Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2010

Aujourd'hui, faites de la musique !

affiche_fm_2010.jpg

La Fête de la Musique a été créée en 1982 par Jack Lang découvrant, à l’occasion d’une étude sur les pratiques culturelles des français, que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d’un instrument de musique, il se prend à rêver de faire descendre les gens dans la rue.

Et c’est ainsi, en quelques semaines, que Jack Lang, ministre de la culture, décide de lancer la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982, jour du solstice d’été, nuit païenne se référant à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean.

« Faites de la musique, Fête de la Musique », la formule devenue mot d’ordre n’avait rien du slogan. Cette mobilisation des musiciens professionnels et amateurs, cette attention nouvelle portée à tous les genres musicaux, devenaient ainsi, à travers la réussite immédiate d’une manifestation populaire et largement spontanée, la traduction d’une politique qui entendait accorder leur place aux pratiques amateur ainsi qu’au rock, au jazz, à la chanson et aux musiques traditionnelles, aux côtés des musiques dites sérieuses ou savantes.

Les concerts de la Fête de la Musique sont gratuits pour le public. La SACEM ne perçoit pas les droits d’auteur le 21 juin « sur tous les concerts gratuits organisés sans parrainage commercial et avec la participation bénévole des artistes interprètes ».

Retrouvez sur le site de notre Mairie d'arrondissement tous les événements musicaux prévus dans le 12e.

17/06/2010

Bertrand Delanoë soutient l'hôpital Trousseau

images.jpegA la veille de la réunion des experts sur les orientations de la pédiatrie spécialisée à l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris, je tiens à exprimer à toute la communauté hospitalière ma solidarité.

... lire la suite de l'article L'avenir de la pédiatrie à l'AP-HP sur le blog de Bertand Delanoë

19:01 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

15/06/2010

Le Nouveau Rothschild

Autant le préciser d'emblée : si nous vous parlons aujourd'hui du Nouveau Rothschild, ce n'est nullement pour faire oublier celui du Nouveau Trousseau, projet alternatif au démantèlement annoncé par le gouvernement. L'avenir de Trousseau est tout aussi important pour l'Est Parisien que celui de Rothschild. Nous soutenons le collectif pour un Nouvel Hôpital Trousseau.

La construction du nouveau Rothschild s’achèvera bientôt et le nouveau bâtiment devrait accueillir ses premiers patients à l'automne 2010

logo_aphp.jpgEnjeu fort de la recomposition du paysage hospitalier que conduit l’AP-HP depuis plusieurs années pour mieux répondre aux attentes de la population d’Ile de France, cette opération de reconversion vise à faire de Rothschild un hôpital de proximité de l’Est parisien et un hôpital de référence pour le handicap, les besoins du grand âge et l’odontologie dans un cadre architectural et technique innovant conduit par le cabinet d'architecture Bruno Gaudin.

synth1.jpg

Le nouveau Rothschild offrira une palette complète de soins de rééducation et de gériatrie avec 310 lits (278 lits de SSR et 32 lits de gériatrie aiguë), 20 places de jour et 55 fauteuils dentaires.

Un hôpital de proximité pour l’Est parisien :

L’hôpital Rothschild proposera une prise en charge en rééducation et en gériatrie adaptée aux habitants des arrondissements de l’Est parisien qui, faute de places intra-muros, étaient jusque-là le plus souvent hospitalisés loin de leur domicile et de leurs proches. Il travaillera en étroite collaboration avec les autres hôpitaux du groupe , Saint Antoine et Tenon.
En gériatrie, il développera la prise en charge des patients âgés polypathologiques et ouvrira des unités spécialisées dans les troubles cognitivo-comportementaux (maladies d’Alzheimer et troubles apparentés) et l’oncogériatrie.

Transféré de la rue Garancière (Paris 6ème), le centre d’odontologie du nouveau Rothschild offrira des soins dentaires pour tous les âges de la vie. Il conjuguera activités de proximité et activités de recherche.

Dans le domaine des soins de rééducation, Rothschild sera un établissement de recours à vocation régionale et nationale, en particulier dans le domaine neuro-orthopédique : pathologies des os et articulations et de la moelle épinière, rééducation des troubles de la marche et de l’équilibre et pour les suites d’AVC (Accident Vasculaire Cérébral).

De nouveaux recrutements vont permettre de compléter, dans tous les métiers, les effectifs professionnels déjà présents pour accompagner l’ouverture progressive, à partir de juin 2010, de ce nouveau bâtiment.

14/06/2010

Commerce : quoi de neuf dans le quartier ?

A périodes régulières, nous portons notre regard sur l'évolution des commerces de notre quartier. Nous ne prétendons pas faire un inventaire exhaustif des évolutions et changements d'enseigne car, tout comme chacun, il est des rues que nous parcourons davantage que d'autres. C'est pourquoi, plus que jamais, vos contributions sont bienvenues.

Avenue Daumesnil : Lors de notre observation de novembre 2009, nous avions salué l'ouverture d'un fleuriste au 270 et au 247, l'extension  du commerce de gastronomie italienne Il Sannio, des commerces qui participent à notre vie quotidienne.

Le pointage effectué il y a quelques jours montre une stabilité des commerces en place (sont-ils satisfaits des affaires ou attendent-ils la hausse pour vendre le fond ?).

Côté pair, nous avons noté :

  • au 188, le dépot-vente d'habillement/bijoux est à louer
  • au 274, le restaurant de gastronomie italienne Casa Nova a changé d'enseigne pour devenir Little Italy

Côté impair :

  • au 251, l'ancienne boutique Kodak, brièvement remplacée par l'agence immobilière Factorim est à nouveau fermée
  • au 233, la boutique de presse récemment fermée a été remplacée par Niche Caline
IMG_4063.JPG
  • au 227, la boutique de téléphonie Telecom 1 est fermée. Effet de la concurrence ou du début d'un essoufflement dans le secteur ?
  • au 223, l'ephémère agence La Ville au Bois (déjà fermée lors de notre précédent regard) est devenue LMP, négociant en or. Pour ceux qui en ont ou en cherchent ...
IMG_4062.JPG

Rue Louis Braille, au 5bis, l'ancien Pressing (un commerce en voie de disparition) est devenu une agence de la compagnie d'assurance SwissLife.

DSCN7607.JPG
Boulevard de Reuilly, le boulangerie Maxence a évolué en dédiant la majeure partie de son espace à la consommation sur place. Son enseigne est désormais Maxence K'Fé.
IMG_4059.JPG

Avenue du Général Michel Bizot, le Franprix du 108 qui en avait bien besoin, a fait peau neuve. Les habitants du quartier peuvent s'en réjouire, les gérants aussi, au vu de l'augmentation de fréquentation du magasin.

DSCN7767.JPG

11/06/2010

Demain, le vide-grenier ARVEM

145137543.JPG.jpegL'association ARVEM nous invite à participer à son 8e Vide Greniers qui se tiendra demain Samedi 12 juin de 8h00 à 18h30 sur le boulevard de Picpus (entre la rue Marsoulan et la rue du Rendez-vous). Les vendeurs sont exclusivement des particuliers.

Comme tous les ans vous serez probablement très nombreux pour ce moment de convivialité et de bonne humeur.

Paris en toutes lettres mais fermeture du CELF

en-toutes-lettres.jpgAlors que se déroule depuis mercredi et jusqu'à dimanche soir 13 juin le festival Paris en toutes lettres dont le programme tente de prouver que que la littérature fait partie intégrante de l’identité de Paris, on peut déplorer la disparition du Centre d'Exportation du Livre Français (CELF) du 11 rue de Toul.

Le CELF exportait 700 000 volumes par an vers 6000 libraires du monde entier. Le CELF, avec son équipe de 40 personnes, prenait en charge le suivi des commandes des libraires et assume entièrement le risque commercial lié à son activité.

En collaboration avec les éditeurs et les libraires, le CELF organisait diverses expositions de produits français chaque année et était présent sur toutes les grandes foires internationales pour y représenter les éditeurs français.

CELF1.png

Contraint sur décision de justice (engagée par sa concurrente, la Société internationale de diffusion et d’édition) à rembourser des aides allouées par l’Etat était estimés à 7,6 millions d’euros, il a du fermer ses portes.

Mais comme à toutes choses, malheur est bon, réjouissons que la Ville de Paris puisse bientôt construire sur son emplacement les logements sociaux que le Plan Local d'Urbanisme a prévu à cette adresse.

10/06/2010

Drôle de drame à la Fondation Eugène Napoléon

p1170244.jpgDemain vendredi 11 juin 2010 à 22h15, le Conseil de quartier Nation Picpus, en collaboration avec la commission interquartier de Cinéma Itinérant nous invite dans le Jardin de la fondation Eugène Napoleon (2 rue de Picpus), à la projection de "Drôle de drame" (1937) de Marcel Carné.

Londres 1900. Le très sérieux professeur de botanique Irwin Molyneux n'est autre que Felix Chapel, auteur de romans policiers. L'évèque de Bedford, cousin d'Irwin, n'apprecie guère ce genre de littérature et le déclare bien fort lors d'un souper où il est invité chez les Molyneux. L'absence de Margaret, la femme de Molyneux, à ce souper, va déclencher une série de quiproquos fort amusants.

04/06/2010

Le Club Med Gym à la place de la Fnac Bastille

950031_1.JPG.jpegLu pour vous sur Le Parisien de ce jour :

Vacants depuis le 26 décembre, les locaux occupés par la FNAC Bastille vont être repris par le Club Med Gym. Ce groupe veut y implanter sa sixième salle de gym haut de gamme Waou.

 

La suite sur cette page du Parisien.fr

Fête de quartier autour de la francophonie

logo.jpgS'il se trouve dans le 20e, le quartier Plaine-Lagny n'est séparé de Bel-Air que par le cours de Vincennes que nous franchissons souvent. Le conseil de quartier Plaine-Lagny nous invite à participer à la Fête qu'il organise samedi 5 juin (de 15h00 à 18h30) dans le square Sarah Bernhardt sur le thème de la francophonie.

fete2010v2.jpg
Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir

Tous les secrets de la rue de Picpus

Samedi 12 juin à 14h30, l'association Nation-Charonne nous propose de participer à une balade sur le thème : Tous les secrets de la rue de Picpus. La promenade sera commentée par Juliette Nunez.

Informations pratiques :

  • rendez-vous devant la Fondation Eugène Napoléon (angle du Faubourg Saint Antoine et de la rue de Picpus)
  • nombre de places limité, réservées en priorité aux adhérents
  • inscription obligatoire auprès de assonationcharonne@gmail.com
  • tarif 5 €, 3 € pour les adhérents