Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2018

Des Parklets pour favoriser la vie de quartier ?

Les parklets sont des aménagements de portions de l'espace public pris sur les zones de stationnement. Créés en 2011 à San Francisco, ils permettent aux piétons de s’emparer de la voirie pour s’asseoir ou se détendre. La construction, l’entretien et l’entreposage sont assurés par un commerçant ou un organisme à but non lucratif.

paris

Parklet à San Francisco

Ces dispositifs peuvent être considérés comme des espaces publics de proximité destinés au "stationnement piéton" se substituant au stationnement automobile. Ils ressemblent fort à ceux ephémères mis en oeuvre lors des PARK(ing) DAYs.

paris

Un PARK(ing) DAY à Paris

De tels aménagements seraient bénéfiques à la qualité de la vie urbaine, en particulier dans les quartiers ne disposant pas d'espaces verts ou de loisir. Il reste indispensable qu'ils demeurent des espaces publics protégés de toute tentative de privation. L'exemple des Business Improvement Districts de Manhattan (ex Bryant Park Corporation ou Flatiron/23rd Street Partnership BID) montre que c'est possible.

paris

à Union Square (NYC)

Depuis 2015, des projets de parklets apparaissent aux budgets participatifs (exemple ici). La Mairie de Paris ne les retient pas, invoquant la nécessité d'expérimentations préalables, ce qui témoigne d'une certaine frilosité sur le sujet.

08:16 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

Commentaires

Ce n'est pas nouveau et a déjà été testé.
Vers la mairie du 2ème il y a sept huit ans.
Encore du stationnement en moins.

Écrit par : Simon | 24/08/2018

C'est une excellente idée, mais à Paris j'imagine déjà les défauts possibles: squat, saleté, dégradations. Et vu le penchant de la mairie pour les projets en palettes recyclées, j'ai peur d'un design raté.
Peut être que si c'était fait en concertation avec certains commerces, comme par exemple l'entretien contre un nouvel espace pour les clients, cela pourrait fonctionner?

Et ce serait plus intelligent que les "uritrottoirs" (ces horreurs basées sur le postulat que hommes adultes n'arrivent pas plus à se retenir de pisser qu'un enfant de 3 ans!)

Écrit par : Aldric | 27/08/2018

J'en ai assez du recyclage des palettes, ça fait misérable, camp de fortune, quant aux nouveaux urinoirs ce n'est pas mieux. Que l'on remette des toilettes dans les stations de métro, l'offre en surface étant limitée.

Écrit par : La Gazelle du 12 | 04/09/2018

Écrire un commentaire