Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2013

L'architecture, parent pauvre de la concertation

On a récemment vu la Mairie du 12e déployer d'importants moyens pour organiser et faire l'éloge de la concertation sur le réaménagement du jardin du boulevard de Picpus.

paris

parisUne large consultation fort bien menée par la Mairie a permis à 326 personnes de participer au vote relatif à ce réaménagement.

On peut toutefois se demander si la rénovation de ces quelques arpents de jardin d'intérêt très local devait prendre une pareille dimension. N'aurait-il pas été valorisant pour les deux conseils de quartier à l'origine de la demande - Bel-Air Nord et Nation-Picpus - de consulter eux-mêmes les habitants en organisant une réunion publique commune sur le sujet ?

Pendant ce temps, rue du Charolais, le nouveau conservatoire annoncé sort de terre sans qu'aucune réunion publique ni aucune exposition n'ait permis aux habitants de prendre connaissance et de s'exprimer sur l'architecture d'un bâtiment public dont l'impact va bien au delà du quartier où il est implanté.

paris

Cliquez pour agrandir

parisDes réunions publiques de concertation sur le plan masse du quartier Charolais-Rotonde ont bien eu lieu jusqu'en mars 2011, mais rien depuis n'a filtré sur l'architecture des bâtiments. Nous avons bien réussi en mai 2011 (voir ici), à dénicher une vue du conservatoire et vous donner quelques informations sur le projet lauréat de Bernard Desmoulins, mais il nous faudra attendre l'inauguration (assez probablement au printemps 2014 ☺) pour en savoir davantage.

De même, nous découvrirons ensemble les autres bâtiments qui constitueront le quartier car il en va ainsi pour tous les projets d'architecture. Les habitants les découvrent lorsqu'ils sont construits.

paris

Cliquez pour agrandir

Qui sait comment fonctionnent les concours d'architecture, quels sont les projets en compétition, qui participe au jury ? L'architecture, voilà bien un domaine ou la transparence et la concertation ont du mal à s'imposer.

15/04/2013

Circul'Livre a neuf ans

Initié en avril 2004 par la commission animation du conseil de quartier Bel-Air Sud, Circul'Livre fête aujourd'hui son neuvième anniversaire. Si la très grande majorité des points Circul'Livre sont concentrés dans 11 arrondissements parisiens, on en trouve aussi aux quatre coins de l'Hexagone ☺ comme Arlac (Gironde), Toulon (PACA), Steinbrunn-le-Haut (Alsace) ou Voiron (Isère).

paris

La circulation des livres impulsée par Circul'Livre peut prendre différentes formes, mais celle qui a notre préférence se présente sous forme de déballages sur l'espace public qui sont générateurs d'échanges entre les participants et créateurs de lien social.

Dans le 12e, les 7 quartiers offrent un ou plusieurs point Circul'Livre et quatre d'entre eux organisent des rendez-vous éphémères sur l'espace public.

Habitants de Bel-Air, nous vous rappelons ceux de votre quartier :

  • kiosque Courteline chaque 1er samedi du mois
  • place Sans-Nom chaque 1er dimanche
  • rue Changarnier chaque 2e dimanche
  • métro Michel Bizot chaque 3e dimanche
  • rue Changarnier chaque 4e dimanche

Rendez-vous auxquels s'ajoutent ceux de Plaine-Lagny (juste de l'autre côté du Cours de Vincennes) :

  • angle du bd de Charonne chaque 1er samedi
  • angle de la rue des Pyrénnées chaque 3e mercredi

11/04/2013

Dimanche : animation enfants au jardin Debergue

Ça se passe dimanche 14 avril 2013 au Jardin Debergue (28 rue du Rendez-vous). Tout est dans l'affiche !

Affiche.jpg

Cliquez pour agrandir

08/04/2013

La question du mois (4)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question d'avril :

paris

Pensez-vous que l'arrivée
de grandes enseignes alimentaires
(Franprix, Carrefour Express ...)
contribue à dynamiser
le commerce de proximité ?

07:51 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

29/03/2013

L'aire d'accueil des gens du voyage

parisRappelons que la loi Besson de juillet 2000 impose aux départements d'établir des schémas prévoyant "les conditions d'accueil spécifiques des gens du voyage" et obligeant les communes de plus de 5.000 habitants à réserver des terrains aménagés.

En juin 2009, conformément à un engagement signé par la ville et le département en 2004, le conseil d'arrondissement puis le conseil de Paris ont voté la délibération 2009 DPA 32 relative à la création d'aires du voyage à Paris.

En novembre 2011, la totalité des aménagements avaient été annulés. La Commission supérieure des sites, saisie par le gouvernement de l'époque, avait émis un avis défavorable aux deux projets, demandant à la Ville d'améliorer "l'intégration paysagère" des zones concernées.

Chose fut faite : le 5 octobre 2012 en réunion publique à la Mairie du 12e, était présenté le projet validé par la commission des sites prévoyant notamment, autour des aires d'accueil, une extension des zones boisées.

document.jpeg

Crédit photo : Emma Blanc Paysagiste d.p.l.g

Lors de la séance des 12 et 13 février 2013, le conseil de Paris adoptait la délibération 2013 DEVE 16 : Dépose des demandes d'autorisations administratives pour le projet de reconquête paysagère sur le plateau de Gravelle (12e) et la plaine sud de Longchamp (16e) qui intègre notamment deux aires d'accueil des gens du voyage.

Satisfaction des élus EELV du Conseil de Paris du fait que la Ville ait fait évoluer les projets dans le sens d'une meilleure intégration paysagère.

Insuffisant, selon l'UMP qui a tenté d'amender le projet et dont la conseillère Valérie Montandon a, au contraire, accusé la Ville de remettre en cause la protection du bois de Vincennes. «C'est un site classé et il ne doit plus être considéré comme une réserve foncière par la ville de Paris», a-t-elle déclaré dans un communiqué.

De leur côté, les 7 communes riveraines du bois (Saint Maurice, Joinville le Pont, Saint-Mandé, Nogent sur Marne, Maison-Alfort, Vincennes et Charenton le Pont) ont déposé un recours en référé car l’aire d’accueil ne sera pas située à côté des commodités de la ville de Paris concernant les écoles, équipements publics et autres services. Ce-sont donc leurs propres équipements qui pourraient être sollicités par les personnes qui vivront sur ces aires d’accueil alors qu’ils n’ont pas été consultés sur ce sujet.

Comment croire à la sincérité des arguments avancés par les opposants à cette implantation ? On n'a entendu de leur part aucune proposition alternative d'implantation intra-muros. Fallait-il reconvertir la Pelouse de Reuilly ou le Parc de Bercy ? Et au fait, les communes opposée à ce projet sont-elles en règle vis à vis de la loi Besson ?

Dans la situation actuelle, on peut craindre que ce louable engagement du Maire de Paris à respecter la loi ne puisse être atteint avant la fin de la mandature.

26/03/2013

Du nouveau sur la Promenade Plantée. Qu'en pensez-vous ?

parisSur demande de nos élus, les Services de la Ville viennent de procéder à quelques aménagements sur la Promenade Plantée. Une partie de ces aménagement découle des demandes formulées en novembre 2008 par le conseil de quartier Bel-Air Sud et d'une consultation des habitants en septembre 2011.

Nous aurions pu vous offrir une visite commentée et illustrée, en particulier de la partie située entre la rotonde Vivaldi et la zone Sahel-Montempoivre située dans notre quartier.

Nous avons préféré vous inciter aller voir par vous mêmes la signalétique et le mobilier urbain récemment installés puis de profiter de l'espace d'expression que vous offre ce blog pour donner votre avis sur le choix et l'emplacement de ces mobiliers urbains (signalétique, bancs, jardinières) ainsi que sur la satisfaction de vos attentes.

DSCN0341.JPG

La Rotonde Vivaldi (appellation non officielle)
Cliquez pour agrandir

Jeudi : dernier compte-rendu de la mandature

Jeudi 28 mars 2013 à 19hMichèle Blumenthal, Maire du 12e arrondissement, entourée de l'équipe municipale nous donne rendez-vous  à l'Espace Reuilly, afin de nous présenter les actions menées au cours de l'année dernière et évoquer les projets en cours.

Ce compte-rendu de mandat sera le dernier de la mandature puisqu'au début de l'année prochaine nous serons en campagne électorale pour les élections municipales.

paris

Le document compte-rendu de mandat 2012 a été distribué avec le dernier numéro de Votre 12e, mais n'est pas encore téléchargeable en ligne.

Sur les points qui relèvent plus particulièrement de l'arrondissement, nous y avons noté :

Logements sociaux : avec la livraison en 2012 de près de 400 nouveaux logements sociaux, le 12e a atteint le taux de 19% de logements sociaux (pour 13 en 2001).

Action sociale : si l'épicerie solidaire précédemment annoncée pour 2012 n'est plus mentionnée, on rappelle les 160 places d'hébergement d'urgence fort heureusement créées dans la Caserne de Reuilly.

Petite enfance : 837 places de crèche ont été attribuées en 2012.

Démocratie locale : le budget participatif (10% du budget local d'investissement sur l'espace public délégués aux conseils de quartier) reste la manifestation majeure mise en avant par nos élus.

Espace public : l'aménagement du boulevard Diderot constitue le point principal à mettre au crédit de la municipalité du 12e en 2012 (le Tramway est un projet parisien).

Urbanisme : seul le projet Charolais Rotonde devrait voir ses premières réalisations avant la fin de la mandature. Le GPRU porte de Vincennes comme le futur quartier Bercy Charenton ne donnent lieu pour l'instant qu'à des réunions publiques de concertation.

Pour assister à la présentation de ce compte-rendu de mandat et écouter les réponses à vos questions, rendez-vous jeudi à l'Espace Reuilly.

25/03/2013

Vendredi à la Mairie, on parle du Parc zoologique de Paris

Cette annonce n'a eu droit qu'à un quart de page en troisième de couverture du dernier Votre 12e. Il ne nous semble pas inutile de vous la rappeler.

zoo.jpg

Cliquez pour agrandir

Le sujet, pourtant essentiel pour l'arrondissement, n'a droit qu'à la Salle des Mariages. Souhaitons qu'au delà de considérations zoologiques, écologiques et architecturales, la présentation abordera les interfaces du "Zoo" avec le quartier et ses habitants : transports, accessibilité, stationnement ...

22/03/2013

Réunion du Conseil de Paris

Les 163 Conseilliers de Paris tiendront séance à l'Hôtel de Ville lundi 25 et mardi 26 mars 2013.

3331150-4780220.jpg

Le maire, consacrera bien évidemment sa communication à la Réforme des rythmes éducatifs. Une délibération suivra.

Autres sujet abordé : 

Les principaux sujets d'ordre général qui donneront lieu à débat et délibérations sont exposés sur cette page de Paris.fr. Des liens vous permettront de les approfondir.

Parmi les sujets qui intéressent plus particulièrement le 12e, nous avons noté :

2013 DAC 115 : Demande de subvention (149.563 €) auprès de l'Etat pour le financement des travaux concernant la restauration des toitures et façades de la Grande Pagode du bois de Vincennes (12e).

2013 DLH 63 : Location par bail emphytéotique, au profit de la SGIM, de l’immeuble communal 64, avenue du Dr Arnold Netter (12e).

2013 DDEEES 76 : Convention avec la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) relative aux conditions techniques et financières de mise en place, pendant la foire du Trône 2013, de renforts d'offre sur la ligne de bus 87.

2013 DPE 28 : Approbation des modalités de lancement d'un marché de mise à disposition de moyens matériels et humains pour le stockage et le transport des déchets encombrants de la ville de Paris.

2013 DU 9 : Délimitation de parcelles et lancement d'une consultation pour la cession d'un volume en vue de la réalisation d'un programme hôtelier 31 à 43, boulevard Carnot, 16 avenue Courteline (12e).

paris

Cliquez pour agrandir

Comme d'habitude, vous pouvez suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 sur Paris.fr

08:02 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

21/03/2013

Chapelle menacée au 77 rue de Reuilly

Nous évoquions il y a peu (voir ici) le travail remarquable effectué par les associations qui veillent sur le patrimoine parisien et, à la différence de la Commission du Vieux Paris (CVP), ne tardent pas à les informer.

parisParis Historique qui lui, a accès aux travaux de la CVP, publie sur son blog une intéressante information concernant unne demande de permis de construire au 75-79 rue de Reuilly :

PC-075-112-12-v-0040 – Pet. : M. Yves-Marie ROMAIN, Assoc.. Monsieur VINCENT – Construction de bâtiments de 5 à 7 étages sur 1 niveau de sous-sol à usage d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (106 lits), de résidence sociale (33 lits), de foyer-logement (26 lits), de crèche (30 berceaux), de lieu de culte, de musée et de stationnement (17 places) avec toitures-terrasses végétalisées et pose de panneaux solaires thermiques (130 m2) après démolition de 2 bâtiments et d’une chapelle.- SHON démolie : 5192 m2 ;- SHON créée : 11055 m2, surface de terrain : 5693 m2, hauteur du projet : 28 m. -Date d’enregistrement : 25/10/2012.

paris

Crédit photo : Visites guidées

La communauté des Filles de la Charité s’installe dans cette rue de Reuilly en 1830 pour y créer une école de charité et un asile pour enfants. Ces orphelinats pour garçons et pour filles étaient complétés de patronages, d’écoles professionnelles pour 700 apprentis des deux sexes et d’un asile pour jeunes aveugles. La chapelle n’est mentionnée qu’à partie de 1852. Aujourd’hui, c’est la seule construction ancienne qui subsiste sur le site, les autres constructions ayant été remplacées ou très fortement transformées durant les années 1970. L’ensemble accueille de nos jours une résidence pour personnes âgées de 96 places, ainsi qu’un petit musée en sous-sol dédié à Catherine Labouré. Le projet prévoit la démolition de l’ensemble des constructions pour édifier un nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées, une crèche et une résidence sociale. Une nouvelle chapelle serait aménagée dans l’immeuble sur la rue (avec remploi des vitraux), ainsi que le musée (rapport de la CVP, séance du 19/02/2013). La CVP a demandé une révision du projet.

paris  paris

Etat actuel de la rue de Reuilly et projet de reconstruction
(photos DHAAP)