Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2017

Edifices disparus : l'Usine Élévatrice quai de la Rapée

parisQuelques édifices aujourd'hui disparus, s'ils n'ont pas marqué l'histoire nationale, méritent d'être connus de ceux d'entre-nous qui s'intéressent à celle de notre arrondissement. Ainsi en est-il de l'Usine Élévatrice quai de la Rapée :

parisAu 94-96 quai de la Rapée (face au pont d'Austerlitz), un bâtiment construit en 1991 sur les plans de l'architecte Aymeric Zublena  est occupé par la Direction de l'Action Sociale de l'enfance et de la Santé (DASES).

Jusqu'en 1989, à son emplacement se trouvait un bâtiment industriel qui abritait une installation destinée à remonter les eaux de la Seine vers les réservoirs de Montmartre.

7919c6781ce1035670ddb3fbe6d3926d.jpg
Construite en 1889 par Pierre CHABAT (1827-1892), cette usine est référencée depuis 1984 dans la base des monuments historiques et bâtiments protégés de Paris 12e.

paris

Cliquez pour agrandir

La photo ci-dessus est extraite du livre La Brique à Paris de Bernard Marrey et Marie-Jeanne Dumont (Editions du Pavillon de l'Arsenal) qui précise :
 
On ne reviendra pas ici sur la charpente métallique qui la supportait, mais sur la qualité du décor de brique et de terre cuite, émaillée ou non, qui a fait que l'on a longtemps cru qu'il s'agissait d'un pavillon d'Exposition universelle remonté là. Il n'en est rien. L'usine a été construite comme telle, mais il est clair que l'architecture des marchés et des halles d'exposition trouvaient ici une sorte d'aboutissement.

paris

Cliquez pour agrandir

La base Mérimée du Ministère de la Culture précise qu'elle a été transférée dans le Parc de La Villette. Nous n'avons malheureusement trouvé aucune référence documentaire nous permettant de la localiser précisément et constater son apparence actuelle.

07:56 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

Écrire un commentaire