Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2018

La question du mois (65)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de mai :  

paris

Les nouveaux 
journaux électroniques lumineux
sont-ils pour vous
une source utile d'information ?

08:01 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

09/05/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (19)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Dix-neuvième coup d'oeil : 

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisCe détail architectural est situé dans l'ensemble situé 41 à 53 rue de Fécamp, 2 à 34 rue Edouard Robert et 10-12 rue Tourneux. Il a été construit entre 1920 et 1924 par l'architecte Alexandre Maistrasse. Plus d'informations ici.

a_m.jpgIl s'agit de l'un des premiers ensembles achevés par l'Office public d'HBM avec celui de la rue de l'Ourcq. Il comprend 603 logements, du studio au quatre pièces.

Cet ensemble résidentiel géré par Paris Habitat est actuellement l'objet d'un programme de réhabilitation Plan Climat de l'ensemble des bâtiments, complété par des réhabilitations lourdes sur une durée de 42 mois.

paris

  • Amélioration thermique des logements
  • Création de 4 logements PMR
  • Réfection des façades
  • Réfection des halls, des cages d'escaliers et des caves
  • Réfection des réseaux et fluides
  • Transformation des loges gardiens
  • Création de locaux associatifs et locaux communs
  • Réfection des espaces extérieurs et des réseaux enterrés

08:10 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

07/05/2018

Kiosques en fête : la programmation 2018

kiosquesenfete.gifAprès les kiosques presse vendredi, tournons-nous aujourd'hui vers les kiosques à musique.

Lors du budget participatif 2014, voulant mettre en valeur les kiosques parisiens les parisiens ont plébicité le projet Des kiosques pour faire la fête.

Après avoir rénové certains des 40 kiosques à musique et avoir lancé en 2016 un premier appel à projets, la Ville de Paris y organise désormais chaque année des animations gratuites.

De mai à décembre 2018 se tient Kiosques en fête. De nombreux artistes animeront les kiosques à musique disséminés dans les différents espaces verts parisiens. Quatre sont situés dans le 12e :

  • 2951653446.JPGdimanche 13 mai
  • dimanche 17 juin
  • dimanche 22 juillet 
  • dimanche 19 août
  • dimanche 14 octobre
  • dimanche 18 novembre

Samedi 25 août de 16h00 à 19h00 : INITIATION À LA DANSE BLUES ET PRATIQUE - Danse de couple

04/05/2018

Le point sur le renouvellement des kiosques presse

La base d'OpenData de la Mairie de Paris recense 25 kiosques presse situés dans le 12e arrondissement. Comme évoqué ici, un kiosque nouveau modèle, le premier de l'arrondissement, a été installé par Médiakiosk et ouvert le 30 mars dernier place Edouard Renard.

paris

Même si nous sommes réservés sur l'esthétique de ces kiosques et en particulier leur grande hauteur, il est incontestable qu'ils constituent un progrès majeur tant pour les kiosquiers que pour leur clients que l'on souhaite nombreux.

La Mairie du 12e a publié la liste des kiosques qui seront remplacé et le calendrier prévisionnel de l'opération. Le voici par ordre d'apparition :

  • paris2 Place Edouard Renard : ouvert le 30/03
  • 71 Avenue Ledru Rollin : deuxième quinzaine de mai
  • 88 Boulevard Diderot : deuxième quinzaine de mai
  • 1 Boulevard de Reuilly : fin mai/début juin
  • 246 Avenue Daumesnil : fin mai/début juin
  • 257 Avenue Daumesnil : première quinzaine de juin
  • 23 ter Boulevard Diderot : deuxième quinzaine de juin
  • 12 Avenue du Trône : deuxième quinzaine de juillet
  • 19 place Félix Éboué  : fin septembre / début octobre [c'est le kiosque qui a changé de trottoir actuellement fermé]
  • Bd de Bercy : fin septembre / début octobre [c'est le kiosque de la place du Bataillon du Pacifique-métro Bercy, déposé pour travaux]

On remarque que la totalité des kiosques concernés sont des modèles des années 70 en structure d'acier inox. Aucun des modèles Davioud si chers aux parisiens n'est dans la liste. Le 12e en compte 2 de petit modèle :

  • 116 Rue du Faubourg Saint Antoine
  • 46 Avenue du Général Michel Bizot (devant terminus bus 87)

paris

De même, il n'est pas annoncé à ce jour le renouvellement des kiosques suivants :

  • 100 Cours de Vincennes
  • 6 Place de la Nation
  • 140 Rue de Lyon
  • 22 Place des Vins de France
  • 139 Avenue Daumesnil (kiosque fermé devant Leroy Merlin)
  • 20 Rue de Lyon
  • 30 Place de la Nation
  • 116 Boulevard Diderot
  • 8 Place Felix Eboué
  • 72 Rue de Reuilly (kiosque école) Photo ci-dessous

paris

Source : 

 Deux kiosques sont exclusivement consacrés au Loto National :

  • 26 Place de la Nation -> kiosque Loto
  • 23 Boulevard Diderot -> kiosque Loto

Enfin, le kiosque situé 116 Avenue de Nogent (métro Château de Vincennes) est un kiosque atypique "en dur".

paris

Cliquez pour agrandir

03/05/2018

Le salon d'Antiquités Brocante Bastille de retour près de chez nous

parisSouvenez-vous : créé en 1969 par Joël Garcia, le salon Antiquité Brocante de la Bastille était présent deux fois par an sur les rives du bassin de l'Arsenal jusqu'en mai 2017. En novembre la Mairie de Paris n'ayant pas reconduit son installation en raison de la rénovation de la place de la Bastille, il était parti place Joffre (7e). 

Bonne nouvelle, le voici de retour. Non pas place de la Bastille ni même dans le 12e arrondissement, mais au Château de Vincennes ce qui pour un habitant de Bel-Air n'est pas plus loin.

Du 4 au 14 mai 2018, 350 antiquaires, brocanteurs, livres et papiers anciens  nous y attendent  tous les jours 11h à 19h au pied du métro.

Entrée : 10 euros ou invitation à télécharger ici
Restauration : possible sur place
Informations : www.joel-garcia-organisation.com - tél : 01 56 53 93 93

02/05/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (18)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Dix-huitième coup d'oeil : 

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisCette structure métallique visible à l'arrière de la résidence ICF La Sablière située 29 rue du Charolais est un vestige de l'une des rotondes SNCF qui s'y trouvaient.

À partir des années 1970-1980, les rotondes ont progressivement été démolies, le terrain ainsi libéré a parmis la construction des premiers logements sociaux pour le personnel ferroviaire à proximité de la gare de Lyon.

paris

Le Dépot du Charolais en 1946 (Cliquez pour agrandir)

Le dépot de Paris-Charolais a été fermé en mars 1953.

paris

Le pont tournant et la rotonde détruits en 2003

Débuté en 2010, le quartier Charolais Rotonde s'est achevé en 2017. Il rassemble 300 logements, une crèche de 66 berceaux, le conservatoire Paul Dukas, et un ensemble de trois immeubles de bureaux accueillant environ 800 salariés.

08:10 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

30/04/2018

Le Conseil de Paris débute après-demain

parisLe Conseil de Paris tient à partir de mercredi 2 mai 2018 sa séance de mars qui se poursuivra jeudi 3 et vendredi 4.

L'ordre du jour qui comprend environ 370 délibérations (dont 230 subventions) sans compter les propositions d'amendements et les projets de voeux est consultable ici.

