Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2017

L'oeil sur les célébrités du quartier (20)

paris

Cette série de l'Oeil du quartier nous permet de mettre en lumière des personnalités à qui la ville, plutôt que d'attribuer leur nom à une rue ou une avenue, les honore en donnant leur nom à un lieu (jardin, stade ...) ou un établissement public du 12e arrondissement.

Vingtième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui ce portrait représente-t-il ? Quel lieu porte son nom ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCe portrait représente Léo Ferré (1916-1993). La photo illustre son album Le Temps des roses rouges paru en 1950.

Poète et musicien, Ferré a mêlé le lyrisme à l'argot, l'amour à l'anarchie. Il occupe une place centrale dans le monde de la chanson française et est sans doute une des références absolues dans ce domaine.

Nous n'avons pas trouvé trace du passage de Leo Ferré dans dans le 12e dans sa biographie, mais le conseil de Paris en a voulu autrement : le jardin précédemment dénommé jardin Brûlon-Cîteaux, a été rebaptisé square Léo-Ferré le 24 octobre 2009.

Le square Léo-Ferré, est un espace vert de 1000 m2 du quartier Aligre, accessible par la rue de Cîteaux, le passage Brulon, et l'impasse Druinot.

paris

Ce jardin est charmant et bienvenu dans un quartier qui manque d'espaces verts. Nous ne boudons pas notre plaisir de voir le 12e honorer Léo Ferré, mais comment ne pas trouver bien modeste la taille du jardin qui lui a été attribué pendant que Georges Brassens dispose d'un parc de 8,7 hectares.

07:58 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

Ce week-end, le marché des Producteurs de Pays

logo_mpp.pngLe 40ème Marché des Producteurs de Pays se tiendra samedi 20 (de 9h à 20h) et dimanche 21 Mai 2017 (de 9h à 20h) boulevard de Reuilly entre la place Félix Eboué et le métro Dugommier.

Ce marché, dédié à la production fermière, propose une large gamme de produits issus des terroirs représentés. Il rassemblera environ 90 stands tenus par les agriculteurs eux-mêmes.

16/05/2017

À la porte de Bercy, on prépare le terrain

parisFaisant suite à la délibération 2017 DLH 69 (Création d’un centre d’hébergement d’urgence sur le Bastion de Bercy) votée en mars dernier par le Conseil de Paris, les premiers travaux ont commencé à la porte de Bercy sur le Bastion N°1.

La première intervention a permis de redonner sa forme initiale au talus qui surplombe le mur de pierre de l’enceinte et qui servait de banquette d’artillerie.

paris

Sur ce terrain situé en surélévation du Bastion l'association Aurore est autorisée à construire un centre d’hébergement d'urgence provisoire (durée prévue de 7 ans) permettant l’accueil de 308 personnes, réparties en 194 personnes isolées et 114 places familles correspondant à deux types d’hébergement : pour les isolés, une chambre de 9m2 pour une personne et pour les familles, 18m2 pour 3 personnes.

Le Bastion N°1 étant un monument classé, le projet a été élaboré en associant étroitement le conservateur régional des Monuments Historiques et les Architectes des Bâtiments de France.

paris

Cliquez pour agrandir

L'abattage de 20 arbres a toutefois été autorisé pour libérer l’espace nécessaire à l’implantation du centre d’hébergement.

paris
paris paris

Ils seront compensés par la plantation sur le site de 28 sujets d’essences diverses (robiniers, frênes, érables) dans le cadre des aménagements paysagers accompagnant l’installation du centre d’hébergement [Source].

15/05/2017

Antennes relais : quoi de neuf ?

GSM_base_station_4.JPGLundi 27 mars, le Conseil de Paris a adopté une nouvelle charte de téléphonie mobile, engageant les opérateurs du secteur, qui va réduire de 30% les niveaux maximum de champs autorisés pour les antennes relais à Paris. Elle également approuvé la création d'un observatoire municipal des ondes sur le modèle d'Airparif.

Selon cette charte rédigée en concertation avec les quatre opérateurs et la Fédération française des télécoms (FFT), la valeur limite d'exposition aux ondes passera de 7 V/m (équivalent 900 MHz) selon la charte de 2003 à 5 V/m. La charte entrera en vigueur en avril.

Quelque 2 240 antennes-relais sont aujourd’hui déployées sur les toits de Paris dont 95 dans le 12e (32 Orange, 26 SFR, 22 Bouygues Télécom et 15 Free Mobile).

antennes 12e.jpg

Cliquez pour accéder à la carte interactive

Pascal Julien, conseiller de Paris du Groupe Ecologiste de Paris (GEP) qui a ardemment oeuvré à son élaboration rappelle que si cette nouvelle charte est de mesure à permettre aux opérateurs de rassurer les copropriétés et leurs habitants, il faut avoir à l'esprit qu'à terme la limite de précaution préconisée par le Conseil de l'Europe sera un seuil maximum de 0,6 V/m.

A savoir : vous pouvez obtenir gratuitement une mesure de l'exposition de votre logement. Voir ici.

