Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2020

À propos du questionnaire "10m2 en bas de chez vous"

Il y a quelques jours, la Mairie de Paris a lancé auprès des parisiens une consultation sur ce qu'ils feraient de 10 mètres carrés, la surface d'une place de stationnement, disponibles en bas de chez eux.

Pourquoi disponibles demandez-vous ? Tout simplement parce que la Mairie de Paris a décidé de supprimer d'ici la fin de la mandature près de la moitié des 140 000 places de stationnement actuellement présentes sur la chaussée parisienne.

gettyimages-649144575-750x410.jpg

Ne vous trompez pas : la question ne porte nullement sur l'opportunité de supprimer des places de stationnement (puisque le principe en est de fait acquis avec le résultat des élections) mais uniquement sur l'usage souhaité de l'espace ainsi libéré.

Information : le rédacteur de cet article habite un immeuble ancien du quartier dépourvu de garage. Possesseur d'une voiture, sa qualité de résident lui permet de bénéficier des conditions de stationnement instaurées par la Mairie de Paris.

Contrairement à ce que pourrait laisser supposer notre situation, nous approuvons le projet de la Mairie de Paris de diminuer le nombre de places de stationnement et particulièrement s'il porte sur le stationnement résidentiel.

En effet, le dispositif de stationnement résidentiel est de fait une privatisation de l’espace public qu’il est particulièrement anormal d’occuper lorsque l’on a un usage non quotidien de sa voiture alors que Paris compte des milliers de Parkings à louer.

Bien que réservés sur le principe et la formulation très orientée du questionnaire 10m2 en bas de chez vous nous allons y répondre et vous encourageons à le faire d’ici le 20 décembre 2020 (date de clôture).

Trois orientations auxquelles nous sommes particulièrement attachés :

  • que la réduction des possibilités de stationner ne portent que sur le stationnement résidentiel (action sur le nombre de places disponibles, durée maximale et tarif),
  • que l'espace gagné bénéficie en priorité aux piétons aux livraisons et aux transports en commun,
  • que les utilisations d'agrément retenues soient conçues, réalisées et entretenues par des professionnels, soient financées sur le budget de la Ville et en aucune manière déléguées à des bénévoles.

2839060620.jpg IMG_5230a.jpg

Plus jamais ça !

Capture d’écran 2020-10-24 à 08.57.47.jpgNous vous recommandons la lecture de cette riche synthèse de la situation actuelle :

Présentation des États généraux du Stationnement,

démarche dans laquelle entre cette consultation.

Commentaires

Vers le début de la rue de Reuilly et le faubourg St Antoine, il n'Y A PAS de parking public.
Cela n'empêche la mairie ni de neutraliser les places existantes ni de réduire sciemment la construction de place de parkings dans ses nouvelles construction
Par conséquent, familles et amis de banlieue viennent moins déjeuner ou diner , que ce soit en semaine ou en week end
Alors peindre en bleu ou vert des petits rectangles me laisse assez indifférente

Écrit par : sandra | 30/10/2020

j'en ai assez du recyclage des palettes, ça fait bricolage et rafistolage, je préfère encore les voitures stationnées en résidentiel. Enlever la moitié des stationnements pour avoir des bazars/brocantes comme sur la photo de gauche, merci, je préfère le vide, ça me repose! est-ce que la végétalisation des pieds d'arbres avec un permis de végétaliser a été un succès ???
Tout n'est qu'un vaste fouillis, une vaste poubelle à ciel ouvert. Si les gens veulent de la campagne qu'ils aillent vivre en Beauce, il y a plein de maisons pas chères dans des endroits sans voisins, ils verront combien la voiture est appréciable même pour acheter la baguette.
A Paris il n'y a pas de parking public partout loin de là, et dans certains quartiers, il n'y a guère de logements (abordables) à proximité. Je ne vois pas l'intérêt d'être à 2 ou 3 kms de son parking pour les chargements et déchargements, et on en revient toujours à rester au milieu de la chaussée!
Quant aux choix proposés dans ce questionnaire, franchement ça voile au ras des pâquerettes, c'est bonnet blanc et blanc bonnet, un seul choix sous différentes formes et pas d'opposition possible.

Écrit par : La Gazelle du XII | 30/10/2020

Écrire un commentaire