16/07/2012

Vélib' cinq ans après

parisVelib', dont le nom et la réussite ne sont contestés par personne a pourtant, comme son mahleureux collègue Autolib' anticipé son anniversaire en fêtant dès dimanche 24 juin son cinquième anniversaire sur les Champs-Elysées.

C'est en effet le 15 juillet 2007 que Vélib' a été lancé par la ville de Paris en partenariat avec JCDecaux. Cinq ans après Vélib' est devenu un phénomène de société qui à largement contribué à changer l'image de Paris.

Vélib' en chiffres :

  • 31 communes desservies 
  • 23.000 vélos 
  • 1.700 stations 
  • 130 millions de trajets effectués 
  • 110.000 trajets par jour 
  • 13 millions de tickets délivrés 
  • 224.000 abonnés annuels 
  • 138 millions d'usagers 
  • 8 usagers par jour par vélo 
  • 38 % des cyclistes parisiens sont des utilisateurs de Vélib' 
  • 1 Vélib' loué toutes les secondes 
  • 10.000 kilomètres parcourus par an et par Vélib' 
  • 1 déplacement sur deux est de nature professionnelle. 
  • Plus de 400 emplois créés, dont 92 % de CDI avec un turnover de 15 % 
Le 12e arrondissement comporte 62 stations dont quelques unes dans le bois de Vincennes.

paris

Janvier 2009 : la station 12-122 située dans le bois de Vincennes
était déjà en attente de raccordement

La nouvelle piste cyclable reliant la place de la Nation et la Gare de Lyon contribue à faire progresser le "Plan vélo", qui vise l'objectif de 700 km de pistes cyclables en 2014.

paris

Le succès de Vélib' ne faiblit pas. De là à penser qu'il pourrait constituer un levier bien plus efficace qu'Autolib' pour inciter des parisiens à se passer de voiture. Une disponibilité encore meilleure et des tarifs encore plus attractifs pourraient servir d'argument pour réduire le stationnement résidentiel au profit des deux-roues et des livraisons et restreindre la circulation automobile au centre de Paris.

Vélib', c'est juste le moyen le plus malin pour se déplacer en ville déclarait récemment Christine Lambert, présidente de l'association MDB (Mieux se Déplacer à Bicyclette). Vous avez compris que nous partageons totalement ce point de vue.

Commentaires

Je suis absolument "fan" du vélib..je ne me déplace que comme cela dans Paris. Il faut d'ailleurs louer les efforts de la municipalité concernant les pistes cyclables mais:
- Velb est loin d'être un service parfait...je dois me plaindre tous les mois auprès de la société et de la ville pour que "mes" bornes soient pourvues en vélo....
- On reconnait un bon velibeur à sa manière de prendre un vélib: vérification pneu guidon selle...et après le départ, un retentissant "P*****" parce qu'il se trouve que la chaîne a déraillé....Il serait bon que ces mesdamesetmessieurs du Conseil Municipal consentent à régler ce problème et à prendre leur courage à deux mains pour dire les choses à Decaux...Lyonnais d'origine, je n'ai jamais vu un tel problème avec Velo'v, pourtant premier service de vélo! (serait ce parce que les lyonnais sont plus respectueux que les parisiens...? Je ne lancerai pas le débat ;p)

- Une sécurisation des pistes cyclables est indispensable: je pense:
-- au morceau (en allant vers bercy) entre la rue de charenton et la rue du charolais, sur le boulevard de reuilly. Chaque matin des voitures et moto prennent la piste cyclable, un danger pour nous.
-- au virage en bas du boulevard de bercy (en allant vers dugommier): là, même chose.

S'il y a de l'argent pour loger gratuitement les clandestins, il y aura peut être un peu d'argent pour les contribuables parisiens qui souhaitent cette sécurisation..

Écrit par : Nicolas | 17/07/2012

Les commentaires sont fermés.