Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2010

Une repasserie à la régie ?

repassage-liege.jpgLa régie de quartier Fécamp 12 envisage de lancer en 2011 une repasserie, nouveau projet d’insertion par l’activité économique.

Un service de qualité avec une tarification compétitive sera proposé aux habitants et aux salariés du 12e, avec enlèvement et livraison du linge à domicile ou sur le lieu de travail.

La repasserie contribuera au développement durable en utilisant des tables à repasser professionnelle basse consommation et une logistique de transport en cargocycle.

La régie lancera très prochainement une enquête pour connaître plus précisément ce que vous attendez d'un un tel service, mais vous pouvez déjà vous exprimer en laissant un commentaire.

22/10/2010

Classé et caché : le Bastion n° 1

Depuis le 21 mai 1970, il est classé monument historique : le bastion no 1 est l'un rares éléments subsistant de l'ancienne enceinte de Thiers.
Situé en contrebas du boulevard Poniatowski (au 117 bis), il est séparé de la Seine par le quai de Bercy et du reste de l'échangeur de la porte de Bercy par la rue Robert-Etlin, qui le contourne sur plus de la moitié de son pourtour.
BastionBercy(C Ph.Guignard@air-images.net).jpg
Crédit photo : Air Images
Non content de devoir subir les flots quotidiens des automobiles et camions empruntant l'échangeur, il est depuis près de quatre ans la scène des grands chantiers du quartier :

De début 2007 à mi-2009, il a servi au Service des Grands Travaux du SIAAP de point d'entrée au percement d'une branche du tunnel TIMA.

IMG_4336.JPG

Sitôt libéré par le SIAAP, la mission Tramway a pris la suite et l'utilise comme base de vie et de stockage dans le cadre de l'extension du T3.

IMG_6222.JPG

Espérons qu'après la mise en service de l'extension du T3 (fin 2012), il subisse le lifting mérité qui le mettra en valeur, sachant qu'il n'aura vraiment toute sa place dans l'arrondissement que lorsque l'échangeur de Bercy aura été restructuré en rond-point urbain.

19/10/2010

Charolais-Rotonde : les projets architecturaux

L'exposition HABITER 10.09 / 09.10 que présente le Pavillon de l'Arsenal (jusqu'au 7 novembre 2010) nous donne l'occasion de découvrir quelques un des projets architecturaux de l'opération Charolais-Rotonde.

charolais1.jpg charolais3.jpg
à gauche : 66 logements (Badia Berger Architectes, lauréat)
à droite : 17 logements sociaux familiaux + 65 logements foyers
+ réhabilitation d’un bâtiment de 210 chambres
+ crèche de 60 berceaux (EVA Samuel Architecte lauréat)
charolais2.jpg
20 logements + foyer de 60 chambres (MDNH Architectes lauréat)

Le futur quartier Charolais-Rotonde (17 500 mètres carrés de terrains ) délimité par la rue de Rambouillet et la rue du Charolais au nord et à l'est, par le réseau de voies ferrées de la gare de Lyon au sud et à l'ouest devrait voir ses premiers travaux débuter d'ici la fin de l'année. Le propriétaire - et aménageur - est une filiale de la SNCF, la Société nationale d'espaces ferroviaires (SNEF).

Ce projet d'aménagement a été présenté et discuté au cours de deux premières réunions publiques organisées en Mairie du 12e les 12 décembre 2007 et 1er juillet 2008.

Plus récemment (en juin dernier), le magazine Le Point a publié un article fort bien documenté sur le sujet.

On trouve par ailleurs sur Paris-Skycrapers, une esquisse du projet retenu (Pierre du BessetDominique Lyon) concernant le pôle bureaux du quartier.

1261518241P.jpg

Rien par contre n'est encore publié concernant le nouveau conservatoire municipal qui est prévu au 61 rue du Charolais et dont le principe et le dépot du permis de construire doivent être adoptés aujourd'hui même par le conseil de Paris (délibération 2010 DPA 73)

On peut relire ici le texte de la délibération 2007DU217 du Conseil de Paris relatif au protocole d'accord entre la ville de Paris et la SNCF concernant cette opération, ...

... et là, le compte-rendu de la réunion du 5 octobre 2009 en Mairie du 12e.

15/10/2010

Les terrasses en question

Depuis la loi antitabac qui contraint les fumeurs à s’attabler dehors, les patrons de bar et restaurant ont dû s’adapter pour garder cette clientèle toute l’année : ils ont multiplié les demandes d’installation de terrasses chauffées. Ces dernières ont d’ailleurs considérablement augmentées depuis 3 ans.

