Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2018

Paris, une ville moins verte qu'on le croit

parisLes alignements d’arbres dans les rues de Paris font partie du patrimoine urbain de la capitale. Ils jouent un rôle essentiel comme élément paysager, mais aussi dans le fonctionnement écologique de l’environnement urbain, en raison de leur capacité à stocker le carbone, à prendre une part active dans le cycle de l’eau, à réguler les effets de la chaleur en été et, de manière générale, à constituer des écosystèmes complexes.

Le patrimoine arboré géré par le Service de l'Arbre et des Bois de la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement (DEVE) comprend 484 000 arbres représentant plus de 150 essences :

  • les arbres d'alignement situés sur les voies publiques (96 500)
  • les arbres des parcs et jardins (36 500)
  • les arbres des cimetières (34 000)
  • les arbres des talus du boulevard périphérique (8000)
  • les arbres des établissements scolaires (6000) et sportifs (3 000)
  • et enfin les arbres des deux bois de Boulogne et Vincennes (300 000)

paris

Boulevard de Reuilly

En 2010, l'Atelier Parisien d'Urbanisme (APUR) a publié sous le titre Essai de bilan sur le dévelopement des arbres d'alignement à Paris une étude sur laquel on lit qu'avec 7704 arbres d'alignement (soit 40 à l'hectare) appartenant à 75 essences différentes, le 12e est en 8e position des arrondissements parisiens. La surface située à l’ombre de ces arbres d’alignement, soit environ 250 hectares de surface dite « plantée », représente presque 3 % de la superficie de Paris intra-muros.

Capture d’écran 2011-03-11 à 22.45.18.png

Avenue Daumesnil

Si le 12e est souvent considéré comme l'un des arrondissements les plus verts de Paris c'est grâce au bois de Vincennes dont les arbres ne font pas partie de cette analyse.

Pourtant, en prenant un peu de recul, Treepedia, une plateforme créée par des chercheurs du MIT qui analyse la couverture végétale des métropoles, nous fait prendre conscience qu'avec un Green View Index de 8,8%, Paris est l’une des capitales les moins vertes d’Europe.

paris  paris  paris
paris  paris  paris
Cliquez pour agrandir

Cette situation a bien évidemment pour origine la densité de population inégalée de la ville de Paris (5 fois celle d'Oslo) et les grands discours sur la végétalisation urbaine ne permettront pas de la faire progresser tant qu'en même temps on continuera à construire des logements et des bureaux là ou des espaces verts seraient bienvenus.

Lire :

08:06 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

Commentaires

Que Mme HIDALGO cesse de bétonner ad nauseum sous prétexte que les arbres ne votent pas !
Les parisiens, eux, votent !

Écrit par : Krol | 13/04/2018

Écrire un commentaire