Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2021

Pour une véritable promenade végétalisée avenue Daumesnil

parisRevenons aujourd'hui sur les conséquences d'aménagements conçus et réalisés au coup à coup qui même si chacun répond à son objectif, donnent un aspect brouillon à l'espace public.

Ainsi, le projet dit des Champs Elysées de l'Est Parisien issu des budgets participatifs 2016, 17 et 18 a pour ambition de convertir les contre allées automobiles de l'avenue Daumesnil en une promenade végétalisée.

paris

La reconquête des contre allées au profit des piétons a bien été réalisée sur les sections annoncées. Les espaces végétalisés prévus ont été créés sans néanmoins faire l'unanimité. Quant à la promenade, beaucoup reste à faire pour qu'il soit possible de les qualifier de Champs Elysées ...

Aux différentes observations formulées dans cet article et celui plus récent portant sur les parkings vélos, ajoutons celles ci concernant les traversées piétonnes surélevées qui sont restées axées sur les pieds d'immeubles et entravées par les terrasses couvertes des cafés.

paris paris

rue de Picpus

La solution élégante pour affirmer la vocation piétonne de cet axe est de créer des trottoirs traversants comme ici à Dunkerque concernant :

  • côté impair les rues Gossec et Sidi Brahim ainsi que Colonel Oudot et La Véga

paris

rue Gossec

paris

rue Sidi Brahim

  • côté pair les rues Raoul, Cannebière, Tourneux, Fécamp ainsi que Villa Jean Godard

L'avenue Michel Bizot et la rue de Picpus sont des axes structurants qui nous semblent devoir garder cette identité en se suffisant d'une correction de la largeur et de la position des traversées.

Nous ne terminerons pas sans évoquer cet arbre qui même après avoir été doté d'une vraie grille, reste un obstacle incongru aux déplacements piétons. Va-t-on le laisser croitre indéfiniment ?

paris

Alors que de nombreux arbres ont été abattus dans le cadre d'opérations immobilières, celui-ci qui apparaît comme une erreur de plantation, aurait du sans scrupules subir le même sort. Errare humanum est, perseverare diabolicum.

Quoi que l'on fasse néanmoins, il s'agit d'une succession d'opérations ponctuelles et on restera malheureusement loin d'une requalification globale et cohérente comme l'ont été celles des boulevards des Maréchaux ou, il y a plus longtemps de l'avenue d'Italie.

08:11 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : paris

21/01/2021

Son nom est-il un secret bien gardé ?

parisIl y a un peu plus d'un an, le Conseil de Paris adoptait la délibération 2019 DU 254 qui avait pour objet la dénomination de la place Sans-Nom.

Le sujet n'était pas passé inaperçu puisque le journal Le Monde et Wikipedia leur avaient consacré chacun un article. Il faut dire que si la place elle-même ne semble pas intéresser grand monde, il n'en a pas été de même pour nom qui lui a été attribué : Place sans Nom !

paris

La place Sans-Nom en septembre 2011 (Crédits ParisPerdu)

Une année s'est écoulée et plus personne n'aborde le sujet. Qu'il n'y ait pas eu d'inauguration officielle, on le comprend aisément : on se demande quel élu aurait osé prononcer un discours justifiant ce choix et quelle personnalité aurait pu être honorée à cette occasion.

Pas d'inauguration donc, mais pas non plus le moindre panneau. On en vient à se demander si les élus parisiens n'éprouvent pas une certaine gêne à assumer le ridicule d'une telle décision qui de fait se reporte sur la respectable commission de dénomination de la Ville de Paris.

parisIl est vrai que pour des raisons techniques, l'appellation place sans Nom est circonscrite à la dalle qui surplombe le métro. Pour sauver la façe, les élus parisiens auraient-ils en tête d'attribuer un nom plus honorable à l'ensemble de la place ? Pierre Henry (1927-2017) par exemple !

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

20/01/2021

L'Oeil sur les cartels et les signatures du quartier (3)

paris

L'Oeil du quartier pousse la curiosité à lire et photographier les cartels ou les signatures qui identifient les oeuvres situées dans l'espace public du 12e.

