Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2010

Appel à témoin

Dans le cadre d'un accident corporel grave de la circulation routière, le service du traitement judiciaire des accidents de la direction territoriale de la sécurité de proximité de Paris, recherche toute personne susceptible d'apporter des éléments concernant l'accident qui s'est produit le 18-02-2010, vers 08h00, au 20 rue Louis Braille à Paris 12e entre un véhicule particulier et une motocyclette.

Tous renseignements peuvent être communiqués au : Service du traitement judiciaire des accidents 01 44 08 62 70 ,24 heures sur 24. Procédure : 2010/00941

Paris night life, quèsaco ?

boule.jpgEn fin d'année dernière une vague d'article de presse a affirmé que la ville lumière était devenue la capitale européenne du sommeil, loin à la traîne derrière Londres, Barcelone ou Berlin. Le quotidien Le Monde titrait : Paris, capitale européenne de l'ennui.

Les causes du mal seraient entre autres :

  • la loi anti-tabac
  • l'embourgeoisement de la ville dont les habitants sont rétifs au bruit
  • les restrictions de la Préfecture pour ouvrir des établissements recevant du public
  • l'insuffisance des transports nocturnes

En réaction, Jean-Bernard Bros, adjoint au maire chargé du tourisme a lancé avec la Chambre Syndicale des Cabarets Artistiques et Discothèques (CSCAD) le site Paris Nightlife. En dépit de son nom anglais discutable, ce site est destiné à promouvoir la vie nocturne parisienne. Il permet de trouver par lieu et dates les établissements (Bars, Discothèques, Cabarets ...) qui animent les nuits parisiennes.

Capture d’écran 2010-02-23 à 22.55.41.png

Le 12e, on s'en doutait, n'est pas le mieux pourvu en lieux de vie nocturne. Paris Nightlife recense néanmoins 8 adresses :

Une autre initiative est celle de jeunes noctambules qui ont lancé le site  Paris nous appartient pour faire bouger la nuit: "Nous aimons sortir, mais ce n'est pas toujours facile de le faire à Paris. Plutôt que de pleurer sur notre triste sort, nous avons décidé de tester la méthode do it yourself".  Découvrez les dix propositions de ses animateurs.

26/02/2010

Le commerce parisien évolue

L'APUR a publié il y a un an une étude, réalisée en collaboration avec la CCIP, portant sur l'évolution du commerce à Paris entre 2005 et 2007.

BDCOM_2008_carte.jpgLe recensement des commerces parisiens réalisé en 2007 dénombre près de 62 000 commerces. On relève une très légère baisse du nombre de commerces (- 0,3% par an) liée principalement à des agrandissements par fusions de cellules ou absorptions. Le nombre de locaux commerciaux vacants à Paris apparaît en réduction (9,4 % en 2007 contre 10,0% en 2005 et 11,2% en 2003).

-> nous avions signalé au 247 av Daumesnil, l'extension  du commerce Il Sannio qui illustre ce phénomène.

Dans le même temps, la part des établissements commerciaux affiliés à un réseau a progressé au détriment du commerce indépendant. En 2007, le commerce en réseau rassemble 18% des cellules commerciales et environ un tiers des surfaces totales de vente (estimation), la superficie des magasins d'enseigne étant très supérieure à la moyenne.

-> ce phénomène est semble-t-il moins sensible dans notre arrondissement que dans le centre de Paris.

L'étude note que :

  • le commerce alimentaire généraliste poursuit sa mutation dans Paris

La tendance générale est que les ménages parisiens, se tournent davantage vers les magasins proposant une vaste gamme de produits en libre service, autrement dit les moyennes et grandes surfaces. Ainsi ce commerce alimentaire généraliste montre un fort dynamisme, à l'inverse des petits magasins d'alimentation. Depuis 2005, le nombre de magasins d'alimentation générale dont la surface est comprise entre 120 m2 et 400 m2 ("superettes") est en croissance rapide.

-> si tel est le cas, on peut s'étonner que de belles surfaces comme l'ex PlanetDiscount (14 rue Louis Braille) ou l'ex station service Total (av Michel Bizot) soient encore vides.

Capture d’écran 2010-02-23 à 16.37.28.png
  • les activités en déclin : le commerce alimentaire traditionnel et d’équipement de la maison

Le commerce alimentaire traditionnel de proximité est en recul. Des baisses sont constatées pour les boucheries, les boulangeries ou encore les crèmeries, alors que leur nombre était resté relativement stable avant 2005.

Certaines catégories de commerces non alimentaires de type traditionnel sont aussi en baisse, notamment dans la culture et les loisirs: vente de journaux, librairies, jeux vidéo, appareils photos, marchands de jouets, également quincailleries ou merceries. On relève la baisse rapide des boutiques de développement photo (-54 établissements par an) qui soufrent  de l'essor de la photo numérique.

-> au 227 av Daumesnil, la librairie-papeterie-presse vient de fermer ses portes.

DSCN7334.JPG
-> dans notre quartier, on note ces derniers temps une tendance au maintien de commerces de quartier : le quincailler de la rue Louis Braille et le marchand de chaussures Méphisto de l'avenue de Saint Mandé (qui remplace un fleuriste) en sont deux exemples.
  • les activités stables : hôtellerie, restauration, auto-moto et informatique dans le secteur Daumesnil-Montgallet.

-> l'observation date il est vrai de 2007, mais la monoactivité informatique du secteur Daumesnil-Montgallet est assurément derrière nous. Pour preuve ce remplacement encore inenvisageable il y a peu de deux boutiques informatique en un Franprix (86 av Daumesnil).

Capture.jpg
DSCN7327.JPG
  • les activités en progression : « mise en forme », « mode » et agences immobilières

Au chapitre des hausses, c'est globalement tout le secteur des soins du corps et de la « mise en forme » qui connaît ces dernières années un développement rapide, en particulier les soins de beauté, le bronzage et les salles de sports, ainsi que l'optique.

-> Notre quartier illustre malheureusement bien ce phénomène. Nous l'avons maintes fois évoqué. Remarquons cependant que ces commerces créent le plus souvent davantage d'emplois que les commerces traditionnels.

25/02/2010

L'Autre Ciné-club

10537.jpgParmi votre entourage, vous connaissez peut-être des adolescents curieux de cinéma  ou déjà impliqués dans des projets. La Cinémathèque leur propose désormais de rejoindre « l’Autre Ciné-club ».

Ce Ciné-club est destiné aux jeunes de 14 à 18 ans  qui souhaiteraient s’impliquer de manière plus personnelle, approfondir ou simplement échanger avec d’autres adolescents lors de séances de projections et d’ateliers. Il s’adresse à des adolescents motivés, rassemblés par un même goût pour le  cinéma, qu’il soit naissant ou déjà devenu une passion . Les séances auront lieu deux mercredis par mois, l’après midi de 16h30 à 19h.

De mars à mai 2010, 6 rendez-vous sont prévus (3 projections et 3 ateliers pratiques) avec, pour la première séance (mercredi 10 mars), la projection du film de Sydney Lumet A bout de course.

Le forfait d’inscription (30 euros) donne droit aux 6 séances de l’Autre Ciné-club mais aussi à des avantages pour fréquenter la Cinémathèque. Le descriptif détaillé se trouve sur cette page. Inscription avant le 10 mars.

La Cinémathèque française
51, rue de Bercy - 75012 Paris

24/02/2010

Exclusif : le PPP du Zoo de Vincennes signé aujourd'hui

Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, signeront aujourd'hui Mercredi 24 février, un contrat de Partenariat Public Privé (PPP) de 106 328 148 € entre le Muséum et Chrysalis en vue de la rénovation totale du zoo de Vincennes.

zoo.jpg

Bien que la concomitance avec les prochaines élections régionales ne nous ait pas échappé, nous ne saurions taire l'événement.

Téléchargez ici le dossier complet de présentation du projet sur lequel on lit entre autres :

  • Ouverture prévue en avril 2014
  • Nombre de visiteurs attendus : 1 400 000
  • Tarif moyen du ticket visiteur : 13,66 €

23/02/2010

Le Café Inter-âges prend son rythme

675649ec61e7b0e16c8080b34c395925.jpgLe Café inter-Âges créé par les commissions solidarité des conseils de quartier vous accueille désormais les 2e et 4e jeudis du mois de 14h30 à 16h30 à La Coulée Douce (51 rue du Sahel).

Prochaines dates : 25 février, 11 et 25 mars 2010

cafeinterage.jpgLes Conseils de quartier vous invitent à les rejoindre pour participer à des activités ponctuelles et variées, à des temps d'information et d'échanges sur des thèmes librement choisis (activités gratuites, consommations à la charge des participants).

Pour tout renseignement, contactez le Pôle Démocratie locale de la Mairie au 01.44.68.13.48 ou 13.52 
e-mail : democratielocale.mairie12@paris.fr

Dans le sillage des requins

L'Aquarium de la Porte Dorée présente depuis le début de ce mois une remarquable exposition dédiée aux requins, aux raies et aux chimères. Sur 600 m2, outre de nombreux requins vivants présentés dans les bacs de l’aquarium (pointes noires, zèbres ou chabots, etc…), vous aurez l’occasion de visionner des rushs du film « Océans » et de découvrir une vingtaine de spécimen spécialement naturalisés pour cette exposition par Bernard Bourlès, unique taxidermiste de ces poissons cartilagineux en France.

Vous avez jusqu'au 6 mars 2011 pour visiter cette exposition réalisée en collaboration avec la Réunion des Musées Nationaux et Galatée Films.

sillagerequins.jpg

Informations pratiques :
Aquarium de la Porte Dorée : 293 avenue Daumesnil 75012 Paris.
Horaires : tous les jours du mardi au vendredi, de 10 h à 17 h 15. De 10 h à 19 h le weekend et les jours fériés.
Tarifs : 6,50/5 euros.

22/02/2010

Lumière sur l'avenue Michel Bizot

3890c7ecd10d93d6c74019d8f7a821f4.jpgSur demande de la ville de Paris, la Direction de la Voirie et des Déplacements entreprend à parir d'aujourd'hui 22 février 2010 la modernisation de l'éclairage public de l'avenue Michel Bizot entre l'avenue Daumesnil et la rue du Sahel. Les travaux se dérouleront jusqu'au 31 mai.

Ce renouvellement de l’éclairage public demandé de longue date par les habitants permettra d'améliorer le confort et la sécurité de tous en privilégiant la modernisation des luminaires, un meilleur éclairage des trottoirs et l’utilisation de matériels économes en énergie.

Illustration : Réverbère / 1410-5 - © LAPI / Roger-Viollet

19/02/2010

Le Palais de la Porte Dorée bientôt défiguré

L'information nous avait échappé bien qu'elle fût déjà sous-jacente lors des journées du patrimoine 2008 :

A l'initiative de Jacques Toubon, son président, la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration a commandé à l'artiste Tadashi Kawamata, une rampe d’accès agrémentée d’une construction de pas moins de 8,50 mètres de haut et de 20 mètres de large. Cet édifice appelé « le nid » et censé symboliser le changement d'affectation du Palais de la porte Dorée, ne va pas seulement dénaturer plus d'un tiers de la façade d’Albert Laprade, il va également cacher en grande partie les bas-reliefs d’Alfred Janniot. Sa construction est imminente.

Kawamata_Porte_Doree.jpg

N'imaginez surtout pas que cette rampe est destinée à offrir un accès pour les handicapés. Une telle entrée existe déjà, comme l’a reconnu Jacques Toubon.

Plutôt que de défigurer des oeuvres dont l'harmonie fait l'unanimité, ne vaudrait-il pas mieux faire appel à des artistes reconnus comme Kawamata pour égayer des lieux qui manquent cruellement de décor ?

18/02/2010

Avenir des hôpitaux du 12e : ce soir réunion publique

Le « collectif de sauvegarde de la maternité Saint-Antoine » organise ce soir 18 février à 20h à la Mairie du 12e, une réunion publique d'information sur la volonté de l'AP-HP de fermer la maternité de l'hôpital Saint-Antoine, dans un contexte de démantèlement programmé de l'hôpital public.

La direction de l'AP-HP estime que l'offre de pédiatrie spécialisée est "surdimensionnée" à Paris intra-muros et souhaite la concentrer sur deux hôpitaux: Robert Debré (19e) et Necker (15e), où de nouveaux bâtiments vont être construits. Conséquence: l'hôpital Trousseau perdrait plus de la moitié de son activité. La direction de l'AP-HP insiste sur le fait que l'établissement ne sera pas fermé, mais qu'il se concentrerait sur la néonatologie.

trousseau.jpg

Le bâtiment Chignot de l'hôpital Armand Trousseau

Le Collectif pour le nouveau Trousseau souhaite obtenir avant le 20 mars prochain, un engagement clair, chiffré et public sur l’investissement financier nécessaire à l’essor du Nouvel Hôpital Trousseau. Il nous invite à prendre connaissance de son projet et à signer la Pétition pour un nouveau Trousseau.

Entrée libre