Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2021

Les Frigos célèbrent leurs 100 ans

paris

Ce n'est ni dans notre quartier, ni même dans notre arrondissement, mais juste de l'autre côté de la Seine.

parisConstruit dans les années 1920, terminal ferroviaire et entrepôt frigorifique, puis friche industrielle à partir des années 1970, le bâtiment a été investi par de nouveaux occupants dans les années 1980. Devenant la résidence d'artistes et d'artisans pour la qualité de ses volumes et de son isolation thermique et phonique.
Les Frigos ne sont pas un squat car depuis toujours les occupants et les propriétaires successifs ont contracté des conventions d'occupation en échange de loyers.

En 1921, les Frigos – site atypique – traversent les tourmentes normatives mais restent branchés ! Ils célèbrent cette année les 100 ans du bâtiment !

paris

Affiche par Paëlla Chimicos (Cliquez pour agrandir)

parisNous ne saurions trop vous conseiller de la franchir (à pied ou à vélo par la passerelle Simone de Beauvoir, ou par le bus 64) pour découvrir les Frigos et ses 200 créateurs qui ouvrent leurs portes au public samedi 2 de 13h00 à 21h00 et dimanche 3 octobre 2021 de 14h00 à 20h00.

Profitez de cette occasion pour découvrir un lieu étrange et des artistes de qualité.

Les Frigos (Accès)
19 rue des Frigos - 75013 Paris

08:12 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

30/09/2021

Samedi soir, vingtième Nuit Blanche

parisDepuis 2002, la Ville de Paris organise chaque premier samedi du mois d’octobre, une manifestation artistique dénommée Nuit Blanche.

Nuit Blanche 2021 propose de mettre en mouvement la ville et ses habitants autour de la célébration du corps, en partageant l’art dans tout ce qu’il a de plus vivant et rassembleur.

Dans cette perspective, la balade artistique urbaine se déploiera principalement sur le sentier de Grande Randonnée GR 75, inauguré en 2017 et encore largement méconnu, à la découverte du patrimoine culturel et sportif bordant la capitale.

Près de 200 événements artistiques, jalonnés sur 4 parcours, constituent cette 20e édition qui s’étend jusque dans la Métropole du Grand Paris.

paris

Ainsi, si votre forme physique le permet, le parcours Est vous mènera de la Porte de Vincennes aux Grands Moulins, en empruntant le GR75 sur près de 9 km.

Au coeur de l'arrondissement, des manifestations artistiques auront notamment lieu :

  • au 100 Etablissement Culturel Solidaire
  • à l'Église du Saint-Esprit
  • à l'UGOP Radio
  • au Musée des Arts Forains
  • à META (Yes We Camp)
  • à la Mairie du 12e arrondissement

pour en connaitre les détails rendez-vous sur cette page du e-magazine evous

29/09/2021

L'oeil sur l'envers du décor (5)

OeilDuQuartier-logo.jpgPour sortir des visuels pour guides touristiques et mettre votre connaissance du quartier à l'épreuve, nous vous présentons dans cette série des lieux connus photographiés sous un angle inhabituel.

Saurez-vous les reconnaître ?

Cinquième coup d'oeil : 

paris

Cliquez pour agrandir 

Quel est ce bâtiment ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCette photo, prise depuis la rue Bignon représente l'arrière de la Mairie du 12e et plus précisément le corridor qui relie le côté sud bâtiment principal à l'Aile Bignon.

Le 12e arrondissement a été créé le 1er janvier 1860 à l'occasion de l'extension du territoire parisien. C'est alors la Mairie de Bercy, un bâtiment construit en 1844 et situé à l’angle nord-ouest de la place de l’Eglise (Lachambeaudie) et de la rue de Bercy qui a été choisi comme Mairie du 12e.

paris

Source Musée Carnavalet

Cette mairie fut brûlée sous la Commune au cours des combats de fin mai 1871. En attendant la construction de la mairie actuelle, les bureaux furent répartis dans différents locaux alentours.

paris

Mairie du 12e incendiée en mai 1871, place de la Nativité
Photo Charles Marville - 1875

Celle que nous connaissons, a été construite de 1874 à 1877 sur les plans d'Antoine-Julien Hénard (1812-1887).

08:10 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

28/09/2021

Ce soir, le Conseil du 12e arrondissement fait sa rentrée

parisCe soir mardi 28 septembre 2021 à 19h, les conseillers du 12e arrondissement se retrouveront en Salle des Fêtes de la Mairie pour la première séance suivant les vacances d'été.

L'ordre du jour initial (et un éventuel ordre du jour complémentaire) est téléchargeable sur cette page. Il comporte près de 60 délibérations (dont un tiers de subventions) et nous y avons plus particulièrement noté  :

2021 DASCO 138 Réhabilitation de la Cité Mixte Régionale Paul Valéry dans le 12e arrondissement de Paris - Convention opérationnelle et de participation financière entre la ville de Paris et la Région d'Ile-de-France.

paris

2021 DDCT 50 Délibération-cadre portant une nouvelle approche de la participation citoyenne et de la vie associative au coeur d'une démocratie parisienne rénovée. (ndlr : !!!)

2021 DEVE 76 Approbation du Plan d'amélioration de l'environnement sonore.

Six voeux et sept questions orales sont également à l'ordre du jour.

08:07 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

27/09/2021

Notre quartier au temps des usines (12)

parisAu 166 avenue Daumesnil, se trouve un immeuble qui n'attire guère l'attention excepté si l'on est à la recherche un centre de soins dentaires.

À cette adresse, se trouvait une usine, puis le siège de l'une des plus célèbres entreprise de fabrication d'instruments de musique mécanique, celle des frères Limonaire.

paris

Cliquez pour agrandir

Les dictionnaires citent bien limonaire comme nom commun, mais les dictionnaires des noms propres ignorent Camille et Eugène Limonaire.

parisEugène (1853-1942) et Camille (1859-1920) ont repris l'entreprise fondée par leur père vers 1840 et donné sa notoriété à la maison Limonaire & Frères, installée à Paris, au 166 avenue Daumesnil.

Les instruments Limonaires étaient réputés dans toute l’Europe pour l’élégance de leur façade en style « art nouveau » et la qualité de leur sonorité. C’était des instruments relativement importants de 30 à plus de 100 touches.

La société a fermé en 1934, face à la généralisation des sonorisations sur les fêtes foraines.

Adresses à Paris :

  • 53, rue de Meslay (1839)
  • 27-29, rue de Montorgeuil (1845-1848)
  • 166, avenue Daumesnil (usine puis siège - 1926 )
  • 79, rue Claude Decaen (1911..)
  • 5 avenue de l'opéra (vente 1919-1926)
  • 47, Rue de Rome (1920)

paris

Manège du parc de Bercy - Cliquez pour voir le limonaire

08:07 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris