Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

De l'art dans la rue qui tombe du ciel

parisL'installation d'oeuvres d'art dans l'espace public est une demande fréquemment exprimée par les parisiens ces dernières années.

Dès 2003, les conseils de quartier ont plébiscité la présence d'art dans les rues de leur quartier. Les difficultés administratives et les coûts ont presque toujours freiné ces projets.

Le Budget Participatif a offert un nouveau terrain d'expression de telles demandes. Parmi les lauréats 2016, le projet De l’art dans mon quartier : des rues hautes en couleur regroupe 8 projets ayant en commun pour but de permettre d’égayer et de redécouvrir nos rues, de créer du lien social entre les habitants, de renforcer l’identité des lieux, le respect du cadre de vie… et cela de façon pérenne.

Comme annoncé quelques jours auparavant sur le site de la Mairie du 12e ...

paris

paris.... l'artiste Theo Lopez à entrepris samedi 8 avril 2017 la réalisation de cette fresque murale intitulée Le Mur du 12e sous le regard des riverains et passants.

Précédemment, Theo Lopez s'était fait connaitre des habitants du 12e au travers de la carte de voeux 2017 de la Maire et de l'équipe municipale dont il a réalisé l'illustration inspirée du buste de Marianne de la Mairie du 12eme, sculpture en marbre réalisée en 1897 par Jean Alexandre Pezieux.

paris

Ce projet est une initiative de l’association Cicero qui a pour objet de promouvoir l'art urbain : fresques murales, les installations, les expositions, les ateliers. Il a reçu le soutien de la Commission Culture de la Marie du 12ème arrondissement.

paris

Cliquez pour agrandir

Rien n'est dit sur la pérennité d'une telle réalisation, ni sur les engagements de la ville pour en assurer l'entretien. Pas davantage sur les conditions financières de son éxécution.

Il ne nous appartient pas de porter un jugement sur l'intérêt et la qualité de l'oeuvre. Les riverains et les passants s'exprimeront.

S'il est indéniable qu'elle apporte une note de couleur au quartier (heureusement déjà bien vert) et renforce l'identité du lieu, on observe qu'elle ne répond à aucune des demandes en attente de réalisation et n'a fait l'objet d'aucune concertation préalable avec les habitants, ni sur sur le lieu ni sur le choix de l'oeuvre.

Commentaires

Je n'émettrai aucun avis sur cette oeuvre que je n'ai pas vue in situ,mais sur la méthode des autorités : voici la 4e réalisation dont j'ai connaissance qui n'a fait l'objet d'aucune consultation des Conseils de Quartier : à croire que la démocratie locale a fait long feu. Nous ne sommes plus qu'une vitrine.

Écrit par : Daliel | 23/04/2017

Bonjour,

Grand Fan de streetart et habitant du quartier Bel-Air, j'ai été très déçu par cette fresque murale pour plusieurs raisons:

- Elle ne s'intègre pas du tout dans son environnement, on est dans un espace nature 'la coulée verte' et rien dans cette ''oeuvre'' ne semble y faire reference, ce qui est particulièrement dommage,

- Les couleurs sont criardes et empêchent donc à cette ''oeuvre'' de s'intégrer dans l'esprit du lieu, toutefois cet avis sur les couleurs n'engage que moi (les goûts et les couleurs bien-sûr... ;)

J'espère juste qu'on ne verbalisera pas un streetartiste entreprenant qui déciderait de se réapproprier ce mur !

Bien à vous et 'no offense' pour l'artiste, en matière d'art il faut rester humble.

Gallou1

Écrit par : Gallou1 | 24/04/2017

Écrire un commentaire