Capture d’écran3.jpg

Aussi, afin de mieux contrôler l’occupation des trottoirs des 9000 terrasses parisiennes, la Mairie de Paris va prendre de nouvelles mesures qu’elle entend appliquer au 1er janvier 2011 et qui se voudront un peu plus contraignantes qu’auparavant (télécharger le règlement actuellement en vigueur) :

terrasse.jpg

  • Interdiction d’utiliser le chauffage au gaz : Les fameux minibraséros sont jugés trop polluants. Les établissements devront s’équipés d’un nouveau système de chauffe d’ici 2 ans.
  • Adieux aux bâches en plastique : Ces bâches en plastique déployées en hiver par les cafés pour conserver leurs clients en les protégeant du froid, sont jugées inesthétiques et devront être remplacées par des structures plus solides comme celles en verre.
  • Affichage des horaires de fermeture : Chaque autorisation de terrasse doit être affichée sur la vitre de l’établissement, les horaires de fermeture devront désormais également y figurer.
  • Espace minimum de passage pour piéton à respecter : 1,60 m sera la largeur minimale imposée par la Mairie pour permettre aux piétons et poussettes de passer sans encombre. Si cet espace n’est pas respecté, la terrasse sera tout simplement interdite.

Cette dernière disposition fait bondir le réseau "Vivre Paris" (regroupant 15 associations en lutte contre le projet) qui estime que l'espace piétonnier sera en réalité réduit, se référant à un schéma directeur de la ville datant de 2002 qui demandait un passage libre d'1,80 m sur le trottoir (télécharger le document Trottoirs à Vendre publié par Vivre Paris).

Les associations dénoncent la privatisation galopante de l'espace public pour renflouer les caisses de la ville au détriment des usagers de l'espace public les plus vulnérables.

Les maires d’arrondissement de droite comme de gauche s’inquiètent de voir la Mairie vouloir autoriser des miniterrasses de moins de 0,60 m qui ne manqueront pas de de multiplier et être le plus souvent en débordement.

Dans notre quartier, nous avons bien connaissance du débordements de certaines terrasses (boulevard Soult ou boulevard de Picpus entre autres), mais nous avons peu de trottoirs étroits qui nous mettent dans des situations comparables à celles des quartiers centraux de Paris.

Nous attendons vos commentaires pour prendre connaissance des cas qui nous ont échappés.

Sur Paris.fr :

14/10/2010

Nés dans le 12e (2)

On évoque rarement le lieu de naissance des personnalités du spectacle, du monde politique ou de la vie sociale. Parfois on apprend qu'ils sont nés à Paris, mais rarement dans quel arrondissement. Nous vous en présentons trois nés dans le 12e :

SIGE_SECPOP_apx_470_.jpgJulien Lauprêtre

Né en 1926 dans le 12e, engagé depuis plus de 50 ans au Secours Populaire Français, Julien Lauprêtre a fait de sa vie un combat pour la dignité humaine et la solidarité. Son crédo : la lutte contre l’injustice. De son engagement au sein de la résistance, dans les rangs des jeunes communistes, puis au sein du Secours Populairs Français, cet humaniste est également à l'origine de la Journée pour les oubliés des vacances.

pierre-bachelet.jpgPierre Bachelet

Pierre Bachelet naît le 25 mai 1944 dans le 12e arrondissement de Paris. Il est resté très attaché à Calais, ville natale de son père, où il aime se ressourcer. Diplômé de l'école du cinéma, rue de Vaugirard, il part au Brésil pour réaliser un documentaire, Bahio meù Amor. Il écrit les musiques de publicités et de documentaires de ses amis et connaissances. Le plus grand succès dans ce domaine a été la bande originale du film érotique Emmanuelle de Just Jaeckin : 1,4 million d'albums et 4 millions de disques simples sont vendus.

Il est décédé à Suresnes le 15 février 2005.

6a00d8341c339153ef00e54f2fe3198833-640wi.jpgBernard Bled

Né le 29 juillet 1944 dans le 12e, cet ancien proche collaborateur de Jacques Chirac et de Jean Tiberi à la Mairie de Paris et de Charles Pasqua dans les Hauts-de-Seine.

Bernard Bled fut secrétaire général du Conseil de Paris jusqu’en 1995. Il sera ensuite Directeur du cabinet du Maire, puis à partir de 1998 secrétaire général de la Mairie de Paris, Directeur Général des services de la Mairie de Paris et Commissaire général de la mission Paris 2000.

En 2001, il devient Directeur Général des services du Conseil Général du département des Hauts-de-Seine auprès de Charles Pasqua.

En 2004, Nicolas Sarkozy en fait son conseiller et le nomme Directeur Général de l’Établissement Public pour l’Aménagement de La Défense (EPAD) jusqu’en 2008.

Depuis 2009  il est conseiller spécial auprès de François Gaucher, Président Directeur Général du groupe Pegase Partners.

