Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2020

Dix projets auxquels on a jusqu'ici échappé

parisLa mandature 2014-2020 a permis dans le 12e certaines constructions et aménagements urbains qui l'ont densifié et le dévalorisent aux yeux de nombre de ses habitants. Le plus emblématique restera l’opération Caserne de Reuilly.

Pour des raisons techniques ou grâce à la mobilisation des riverains, d'autres projets n'ont heureusement pas abouti. Nous contribuons aujourd'hui à entretenir votre mémoire en vous en rappelant dix auxquels nous avons jusqu'ici échappé.

1 - Les tours de Bercy-Charenton

paris

2 - Le nouveau Lycée Paul Valéry et (surtout) le quartier prévu autour

paris

paris

3 - Le projet Netter-Debergue

paris

4 - La construction d'un collège sur le stade Cardinal Lavigerie

paris

5 - Le déplacement du stade Leo Lagrange au profit d'un alignement d'immeubles d'habitat boulevard Poniatowski.

paris

6 - La démolition reconstruction en R+9 du siège Derichebourg 123 av Michel Bizot

paris

7 - Bâtiment en R+5 surdensifiant le 37-55 rue des Meuniers

paris

8-L’École de Management de Grenoble 82-94 rue de Reuilly

paris

9 - L’Atelier de l’Arsenal - Quai de la Rapée/Place Mazas

paris

10 - Le Gymnase-Pont avenue Courteline et la résidence étudiante boulevard Carnot

paris

La mandature vient tout juste de débuter, ces projets ne sont peut-être pas complètement oubliés. Restons vigilants.

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : paris

10/12/2020

La question du mois (96)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de décembre 2020 :

paris

Quel jugement portez-vous
sur l'autorisation accordée aux cafés
d'installer des terrasses éphémères ?

08:09 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : paris

09/12/2020

L'Oeil du quartier pousse les portes (14)

paris

L'Oeil du quartier n'a certes pas épuisé les ressources de l'espace public. Parfois cependant, il pousse la porte de lieux accessibles et y fait des découvertes.

Dans cette série, nous vous invitons à identifier les lieux du 12e dans lesquels peuvent se contempler ces curiosités, voire ces merveilles.

Quatorzième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où a-t-elle été prise ?

Notre précédent coup d'oeil  :

parisCe tableau se trouve au Ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance. Il a pour titre Aux arbres citoyens et est signé de Roberto Matta (1911-2002), un peintre surréaliste chilien.

Le site du Ministère rapproche cette œuvre des peintures du souvent malicieux, Jérôme Bosch (1450-1516) : La charrette de foin, La tentation de Saint Antoine, Les sept péchés capitaux, Le jardin des délices … Même abondance de personnages souvent minuscules, bousculés, mi-hommes mi-oiseaux, de petits détails parfois atroces ou macabres qui proviennent d’un imaginaire libéré, même sens du mouvement.

À Bercy, le Ministère rassemble de très nombreuses oeuvres d'art acquises dans le cadre du 1% artistique. Il est possible de les approcher lors des Journées Européennes du Patrimoine. Cette video en donne un aperçu :

08:09 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

08/12/2020

Un commerce de saison : Chocolatier

paris

La consommation moyenne en France s’élève à 8,1kg par foyer par an (dont 30% de chocolat noir). Durant la période de Noël, il se vend un peu plus de 10% du volume annuel (contre 4,4 % à Pâques).

Les Pages Jaunes recensent 370 chocolateries à Paris dont 22 dans le 12e arrondissement. Portons notre regard sur les 8 situées dans la partie est du 12e.

Le chocolat ne faisant pas partie des biens de première nécessité, la plupart étaient fermées jusqu'au 28 novembre. Elles sont désormais ouvertes dans le cadre d’un protocole sanitaire strict jusqu’à 21h au plus tard.

On accueille deux nouveaux venus dans le quartier :

paris

paris

et les six établis de longue date :

En dépit de la crise sanitaire, nous souhaitons à chacun d'effectuer dans les jours qui viennent un volume de ventes aussi proche que possible de celui escompté.

