Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2022

La question du mois (119)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de novembre 2022 :

paris

Le projet de transformation
de la place Félix Éboué
suscite beaucoup d'avis négatifs

paris
Cliquez pour agrandir

Quels sont selon vous
les arguments en faveur
de ce projet ?

08:13 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : paris

Commentaires

un seul argument: ça fera plaisir aux associations de cyclistes qui recherchent le monopole de la circulation à Paris , qui sont largement surreprésentées , particulièrement dans le 12eme arrondissement, et qui font la loi dans la Capitale.

Écrit par : Embe | 11/11/2022

bonjour
après l'augmentation de 50%de la taxe foncière , est il d'actualité de dépenser cette somme pour avoir des embouteillages comme le 10/11/22 ?

Écrit par : bogatchevsky | 11/11/2022

Seul bénéfice à mon avis : Coincés dans les embouteillages, les passagers des autobus disposeront de beaucoup,beaucoup de temps pour regarder en détail la fontaine de la place ...

Écrit par : Coline | 11/11/2022

Ça montre que les français sont plus intelligents que les autres nationalités :partout on fait des rond points....nous on les supprime ! (LOL)

Écrit par : Waret | 11/11/2022

Il s'agit enfin de penser à un avenir moins pollue et decarbone. Les années 70 ont fait de Paris une ville tt voiture avec ses boulevards/quais autoroutes et ses places rond point. La place de la voiture va nécessairement régresser en ville. C'est déjà le cas dans nombre de capitales européennes et Paris est à la traîne.
De nombreux jeunes quittent Paris pour des capitales plus avancées dans ce processus. Paris doit redevenir attractive pour les familles, les jeunes et les usagers dont la circulation est malaisée. Paris reste une ville brutale, bruyante et polluee. Elle n'a pas passé le 21 ème siècle. Je me réjouis que la place Daumesnil cesse d'être un rond point et redevienne un lieu de rencontre et de passage agréable pour les parisiens. Un temps d'adaptation est bien sûr à prévoir mais tout cela va dans le bon sens.

Écrit par : Cma | 11/11/2022

Si es jeunes et les familles quittent Paris ce n'est pas à cause de la pollution, mais du seul fait du prix de l'immobilier !

Les plans prévoient 1 file de circulation dans chaque sens pour les véhicules motorisés, c'est à dire voitures, motos, autobus, véhicules prioritaires ... de superbes bouchons en prévision.
Et la mairie, tellement sûre de son fait, n'envisage même pas de "tester" son projet durant 1 à 3 mois en installant des plots de béton . Déplorable

Écrit par : Marie-Noëlle | 11/11/2022

Le but de la réduction de l'espace consacré à la circulation automobile est de diminuer le nombre de véhicules motorisés et d'accorder lus d'espace aux piétons.

Regrettez vous le stationnement sur les trottoirs de l'avenue Daumesnil, la réduction à 3 voies de la même avenue avenue?
Ces réalisations ont soulevé les mêmes oppositions...

J'apprécie ces réalisations qui ont rendu le quartier plus agréable.

Écrit par : Dominique | 12/11/2022

Après la place de la Bastille qui est devenue invivable pour les riverains (boutade :les plans ont été fait un lendemain defête)
la place de la Nation qui est très réussie mais qui est restée un rond point On a rien trouvé de mieux que cela pour une circulation réguliere pour les autobus par exemple !
Alors ce plan est étonnant Mais ce que je voulais surtout dire ,c'est qu'on nous dit qu'il n'y a pas d'argent pour que le matériel de nettoyage soit électrique ,que les poubelles ne peuvent pas être remplacées par les nouvelles beaucoup plus efficaces , que le bitumage des rues dont certains passages piétons ne sont que trous et bosses etc..Comme les pays en voie de développement ,nous construisons mais nous n'assurons de maintenance ni de suivi Peut être faudrait il faire une pause pour s'occuper du quotidien
Ayant voyagé ,les villes avec beaucoup de vélos sont celles où il n'y a pas de transports en commun ou peu ce qui n'est pas le cas de Paris

Écrit par : Dom | 12/11/2022

Bonjour.
Les jeunes partent à la campagne... mais déjà ils reviennent en courant !!! Lorsque les médecins... (quand il en encore )! ne se déplacent plus... Comment, à 80 ans et plus peut-on s'y rendre ? En vélo ? Dans ce cas prévoir aussi des place parking pour les tuc-tuc !! Quant aux transports.... fraudaient peut être qu'ils fonctionnent... lorsqu'il ne sont ni en grève, ni bloquer par les manifestations !! Peut-être es ce trop difficile d'en faire juste un peu pour que tout le monde ait sa place.... ce type de place monte les voiture contre les vélos, et ceux-ci, contre les piétons ! Ce n'est plus de "l'évolution" on revient à la "révolution" !
Bonsoir.

Écrit par : Arletteck | 12/11/2022

Projet complétement démagogue. Même des voitures électriques ne pourront pas passer. ce n'est pas un projet particulièrement écologique, mais juste un projet politique. Quand on travaille 8 heures par jour, on ne va pas se mettre sur une place à contempler le clapotis de la fontaine. On s'occupe de ses courses, de sa famille. Quant aux espaces verts, on a le bois de Vincennes à 10 minutes à pieds, donc aucun intérêt.C'est inadapté et contreproductif à la vie sociale si on ne peut plus bouger de chez soi. Allez expliquer à une personne de 70 ans comment faire de la trottinette ou comment apprécier les bouchons dans son taxi hyper cher !

Écrit par : costadoat christian | 13/11/2022

Nous sommes actuellement à Munich. Les allemands arrivent à concilier les vélos et les voitures. Ils n’ont pas à refaire des places comme c’est envisagé ici. Ils dialoguent et écoutent tous les points de vue. La mairie a bien compris qu’il ne fallait pas chasser l’automobile mais concilier les différents modes de mobilité. La mairie de Paris ferait bien de s’en inspirer.
Quand au départ des jeunes, le prix de l’immobilier y est pour quelque chose. Et transformer paris en une ville de bobos n’arrange rien. Là encore les élus allemands ont su concilier une vie en toute sécurité avec mixité sociale.

Écrit par : Pascal | 13/11/2022

Il faut virer les voitures de cette ville, évidemment !
Qui a franchement besoin de se déplacer en voiture à Paris ?
Une minorité qui privatise l'espace public.
C'est fou de voir a quel point les gens sont individualistes (et réac')
Non, une place ce n'est pas un rond point pour les voitures, c'est un espace public !
Je note également le manque d objectivité de ce blog que je trouvais pourtant auparavant intéressant.

Écrit par : MCC | 13/11/2022

c'est vrai… virer les livreurs , vtc , bus au gazole ,les dépanneurs et vive les trottinettes qui roulent a plus de 25km/h qui ne respectent rien qui se plantent dans les nids de poules et finissent a l'hôpital a nos frais. Passez du temps place de la bastilles et observez les bus accordéon vide qui bloquent les carrefours ! j'ai vécu une époque ou les poubelles étaient électriques !sans les bouchons notre dame aurait été sauvée....bon soyons soudés nous subissons les augmentations de taxe foncier et dépenser 8 millions pour empêcher les gens de travailler pour les parisiens l'élide que nous n'avons pas élue en plus

Écrit par : bogatchevsky | 13/11/2022

Il faut virer les voitures de cette ville, évidemment !
Qui a franchement besoin de se déplacer en voiture à Paris ?

Que faire des personnes âgées, des personnes handicapées, des personnes avec enfants en bas âge qui ne peuvent prendre vos vélos, trottinettes et qui ne peuvent pas attendre plus de 30 minutes un bus (écart moyen en ce moment entrre deux bus)

Écrit par : BONNIAU Eric | 17/11/2022

Aucun argument ne me semble justifier ce projet de transformation: la place actuelle remplit pleinement ses fonctions de circulation d'une façon assez harmonieuse. L'interdire aux automobilistes aurait pour résultat de compliquer l'accès aux hôpitaux proches, la circulation des bus, transports en commun essentiels à la décarbonisation de Paris. Les déplacements en vélo ne doivent pas devenir une obsession: ils sont dans la réalité réservés à une minorité de gens, jeunes en n grande majorité, sans handicap. Une voie leur est déjà attribuée. Le prétendu objectif de déminéraliser la place est ridicule: ce ne pourrait être que des gadjets. Entretenons plutôt les beaux arbres des voies qui débouchent dur cette place. Réservons l'argent de la municipalité et de l'état à entretenir ce qui existe plutôt qu'à concocter des projets inutilement polluants et coûteux qui ne feront que dégrader l'équilibre du quartier.

Écrit par : guipponi | 21/11/2022

Cette place accorde aujourd’hui beaucoup trop d’espace à la voiture, et ceci au détriment des déplacements des piétons et des cyclistes, confinés en bordure de la place, et mélangés ce qui génère des conflits. Les traversées sont longues (multiples files, traversée en deux temps) et les détours imposés sont pénibles.
Le projet permettra d’améliorer très nettement ces points, en plus de donner un accès à la fontaine et d’offrir un nouvel espace ouvert aux habitants, plus végétalisé qu’il ne l’est aujourd’hui.
Le seul argument contre sérieux que je vois, c’est le risque de créer des bouchons : mais le trafic est relativement faible (par rapport à Bastille, République ou Nation), et il devrait encore diminuer dans les années à venir (baisse de 50% du trafic à Paris en 20 ans). Le réaménagement doit prendre en compte cette évolution, qui est par ailleurs souhaitable, pour la santé des habitants et la sécurité des piétons et des cyclistes.

Écrit par : Cyrille | 02/12/2022

Bonjour
Dans une discutions tout est à considéré.... Mais est ce le moment, avec cette augmentation de 50% des fonciers ? Quel intérêt urgent ? Plus jpersonne ne veut venir à Paris ( depanage / livraison / pompiers / ambulance) et tout cela polu plus dans les bouchons

Écrit par : bogatchevsky | 02/12/2022

Cette place accorde aujourd’hui beaucoup trop d’espace à la voiture, et ceci au détriment des déplacements des piétons et des cyclistes, confinés en bordure de la place, et mélangés ce qui génère des conflits. Les traversées sont longues (multiples files, traversée en deux temps) et les détours imposés sont pénibles.
Le projet permettra d’améliorer très nettement ces points, en plus de donner un accès à la fontaine et d’offrir un nouvel espace ouvert aux habitants, plus végétalisé qu’il ne l’est aujourd’hui.
Le seul argument contre sérieux que je vois, c’est le risque de créer des bouchons : mais le trafic est relativement faible (par rapport à Bastille, République ou Nation), et il devrait encore diminuer dans les années à venir (baisse de 50% du trafic à Paris en 20 ans). Le réaménagement doit prendre en compte cette évolution, qui est par ailleurs souhaitable, pour la santé des habitants et la sécurité des piétons et des cyclistes.

Écrit par : Cyrille | 05/12/2022

Écrire un commentaire