Saurez-vous, à la lecture de ces documents reconnaitre et localiser les oeuvres auxquelles ils se rapportent ?

Troisième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où a-t-elle été prise ?

Notre précédent coup d'oeil  :

parisCe cartel est visible Passage de la Voûte. Il est apposé sur un pied du Chat qui en est la figure totémique depuis le 23 avril 2013.

Cette sculpture a été réalisée par les élèves du lycée professionnel Chennevière-Malezieux.

paris

parisRappelons nous que c'est dans ce passage, qu'en 1930 Charles Trenet séjourna dans un hôtel dont la chanson l'hôtel borgne est probablement la réminiscence (à lire ICI sur le portail des Amis de Charles Trenet) et l'ex-hôtel Feria la descendance.

Quel rapport entre l'hôtel du passage de la Voûte, le chat et Charles Trenet ?  Il se trouve dans Le Soleil a rendez-vous avec la lune à écouter ici :

podcast

08:19 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

19/01/2021

Ce soir à 18h00, conseil d'arrondissement

parisCe soir mardi 19 janvier 2021, se tiendra dans la salle des Fêtes de la Mairie, le premier conseil d'arrondissement de l'année.

L'ordre du jour initial et l'ordre du jour complémentaire comportant notamment des voeux sont téléchargeables sur cette page.

La séance aura lieu à partir de 18h00 et n'accueillera pas de public. Elle sera retransmise en direct sur le site et la page Facebook de la Mairie.

Malgré la situation sanitaire, la Mairie du 12e peut s'honorer de respecter la loi en assurant largement la publicité du conseil grâce à une retransmission video de qualité couplée à un ordre du jour défilant.

Il n'en reste pas moins que le citoyen est frustré d'assister à des débats dont il ne connait du sujet que son titre. Une fois encore, le moindre des progrès serait de mettre à disposition les textes des délibérations comme cela se fait pour le conseil de Paris.

L'une des délibération à l'ordre du jour qui concerne le plus largement les citoyens que nous sommes est celle-ci :

2021 DDCT 8 Adoption de la nouvelle charte du Budget Participatif.

Alors qu'il y a quelques jours, le Pôle Démocratie Locale  informait les conseillers de quartier du lancement du Budget Participatif le 4 février et sollicitait leur engagement, on ne sait rien de son mode de fonctionnement 2021. On ne sait rien non plus des conditions dans lesquelles ont été prises en compte les remarques et les propositions émanant des acteurs des éditions. précédentes.

Une plateforme a été ouverte pour recueillir l'avis des parisiens sur ce qu'ils feraient de 10 m2 en bas de chez eux. Le Budget Participatif n'aurait-il pas mérité un pareil dispositif ?

Sur l'ordre du jour complémentaire qui comporte 3 voeux et 4 questions orales, nous avons également noté : Communication de la maire : Relance des conseils de quartier et installation de sept maires de quartier : le 12e renforce l'échelon de proximité.

18/01/2021

Journée Portes ouvertes de l'école Boulle

paris

parisVous attendiez les Journées Portes Ouvertes 2021 de l'École Boulle. Les voici. Elles auront lieu vendredi 29 et samedi 30 janvier, mais comme tant d'autres manifestations, les habituelles journées Portes ouvertes de l'école Boulle s'adaptent à la situation sanitaire et ses contraintes. Elles seront virtuelles.

Pour y assister, rendez-vous à partir de ce jour sur sur le site dédié  https://jpo2021-ecoleboulle.paris/ afin de vous inscrire.

Ces portes ouvertes sont organisées simultanément avec les trois autres grandes écoles d'arts-appliqués parisiennes (Duperré - Ensaama - Estienne) et sont en priorité destinées à l'accueil et l'information des élèves, lycéens et étudiants qui souhaitent postuler pour intégrer ces écoles.

paris

La formule virtuelle est évidemment un substitut à la formule réelle qui, au delà des prouesses techniques et artistiques qui sont présentées, permet d'échanger avec des étudiants et de prendre conscience de la passion qui les animent. Pensons, pour nous consoler au nombre d'escaliers à gravir que la formule réelle nous aurait imposé.