07/12/2020

Notre quartier au temps des usines (6)

parisLa Résidence du Printemps est une copropriété de plus de 180 appartements située depuis 1972 72-76 avenue du Docteur Arnold Netter. Son conseil Syndical a créé et entretien un site remarquable qui nous a fait découvrir que la Résidence avait été construite à l'emplacement du siège des Engins Mécaniques Segor.

paris

Cliquez pour agrandir

La “Société anonyme pour l’Exploitation d’Engins Graisseurs à Alimentation Pneumatique” est née à Paris le 7 décembre 1882. Son siège se trouve alors à Paris 12e, au 204 avenue du Général Michel Bizot (devenu en 1962 le 74 avenue du Dr Arnold Netter).

parisSon objet est d’exploiter le système de paliers graisseurs et de boîtes à huiles, brevetée par Charles Dusaulx. Il fonctionnait grâce à un petit morceau de jonc appelé rotin d’Inde qui lubrifiait la pièce par capillarité.

D’abord exclusivement installé à Paris, la société éprouve le besoin d’étendre sa surface de production et de se rapprocher de ses fournisseurs de fonte et de bronze, dont une bonne partie se trouve en Meuse, comme les établissements Salin à Dammarie-sur-Saulx. Depuis la fin des années soixante, elle est intégralement située à Beurey-sur-Saulx

En 1996, la société Engins Mécaniques Segor S.A. est devenue ENGINS SEGOR S.A. En 2003, la société a pris le nom commercial de SEGOR Industries.

08:11 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

04/12/2020

Connues et moins connues : les dix portes situées dans le 12e

parisRappelons tout d'abord ce que l'immense majorité de nos lecteurs sait : le 12e arrondissement est bordé par 7 portes.

Les plus connues sont évidemment les quatre qui correspondent à des entrées-sorties du boulevard périphérique contruit entre 1960 et 1973 sur l'emprise de la ceinture de Thiers.

  • la porte de Vincennes
  • la porte de Picpus dite porte Dorée. La porte de Picpus s'est tout bonnement effacée au profit de la porte Dorée. On s'interroge toujours sur leurs réelles localisations respectives.
  • la porte de Charenton
  • la porte de Bercy

S'y ajoutent trois portes qui n'ont pas eu les honneurs du "Périf" :

  • la porte de Saint-Mandé un nom en voie d'oubli depuis que l'arrêt du tramway  a choisi de s'appeler Alexandra David-Néel
  • parisla porte de Montempoivre, longtemps qualifiée de poterne, est située entre les bastions 7 et 8 de l'enceinte de Thiers. 
  • la porte de Reuilly se trouve à l'intersection de la rue Claude Decaen (anciennement chemin des Meuniers, devenu rue du Chemin-de-Reuilly au 19e siècle) et du boulevard Poniatowski. Elle permet d'accéder à la Pelouse de Reuilly par la place du Cardinal Lavigerie. La RATP abuse de la dénomination porte de Reuilly pour le terminal du bus 87 qui se trouve à 350 mètres du lieu.

Mais ce n'est pas tout. Dans le bois de Vincennes se trouvent également trois portes qui ne font pas partie des portes de l’agglomération parisienne.

  • la porte du Bel-Air située dans le bois de Vincennes, au débouche de l'ex-avenue de Bel-Air (à ne pas confondre avec l'avenue du Bel-Air) aujourd'hui dénommée avenue Anna Politkovskaïa. Jusqu'au 18 avril 1929, elle faisait partie de la commune de Saint-Mandé.

portebelair.jpg

porte de Bel-Air

  • la porte Jaune, également située dans le bois de Vincennes, à l’intersection de l’avenue de Nogent, de l’avenue de Fontenay et de la route Circulaire. Jusqu'en 1929, elle se trouvait sur la commune de Fontenay-sous-Bois. Elle est voisine du lac des Minimes sur lequel se trouve l'Île de la Porte Jaune connue pour son restaurant Le Chalet de la Porte Jaune.

Chalet-jaune--1-.jpg

Le Chalet de la Porte Jaune en 1940 

  • la porte de Saint-Mandé (à ne pas confondre avec la la porte de Saint-Mandé de l’ancienne enceinte de Thiers) autrefois située sur le territoire de la commune de Saint-Mandé (appartenant alors, comme Paris, au département de la Seine et aujourd'hui au Val-de-Marne), dans la partie annexée à Paris par décret du . Elle se trouvait sur la chaussée de l'Étang au débouché de la route de l'Épine.

03/12/2020

Les premiers pas du PLU bioclimatique

Vignette PLU.jpgRappel : Un plan local d’urbanisme (PLU) est un document à vocation normative qui fixe les règles d’urbanisme en matière d’organisation spatiale de la ville. Ces règles encadrent l'action des professionnels de l’aménagement et de l’immobilier en général.

La construction du PLU actuellement en vigueur avait débuté en 2002 par un travail effectué notamment dans tous les conseils de quartier parisiens (dont celui de Bel-Air Sud), puis consolidé au niveau de la ville. En 2004, Bertrand Delanoë avait lancé auprès de tous les parisiens un questionnaire pour lequel on avait dénombré 10% de retour (performance saluée par les spécialistes).

Ce PLU a été adopté par le Conseil de Paris en juin 2006, puis plusieurs fois modifié. La dernière modification (en 2016) avait pour but (sic) : d'accélérer la mise en œuvre des priorités de la mandature: la transition énergétique et l’amélioration de la qualité de l’air, le développement de la place de la nature en ville et la création de logements accessibles à tous.

IMG_7105.jpeg

Vue aérienne du 12e - Crédits G.E - Cliquez pour agrandir

La révision 2020 du PLU vise à l’adapter à l’urgence climatique en respectant les accords de Paris. C’est pourquoi l’exécutif parisien l’a qualifié de Bioclimatique.

Cette révision devrait aboutir au plus tôt fin 2023. En préambule de son lancement officiel prévu lors du prochain Conseil de Paris, l’Hôtel de Ville a choisi de réunir une convention citoyenne constituée de 100 habitants (80 parisiens et 20 franciliens) et d’ouvrir le site idee.paris.fr au recueil des attentes et des propositions des habitants et usagers de la capitale.

Le bilan de cette consultation, présentés le 10 novembre dernier, fait apparaître des attentes et des propositions intéressantes, mais qui ne diffèrent guère de celles exprimées 18 ans plus tôt.

  • 42 % des propositions concernent l'espace public et les mobilités
  • 21 % concernent la nature, la biodiversité et le paysage urbain
  • 16 % concernent le cadre bâti et le patrimoine
  • 20 % concernent les autres thèmes

Parallèlement, plus de 1000 contributions ont été déposées sur la plateforme idee.paris.fr. Parmi celles localisées dans notre arrondissement, les plus commentées et votées portent sur des projets d'urbanisme sensibles et bien connus de nos lecteurs.

30388548-29028420.jpgReste que pour nous, ces premiers pas pour se doter d'un PLU destiné à construire le Paris de 2030 sont une immense déception : Alors que nombre de petites communes se dotent de Plans d'Urbanisme Intercommunaux (PLUi), Paris dont la maire est première Vice-Présidente de la Métropole continue à planifier son avenir et ne regardant pas au delà du Périphérique !

02/12/2020

L'Oeil du quartier pousse les portes (13)

paris

L'Oeil du quartier n'a certes pas épuisé les ressources de l'espace public. Parfois cependant, il pousse la porte de lieux accessibles et y fait des découvertes.

Dans cette série, nous vous invitons à identifier les lieux du 12e dans lesquels peuvent se contempler ces curiosités, voire ces merveilles.

Treizième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où a-t-elle été prise ?

Notre précédent coup d'oeil  :

paris

Ce triptyque titré Les Bienheureuses carmélites de Compiègne est une oeuvre d'Argant de Merrefel que l'on peut contempler dans l'église de l'Immaculée Conception (34 rue du Rendez-Vous).

Les seize carmélites de Compiègne, inculpées pour «fanatisme» dans une parodie de justice à Paris lors de la Grande Terreur, ont été guillotinées le 17 juillet 1794. Leurs corps reposent dans les fosses communes du cimetière de Picpus, non loin de l'église.

parisConstruite en 1875, l’église de style néo-roman, est due à l’architecte Delebarre de Bay ; le porche est surmonté par un « Couronnement de la Vierge ». Une statue de Notre-Dame de Lourdes domine le chœur orné par deux grandes toiles marouflées dédiées l’une à la promesse de la Rédemption et l’autre à la proclamation de l’Immaculée Conception.

Vous retrouverez l'ensemble des oeuvres présentes dans l'église de l'Immaculée Conception sur cette page du site Patrimoine-histoire

08:06 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

01/12/2020

Bercy Charenton et Charenton Bercy continuent à s'ignorer

parisIl est vrai que la Métropole du Grand Paris n'a pas été le sujet vedette des dernières élections municipales, mais quand même !

parisÀ Paris, au second tour des élections municipales (juin 2020), les candidats de la liste Paris en commun aujourd'hui élus de la majorité ont affirmé : Sur la base d'une nouvelle concertation citoyenne, nous créerons un troisième bois parisien ...

Plus récemment, le premier adjoint à la Maire de Paris, en charge de l'urbanisme a confirmé dans la presse et en conseil d'arrondissement la remise à plat du projet et la création d'une forêt urbaine.

parisPendant ce temps, la Ville de Charenton-le-Pont, présente sur son site le projet Charenton-Bercy et annonce pour 2021 le début des travaux avec des opérations indépendantes les unes des autres. L’aménagement du secteur en liaison immédiate avec le percement de la rue Baron Le Roy devrait constituer la première phase opérationnelle de ce projet pour concrétiser la liaison avec Paris.

Bouygues Immobilier vient d'ailleurs de désigner les architectes du futur quartier Charenton-Bercy

paris

Que faut-il en déduire ? Que la Ville de Paris s'apprête à planter sur la zone de Bercy Charenton un bois destiné à devenir le poumon vert de la zone de Charenton Bercy ?

paris

Dire qu'il était question de rétablir la continuité urbaine

C'est à pleurer !

30/11/2020

Ce soir, Conseil du 12e arrondissement

parisCe soir lundi 30 novembre 2020, se tiendra dans la salle des Fêtes de la Mairie, le dernier conseil d'arrondissement de l'année.

En raison de la situation sanitaire, la séance aura lieu à partir de 18h00 et n'accueillera pas de public. Elle sera retransmise en direct sur le site et la page Facebook de la Mairie.

L'ordre du jour initial qui comporte 26 délibérations est téléchargeable ici. À l'heure ou nous publions, nous n'avons pas connaissance d'un ordre du jour complémentaire comportant notamment des voeux.

Sur l'ordre du jour, nous avons en particulier noté :

2020 DAC 496 Apposition d'une plaque commémorative en hommage à ma famille Richard au 15 rue Louis Braille dans le 12e arrondissement de Paris

2020 DAE 265 Marchés découverts et biologiques - Mise à disposition de bâches aux couleurs de la ville de Paris - Avenants aux conventions de délégation de service public.

2020 DLH 62 Création par ADOMA d'un site-tirroir 13, route des fortifications dans le 12e arrondissement de Paris - Signature d'un deuxième avenant à la convention d'occupation temporaire et autorisation de déposer un permis précaire.

2020 DLH 99 Réalisation 6-16 rue Mousset Robert, dans le 12e arrondissement de Paris, d'un programme de quatre logements sociaux par la RIVP

Répétons une fois encore que les dispositions comme la présence du public, les retransmissions par les réseaux sociaux ou la video directe ne seront une vraie avancée démocratique que lorsque le public aura accès aux documents qui permettent aux conseillers de prendre connaissance du dossier et de délibérer.