Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2018

Le stationnement 2RM payant, ça marche !

parisIl y a environ six mois, la presse commentait largement la décision des communes de Charenton-le-Pont et de Vincennes de rendre payant le stationnement des deux-roues motorisés (2RM).

Comme à leur habitude, les organisations de motards manifestaient leur colère et menaçaient de ne plus mettre les roues dans ces communes.

Le sujet ayant quitté la une des journaux, nous nous sommes rendus à Charenton-le-Pont (rue de Paris et alentours) et à Vincennes (avenue de Paris et alentours) afin de juger par nous-mêmes de la situation.

à Charenton-le-Pont nous avons vu :

paris

des parkings 2RM payants, nombreux et utilisés

paris paris

des utilisateurs "oublieux" ayant reçu des FPS

paris paris

d'autres 2RM en règle et de rares contrevenants

à Vincennes nous avons vu :

paris

des parkings 2RM payants et fréquentés

paris paris

des préposés au contrôle en action

paris paris

quelques rares irréductibles

De retour à Bel-Air, traversant Saint-Mandé qui comme Paris accorde aux 2RM la gratuité du stationnement, nous avons vu ça :

paris

Ce n'est bien sûr pas au cours de la dernière année de sa mandature que l'on va voir la Maire de Paris revenir sur son engagement purement démagogique de maintenir le stationnement gratuit des 2RM et contenir ainsi leur colère congénitale.

parisPour guérir Paris de la plaie que constitue le stationnement anarchique des motos et scooters sur les trottoirs et la circulation qui l'accompagne, on ne pourra échapper à leur imposer le régime applicable à tous les véhicules à moteur. Cela suppose évidemment :

  • de porter à un niveau convenable le nombre de places dédiées sur chaussée (un simple marquage au sol suffit)
  • d'assurer le contrôle du paiement sur les aires autorisées et la verbalisation des contrevenants.

Quel candidat aux municipales de 2020 osera se présenter sans inclure une telle disposition dans son programme ?

Commentaires

Bravo pour cet article courage

Écrit par : Favier | 12/10/2018

Deux points pour compléter votre article:

- Un scooter léger ou une petite moto garée en épi sur chaussée entre deux voitures a une chance sur deux de tomber lors des inévitables petits chocs qui surviennent lors d'un créneau. Le coût d'une telle chute peut varier de 200 à 1000 € (mon expérience).

- Vous parlez de Vincennes et de Charenton. Depuis que cette mesure a été prise, les 2RM évitent autant que faire se peut ces deux communes. Or, les 2RM sont aussi des clients pour les commerces locaux...
J'avais souvent des repas d'affaires à Vincennes; ils ont désormais lieu à Paris XII°.

Bonne journée
JPD

Écrit par : JPD | 12/10/2018

C'est bien. Ca évitera de faire du slalom entre les vélos, les patinettes, les scooters.... c'est du stationnement anarchique.
Nous le stationnement a bien augmenté. Rendez vous brd du Montparnasse c'est honteux les motos sur le trottoir.

Écrit par : Mumu | 15/10/2018

Écrire un commentaire