Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2010

La fin du stationnement gratuit à Bel-Air Sud

Elles n'étaient que 13, mais faisaient figure de résistantes. Les places de stationnement gratuites et autorisées du sentier de Montempoivre ont été mises dans le droit chemin il y a quelques semaines.

DSCN7913.JPG

Leur situation hors norme depuis la dernière extension du stationnement payant en septembre 2006 laissait espérer un prochain aménagement des lieux en zone partagée pour remédier à la quasi absence de trottoir obligeant les piétons à cheminer sur la chaussée. La création de stationnement résidentiel laisse supposer que ce projet n'est pas envisagé à court terme. Piétons et automobilistes sont invités à la prudence !

17/05/2010

Vers une charte du piéton ?

Vous avez difficilement échappé aux dernières informations concernant l'extension du Tramway des Maréchaux, la création de double sens cyclables ou la consultation pour Autolib'. A quand remonte le dernier article consacré aux piétons que vous avez lu ?

Pourtant, à un moment ou un autre, vous effectuez l'un des 3 660 000 déplacements effectués à pied à Paris chaque jour. Avec plus d'un déplacement sur deux, la marche est le principal mode de déplacement de la capitale.

medium_Beatles.jpg
L’association des Droits du Piéton (32 rue Raymond Losserand - 14e) milite pour la situation des piétons dans nos villes :

Le trottoir est considéré par tous les piétons en ville comme un territoire qui leur appartient, un refuge où ils se sentent en sécurité à côté de le chaussée, lieu de « bruit et de fureur».

Le besoin d'espace exprimé par toutes sortes d'acteurs urbains trouve sa solution sur le trottoir alors que les dits opérateurs n'ont souvent aucun rapport avec la communauté des piétons (étals de commerçants, horodateurs, panneaux publicitaires ...).

Sur les trottoirs, figurent également des utilisateurs, licites ou non, au nombre desquels on trouve les deux-roues qui circulent sur le trottoir, ou les propriétaires de chiens qui laissent leurs animaux divaguer et bien sûr, le piéton "de base" qui doit, de fait, partager son espace avec tout ce petit monde.

D'où une sensation d'encombrement des trottoirs et de risque physique pour les piétons surtout par les plus vulnérables, personnes âgées, handicapés, parents de jeunes enfants etc ... qui ont le sentiment d'être tenus pour quantité négligeable. En témoigne le très faible niveau de verbalisation pour toutes sortes d'infractions commises sur les trottoirs.

Les revendications des piétons, s'articulent donc autour d'un désir de "reconquête du trottoir". Ils réclament en priorité :
  • des actions fortes alliant information et répression à l'encontre des deux roues roulant et stationnant sur les trottoirs.
  • la protection de tous les trottoirs contre le stationnement des voitures par la pose d'obstacles.
  • la réduction drastique du mobilier urbain implanté sur les trottoirs et en priorité le mobilier qui ne concerne pas les piétons (horodateurs, panneaux de signalisation routière, panneaux publicitaires.
  • un contrôle et une répression à l'encontre des étals et terrasses de café sauvages, sans laxisme à l'égard des commerçants et autres qui s'approprient l'espace public au seul profit de leurs intérêts mercantiles.
  • la poursuite des actions pour une plus grande propreté des trottoirs.

Ces demandes, et bien d'autres relatives aux piétons ne sont pas propre à Paris. Pour tenter de leur répondre, certaines villes ont mis en place des Chartes des piétons. Exemples : Lyon, Montréal, Luxembourg.

14/05/2010

Coup de jeune sur les cabines téléphoniques

cabine.jpgElles font partie du paysage depuis 1881 : les les 5299 cabines téléphoniques parisiennes vont bientôt laisser place à de nouvelles cabines, plus au goût du jour. En effet, en 2013, le renouvellement de cette concession municipale d’occupation de l’espace public donnera lieu à un appel à projets piloté par le laboratoire d’innovation Paris-Lab, afin de déterminer les futures fonctionnalités de ces mobiliers urbains.

A l’heure de l’Internet haut débit et des écrans tactiles, Orange (développement) et JCDecaux (design et entretien) ont présenté vendredi 9 avril 2010 le prototype d'une possible « cabine téléphonique du futur ». Composée d’un écran tactile de 17 pouces et d’un classique combiné téléphonique, le tout emballé dans un design très futuriste, cette cabine expérimentale est à découvrir dans les rues de Paris pour une période initiale de 6 mois. L'un des 12 prototypes est en service à Bercy :

IMG_3491.JPG
La cabine du 26 rue des Pirogues de Bercy

Ces premiers prototypes proposent un double service, l’accès à Internet gratuit (limité à 10 minutes) et l’habituelle communication téléphonique (au même tarif qu’auparavant : 49 centimes d'euro pour 3 minutes en local et national, 99 centimes d'euro vers les mobiles). Ils donnent ainsi une bonne idée du futur de la cabine téléphonique...

... il est toutefois permis de s'interroger sur la qualité du service public qui sera [accessoirement] assuré par cet équipement high-tech dont l'objectif est évidemment marchand et dont la fiabilité égalera difficilement celle des cabines téléphoniques basiques que nous connaissons.

Nous vous invitons à relire notre article : Menace sur les cabines téléphoniques publié le 11 décembre dernier.

13/05/2010

Samedi, la nuit des musées

item_img_3097_fr_Nuit2010.jpgSamedi 15 mai 2010, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration profite de la sixième édition de « La Nuit européenne des musées » pour lancer l’exposition de l’été Allez la France ! Football et immigration, histoires croisées.

A 19H30 et à 21H30, deux projections de Zidane, un portrait du XXIe siècle de Douglas Gordon et Philippe Parreno (2006) auront lieu à l'auditorium - Entrée libre.

item_img_big_3098_fr_Visuel-Zidane_2006-.jpg

Tout au long de la soirée, le photographe et vidéaste Lorenzo installe un studio photo éphémère. Enfilez vos maillots, affutez vos slogans et prenez la pose ! Et pour les plus joueurs, des tournois de babyfoot auront lieu.

Tout le programme de la Nuit des musées 2010 est disponible sur le site internet nuitdesmusees.culture.fr

10/05/2010

Réunion du conseil de Paris

109900701.jpgLe conseil de Paris se réunit aujourd'hui lundi 10 mai 2010 et demain mardi 11.

Sur les 400 propositions détaillées, trois qui concernent directement la vie de notre arrondissement, occuperont particulièrement les débats :

  • la reforme des tarifs de la restauration scolaire (les mêmes grilles de tarifs dans tous les arrondissements)
  • l’attribution de la maîtrise d’œuvre du chantier Bercy-Charenton (dont le mandataire est Rogers Stirck Harbour + Partners, les cotraitants Ateliers Jean Nouvel, Trevelo et VigerKohler Architectes, Michel Desvigne Paysagiste, SAS AREP Ville, INGEROP Conseil et Ingéniérie, Franck Boutté Consultants, RFR SAS).

Les élus Verts déposeront un amendement à la délibération pour mettre en place un comité permanent de concertation, qui permettra d’associer de manière continue un maximum d’acteurs (source).

  • le débat sur la situation de l’AP-HP (lire le communiqué du Président du Conseil de Paris siégant en Conseil Général).

Par ailleurs, trois voeux touchant notre quartier qui ont été adoptés le 4 mai en conseil d'arrondissement devraient être soumis à l'approbation des conseillers de Paris :

  • Voeu que l’arrêté du maire de Paris du 25 juillet 2008 relatif aux voies vertes du bois de Vincennes soit mis en œuvre dans les plus brefs délais, et en tout état de cause, avant le début de l’été 2010 (déposé par les élus du groupe Les Verts).
  • Voeu relatif à la dénomination du collège Vincent d'Indy (déposé par les élus du groupe Communiste et élu du Parti de Gauche).
  • Voeu relatif au soutien aux salariés de Surcouf (déposé par les élus du groupe Communiste et élu du Parti de Gauche).

Pour en savoir plus, rendez-vous dès 9h00 sur cette page de Paris.fr pour suivre la séance en video.

08/05/2010

Le "Top-Braille" gagne le concours Lépine

Alors que L'Ecole de chiens guides organise dimanche une journée Portes Ouvertes et que notre quartier est traversé par la rue Louis Braille, nous ne pouvions manquer de vous rapporter que le Top-Braille gagne le concours Lépine 2010.

topbraille.jpg

Le Top-Braille est un appareil de poche permettant la lecture instantanée en braille ou en vocal de n'importe quel texte imprimé. A partir de tout document écrit, un livre, une revue ou une notice de médicaments, le boîtier à lecture optique transcrit en Braille pour les aveugles et mal voyants. Il est également doté d'une fonction audio pour transformer le texte en son. L'innovation de Raoul Parienti a été choisie à l'unanimité par les 47 membres du jury, a déclaré à l'AFP la porte-parole du concours organisé par l'association du Concours Lépine et accueilli chaque année par la Foire de Paris.

07/05/2010

Au service de vos envies

Dans le cadre de l'opération de rénovation des 400 sanisettes parisiennes, l'unique Sanisette de Bel-Air Sud vient d'entrer en service . Elle se trouve au niveau du 124 avenue Michel Bizot. A l'intérieur, on trouve porte-manteaux, miroir, poubelle, lavabo, sèche-mains, distributeur de savon... nous vous invitons à la visiter en cliquant sur la photo ci-dessous.

DSCN7903.JPG
Pour entrer, cliquez sur la photo

A ce remplacement doivent normalement s'ajouter deux ou trois nouvelles sanisettes : l'une se situant près de la place Félix Eboué et une autre place Edouard Renard (à l'issue des travaux du T3).

Il est amusant de constater sur cette carte postale datant du début du siècle dernier, que cet emplacement était déjà occupé par une vespasienne.

2568.jpg
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

06/05/2010

Antiquité brocante à la Bastille

C'est incontestablement le plus grand et le plus beau marché d'antiquités-brocante de l'arrondissement ou plus exactement des 4e et 12e arrondissements puisqu'il se tient de part et d'autre du bassin de l'Arsenal :

brocbastille.jpg
Ce traditionnel salon (créé en 1969 par Joël GARCIA ) est devenu avec le temps une véritable institution et son charme « unique » en France reste incontestable : à la fois par sa situation (au cœur de Paris, au-dessus du port de l’arsenal, avec vue sur la seine) et par l’atmosphère qui s’en dégage (sous le chapiteau des 70 antiquaires et à travers les 280 brocanteurs, répartis de chaque côté du port, dans une succession de sympathiques petites baraques).

Environ 350 exposants venus de toute la France :
- 70 antiquaires sous le chapiteau,
- 280 baraques de brocanteurs autour du bassin de l'arsenal.

L'entrée est à 8 euros, mais Joël Garcia Organisation, l'organisateur vous donne la possibilité d'imprimer sur son site des invitations gratuites.

04/05/2010

Le nouveau Paris.fr

Rien n'avait filtré. Nous l'avons découvert comme vous peut-être aujourd'hui. Le site Paris.fr a fait peau neuve. Il est trop tôt pour émettre un avis. Faites comme nous, explorez-en tous les coins et recoins et faites votre propre opinion. Espérons seulement que son immense contenu a été préservé.

Capture d’écran 2010-05-04 à 22.58.18.png
Cliquez pour y accéder

Une remarque tout de même : comment comprendre que les sites d'arrondissement (qui viennent d'être rénovés) ne soient pas des déclinaisons de celui de la ville de Paris ?

Philippe A, le retour

PhilippeAuguste.jpgIl avait quitté l'arrondissement en mars 2009 pour une cure de jouvence aux ateliers de Coubertin dans la vallée de Chevreuse. Le retour de Philippe Auguste est annoncé pour demain mercredi 5 mai à 10h30.

Haut de 4,20 m et pesant 2,5 tonnes, il devrait retrouver sa place au sommet de la colonne du Trône se trouvant dans notre arrondissement (celle d'en face qui supporte Saint-Louis est située dans le 11e)

DSCN6309.JPG
Présentation du savoir faire des ateliers de Coubertin
lors des journées du patrimoine (Sept 2009)