Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2020

Dix projets auxquels on a jusqu'ici échappé

parisLa mandature 2014-2020 a permis dans le 12e certaines constructions et aménagements urbains qui l'ont densifié et le dévalorisent aux yeux de nombre de ses habitants. Le plus emblématique restera l’opération Caserne de Reuilly.

Pour des raisons techniques ou grâce à la mobilisation des riverains, d'autres projets n'ont heureusement pas abouti. Nous contribuons aujourd'hui à entretenir votre mémoire en vous en rappelant dix auxquels nous avons jusqu'ici échappé.

1 - Les tours de Bercy-Charenton

paris

2 - Le nouveau Lycée Paul Valéry et (surtout) le quartier prévu autour

paris

paris

3 - Le projet Netter-Debergue

paris

4 - La construction d'un collège sur le stade Cardinal Lavigerie

paris

5 - Le déplacement du stade Leo Lagrange au profit d'un alignement d'immeubles d'habitat boulevard Poniatowski.

paris

6 - La démolition reconstruction en R+9 du siège Derichebourg 123 av Michel Bizot

paris

7 - Bâtiment en R+5 surdensifiant le 37-55 rue des Meuniers

paris

8-L’École de Management de Grenoble 82-94 rue de Reuilly

paris

9 - L’Atelier de l’Arsenal - Quai de la Rapée/Place Mazas

paris

10 - Le Gymnase-Pont avenue Courteline et la résidence étudiante boulevard Carnot

paris

La mandature vient tout juste de débuter, ces projets ne sont peut-être pas complètement oubliés. Restons vigilants.

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : paris

10/12/2020

La question du mois (96)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de décembre 2020 :

paris

Quel jugement portez-vous
sur l'autorisation accordée aux cafés
d'installer des terrasses éphémères ?

08:09 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : paris

09/12/2020

L'Oeil du quartier pousse les portes (14)

paris

L'Oeil du quartier n'a certes pas épuisé les ressources de l'espace public. Parfois cependant, il pousse la porte de lieux accessibles et y fait des découvertes.

Dans cette série, nous vous invitons à identifier les lieux du 12e dans lesquels peuvent se contempler ces curiosités, voire ces merveilles.

Quatorzième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où a-t-elle été prise ?

Notre précédent coup d'oeil  :

parisCe tableau se trouve au Ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance. Il a pour titre Aux arbres citoyens et est signé de Roberto Matta (1911-2002), un peintre surréaliste chilien.

Le site du Ministère rapproche cette œuvre des peintures du souvent malicieux, Jérôme Bosch (1450-1516) : La charrette de foin, La tentation de Saint Antoine, Les sept péchés capitaux, Le jardin des délices … Même abondance de personnages souvent minuscules, bousculés, mi-hommes mi-oiseaux, de petits détails parfois atroces ou macabres qui proviennent d’un imaginaire libéré, même sens du mouvement.

À Bercy, le Ministère rassemble de très nombreuses oeuvres d'art acquises dans le cadre du 1% artistique. Il est possible de les approcher lors des Journées Européennes du Patrimoine. Cette video en donne un aperçu :

08:09 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

08/12/2020

Un commerce de saison : Chocolatier

paris

La consommation moyenne en France s’élève à 8,1kg par foyer par an (dont 30% de chocolat noir). Durant la période de Noël, il se vend un peu plus de 10% du volume annuel (contre 4,4 % à Pâques).

Les Pages Jaunes recensent 370 chocolateries à Paris dont 22 dans le 12e arrondissement. Portons notre regard sur les 8 situées dans la partie est du 12e.

Le chocolat ne faisant pas partie des biens de première nécessité, la plupart étaient fermées jusqu'au 28 novembre. Elles sont désormais ouvertes dans le cadre d’un protocole sanitaire strict jusqu’à 21h au plus tard.

On accueille deux nouveaux venus dans le quartier :

paris

paris

et les six établis de longue date :

En dépit de la crise sanitaire, nous souhaitons à chacun d'effectuer dans les jours qui viennent un volume de ventes aussi proche que possible de celui escompté.

07/12/2020

Notre quartier au temps des usines (6)

parisLa Résidence du Printemps est une copropriété de plus de 180 appartements située depuis 1972 72-76 avenue du Docteur Arnold Netter. Son conseil Syndical a créé et entretien un site remarquable qui nous a fait découvrir que la Résidence avait été construite à l'emplacement du siège des Engins Mécaniques Segor.

paris

Cliquez pour agrandir

La “Société anonyme pour l’Exploitation d’Engins Graisseurs à Alimentation Pneumatique” est née à Paris le 7 décembre 1882. Son siège se trouve alors à Paris 12e, au 204 avenue du Général Michel Bizot (devenu en 1962 le 74 avenue du Dr Arnold Netter).

parisSon objet est d’exploiter le système de paliers graisseurs et de boîtes à huiles, brevetée par Charles Dusaulx. Il fonctionnait grâce à un petit morceau de jonc appelé rotin d’Inde qui lubrifiait la pièce par capillarité.

D’abord exclusivement installé à Paris, la société éprouve le besoin d’étendre sa surface de production et de se rapprocher de ses fournisseurs de fonte et de bronze, dont une bonne partie se trouve en Meuse, comme les établissements Salin à Dammarie-sur-Saulx. Depuis la fin des années soixante, elle est intégralement située à Beurey-sur-Saulx

En 1996, la société Engins Mécaniques Segor S.A. est devenue ENGINS SEGOR S.A. En 2003, la société a pris le nom commercial de SEGOR Industries.

08:11 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris