Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2014

Anne Hidalgo, Maire de Paris et ses 21 adjoints

bertrand-delanoe-et-anne-hidalgo_4870799.jpgCe matin, les 163 conseillers de Paris ont élu Anne Hidalgo, Maire de Paris avec 91 voix (le plein des voix PS-EELV-PCF-PRG) sur 163. Revivez la séance sur cette page de Paris.fr

Les conseillers ont ensuite été 88 a voter en faveur de la liste des 21 adjoints (contre 36 précédemment) proposés par la nouvelle Maire de Paris.

Parmi eux, quatre sont des élus du 12e arrondissement à qui nous adressons de sincères félicitations.

viewmultimediadocument.jpeg

Cliquez pour agrandir

14:51 Publié dans Citoyenneté, Elections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

01/04/2014

Municipales 2e tour : ici et aux alentours

Voici pour compléter les informations publiées hier sur ce blog :

  • les résultats du 2e tour par quartier du 12e :

Capture d’écran 2014-03-31 à 22.03.01.jpg

Cliquez pour agrandir

  • les résultats chez nos voisins :
    • des arrondissements parisiens

. 20e : Frédérique Calandra (PS) est élue au 2e tour avec 55,1 % 
. 11e : François Vauglin (PS) est élu au 2e tour avec 64,4 %
. 13e : Jérôme Coumet (PS) est élu au 2e tour avec 62,4 %
. 4e : Christophe Girard (PS) est élu au 2e tour avec 50,3 %

    • des communes voisines où les 7 Maires sortants sont reconduits

. Vincennes : Laurent Lafon (UDI) élu dès le 1er tour avec 66,37 %
. Saint-Maurice : Christian Cambon (UMP) élu dès le 1er tour avec 76,30 %
. Saint-Mandé : Patrick Beaudouin (UMP) élu au 2e tour avec 41,89 % (Quadrangulaire)
. Nogent-sur-Marne : Jacques JP Martin (UMP) élu au 2e tour avec 50,78 %
. Joinville-le-Pont : Olivier Dosne (UMP) élu dès le 1er tour avec 50,59 %
. Fontenay-sous-Bois : Jean-François Voguet (PCF) élu au 2e tour avec 59,26 %
. Charenton-le-Pont : Jean-Marie Brétillon (UMP) élu dès le 1er tour avec 64,81 %

31/03/2014

Municipales 2e tour : Catherine Baratti-Elbaz l'emporte avec 53% [MAJ]

parisAvec 53 %, la liste d'union (PS, EELV, PCF, PG, PRG, GE) conduite par Catherine Baratti-Elbaz emporte devant la liste UMP-UDI-Modem conduite par Valérie Montandon (47 %) la majorité des sièges au conseil du 12eme arrondissement : 23 conseillers d'arrondissement sur 30 (dont 8 sur 10 seront également conseillers de paris).Voir cette page de Paris.fr

Ce n'est cependant que dimanche 13 avril, lors du premier conseil d'arrondissement de la mandature que selon toute vraisemblance, elle sera élue Maire du 12e.

Nous adressons de chaleureuses félicitations à Catherine Baratti-Elbaz et ses colistiers. Avec un programme ambitieux, un conseil d'arrondissement pluriel et déterminé, la mandature 2014-2020 s'annonce passionnante.

00:05 Publié dans Citoyenneté, Elections | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

25/03/2014

Municipales : demain meeting Catherine Baratti-Elbaz

Faisan suite à l'accord programmatique signé lundi 24 mars entre Anne Hidalgo (liste Paris qui ose) et Christophe Najdovski (liste Vivre mieux à Paris), Catherine Baratti-Elbaz et ses colistier-e-s nous invitent à un meeting d'entre deux tours : demain mercredi 26 mars 2014 à partir de 20h à l’école élémentaire 4, rue Bignon.

paris

Retrouvez sur cette page la liste conduite par Catherine Baratti-Elbaz pour le 2e tour (dimanche 30 mars 2014) après fusion avec celle de Christophe Najdovski.

20:34 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

24/03/2014

Municipales : demain mardi, réunion publique de Valérie Montandon

BjhFW1mIAAAoYbI.jpg-large.jpeg

Cliquez pour agrandir

21:34 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

Municipales : le 1er tour chez nos voisins grand-parisiens

BoisDeVincennes.jpgAlors que le Grand Paris est notre avenir, il serait anormal de n'évoquer les résultats des élections municipales sans nous intéresser à ceux des 7 villes avec lesquelles nous partageons une frontière communale :

  • Charenton-le-Pont : Jean-Marie Brétillon (UMP) est élu dès le 1er tour avec 64,81 % des suffrages (Voir ici)
  • Saint-Mandé : Patrick Beaudouin (UMP) est en ballotage favorable avec 39,70 %  des suffrages (voir ici)
  • Vincennes : Laurent Lafon (UDI) est élu dès le 1er tour avec 66,37 % des suffrages (voir ici)
  • Fontenay-sous-Bois : Jean-François Voguet (PCF) est en ballotage favorable avec 48,40 %  des suffrages (voir ici)
  • Nogent-sur-Marne : Jacques J.P. Martin (UMP) est en ballotage favorable avec 46,38 %  des suffrages (voir ici)
  • Joinville-le-Pont : Olivier Dosne (UMP) est élu dès le 1er tour avec 50,59 % des suffrages (voir ici)
  • Saint-Maurice : Christian Cambon (UMP) est élu dès le 1er tour avec 76,30 % des suffrages (voir ici

Municipales : les résultats du 1er tour dans le 12e, à Bel-Air ...

... et dans les trois autres quartiers administratifs de l'arrondissement : 

paris

 Cliquez sur le tableau pour l'agrandir

paris

Cliquez pour agrandir

et cliquez sur Suite pour retrouver ceux du 10 mars 2008 au soir du 1er tour des précédentes élections municipales.

Lire la suite

07:50 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

21/03/2014

Commentaires modérés

parisPour ne pas risquer d'enfreindre la loi qui interdit à tous les médias de diffuser des résultats ou sondages sur les élections municipales, les commentaires seront modérés entre samedi 00h00 et dimanche 20h00, heure de la fermeture des derniers bureaux de vote,.

07:45 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

18/03/2014

Et les sites internet d'arrondissement ?

Ils nous promettent de favoriser l'émergence de réseaux intelligents au coeur de la ville (Anne Hidalgo), d'améliorer la connectivité dans les transports et les espaces publics (Nathalie Koscuisko-Morizet), la connexion très haut débit par raccordement filaire dans tous les établissements relevant de la ville (Christophe Najdovski).

parisLes candidats aux élections municipales rivalisent d'imagination pour nous faire miroiter des projets mettant en oeuvre les nouvelles technologies. Ne devraient-ils pas d'abord s'engager à améliorer certains moyens actuels loins d'être satisfaisants ? Ainsi en est-il des sites internet des Mairies d'arrondissement.

Le 12e a été pionnier en la matière. Son premier site a été ouvert en 2002. En mai 2006, nous avons salué une nouvelle version (la 3e) en avance sur les autres arrondissements. En novembre 2009, après une longue résistance, le site du 12e rejoignait la plateforme Lutèce adoptée par les autres arrondissements. Avec cette 4e version encore en service, l'unification indispensable était réalisée, mais au prix de l'appauvrissement du contenu comme de l'ergonomie !

2009-06-Site12e.png 2009-12-Site12e.JPG
Cliquez sur les images pour les agrandir et Comparez !

Paris.fr, le site internet de la ville est d'une remarquable richesse de contenu et d'un accès plutôt aisé. Comment comprendre la consternante pauvreté des sites d'arrondissement ? Pourquoi ne sont-ils pas simplement la déclinaison locale de paris.fr ?

