Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2016

L'Oeil sur les bouches de métro du quartier (24)

parisNotre arrondissement est desservi par 5 lignes et 18 stations de métro. Parmi ces 5 lignes, se trouvent la plus ancienne (la ligne numéro 1) et la plus récente (la ligne 14).

L'Oeil du quartier vous invite pour quelques semaines à observer et reconnaître les bouches de métro de l'arrondissement.

Vingt-quatrième coup d'oeil : 

paris

Cliquez pour agrandir

Quelle est cette station de métro ? où se trouve cette bouche ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisIl vous aurait assurément été plus facile d'identifier cette bouche de métro si nous avions choisi un cadrage montrant la Colonne de Juillet ou l'Opéra Bastille en arrière plan ! Il s'agit en effet de la bouche d'accès au métro Bastille (lignes 1, 5 et 8) se trouvant rue de Lyon au pied de l'Opéra.

De 1900 à 1969, cette bouche servait l'intermodalité entre le métropolitain et la ligne de chemin de fer de la Bastille. En face, sur l'esplanade qui surplombe le bassin de l'Arsenal, se trouvait la bouche Guimard détruite en 1962 :

paris

Cliquez pour agrandir

Les pavillons de ce type disposaient d’une salle d’attente et d’un guichet. L’entrée en forme d’arc en fer à cheval, courant dans les bâtiments de l’école de Nancy, était surmontée d’une verrière. Cette forme était sensée rappeler la voûte du métropolitain. On peut noter l’influence de l'art japonais, très en vogue à cette époque. On surnommait ces gares « les pavillons chinois ».

08:33 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

Commentaires

Merci d'avoir évoqué l'art nouveau et Nancy, ville que nous habitons depuis 8 ans maintenant après de très nombreuses années dans le 12ème. Venez la découvrir. C'est seulement à 1h30 de Paris en TCV. Et en plus il y a la place Stan une des plus belles du monde

Écrit par : Pascal | 17/06/2016

Écrire un commentaire