oeil du quartier vous incite à les identifier, les localiser et à découvrir leur histoire.

Septième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Quel est cet animal et où se trouve-t-il ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisAprès la queue de la baleine, vous avez eu droit à celle du chat, mais pas n'importe lequel. C'était bien sûr le P'tit bout d'la queue du chat, du passage de la Voûte,.

Le passage de la Voûte, relie la rue de la Voûte au Cours de Vincennes au niveau de la station Porte de Vincennes du T3a. Depuis le 23 avril 2013 il est identifié par cette sculpture : un chat, réalisé par les élèves du lycée professionnel Chennevière-Malezieux.

paris

Rappelons nous que c'est dans ce passage, qu'en 1930 Charles Trenet séjourna dans un hôtel dont la chanson l'hôtel borgne est probablement la réminiscence (à lire ICI sur le portail des Amis de Charles Trenet) et l'ex-hôtel Feria la descendance.

paris

Quel rapport entre l'hôtel du passage de la Voûte, le chat et Charles Trenet ?  Il se trouve dans Le Soleil a rendez-vous avec la lune à écouter ici :

podcast

08:10 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

DansMaRue se moque encore de nous !

Pour le prouver, voici quatre signalements que nous avons personnellement déposés sur DansMaRue et qui ont été autoritairement cloturées alors que l'action demandée n'est nullement effectuée :

IMG_4578.PNG IMG_4579.PNG
IMG_4580.PNG IMG_4581.PNG

Cliquez pour agrandir

Et pour couronner le tout, ils réclament des félicitations !

15/10/2019

Quoi de neuf dans les commerces avenue Daumesnil ?

1772557743.jpgQuand, comme nous le faisons en moyenne deux fois par an, on examine les changements intervenus avenue Daumesnil depuis janvier dernier, la réponse est "pas grand chose !"

Comment pourrait-il en être autrement quand les locaux qui constituent le parc commercial de cette avenue ont généralement une surface inférieure à 50 m2 ? Il manque de toute évidence entre la place Félix Eboué et la porte Dorée le local qui pourrait attirer une enseigne phare dont les voisines profiteraient. Pas facile de faire tenir un phare sur 50 m2 et pour espérer voir une surface 10 fois plus grande, il faudrait une construction neuve qui l'inclurait dans ses plans.

Avenue Daumesnil, depuis janvier dernier, nous avons toutefois remarqué :

  • Au 182, la Clinique du cheveu a trouvé repreneur en Paris Destock
  • Au 190, l'expert comptable qui s'y trouvait laisse libres 206 m2 à louer
  • Au 210, la boutique Le lunetier a été reprise par Anacours, une entreprise de soutien scolaire

paris paris

  • Au 210 le coiffeur Camille Albane est fermé et à louer
  • Au 254, le marchand de vin Lovin a été repris par l'enseigne Nysa qui récemment, a également repris la boutique Guy Jeunemaitre de la rue du Rendez-vous. 

paris

  • parisAu 268, l'entreprise Stars Bois a quitté les locaux loués à la SNCF sous le pont de Petite Ceinture.
  • Au 205, le petit salon de coiffure arbore désormais une enseigne en mode clin d'oeil : Marie de Paris
  • Au 251, Le boudoir parisien est repris par une onglerie qui n'affiche pas encore d'enseigne.

14/10/2019

Nés dans le 12e (9)

parisOn évoque rarement le lieu de naissance des personnalités du spectacle, du monde politique ou de la vie sociale. Parfois on apprend qu'ils sont nés à Paris, mais rarement dans quel arrondissement.

Après les 8 premiers opus de cette série que vous pouvez retrouver ici, voici trois nouvelles personnalités nées dans le 12e :

parisRoman Polanski : Né le dans le 12e, Roman Polanski est diplômé de l’École nationale de cinéma de Lódz. Il réalise dans les années 1950 ses premiers courts-métrages.

Il réalise ensuite en Angleterre Répulsion, un thriller mettant en scène Catherine Deneuve, puis Cul-de-sac et Le Bal des Vampires qui vont asseoir sa notoriété. Citons ensuite en 1968 Rosemary’s Baby, et en 2002 Le Pianiste qui reçoit la Palme d’or au festival de Cannes.

Sa vie privée est marquée par l'assassinat de sa femme en 1967 et une condamnation pour viol en 1977.

parisJean-Luc Bennahmias : né le 2 décembre 1954 à Paris 12e, Jean-Luc Bennahmias est un ancien journaliste qui s'est engagé en politique dans les années 1980 auprès des Verts. Il en a été secrétaire national de 1997 à 2001. En 2007, Il quitte les Verts pour rejoindre le MoDem de François Bayrou. Il a été député européen (Vert puis MoDem) de 2004 à 2014.

Il a été candidat à la primaire socialiste pour la présidentielle de 2017

parisVincent Elbaz : Acteur français, Vincent Elbaz est un acteur français né le 3 février 1971 à Paris 12e. Il se forme au Cours Florent et démarre le théâtre en parallèle avec le cinéma. Après " Le péril jeune " en 1994, il est couronné d'un double succès en 1997 avec « Les randonneurs » et " La vérité si je mens ! ".

11/10/2019

Municipales : La liste qui pourrait nous convaincre ...

Le 15 mars 2020, dans moins de 6 mois (22 semaines exactement), nous serons appelés à choisir la liste de candidats que nous souhaitons voir conduire la politique parisienne pour les 6 prochaines années.

Il n'est pas trop tôt pour prendre connaissance de ce que proposent ceux qui ont déjà annoncé leur candidature. Il n'est pas trop tôt non plus pour exprimer nos aspirations dans l'espoir de voir certains candidats les inclure explicitement dans leurs programmes. C'est l'objet de cette rubrique.

paris

Le premier opus concerne le Patrimoine. Ainsi, nous pourrions être tentés de voter pour une liste qui s'engagerait :

  • à affirmer clairement la priorité de l’entretien régulier du patrimoine parisien sur l’événementiel, le ludique, et le médiatique (plutôt la restauration de la fontaine des Innocents que la Nuit Blanche)
  • à confier à un architecte en chef (ou à un même adjoint, à priori celui en charge des affaires culturelles), la protection du patrimoine bâti et les choix esthétiques des installations (pérennes ou temporaires) réalisées sur l’espace public
  • à investir dans des oeuvres artistiques non éphémères disposées dans l’espace public.

Une fois par mois sous la même forme, nous aborderons successivement : l'Urbanisme et le Grand Paris, l'Espace Public, la Voirie et les Déplacements, la Démocratie locale ...

08:04 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

10/10/2019

La question du mois (82)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois d'octobre : 

paris

Pensez-vous qu'il soit difficile
d'identifier et de verbaliser
ceux qui souillent l'espace public
en y pratiquant de l'affichage sauvage ?

08:02 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

09/10/2019

L'Œil sur les animaux du quartier (6)

paris

Les représentations animales sont très fréquentes en architecture et en sculpture. On en observe de nombreuses dans l'espace public.

Cette série de l'Oeil du quartier vous incite à les identifier, les localiser et à découvrir leur histoire.

Sixième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Quel est cet animal et où se trouve-t-il ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCet oiseau est perché sur un mur de la cour Alsace-Lorraine, une voie privée accessible en semaine à partir du 7 rue de Reuilly.

De nombreux artisans sont établis dans cette rue aux façades colorées que le statut "privé" protège probablement du syndrome de la rue Crémieux.

paris

Au numéro 17, se trouve une villa sur jardin dans le goût historique et éclectique du XIX siècle composée d'un étage sur rez-de-chaussée. Cette villa fait heureusement l'objet d'une protection patrimoniale au Plan Local d'Urbanisme (PLU).

paris

08:03 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

08/10/2019

Le 20e marché des Pays de l'Aveyron ouvre vendredi à Bercy

aveyron.pngLa vingtième édition du Marché des Pays de l’Aveyron se tiendra les 11, 12 et 13 octobre 2019 à Bercy autour de la rue de l’Aubrac. Environ 70 exposants (artisans et producteurs régionaux) monteront à Paris pour vous proposer leurs produits.

Horaires : 9h00 22h00 ; clôture dimanche 13 à 19h00.

Nous le répétons chaque année : ce marché spécialisé sur une seule région, revêt tant par ses exposants que par ses visiteurs une autenticité qui permet de gouter bien sûr, mais aussi de voir, entendre, comprendre et vivre le caractère aveyronnais. Ne le manquez-pas !

paris

Cliquez pour télécharger ce magazine