Deux grands débats sont à l’ordre du jour :

  • Communication relative à la politique culturelle de la Ville de Paris - Les arts et la culture à Paris : d’infinies richesses en partage » 2018 DAC 550
  • La remise d’un avis citoyen sur le logement des classes moyennes à Paris

À noter également parmi les sujets à l’ordre du jour :

  • La Stratégie de Paris pour une alimentation durable » 2018 DEVE 23
  • La gratuité d’utilisation pendant l’été 2018 du bassin-école du centre sportif Louis-Lumière (20e), et de la baignade dans le bassin de La Villette » 2018 DJS 168
  • Subventions (11.790 euros) à 17 associations dans le cadre de l'appel à projets 2018 relatif au "Printemps des cimetières" » 2018 DEVE 74

paris paris

Le mur du Père Lachaise : avant / maintenant
Les préparatifs ne suscitent pas l'enthousiasme (ndlr)

  • Convention de coopération entre la Ville de Paris et le Comité National Olympique et Sportif Français » 2018 SG 22
  • Convention de partenariat relative à la mise en œuvre d’une campagne de mesures d’émissions réelles des polluants atmosphériques des véhicules motorisés en circulation dans Paris » 2018 DVD 58
  • Création d’une Commission parisienne des activités foraines et circassiennes à Paris » 2018 UDI - MODEM 1 

Nous n'avons  ce mois ci pas retenu de délibérations concernant directement le 12e, mais toutes celles qui concernent l'ensemble de Paris nous impactent nécessairement.

Mentionnons enfin que nombre de voeux concernent des sujets dont nous partageons l'intérêt mais dont il n'est malheureusement guère possible de connaitre le texte avant la séance. Citons entre autres : 

  • V12 . relatif au recensement et à la restauration des oeuvres d’art sur l’espace public. (LRI)
  • V18 . relatif à la maîtrise budgétaire des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024. (GEP)
  • V21 . relatif à la conservation de l'histoire, de la mémoire et des archives des Conseils de quartiers. (SOCA, DP, GEP, PCF-FG)
  • V24 . relatif à la fermeture de bureaux de poste. (PETIT, CHERKI) (PCF-FG, GEP)
  • V53 . relatif à l’avenir du Musée Carnavalet. (PPCI)
  • V76 à V82 . relatif au déploiement du compteur Linky. (GEP)
  • V97 . relatif à la Petite ceinture (12e). (LRI)
  • V102 . relatif à la pollution sonore des deux roues motorisés. (GEP)
  • V130 . relatif à la transformation des stations-service à Paris. (UDI - MODEM)
  • V172 . relatif à la requalification de l'échangeur de Bercy. (LRI)

Vous pourrez comme d'habitude, suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 ICI sur Paris.fr

27/04/2018

A redécouvrir : le jardin d'agronomie tropicale René Dumont

parisAu printemps, nombre d'habitants du quartier sont attirés par le bois de Vincennes. Mais la présence de Foire du Trône en dissuadant plus d'un, nous vous suggérons la découverte ou la redécouverte du Jardin d'Agronomie Tropicale René Dumont.

Le Jardin d’agronomie tropicale René Dumont se trouve en bordure nord-est du Bois de Vincennes, en lisière de Nogent-sur-Marne. Dans une forêt de 4,5 hectares aux allures sauvages, où se mêlent pins, ginkgos, érables et bambous, les promeneurs découvrent au hasard de leur marche les vestiges de l’époque coloniale française.

Fondé en 1899, il a été conçu pour étudier les plantes tropicales cultivées dans les colonies françaises. Il abritait des serres où l’on cultivait le café, la vanille, la muscade, les bananes ou le cacao. L’objectif était d’"accroître les productions agricoles des colonies et améliorer l’approvisionnement de la France en produits exotiques".

60ad384b57be0012f81f8feaed292715.jpg

A l'occasion de l'exposition coloniale organisée en 1907 par la Société Française de Colonisation, plusieurs pavillons sont construits en dur. Deux d'entre eux (la serre du Dahomey et le pavillon de la Réunion) avaient été récupérés de l'exposition universelle de 1900. La maison de la Cochinchine, transformée en 1922 en temple du souvenir indochinois, provenait de l'exposition coloniale de Marseille de 1906 ; elle a été détruite par un incendie en avril 1984.

