29/11/2013

Dur dur d'être piéton

parisDans Paris intra-muros, 60 % des déplacements s'effectuent à pied [source].

Pour faciliter et sécuriser les déplacements des piétons, et en particulier les plus vulnérables, la Ville a effectué depuis une dizaine d'années un grand nombre d'aménagements en leur faveur : élargissement de trottoirs, raccourcissement des traversées, abaissement de trottoirs, espaces partagés ...

Les piétons restent néanmoins confrontés non seulement aux difficultés non encore résolues mais également à de nouvelles.

Certes, la présence sur les trottoirs de deux roues en stationnement ou en circulation, de mobiliers urbains trop nombreux et souvent mal situés, de terrasses de café qui débordent  tout comme d'encombrants en attente d'enlèvement ne facilitent pas la déambulation des piétons.

paris

Le 21 septembre 2013 rue Louis Braille
Cliquez pour agrandir

paris

Il subsiste encore de nombreuses traversées piéton en deux temps qui ne sont guère respectées. C'est en particulier le cas de celle de la rue Louis Braille qui non seulement est très défavorable aux piétons, mais est dotée d'une zone centrale qui ne permet pas le stationnement d'une voiture d'enfant. Les arguments invoqués pour ne pas simplifier cette traversée ne nous ont jamais convaincu.

paris

Cliquez pour agrandir

Mais au delà de ces obstacles qui peuvent être résolus au moyen d'investissements ou/et de contraventions, des dispositions récentes rendent les trajets piétons compliqués, voire dangereux.

Ainsi la traversée des boulevards où circule le tramway n'est pas aisée puisqu'elle rassemble deux types de signalisation (Préfectorale et RATP) et doit s'effectuer selon trois séquences :

paris

Petit rappel de cette signalisation :

paris

Cliquez pour agrandir

La généralisation du double sens cyclable à toutes les voies en zone 30 est une disposition qui satisfait les cyclistes, renforce leur sécurité en privilégiant la covisibilité avec les voitures et apaise la circulation.

Les piétons par contre doivent redoubler de prudence en traversant des voies qu'ils croient être à sens unique.

paris

La création de pistes cyclables sur des trottoir de largeur suffisante engendre le plus souvent des cohabitations piétons-vélos que seul le tracé de la piste diffère de situations semblables non autorisées.

paris

Verra-t-on un jour imposer aux piétons le passage d'un permis ?

06:16 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

Commentaires

Bravo pour cette article qui résume parfaitement une situation paradoxale.
A Paris, il y a les ennemis absolus, les automobilistes.
Il y a les chouchous, les deux roues (y compris les deux roues motorisés!!!)
Et il y a les oubliés, les piétons.

Écrit par : Pierre | 02/12/2013

Qu'est-ce qu'un piéton en ville? C'est un automobiliste qui a réussi à se garer!
Lorsqu’un piéton a un vélo derrière lui, une moto devant lui et un avion au-dessus de sa tête, le piéton n’est pas sur un trottoir de Lutèce mais sur un manège de la foire du trône!

Écrit par : bernard | 03/12/2013

A Paris, il y a les ennemis absolus, les automobilistes.
Il y a les chouchous, les deux roues...

Écrit par : Pengertian pers | 07/03/2014

Écrire un commentaire