12/10/2010

La majorité municipale avec les sans-papiers

Lors du conseil d'arrondissement qui a eu lieu hier soir 11 octobre 2010 en Mairie du 12e, la majorité municipale a voté hier soir le voeu suivant que nous soutenons :

Sur proposition de la majorité municipale, le Conseil du 12ème arrondissement :
  • affirme son soutien aux travailleurs sans papiers qui occupent actuellement la CNHI pour faire valoir leurs droits
  • émet le vœu que le Maire de Paris intervienne auprès du Premier Ministre pour exiger la mise en œuvre sans délai des engagements pris en juin dernier afin de régulariser la situation de tous les travailleurs sans papiers qui en font la demande."
IMG_0205.JPG

Cliquez sur "lire la suite" pour accéder au texte complet.

Lire la suite

Ça se passe au Café Inter-âges

1088964290.jpgPour rompre l’isolement et la solitude des personnes âgées et favoriser les échanges entre les séniors, les actifs, et les adolescents, plusieurs conseils de quartier ont créé en mars 2010 des lieux de rencontres qui sont devenus lieux d’expression, de détente et d’information. Dans ces Cafés inter-âges, l’ambiance est détendue, joyeuse, on fait connaissance, on se reconnaît dans le quartier, on promet de revenir.

Capture d’écran 2010-10-09 à 08.18.27.pngDans le quartier Bel-Air Sud, le Café inter-âges vous donne rendez vous au Salon de thé « Jardin du bonheur » (71 avenue du Gal Michel Bizot) de 14h30 à 16h30 :

  • jeudi 14 octobre pour parler poésie,
  • jeudi 28 octobre pour des jeux d'écriture,
  • jeudi 25 novembre pour s’informer sur les activités du Point Paris Eméraude,
  • jeudi 9 décembre pour échanger des recettes de cuisine
  • jeudi 23 décembre pour une initiation à la maîtrise de l'énergie avant les fêtes.

286_camillienne.jpgDans le quartier Vallée de Fécamp, le Café inter-âges vous attend à l'association La Camillienne (12, rue des Meuniers), de 10h à 12h et de 14h à 16h30

  • lundi 8 novembre : Atelier voyage (partage d'expériences et confection de carnets de voyage)
  • lundi 22 novembre : Atelier pastels (discussion autour de la peinture,le matin et initiation aux pastels l'après-midi)
  • lundi 6 décembre : Atelier cuisine (confection de pains d'épices le matin, repas de Noël à midi puis l'après-midi, confection de décorations avec des matériaux de récupération).

09/10/2010

Circul'Livre à la Régie de quartier Fécamp 12

Un nouveau point Circul'Livre est désormais à votre disposition dans les locaux de la Régie de Quartier Fécamp 12 au 47/51 rue de Fécamp (12e).

Vous ne connaissez pas encore la Régie ?, Rendez-vous sans plus tarder sur son blog.

RegieFecamp12.jpg

08/10/2010

Braderie d'automne au Saint-Esprit

La braderie d'automne de la paroisse se tiendra :

samedi 9 Octobre (14h30-19h30)
et dimanche 10 Octobre (10h30-12h30 et 15h00-19h00)

dans la Grande Crypte de l'Eglise du Saint-Esprit (186 av Daumesnil et 7 rue Cannebière).

f59126abaa7afbfa1632475808350b3c.jpgVous pourrez y trouver : Vêtements hommes, femmes et enfants, linge de maison, livres d'occasion, jouets, chaussures, petite brocante et cartes postales le tout à des prix plus qu'intéressants.

Allez-y en famille avec vos enfants.

Depuis le 26 août 2010, la paroisse organise également une Braderie Permanente solidaire :

Tous les mardis de 9h à 12h et tous les jeudis de 16h à 19h, au pre mier étage du clocher, escalier de droite. On peut s’y vêtir pour quelques euros, pour tous les âges.

07/10/2010

Bienvenue au Port

1phare_sept_big.jpgPour fêter leurs 40 ans, Ports de Paris vous invite à découvrir et visiter 5 ports en Ile-de-France entre le 2 septembre et le 7 décembre 2010.

Pendant toute la durée de l'opération, un phare éphémère constitué de 4 conteneurs symbolisant 1 Phare sur la Seine indiquera l'entrée de chaque port.

Des visites commentées seront l’occasion pour tous de découvrir l’univers et le fonctionnement d’un port fluvial (équipements portuaires, entreprises utilisant le transport fluvial, aménagements des berges...).

Dimanche 10 octobre, le port de la Rapée (carte) vous attend pour une journée porte ouverte.

Rendez-vous au pied du phare implanté sur le port de la Rapée, à 10h30 ou à 14h30 pour une visite commentée de 2h00. Cette balade pédestre commentée par l’association Percevoir vous permettra de découvrir la Seine, ses quais, ses ports jusqu’au port de Tolbiac et d’en savoir plus sur le transport fluvial d’hier et d’aujourd’hui.

Inscription obligatoire à marie-claude.becker@paris-ports.fr ou par téléphone au 01 40 58 29 74.