Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2020

Zones 30 : Plus rien ne bouge, et pourtant !

1737914671.jpgC'est un marronnier du blog de Bel-Air Sud. Depuis plus de quatre ans, nous suivons la réalisation des zones 30 et des zones de rencontre dans le quartier ainsi que l'ouverture des doubles sens cyclable associés.

Nos dernières observations (ici, en août 2019) mettaient en évidence que la plupart des actions attendues étaient engagées, mais semblaient inachevées. Depuis cette date, rien n'a bougé ! De trois choses l'une :

  • nous n'avons pas été entendus par les élus et services techniques en charge de ces sujets
  • nos demandes sont irrecevables et nous sommes prêts à en convenir si c'est le cas
  • il n'y a plus personne pour tes traiter

Unknown.pngCas le plus fréquent : Le panneau de chaussée à double sens cyclable, ou panneau C24a, qui indique à l’ensemble des usagers circulant sur cette voie que, si celle-ci est ouverte dans les deux sens de circulation, l’une de ces voies est uniquement réservée aux cyclistes est absent.

Les rues suivantes ont un accès cycliste autorisé et signalé du côté où sortent les voitures, mais aucune signalétique ne met en garde les voitures en entrée de voie, ce qui entraine une évidente situation de danger.

  • rue Lamblardie

Le double sens cyclable est effectif et signalé quand on accède par la rue de Picpus, mais pas côté place Félix Eboué. C'est incompréhensible et dangereux d'autant plus que les voitures ont l'habitude à se lancer très vivement dans cette rue !

IMG_4464.JPG IMG_4466.JPG

  • rue de Santerre

Le double sens cyclable est matérialisé côté rue de Picpus, mais ignoré côté boulevard de Picpus. Incompréhensible et dangereux !

IMG_4462.JPG IMG_4475.JPG

  • rue de Tahiti

Le double sens cyclable est bien signalé côté rue de Picpus, mais pas côté boulevard de Picpus. De plus, il est pour le moins délicat de rejoindre la piste double sens du boulevard de Picpus située à l'opposé de la chaussée.

IMG_4471.JPG IMG_4472.JPG

  • rue du Docteur Goujon

La largeur de la rue a permis un double sens cyclable majestueux et protégé des ouvertures de portières. La signalétique horizontale est effective, mais l'accès par le boulevard de Reuilly est resté masqué et la présence de ce double sens non signalé aux véhicules qui accèdent par la rue de Picpus.

Autres situations :

La rue de la Gare de Reuilly présente un cas extrême d'inachevé : les véhicules qui accèdent par la rue de Reuilly constatent un marquage au sol signalant la présence d'un double sens cyclable, alors qu'aucune signalisation verticale ne les avait prévenus. Le marquage au sol s'interrompt au niveau du numéro 15 et le double sens cyclable n'est nullement mentionné côté rue de Picpus ! Cette situation existe depuis de nombreux mois. Comment l'interprêter ?

IMG_4460.JPG 1357345205.JPG

La rue Dagorno semble oubliée : Pourquoi, alors qu'elle est depuis longtemps en zone 30, ne bénéficie-t-elle pas d'un double sens cyclable ?

La rue Sibuet présente un double sens cyclable correctement signalé à l'accès par le boulevard de Picpus, mais absent côté rue du Sahel. Fort dangereux pour les usagers qui ne connaissent pas le lieu.

Par ailleurs, on se demande pourquoi la mise en zone de rencontre n'est toujours pas effective rue Sibuet alors qu'en plusieurs endroits le trottoir n'est pas praticable par un piéton et que c'est un besoin explicitement mentionné sur cette page du site de la Mairie du 12e ?

image003.jpgNotons cependant que la situation que connait notre quartier n'est pas exceptionnelle puisque la contre-allée du Cours de Vincennes côté 20e (malgré nos multiples signalements) n'est toujours pas mise en double sens cyclable à l'exception d'un marquage incongru au niveau du numéro 41. Etonnant non ?

Rappelons pour finir à ceux qui l'ont oublié que cette opération est consécutive à une délibération adoptée en 2015 par le conseil de Paris, qui a fait l'objet d'un plan détaillé présenté en 2016 et qui ne semble ni présenter d'imprévus techniques ni occasionner de dépassements budgétaires.

08:09 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

Écrire un commentaire