07:43 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

12/05/2017

Braderie de printemps à l'église du Saint-Esprit

braderie.jpgLa Braderie de Printemps de la paroisse se tiendra :

samedi 13 mai 2017 (14h00-17h30)
et dimanche 14 mai 2017 (14h00-17h30)

dans la Grande Crypte de l'Eglise du Saint-Esprit (entrée 7 rue Cannebière)

paris

Cliquez pour agrandir

Rejoindre le Grand Paris à Vélo : aujourd'hui Vincennes

parisOn peut lire sur cette page de Paris.fr consacrée au Plan Vélo 2015-2020 :

Complétant le réseau structurant, le réseau secondaire maillera le territoire parisien pour assurer une couverture fine du réseau cyclable. Une attention particulière sera apportée aux coupures que peuvent être les ponts, les places et les portes de Paris afin de faciliter les déplacements entre communes.

Pour ce qui est des places, nous ne reviendrons pas sur le pitoyable tracé de franchissement cyclable de la place Félix Eboué comme de la place Sans-Nom.

Intéressons-nous donc aux portes : dans l'espoir d'une continuité urbaine entre Paris et les communes métropolitaines qui entourent la capitale, voyons dans quelles conditions un cycliste peut aujourd'hui franchir les boulevard des Maréchaux et le boulevard périphérique. Dans le 12e, sept portes s'offrent à lui :

    • Porte de Vincennes
    • Porte de Saint-Mandé
    • Porte de Montempoivre
    • Porte Dorée
    • Porte de Reuilly
    • Porte de Charenton
    • Porte de Bercy

Rejoindre Vincennes par la porte de Vincennes :

Arrivant Cours de Vincennes après avoir remonté l'avenue du Dr Arnold Netter notre cycliste "belairois" n'a pas trouvé de piste cyclable sur le Cours de Vincennes lui-même et a du se rabattre sur la contre-allée qu'il découvre heureusement convertie en zone de rencontre.

paris

Cliquez pour agrandir

Arrivé au carrefour Cours de Vincennes/Bd Soult, les choses se compliquent : la chaussée emprunte le boulevard Soult et les tracés au sol n'indiquent pas clairement comment rejoindre l'avenue de la porte de Vincennes.

paris paris

Cliquez pour agrandir

Enfin arrivé de l'autre côté du boulevard Soult, une piste verdoyante et confortable attend notre cycliste en un lieu occupé jusqu'en 2008 par une station service.

paris paris

Cliquez pour agrandir

Le franchissement du boulevard périphérique ne lui pose pas de problème majeur en dehors bien évidemment du bruit et de la pollution atmosphérique qui le diffèrent tant de son vélo.

paris

S'il franchit la rue Elie Faure (12e), le voici arrivé à Saint Mandé, mais livré à lui même sans le moindre aménagement cyclable. Et il en est ainsi tout au long de l'avenue de Paris jusqu'à Vincennes.

paris

Cliquez pour agrandir

Conclusion : de Bel-Air à Vincennes à vélo, c'est pas encore le REVe (Réseau Express Vélo)

Demain samedi, On s’la coule douze #2

Simple rappel. Pour les détails cliquez sur l'affichette.

paris

07:50 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

11/05/2017

Présidentielles 2e tour : Les résultats du 12e et ses voisins

parisAprès ceux du 1er tour (voir ici), nous avons rassemblé dans le tableau ci-dessous les résultats du 2e tour des élections présidentielles dans le 12e et dans les arrondissements et communes limitrophes.

paris

Cliquez pour agrandir

La question du mois (53)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de mai :  

paris

Parlant de la propreté de l'espace public,
la Maire de Paris affirmait récemment [source] :


La situation s'améliore, mais Paris
n'est pas encore parfaitement propre

Partagez-vous ce point de vue ?

07:42 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : paris

10/05/2017

L'oeil sur les célébrités du quartier (19)

paris

Cette série de l'Oeil du quartier nous permet de mettre en lumière des personnalités à qui la ville, plutôt que d'attribuer leur nom à une rue ou une avenue, les honore en donnant leur nom à un lieu (jardin, stade ...) ou un établissement public du 12e arrondissement.

Dix-neuvième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui ce portrait représente-t-il ? Quel lieu porte son nom ?

Notre précédent coup d'oeil :

paris

Ce portrait représente Georges-Marie Contenot (1868-1948) qui fut conseiller municipal et secrétaire général de l'Office public d'habitations de la Ville de Paris. En 1934 et 35, il fut président du Conseil Municipal de Paris.

Aujourd'hui, le nom de Georges Contenot est principalement associé au square qui porte son nom dans le quartier de la Vallée de Fécamp et sur lequel ont été construits en 1954 un ensemble d'habitations à bon marché aujourd'hui gérées par Paris Habitat OPH.

paris

Cliquez pour agrandir

En 2015, Paris Habitat réalise des travaux d’amélioration tant sur les bâtiments que dans le jardin, tout en densifiant l’îlot grâce à de nouvelles habitations et à un équipement public (92 logements, crèche de 66 berceaux). On retrouvera ici la présentation (pdf 9,7 Mo) qui en a été faite par Paris Habitat OPH le 16 mai 2013.

09:00 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris