Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2020

Pour sa réouverture, la Cinémathèque honore Louis de Funès

parisLa Cinémathèque annonce sa réouverture en toute sécurité le 15 juillet à 11h.
 
Dès lors, vous pourrez visiter l'exposition initialement annoncée le 1er avril. Il s'agit de la toute première exposition qu'elle consacre à un acteur... Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit ni plus ni moins que du plus populaire des comiques français : Louis de Funès
 
Les amateurs de comédies françaises pourront découvrir une exposition autour de la carrière d'un monstre sacré du cinéma.
 
La saga du Gendarme de Saint-Tropez, La Folie des Grandeurs, Pouic-Pouic, La Traversée de Paris, Fantomas, Les aventures de Rabbi Jacob, La Grande Vadrouille... Louis de Funès a su marquer le paysage cinématographique français avec une quantité de comédies se confondant même avec notre histoire.

paris

Avec plus de 300 oeuvres, peintures, maquettes, costumes, sculptures et dessins, le tout accompagné d'extraits de films, la Cinémathèque rend hommage au véritable homme-orchestre qu'il était.

La réservation en ligne est obligatoire pour visiter l'exposition (y compris pour les exonérations) sauf pour les enfants de moins de 3 ans. Dispositions sanitaires et modalités d'accès à retrouver ici

08:05 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

29/06/2020

Municipales 2e tour dans le 12e : Emmanuel Grégoire l'emporte avec 54,97 des voix

parisHier s'est donc tenu avec plus de trois mois de retard, le 2e tour des élection municipales 2020. Ce scrutin marqué par une abstention record : 63,29 % à l'échelle de Paris (61,86 % dans le 12e) à vu les listes Paris en commun emporter la majorité dans 8 secteurs sur 17.

Les résultats ci-dessous publiés par la Mairie de Paris portent sur la totalité des 64 bureaux de vote du 12e

Candidats % Voix

Emmanuel Grégoire
Anne Hidalgo - Paris en commun - L'Ecologie pour Paris

54,97

18 671

Valérie Montandon
Engagés pour changer Paris avec Rachida Dati

32,80 11 140

Sandrine Mazetier
Ensemble pour Paris 12e

12,22 4 151

Emmanuel Grégoire s'est dit très fier et honoré de porter aux côtés d'Anne Hidalgo ce beau projet d'un Paris toujours plus écologique et solidaire.

Ebn9c8BXQAEeNkP.jpeg

Des objectifs que nous partageons, mais qui ne nous feront pas oublier que nous le voudrions d'abord moins dense, moins sale, moins bétonné plus respectueux du patrimoine et plus démocratique. Et là ...

08:04 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

26/06/2020

Encore une manifestation annulée mais de l'affichage sauvage évité

Paris est Ludique 2020 BIS.jpgCe week-end, une animation ludique qui devait tenir sa 10e édition sur la pelouse de Reuilly, a du comme tant d'autres être reportée à l'an prochain.

Si nous le regrettons sincèrement pour les adeptes du jeu, nous avons probablement échappé à une nouvelle invasion d'affichage sauvage (*) en tout genre pour l'annoncer avec la bénédiction tacite des autorités municipales.

(*) Rappel : Depuis la loi du 29 décembre 1979 et la "loi BARNIER" du 2 février 1995, relative au renforcement de la protection de l’Environnement, l’affichage non commercial en dehors des emplacements destinés à cet effet, constitue un affichage sauvage. Quelle que soit la nature de l’affichage (commercial, non commercial ou politique), ce texte prévoit des sanctions administratives... L’enlèvement et les frais d’exécution sont supportés par celui qui a apposé, fait apposer ou bénéficié de la publicité, dès lors qu’un affichage ou une pré signalisation sont signalés :

  • sur un arbre,
  • dans un site classé ou sur un immeuble inscrit ou protégé,
  • sur un bien immobilier, sans l’autorisation écrite du propriétaire,
  • sur le domaine public et privé (murs de soutènement, ouvrages publics, candélabres, etc.)

Par ailleurs, la "loi BARNIER" prévoit que des sanctions pénales peuvent être prononcées par les tribunaux en cas d’infractions.

25/06/2020

Le Jardin Suspendu débarque au Parc Floral

parisVous avez aimé Ground Control rue du Charolais, le Marché Pop avenue Arnold Netter, Dehors Brut à la porte de Bercy, le Poisson Lune sur le parvis du Palais de la porte Dorée  ? Vous allez surement adorer le Jardin Suspendu qui ouvre ses portes dès demain au Parc Floral de Paris.

paris

Le Jardin Suspendu est une création de l'opérateur, programmateur et investisseur de lieux de vie Passage Enchanté. Déjà présent en 2018 et 2019 sur le toit du parc Expo Paris Versailles, il s'installe cette année sur 2500 m2 du vendredi 26 juin (18h) à mi-septembre au Parc Floral de Paris.

Au menu de ce nouveau format qui, selon le communiqué de presse s’annonce être le nouveau « lieu de vie transgénérationnel propice aux rencontres, aux échanges et aux partages… dans le respect des gestes barrières » :

  • 22 food-trucks et des bars
  • des cages de tirs pour taper de la baballe au baseball (8 €)
  • des jeux en bois (billard à palets, lancer de sac à haricots etc.)
  • l'accès au mini-golf du Parc Floral (12 € pour les adultes, 8 € pour les enfants).

Pour le reste, il faudra suivre la programmation de près pour savoir si on pourra de nouveau y trouver sur les habituels cours de yoga et les DJ sets.

Accès gratuit, à condition de payer son entrée Parc Floral (2,50 € pour les adultes, 1,50 € pour les moins de 26 ans , gratuit pour les moins de 7 ans).

07:57 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

24/06/2020

L'Œil sur les personnalités du quartier (25)

paris

Depuis longtemps les établissements scolaires se sont vus attribuer le nom d'une personnalité. Cette pratique est aujourd'hui étendue à l'ensemble des établissements municipaux culturels ou sportifs.

Cette série de l'Oeil du quartier vous invite à identifier l'établissement concerné à partir d'une photo de la personnalité qui lui a donné son nom.

Vingt-cinquième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui est cette personne ? Quel lieu porte-t-il son nom ?

Notre précédent coup d'oeil  :

Ces deux Messieurs sont respectivement André Chennevière (1908-1944) à gauche et Louis Henri  Malezieux (1894-1944) à droite.

parisAndré Chennevière est un écrivain, traducteur et critique littéraire français. Il est Ie fiIs du poète Georges Chennevière (1884-1927) dont il reprendra le pseudonyme.

André Chennevière fut tué par les Allemands lors de la Libération de Paris le

parisLouis Malézieux exerce diverses professions: facteur d'orgues et de pianos, puis ébéniste à l'atelier Mazerias au 89 rue d'Avron. Il est mobilisé de juin à août 1940. En novembre 1941, il commence à enseigner la menuiserie au centre de formation professionnelle de l'avenue Ledru-Rollin. Agent de liaison F.F.I. il fut tué au combat le 19 août 1944 boulevard Magenta à Paris 10e.

Le Lycée Professionnel Chenneviève Malezieux (33 Avenue Ledru-Rollin) est un lycée public dépendant de l'académie de Paris proposant :

Chennevière Malezieux a bénéficie en 2003 de restructurations lourdes en site occupé.

paris

Cliquez pour agrandir (source Emmanuelle Colboc)

Ce lycée a acquis une notoriété particulière auprès des habitants puisque ce sont des élèves de Chennevière Malézieux qui ont réalisé en 2013 le chat du passage de la Voûte.

paris

08:07 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

23/06/2020

Une piste cyclable non tactique, mais non sans qualités

parisAlors que la presse et les réseaux sociaux débordent d'articles et de réflexions sur l'explosion du vélo à Paris et les bienfaits des pistes cyclables tactiques, nous avons choisi de poser notre regard sur la piste cyclable du quartier située sur le côté pair du boulevard Soult et plus précisément entre la porte de Montempoivre et la porte Dorée.

Malgré ses huit ans, elle nous semble rassembler bien des qualités :

  • Bidirectionnelle sur un large trottoir laissant aux piétons toute la place souhaitée.
  • Bien distincte par sa couleur (sable) et repérable par les non voyants grâce à un fil d'Ariane continu
  • Soigneusement sécurisée au niveau des croisements avec les piétons : marquage au sol et bandes podotactiles.

paris

  • Adoptant un matériau particulier éveillant l'attention au niveau de l'entrée de la cité scolaire Paul Valéry.

paris

  • Pourvue du mobilier urbain bien placé (bancs et corbeilles)
  • Permettant une intermodalité aisée avec le tramway T3a grâce au voisinage de bornes d'accroche vélo et de stations Vélib'.

paris

Nous voyons trois raisons à tant de qualités :

  • une largeur de trottoir très confortable
  • une réalisation effectuée dans le cadre de travaux neufs et non comme souvent une opération ponctuelle s'accommodant de l'existant
  • la présence d'un architecte coordinateur, en l'occurence Antoine Grumbach dans le cadre de l'extension de la ligne de tramway T3 entre 2008 et 2012.

08:02 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

22/06/2020

Le 12e en peinture : Paul Cézanne

parisIssu d'une famille de banquier, Paul Cézanne (1839-1906) est né à Aix-Provence et y fréquente le collège Bourbon avec Zola qui fut son ami pendant plus de trente ans. Malgré les réticences de sa famille, il décide de se consacrer à la peinture, s'inscrit à l'Académie suisse et tisse des liens avec les futurs impressionnistes. Il participe à la première exposition de 1874. Mais dès 1877, il se sépare de ce mouvement auquel il veut donner "la solidité de l'art des musées", pour "refaire Poussin sur nature". Ses recherches font de lui le "père de la peinture moderne" et le précurseur du cubisme.

paris

Paul Cézanne - Quai de Bercy - 1872

paris

Paul Cézanne - La Seine à Bercy - 1878

Retrouvez ici les précédentes publications du 12e en peinture.

08:07 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

19/06/2020

Dans une semaine, nous votons

parisC'est donc avec plus de trois mois de retard par rapport à la date initialement prévue (le 22 mars) que va se dérouler dimanche prochain 28 juin, le 2e tour des élection municipales.

Quelques rappels :

La participation : en raison notamment de la pandémie, la participation (le 15 mars) au premier tour des élections a été historiquement basse : 43,54%. Dans le 12e en effet seuls 39 881 électeurs parmi les 91 594 inscrits ont voté.

Les résultats du 1er tour (en gras, les qualifiés au second tour) :

  • Emmanuel Grégoire, liste Paris en Commun, avec Anne Hidalgo : 33,39%
  • Valérie Montandon, liste Dati pour Paris, avec Rachida Dati : 22,87%
  • Sandrine Mazetier, liste Ensemble pour Paris, avec Agnès Buzyn : 16,54%
  • Emmanuelle Pierre-Marie, liste L’écologie pour Paris, avec David Belliard : 11,95%
  • Patrick Rebourg, liste Le Nouveau Paris, avec Cédric Villani : 7,9%
  • Jean-Clément Bony, liste Décidons Paris, avec Danielle Simonnet et Vikash Dhorasoo : 4,87%
  • Georges Millot, liste Lutte Ouvrière : 0,75%
  • Annick Magnan, liste Aimer Paris, avec Serge Federbusch : 1,01%
  • Caroline Elbaz, liste Libérons Paris : 0,71%

Les listes candidates au 2nd tour : comme la loi l'autorise, deux des quatre listes qualifiées ont fusionné. Nous devrons donc choisir au second tour entre trois listes : 

paris paris paris

Cliquez sur les photos pour accéder leur site

qui soutiennent respectivement :

paris paris paris

Cliquez sur les photos pour accéder à leur site

Rappelons enfin que nous n'élisons ni le Maire de Paris ni le Maire d'arrondissement, mais des listes de candidats conseillers sur lesquelles seront désignés par une savante formule 20 conseillers d'arrondissement dont les 10 premiers seront également conseillers de Paris.

Les conseillers de Paris éliront (probablement samedi 4 juillet) le Maire de Paris puis (probablement dimanche 12 juillet) les conseillers d'arrondissement le Maire d'arrondissement.

Une élection municipale de ne peut se suffire d'une participation de 43 %. Il vous reste une semaine pour affiner si nécessaire votre choix entre continuité et changement, mais quoi qu'il en soit, dimanche 28, Votons !

08:13 Publié dans Elections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

18/06/2020

La 39e Fête de la Musique sera-t-elle celle du retour aux sources ?

parisDimanche  21 juin 2020, pour la 39ème fois le début de l'été coïncide avec la Fête de la Musique créée en 1982 par Jack Lang alors ministre de la Culture sur une idée lancée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait pour France Musique.

La Fête de la Musique est majoritairement une manifestation de plein-air qui se déroule dans les rues, les places, les jardins publics, les cours d’immeubles, les halls de gare, etc ... Toutes les manifestations sont gratuites pour le public.

paris

En 1982, Jack Lang inaugure la fête de la musique. Photo DR

Dans un article publié le 17 mai dernier, l'excellent Vivre le Marais nous rappelle que : Lorsque Jack Lang créa la Fête de la Musique (dit-on) en 1982, le mot d'ordre était : "installez vous au carrefour avec votre instrument,  jouez  et chantez !" Toutes formes de musiques étaient à l'honneur et devaient être célébrées.

Et d'ajouter : On sait ce qu'il en est advenu : la fête est devenue, dans beaucoup de quartiers, un prétexte à attirer du monde et vendre de la bière. La musique est devenue "sono" et chaque débit de boissons y est allé de ses décibels pour capter des clients.

parisNous partageons totalement ces souvenirs nostalgiques et ces observations, et espérons que malgré les réserves de Franck Riester actuel ministre de la Culture qui a dit : "Bien évidemment nous ne ferons pas la fête de la musique comme d'habitude", le cru 2020 donnera aux parisiens l'occasion de renouer avec des manifestations musicales spontanées à l'échelle du quartier et de ses habitants. Télécharger ici le communiqué de presse du ministère.

Promettre la ville du quart d'heure ne suffit pas, voici une occasion de contribuer à la construire !

parisparis

Ci-dessus, la double affiche 2020 créée par Cyril Dosnon et en vignette en haut à gauche, l'illustration réalisée par André François pour celle de la Fête de la Musique 2003.

17/06/2020

L'Œil sur les personnalités du quartier (24)

paris

Depuis longtemps les établissements scolaires se sont vus attribuer le nom d'une personnalité. Cette pratique est aujourd'hui étendue à l'ensemble des établissements municipaux culturels ou sportifs.

Cette série de l'Oeil du quartier vous invite à identifier l'établissement concerné à partir d'une photo de la personnalité qui lui a donné son nom.

Vingt-quatrième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Qui sont ces personnes ? Quel lieu porte-t-il leur nom ?

Notre précédent coup d'oeil  :

parisCe portrait est celui du compositeur français Paul Dukas (1865-1935). Musicien précoce mais pas particulièrement brillant dans ses études, il étudia au Conservatoire de Paris et fut l'élève de Guiraud, un ami de Bizet. Il quitta le Conservatoire pour se consacrer à la critique et à la composition musicale et fut ami de Claude Debussy.

Paul Dukas était tellement perfectionniste qu’il détruira au cours de sa vie de très nombreuses compositions qu’il ne juge pas assez bonnes : seule, une quinzaine de morceaux nous est parvenue. Il laisse néanmoins des compositions qui méritent largement d’être hissées au rang de chef-d’œuvre, à l’instar de son célèbre Apprenti sorcier.

L'Apprenti sorcier mis en images par Walt Disney en 1940

 

parisSi Paul Dukas était déjà le nom de l'ancien conservatoire municipal (rue de Picpus), c'est le nouveau Conservatoire Paul Dukas (51 rue Jorge Semprun) construit sur les plans de Bernard Desmoulin et inauguré en 2014, qui fait le bonheur de ses utilisateurs et la fierté du 12e.

paris

Cliquez pour agrandir

08:03 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris