Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2020

La question du mois (93)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de septembre 2020 : 

paris

Êtes-vous satisfaits que soient poursuivies
la reconquête et la végétalisation
des contre-allées 
de l'avenue Daumesnil ?

08:06 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : paris

Commentaires

Plutôt réussi sur le côté déjà réalisé, on retrouve le bon gout qui avait disparu avec les pieds d'arbres en palettes.
Quitte à récupérer les contres allées, autant mettre encore davantage de pleine terre pour la suite du projet.
La vrai question sera également la prolongation sur le troncon du marché.
Comment faire un endroit de qualité et pratique pour les jours de marché? Il faudra d'ailleurs songer à une piste cyclable, inexistante aujourd'hui car zone de warning pour les automobiles

Écrit par : fcher | 14/09/2020

Vraiment pas convaincant : des broussailles jaunissantes et mal entretenues, pas une seule fleur. Et, bien entendu, les cyclistes préfèrent rouler là, entre les piétons, plutôt que sur la piste cyclable juste à côté.

Écrit par : J. Dujardin | 14/09/2020

Très agréable de s'y promener. les commerces sur cette portion en ont profité pour faire des travaux de rénovation. Cela change le quartier. Dommage que cet esprit ne soit pas gardé sur 100% du tronçon place dausmenil / porte dorée

Écrit par : Grégoire | 15/09/2020

Super agréable pour un piéton :-)
... un calvaire pour les commerces qui doivent recevoir des livraisons...

Écrit par : Cyril Pereira | 15/09/2020

Je trouve que c'est plutôt bien sauf que ça fait un peu "cheap" de ne pas avoir changé la totalité du revêtement du sol sur tout le tronçon.
Ce qui rend la promenade agréable autre la végétalisation, est surtout la suppression des places de parking.

A quand la prolongation jusqu'à Porte Dorée sur le côté impair?
Et est ce que le côté pair va être prolongé également? car aujourd'hui ça s'arrête à Sidi Brahim et il reste un tronçpn avec des places de parking qui fait vraiment tâche.

Écrit par : Eva | 16/09/2020

Absolument indigne : des zones quasi désertiques (pourquoi ne pas utiliser le système d'arrosage qui semble avoir été pourtant installé) succèdent à des friches pleines de mauvaises herbes.
Les bancs de pierre sont ridicules, bien trop bas... pourquoi ne pas garder les bancs classiques, emblématiques de Paris.

Il me semble plus qu'urgent de clarifier le programme avant de l'étendre. Des économies sont à faire si on n'utilise pas le système d'arrosage, il ne faut pas l'installer.

A l'image des mandature Hidalgo : ni fait ni à faire...

Écrit par : Zelenka | 18/09/2020

Les mots employés ne sont pas neutres ; ils édulcorent la réalité.
Reconquête? la "Reconquista" en Espagne consistait à chasser les maures pour asseoir l'exclusivité chrétienne . Ici c'est chasser tout ce qui n'est pas exclusivement vélo. D'autant que des vélos continuent quand même à rouler ( surtout le fait des hommes), en plus de stationner, sur les trottoirs sur espaces réservés et en dehors.
La reconquête implique-t-elle de refaire une 2ème vélopiste juste à côté de la 1ère, déjà séparée de la chaussée, à hauteur du Monoprix par exemple ? De mettre en chantier permanent toute l'avenue, en neutralisant plusieurs fois les mêmes espaces et les alentours ? C'est aussi la reconquête rampante: chasser les voitures, mais aussi les piétons., handicaper les commerces , contribuer à faire de ce coin de Paris une banlieue hollandaise .
La végétalisation ? Bof, correcte, sans plus, mais pourrait être mieux soignée. On verra ce qu'i en est en hiver.
L'ensemble? une boboisation accentuée sous des prétextes fallacieux, sans doute avec un coût faramineux. Le prix du pouvoir abandonné aux écolos politiques ... et du travail pour les entreprises amies.

Écrit par : Embe | 18/09/2020

Je trouve que la vegetalisation rend l'avenue à la "promenade" ce qui est bien agréable. L'accès aux magasins est plus serein, sans gaz d'échappement et zigzag entre voitures, scooters et vélos. Les bancs st peut être faciles à nettoyer (j'imagine que c'est la raison du choix réalisé) mais ils sont trop bas pour les personnes âgées qui appréciaient de pouvoir se reposer avant et après les courses. Une avenue Daumesnil vegetalisee a du sens en prolongement du bois de Vincennes et en allant vers la coulée verte. De surcroît elle permet sans doute d'abaisser les températures l'été.

Écrit par : Cma | 18/09/2020

J appreciais le traiteur Festin et sa large plage horaire.
Quand je bossais tard, c etait un plaisir de s offrir une pte recompense. Maintenant je ne peux m y arreter que si je suis en moto. Je pense a tous les commercants qui vivent avec une zone de chalandise plus etendue que celle du strict quartier pietons et qui vont ne plus etre rentables.

Écrit par : Pommier | 18/09/2020

Je reste sceptique sur ce réaménagement. L'espace était suffisamment large pour que les piétons et les voitures se côtoient. La contre-allée permettait aux voitures de stationner, y compris pour ceux ayant des courses à faire dans les magasins de l'avenue (je n'ai pas de voiture).

Cet espace créé à l'usage des piétons sert malheureusement aux cyclistes qui n'utilisent pas la piste cyclable spécialement créée pour eux, ainsi qu'aux trottinettes et autres engins. Personnellement, je marche près des vitrines pour éviter de me faire ramasser par une trottinette.

Comme déjà mentionné, les bancs de pierre sont trop bas pour les personnes âgées.

Écrit par : Damarisse | 18/09/2020

Moi je ne dirais rien.....

Juste comme depuis longtemps, je ne reconnais pas mon 12ème et je ne suis pas la seule.....

Écrit par : Mumu | 18/09/2020

Écrire un commentaire