Est-ce beaucoup demander que de disposer d'un site offrant entre autres aux habitants :

  • une home page présentant d'un coup d'oeil l'actualité de l'arrondissement et comportant plus que deux ou trois titres mis en avant pendant des mois. Voir ici !
  • une navigation aisée vers les rubriques qui sont censées les intéresser. Il faut quatre clics pour accéder à l'ordre du jour du conseil d'arrondissement et autant pour accéder aux projets des conseils de quartier.
  • un agenda dynamique incluant toutes les manifestations qu'elles soient organisées par la ville, l'arrondissement, les conseils de quartier ou des associations. La page prétendue "Actualités" liste les articles dans l'ordre de leur publication plutôt que dans l'ordre des événements annoncés. La page "Agenda" est très incomplète et n'offre aucun lien vers le détail de ce qui est annoncé.
  • la conservation des anciens articles anciens afin de les rendre accessibles via le moteur de recherche.

Le site du 12e arrondissement doit l'essentiel de sa fréquentation à la diffusion des NewsLetters, mais son organisation comme son contenu sont indignes d'une ville de 140 000 habitants.

Devra-t-on vivre avec jusqu'en 2020 ?

17/03/2014

La Seine et les municipales

carte-arrondissement-paris-12.jpgLe 12e est globalement délimité par le Faubourg Saint-Antoine, la place de la Nation, le cours de Vincennes, le boulevard Périphérique, la Seine, le bassin de l'Arsenal et la place de la Bastille.

Les candidats à la mairie de Paris manifestent le plus grand intérêt pour ces lieux. Aujourd'hui : la Seine

Alors qu'Antoine Grumbach avait fait de la Seine la clé de son projet Seine Métropole pour la consultation sur le Grand-Paris, les candidats à la Mairie de Paris expriment des ambitions diverses à son sujet :

Anne Hidalgo (PS) :

Nous nous sommes préparés au risque d’une crue : nous surveillons le débit de la Seine, mettons en place des protections permanentes et sensibilisons la population (p 21).

parisJe renforcerai les usages sur le fleuve et ses berges en complétant les continuités piétonnes et en favorisant les transports par l’eau. Nous travaillerons aussi pour que les quartiers des bords de Seine retrouvent des liens plus paisibles avec le fleuve, dans le 12e avec la transformation de l’A4 en liaison avec Charenton. (p 34).

Une navette sur la Seine sera créée (p 63)

Nathalie Koscuisko-Morizet (UMP) :

  • les modes alternatifs à la route seront privilégiés, notamment la Seine, pour le transport des marchandises (p 15).
  • la boucle cycliste (de la Petite Ceinture NDLR) sera reliée aux quais de Seine rive gauche (p 36).

Christophe Najdovski (EELV) : Sous le titre Plus Belle la Seine (voir le projet complet), le candidat propose

  • de remplacer l'autoroute urbaine de la voie Pompidou par une ligne de Tramway de 18 km allant du pont de Saint Cloud à Maisons Alfort en empruntant les quais hauts.

paris

  • de transformer las quais bas (occupés par la voie Pompidou) en un Central Park de la Seine sur 5 hectares entre le pont des Arts et le port de l'Arsenal.

paris

Le coût du projet intra-muros de tramway est estimé à 650 M€

Danielle Simonnet (FDG-PG) propose de fermer les berges de Seine aux voitures et les renaturer (p 18). 

Wallerand de Saint-Just (FN-RBM) :

  • mettre un coup d'arrêt aux grands travaux pharaoniques type Berges de Seine : 60 M€ sans compter les frais de fonctionnement annuel : 7 M€ (p 12)
  • création originale et innovante : un week-end de la Seine (activités et spectacles nautiques) (p 21).
  • améliorer le transport de fret sur la Seine (p 31)

Charles Beigbeder (Paris Libéré) : Nous n'avons trouvé aucune référence à la Seine dans les propositions publiées par Charles Beigbeder.