Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2016

Du vert près de chez-nous ... et un peu plus loin

paris

Dans le cadre de l'opération Du vert près de chez moi lancée en 2014 par la Mairie de Paris, 19 points végétalisés de proximité sont prévus dans le 12e.

L'espace minéral situé au 104 rue de Reuilly proposé par le conseil de quartier Bel-Air Sud fait partie des lauréats.

paris

104 rue de Reuilly (12e)

La réunion in situ initialement prévue en novembre dernier, a du être reportée. Elle aura lieu demain mercredi 13 janvier à 18h00.

Pour nous y préparer, nous avons porté notre regard sur des opérations de végétalisation récentes voisines ou plus éloignées.

Cours de Vincennes, côté 20e, des pots de couleur ont été disposés dans le cadre de l'opération Du Vert près de chez moi.

paris

Cours de Vincennes (20e)

L'ensemble est gai et coloré, tellement que le polyéthylène prend le dessus sur le végétal, mais il en faudrait davantage pour dissuader les motards de stationner (toujours gratuitement) entre les jardinières.

paris

Cours de Vincennes (20e)

Le phénomène n'est pas exceptionnel puisque l'Association Action Barbès faisait il y a peu le même constat dans le 18e au carrefour des rues de Clignancourt et Ramey.

paris

rue de Clignancourt/ rue Ramey (18e)

Un point positif est que ces jardinières semblent plantées et entretenues par des professionnels de la DEVE et non par des associations de jardiniers amateurs.

Dans le 17e, rue Lemercier, ce sont des bacs en bois qui ont été disposés. Il sont assez jolis et le seront encore davantage lorsque la végétation les dominera.

paris

rue Lemercier (17e)

Retour dans le 12e ou la rue de Citeaux est en passe de devenir une rue végétale. On ne sait pas grand chose de cette opération qui ne fait partie ni de l'opération du Vert près de chez moi ni du budget participatif, mais bénéficie semble-t-il de la bienveillance de la Mairie de Paris et d'un budget en conséquence.

paris

rue de Citeaux (12e)

On peut s'interroger sur le choix qui a été fait de saupoudrer la végétalisation en optant pour des solutions cheap. Plutôt que 200 végétalisations cheap, n'aurait pas été préférable de n'en faire que 20 de plus belle facture comme celles-ci :

paris

rue d'Avron (20e)

paris

rue Biot (17e)

Commentaires

Bonjour à vous,
Et que penser de ces bacs "abandonnés" depuis très longtemps
sur le rond point, au début du Boulevard de Picpus, en haut de la rue Louis Braille.
Eternnelles bonnes intentions et gaspillage habituel ??
Bien à vous
R.D.

Écrit par : DIERS Robert | 15/01/2016

Objet: Bacs abandonnés 1-3 Bd de Picpus 75012 Paris

Pour une meilleure compréhension du message ci-dessous , voici l'url de l'emplacement sur Google Street:

https://www.google.fr/maps/place/12e+Arrondissement,+Paris/@48.8398629,2.4001809,91m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x47e6728cb7d7d747:0x50b82c368941b00!6m1!1e1?hl=fr

Écrit par : Robert Diers | 15/01/2016

Bonsoir,
Ce sont des arbres, des fleurs et des bancs qu'il nous faut.
Stop à ces jardinières en bois dans lesquelles ne réussissent à pousser que des mauvaises herbes, des mégots et des papiers et stop à ces pots colorés disproportionnés posés sans esthétique.
C'est dans la terre de nos trottoirs que doit vivre la nature.
Où sont passés tous les marronniers, platanes et autres arbres qui donnent de l'ombre l'été au lieu de ces arbres maigrelets dressés comme des fûts sans fantaisie ?
Nos rues perdent leur charme comme les routes il y a quelques décennies.

Écrit par : Morel | 20/01/2016

Drôle de mode que ces hideux pots de fleurs géants ( en plastique ?) de toutes couleurs fixés au madacam.
On en voit dans d'autres villes malheureusement (à Granville dans la Manche ils sont oranges).
C'est hideux, cher et non durable.

Écrit par : CMA | 24/01/2016

Les commentaires sont fermés.