Le jardin, occupé jusqu'en 1995 par le CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) , est également le lieu choisi pour l'érection des monuments à la mémoire des soldats des colonies morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale.

6fa10415fa5bd212744526f9fd835ff2.jpg
En 2015, la Ville avait lancé un appel à idées pour rénover ces pavillons et les ouvrir au public. Nous n'avons eu aucun retour de cette opération qui semble avoir été infructueuse.

L'entrée du jardin se trouve 45 bis, avenue de la Belle-Gabrielle, bois de Vincennes. Si vous renoncez à vous y rendre à pieds ou à vélo, vous pouvez l'atteindre par le RER A : Station Nogent sur Marne

Horaires en cette saison : de 9h30 à 20h00,
L'entrée est gratuite !

Et si vous hésitez encore à y aller, visitez cette page du site Paris côté jardin

08:06 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

26/04/2018

Le 1er mai approche : une tradition très règlementée

parisChaque 1er mai, comme le veut la tradition, il est d'usage d'offrir un brin de muguet. En théorie, tout le monde peut s'improviser vendeur d'un jour, mais à certaines conditions seulement.

Des arrêtés municipaux permettent aux particuliers et aux associations de vendre du muguet le 1er mai. Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), la vente de muguet à cette date fait l'objet d'une tolérance qui est admise à titre exceptionnel « conformément à une longue tradition ».

À Paris, la Préfecture de Police rappelle : Les traditionnelles ventes de muguet du 1er mai sont réglementées

Le 1er mai demeure le jour où fleurissent les vendeurs de muguet sur les trottoirs de la Capitale. Toutefois, l’arrêté municipal du 12 avril 1988 prévoit que la vente du muguet à Paris est autorisée sous les conditions suivantes : le muguet doit être vendu en l’état, c’est-à-dire ni en pot, ni en préparation florale et le point de vente doit être distant de plus de 40 mètres d’un fleuriste professionnel. Le non-respect de cette réglementation municipale est passible d’une contravention de 1ère classe. Dans ce cadre, la saisie des fleurs n’est toutefois pas prévue.

paris

Avenue Daumesnil le 1er mai (cliquez pour agrandir)

Les autres jours de l’année, la vente du muguet sans autorisation municipale constitue une contravention de 4e classe prévue et réprimée par l’article R.644-3 du code pénal ou, à l’appréciation du parquet, un délit puni d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende prévu et réprimé par l’article 446-1 du code pénal. Dans le cadre du délit, la saisie des marchandises est prévue.

25/04/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (17)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Dix-septième coup d'oeil : 

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisCe mascaron en tête de lion fait partie de la zinguerie qui couvre le kiosque Courteline récemment restauré.

Héritiers des "pavillons chinois" très à la mode au 18e siècle, les 33 kiosques à musique parisiens ont pour la plupart été construits entre les années 1890 et 1920, dans des squares ou jardins de la capitale.

paris

Le square Courteline comme on l'aime

Un kiosque à musique est une construction pour le divertissement, typique au 19e et début du 20e siècle de l'aménagement des villes et des parcs, très ouverte, symétrique par rapport à l'axe central (forme panoptique) et de plan polygonal ou, plus rarement, circulaire.

paris

Le kiosque Jean Morin avant rénovation

Les quatre kiosques du 12e ont été rénovés de 2015 à 2017 dans le cadre du budget participatif voté en 2014 (voir ici) :

  • le kiosque Courteline
  • le kiosque Trousseau
  • le kiosque Jean Morin
  • le kiosque de la place de la Nation

paris

Le kiosque de la Nation au début du XXe siècle

08:13 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris