Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2021

De l'emplacement des parkings pour vélos

parisLe développement des déplacements à vélo s'accompagne évidemment d'un accroissement de la demande de stationnement. Il y aurait actuellement à Paris environ 60 000 points d'accrochage spécifiquement dédiés aux deux roues non motorisés.

Nous ne disposons pas d'éléments permettant de juger si le nombre et la répartition de ces parking sont satisfaisant. Nous constatons par contre que nombre d'entre eux sont à un emplacement qui incite les cyclistes à circuler sur les trottoirs et par suite à l'origine de conflits entre cyclistes et piétons. Quelques exemples du meilleur au pire :

Commençons par deux configuration exemplaire :

  • celle de ce parking place Félix Eboué, directement accessible depuis la piste cyclable et qui de l'autre côté longe le trottoir et permet ainsi l'intermodalité avec le métro.

paris

  • celle de celui-ci le long de la piste du boulevard Soult, une piste certes sur trottoir, mais conçue dans les règles de l'art dans le cadre du projet T3.

paris

En d'autres lieux, la vie des cyclistes et celles des piétons voisins n'est pas toujours aussi rose. Ainsi :

  • Place Sans-Nom : on a créé en 2017 la piste cyclable Dugommier Courteline sans déplacer la station Vélib' n°12038 créée dix ans auparavant, ce qui oblige les usagers de la piste à traverser (rarement pied à terre) la dalle piétonne.

paris

Cliquez pour agrandir

  • Avenue Daumesnil : en ce lieu central et emblématique du quartier, le meilleur côtoie le pire.

paris

Des P2R en bordure de piste accessibles sans gêner les piétons

paris

Et celui-ci récemment posé, dont l'emplacement stupéfiant
impose de couper l'allée piétonne pour y accéder

paris

La station Vélib' n°12010 est depuis peu dans le même cas

  • Place de la Bastille : Il y a quelques jours, sur le compte Twitter @Belairsud, nous pointions l'absurdité de ce parking situé sur trottoir au pied de l'Opéra Bastille, pouvant accueillir 40 vélos mais séparé par une file de stationnement taxi, une voie bus et 3 voies de circulation de la piste cyclable double sens qui se trouve au centre de la place.

paris

paris

Cliquez pour agrandir

Que faire ? Engager le budget nécessaire à des travaux de correction ? Il est fort probable et compréhensible qu'on préfère le consacrer à d'autres priorités ? 

Les emplacements pour le moins inadaptés sont le plus souvent dus à des aménagements faits au coup à coup sans s'intégrer dans un schéma d'ensemble prévu en amont. D'où notre stupéfaction devant le cas P2R Bastille.

Il y a une quinzaine d'années, la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) avait l'habitude d'étudier et de faire valider chaque projet ponctuel, puis de l'intégrer à un projet d'ensemble qui restait au "potentiel" en attendant qu'un arbitrage budgétaire en permette la réalisation totale ou partielle. C'est de toute évidence une bonne pratique qui semble abandonnée.

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

14/01/2021

Recensement de la population : pas de collecte en 2021

parisLe recensement de la population française est organisé par l'Insee. Il permet de savoir combien de personnes vivent en France et d'établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement... Il permet de définir les moyens attribués au fonctionnement des communes et prendre des décisions adaptées pour la collectivité.

Depuis janvier 2004, le recensement de la population résidant en France est réalisé par enquête annuelle.

parisDans le contexte d’épidémie que nous connaissons et après une large concertation auprès notamment des associations d’élus et de la Commission nationale d’évaluation du recensement (CNERP), l’Insee a décidé, à titre exceptionnel, de reporter l’enquête annuelle de recensement 2021 à 2022.

L’Insee continuera toutefois à calculer et publier une actualisation annuelle de la population légale de chaque commune. La population légale du 12e arrondissement de Paris en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2021 est de 140 605 habitants

paris

Bas-relief de l'autel de Domitius Ahenobarbus représentant
une opération de rencensement dans la Rome antique

Cette fiche publiée par l'Insee le 09/12/2020 donne les chiffres détaillés du 12e en 2017.

08:06 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

13/01/2021

L'Oeil sur les cartels et les signatures du quartier (2)

paris

L'Oeil du quartier pousse la curiosité à lire et photographier les cartels ou les signatures qui identifient les oeuvres situées dans l'espace public du 12e.

Saurez-vous, à la lecture de ces documents reconnaitre et localiser les oeuvres auxquelles ils se rapportent ?

Deuxième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où a-t-elle été prise ?

Notre précédent coup d'oeil  :

parisEvidemment, si nous vous avions soumis l'image de la signature de Drivier, vous auriez immédiatement reconnu celle du sculpteur de la statue de la porte Dorée.

parisAlexis Rudier est un fondeur français mort en 1897. Son nom apparaît pour la première fois dans le bottin commercial de 1875, rue Charlot à Paris, puis à partir de 1880, au 45, rue de Saintonge, adresse qui restera celle de l'entreprise jusqu'au déménagement à Malakoff en 1934. A sa mort, sa veuve reprend l'affaire, assistée de son fils Eugène, né en 1875.

On doit à la fonderie Rudier quelques-uns des plus importants bronzes du XIXe siècle et du XXe siècle. La fonderie travailla pour les grands sculpteurs de son époque comme Auguste Rodin, Antoine Bourdelle, Gustave Miklos ou Aristide Maillol, les fontes étant signées « Alexis Rudier ».

paris

Coulée de fonte chez Eugène Rudier (Source :  Gallica BNF)

08:08 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

12/01/2021

Budget participatif 2021 : La Grande inconnue

parisDepuis quelques années, le début du mois de janvier coïncidait avec le lancement du Budget Participatif de l'année.

Après une première exception l'an dernier qui était la dernière de la précédente mandature, on s'interroge aujourd'hui sur le calendrier et les modalités du Budget Participatif 2021. Cette situation nous conduit à reprendre le titre de l'an dernier. Faisons néanmoins le point :

Ce que l'on sait : Au cours de la mandature 2014-2020, le Budget participatif portait sur l'utilisation de 5% du budget d'investissement, soit un demi-milliard d'euros.

Le programme de Paris en Commun qui a conduit à l'élection de l'exécutif actuel prévoit que 25 % du budget d’investissement sera construit de manière participative.

parisCe qu'affirment certains : notre confrère Action Barbès a récemment publié un article qui qui ne cite pas ses sources mais annonce comme acquis :

  • que les propositions pour "tout Paris" devront s'inscrire dans des thématiques prédéterminées
  • que le nombre de projets d'arrondissement lauréats sera limité : de 2 à 5 selon la typologie de l'arrondissement
  • que le scrutin introduira la notion de "jugement majoritaire" (prenant en compte le nombre de voix et le nombre d'avis favorables). ndlr : dispositif très intéressant pour limiter le poids des lobbies associatifs.
  • que la plateforme de dépôt des projets sera ouverte le 4 février 2021 jusqu'à la fin du mois février. Le vote par les Parisiens sera organisé à l’automne 2021.

Ce que l'on souhaite : Qu'il nous soit permis de rappeler les trois voeux que nous avons précédemment exprimés :

  • Que tous les projets qui seront soumis au vote soit suffisamment précis, d'une faisabilité confirmée et d'un coût correctement estimé.
  • Que les regroupements de projets soient l'exception afin que les votants s'expriment sur des propositions concrètes plutôt que sur de vagues orientations. Les regroupements abusifs ne conduisent le plus souvent qu'à des réalisations partielles très frustrantes pour certains votants.
  • Que l'on en finisse avec les votes à l'arraché au moyen d'urnes mobiles qui courent après l'électeur. Pour être crédible, leur suffrage doit être volontaire et réfléchi. Se prononcer sur des projets demande de la disponibilité et du temps pour en prendre connaissance. Une participation significative repose sur des électeurs assez motivés pour s'être rendu sur un lieu de vote et non l'inverse. 

08:06 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

11/01/2021

La question du mois (97)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de janvier 2021 :

paris

Des Drive Piéton* fleurissent dans le quartier
Pratiquez-vous la formule ?
Envisagez-vous d'y recourir ?
Qu'en pensez-vous ?

* La pratique du drive piéton consiste à effectuer sa commande sur le site internet d'un distributeur et en prendre livraison à pied dans un magasin de proximité.

08:10 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris