Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2013

Réunion du Conseil de Paris

Les 163 Conseilliers de Paris tiendront séance à l'Hôtel de Ville lundi 25 et mardi 26 mars 2013.

3331150-4780220.jpg

Le maire, consacrera bien évidemment sa communication à la Réforme des rythmes éducatifs. Une délibération suivra.

Autres sujet abordé : 

Les principaux sujets d'ordre général qui donneront lieu à débat et délibérations sont exposés sur cette page de Paris.fr. Des liens vous permettront de les approfondir.

Parmi les sujets qui intéressent plus particulièrement le 12e, nous avons noté :

2013 DAC 115 : Demande de subvention (149.563 €) auprès de l'Etat pour le financement des travaux concernant la restauration des toitures et façades de la Grande Pagode du bois de Vincennes (12e).

2013 DLH 63 : Location par bail emphytéotique, au profit de la SGIM, de l’immeuble communal 64, avenue du Dr Arnold Netter (12e).

2013 DDEEES 76 : Convention avec la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) relative aux conditions techniques et financières de mise en place, pendant la foire du Trône 2013, de renforts d'offre sur la ligne de bus 87.

2013 DPE 28 : Approbation des modalités de lancement d'un marché de mise à disposition de moyens matériels et humains pour le stockage et le transport des déchets encombrants de la ville de Paris.

2013 DU 9 : Délimitation de parcelles et lancement d'une consultation pour la cession d'un volume en vue de la réalisation d'un programme hôtelier 31 à 43, boulevard Carnot, 16 avenue Courteline (12e).

paris

Cliquez pour agrandir

Comme d'habitude, vous pouvez suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 sur Paris.fr

08:02 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

21/03/2013

Chapelle menacée au 77 rue de Reuilly

Nous évoquions il y a peu (voir ici) le travail remarquable effectué par les associations qui veillent sur le patrimoine parisien et, à la différence de la Commission du Vieux Paris (CVP), ne tardent pas à les informer.

parisParis Historique qui lui, a accès aux travaux de la CVP, publie sur son blog une intéressante information concernant unne demande de permis de construire au 75-79 rue de Reuilly :

PC-075-112-12-v-0040 – Pet. : M. Yves-Marie ROMAIN, Assoc.. Monsieur VINCENT – Construction de bâtiments de 5 à 7 étages sur 1 niveau de sous-sol à usage d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (106 lits), de résidence sociale (33 lits), de foyer-logement (26 lits), de crèche (30 berceaux), de lieu de culte, de musée et de stationnement (17 places) avec toitures-terrasses végétalisées et pose de panneaux solaires thermiques (130 m2) après démolition de 2 bâtiments et d’une chapelle.- SHON démolie : 5192 m2 ;- SHON créée : 11055 m2, surface de terrain : 5693 m2, hauteur du projet : 28 m. -Date d’enregistrement : 25/10/2012.

paris

Crédit photo : Visites guidées

La communauté des Filles de la Charité s’installe dans cette rue de Reuilly en 1830 pour y créer une école de charité et un asile pour enfants. Ces orphelinats pour garçons et pour filles étaient complétés de patronages, d’écoles professionnelles pour 700 apprentis des deux sexes et d’un asile pour jeunes aveugles. La chapelle n’est mentionnée qu’à partie de 1852. Aujourd’hui, c’est la seule construction ancienne qui subsiste sur le site, les autres constructions ayant été remplacées ou très fortement transformées durant les années 1970. L’ensemble accueille de nos jours une résidence pour personnes âgées de 96 places, ainsi qu’un petit musée en sous-sol dédié à Catherine Labouré. Le projet prévoit la démolition de l’ensemble des constructions pour édifier un nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées, une crèche et une résidence sociale. Une nouvelle chapelle serait aménagée dans l’immeuble sur la rue (avec remploi des vitraux), ainsi que le musée (rapport de la CVP, séance du 19/02/2013). La CVP a demandé une révision du projet.

paris  paris

Etat actuel de la rue de Reuilly et projet de reconstruction
(photos DHAAP)

07/03/2013

Veille patrimoniale : mission impossible ?

C'est un peu par hasard que nous avons eu connaissance d'un appel d'offre concernant la Maitrise d'oeuvre pour la démolition-reconstruction d'un immeuble de logements sociaux situé 64 avenue du Docteur Arnold Netter (12e). Auriez-vous pu deviner que cet immeuble soit voué à la démolition ?

64avArnoldNetter.jpg

64 av du Docteur Arnold Netter (cliquez pour agrandir)

Cet ancien hôtel particulier est situé sur une parcelle de 214 m2. Le rez-de-chaussés comporte 3 pièces et une cuisine donnant sur un jardinet. Au 1er étage, il y a 4 chambres et les combles comportent 3 pièces sous toiture. L'arrière de la parcelle est composée d'un jardinet dont une partie n'est pas constructible.

À la place, la SGIM prévoit de construire un immeuble d'une dizaine de logements sociaux SHON d'environ 580 m2.

Nous approuvons sans réserves la volonté de la Mairie de Paris de doter au plus tôt la capitale d'un nombre de logements accessibles permettant de satisfaire la demande.

Nous sommes beaucoup moins satisfaits de la méthode par laquelle les habitants découvrent trop tardivement les permis de démolir accordées et l'architecture des nouveaux bâtiments.

La Commission du Vieux Paris se réunit chaque mois, afin d’examiner les permis de démolir déposés à la Direction de l’urbanisme de la Ville de Paris, ce qui l'amène à exercer une double mission de surveillance et de documentation. Malheureusement, elle n'a pas publié de compte-rendu depuis janvier 2011. Comment doûter que cette mise en sommeil ne soit pas une volonté de la Ville pour traiter plus rapidement et librement les demandes de démolition ?

Restent pour nous informer les associations Paris Historique et SOS Paris qui mènent une veille vigilante sur les demandes de démolition et, le cas échéant, alertent les parisiens.

En 2002, les conseils de quartier qui avaient participé au Plan Local d'Urbanisme (PLU) avaient été invités à observer le patrimoine de leur quartier et à exprimer des voeux de préservation. Cette démarche est aujourd'hui oubliée et la veille patrimoniale par les habitants d'un quartier est bien difficile.

04/03/2013

La question du mois (3)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous inviterons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question de mars :

paris

Souhaitez-vous qu'un[e] prétendant[e]
à la Mairie de Paris
se présente dans le 12e
aux prochaines Municipales

08/02/2013

Lundi : réunion du Conseil de Paris

conseil-de-paris-subvention.jpgAprès deux mois de pause, le conseil de Paris tient lundi 11 et mardi 12 février 2013 sa première réunion de l'année 2013.

La séance devrait s'ouvrir sur une communication du Maire dont nous ne connaissons pas encore le sujet.

7408_une-conseil-de-paris.jpg

Concernant notre arrondissement, les délibérations suivantes ont retenu notre attention :

» 2013 DVD 42 : Création de trois stations Vélib' dans le Bois de Vincennes (12e). Dépôt des demandes au titre des codes de l'environnement et de l'urbanisme.

» 2013 DVD 8 : Conventions d'occupation temporaire et convention de financement avec la SNCF et RFF relatives aux études pour la réalisation d'un cheminement piéton provisoire Bercy / Charenton (12e).

Lire cet article sur le blog de Catherine Baratti-Elbaz

» 2013 DEVE 16 : Dépose des demandes d'autorisations administratives pour le projet de reconquête paysagère sur le plateau de Gravelle (12e) et la plaine sud de Longchamp (16e) qui intègre notamment deux aires d'accueil des gens du voyage.

Voir cet article sur ce blog

» 2013 DU 41 : Signature d'une promesse de vente pour un volume foncier au 295, avenue Daumesnil (12e), destiné à un programme hôtelier.

Voir cet article sur ce blog
et celui-ci sur le blog de Benoît Pernin

» 2013 DAC 26 : Apposition d'une plaque commémorative en hommage à Maurice Boitel 4 avenue Courteline à Paris (12e).

» 2013 DASCO 13 : Approbation du changement de dénomination du collège Vincent d'Indy situé 8, avenue Vincent d'Indy (12e) en collège Germaine Tillion.

Lire cet article sur le blog d'Alexis Corbière

Comme d'habitude, vous pourrez suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 sur Paris.fr

05/02/2013

Réunion-atelier sur l'avenir de la Petite Ceinture

devenirPC.jpg

Dans le prolongement de l'étude réalisée en mars 2012 par l'APUR (voir ici), des visites in-situ organisées le 18 janvier par RFF, et du site participatif qui a reçu une participation considérable ...

... la Mairie du 12e organise jeudi 7 février à 19h00 une réunion-atelier publique sur le futur de l'ancienne ligne de train à l'horizon 2020.

Transport, fret, loisirs ou réserve de biodiversité ? Telle est la question essentielle qui alimente le débat.

De la porte de Charenton à la porte de Vincennes, l'APUR suggère Préservation de la biodiversité et aménagement urbain. Deux orientations dont la compatibilité relève du défi.

parisSi la Petite Ceinture doit, à l'image de la Promenade Plantée devenir un lieu de promenade, il est indispensable de soigner la qualité de ses liaisons avec les quartiers traversés. Nous pensons que pour contribuer à la qualité de vie des parisiens, les espaces verts urbains doivent offrir des cheminements piétons que l'un peut prendre quotidiennement pour aller prendre le métro ou faire ses courses.

À Bel-Air Sud, la liaison avec le jardin Péguy, amorcée en 2008 par le sentier nature (qui ne fait pas partie de la petite ceinture et contrairement à elle appartenait à la ville quand il a été aménagé) trouvera tout son sens quand il débouchera sur la Petite Ceinture et permettra de rejoindre l'avenue Daumesnil.

paris

Dans le quartier de Bercy l'avenir de la Petite Ceinture est directement lié à la réalisation du faisceau ferroviaire Lyon-Austerlitz et au plan d'urbanisation de Bercy-Charenton. Un cheminement piéton est néanmoins envisagé dans le plan guide.

Une réunion publique de synthèse de la concertation parisienne se tiendra jeudi 14 février 2013 à partir de 16h30 à la Mairie du 4e.

04/02/2013

La question du mois (2)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous inviterons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question de Février :

Souhaitez-vous que la place Sans-Nom ...

paris

... et la placette Montempoivre

paris

se voient attribuer un nom officiel ?

07:47 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : paris

22/01/2013

Budget participatif : Bel-Air Sud propose

parisPour la troisième année, la Mairie du 12e pratique le budget participatif qui consiste à déléguer aux 7 Conseils de quartier 10% du budget d'investissement d'intérêt local concernant l'espace public. Ce dispositif permet d'associer en amont les habitants à la programmation des travaux impactant l'espace public.

Les conseillers de Bel-Air Sud, réunis en Assemblée Générale ont retenu 5 propositions d'investissement qu'ils souhaitent soumettre à ce processus :

  • Sécuriser la traversée des piétons au carrefour Bizot-Daumesnil entre la Fleurothèque et Le Verger Daumesnil,

paris

  • Sécuriser le carrefour Messimy-Rousseau-Lefébure (proposition déjà présentée mais non retenue l'an dernier),

paris

  • Electrification de la pergola Promenade Plantée/Sahel/Bizot pour permettre d'y organiser des animations,

paris

  • Aménager l'espace situé rue de Reuilly en haut de l'escalier conduisant à l'allée Vivaldi pour en faire un espace convivial,
paris
  • Végétaliser les parrois des ponts surplombant la rue Montempoivre pour embellir le trajet emprunté par les piétons (enfants sur le chemin de l'école en particulier),

    paris

En mars 2013, le Pôle Démocratie Locale organisera une réunion interquartiers au cours de laquelle les élus et les services de la Ville concernés se prononceront sur la faisabilité et le coût de chacune de ces demandes.

Il appartiendra ensuite aux conseils de quartier de sélectionner, parmi ceux éligibles, une liste d'investissements compatibles avec l'enveloppe des 10%.

N'hésitez-pas à exprimer votre avis sur ces propositions en déposant un commentaire.

18/01/2013

Pas de quoi satisfaire nos envies

En octobre dernier, la presse a largement repris et commenté ce communiqué de la Préfecture de Police (PPRama du 17 octobre 2012) :

paris627 : C’est le nombre d’infractions relevées concernant les mictions sur la voie publique à Paris durant les sept premiers mois de l’année 2012, 1 015 l'ont été en 2011. Les contrevenants sont passibles d’une amende forfaitaire de 35€.

La loi interdit d’uriner sur la voie publique - même derrière un arbre -. C’est l’article R632-1 du code pénal modifié par le décret n°2010-671 du 18 juin 2010 –art.4 qui prévoit et punit de l’amende prévue pour les contraventions de 2e classe le fait de déposer, d’abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l’exception des emplacements désignés à cet effet par l’autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu’il soit, y compris en urinant sur la voie publique, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation.

Gratuites depuis le 15 février 2006, près de 400 sanisettes récemment renouvelées sont installées dans Paris, soit en moyenne une pour 5645 habitants. Avec 19 sanisettes, notre arrondissement n'en est doté que d'une pour 7610 habitants. On constate en particulier que Bel-Air Sud n'offre à ses habitants comme aux personnes de passage qu'une seule sanisette.

paris

Cliquez pour agrandir

Consulté début 2009 sur le sujet dans le cadre de l'installation de sanisettes supplémentaires, le conseil de quartier avait demandé :

  • une implantation aux abords de la place Félix Eboué (destinée en particulier aux chauffeurs de taxis)
  • une à la porte Dorée (sur le chemin du bois de Vincennes bien mal loti en chalets d'aisance)
  • une avenue Daumesnil au niveau du pont de Petite Ceinture (utile en particulier les jours de marchés)

Aucune de ces sanisette n'a vu le jour !

parisMalgré les 400 sanisettes, la question Où faire pipi à Paris ? reste un sujet suffisemment critique pour avoir donné un titre à l'ouvrage de Cécile Briand publié aux éditions Attila.

L’auteur a arpenté Paris pendant des mois avant de pouvoir quadriller la ville des 200 toilettes gratuites situées dans des espaces publics réunies dans ce livre.

Dans notre quartier, la Promenade Plantée très fréquentée par les touristes n'offre aucun lieu d'aisance sur son parcours. L'attente est longue à sanisette du 120 avenue Michel Bizot lorsque passe un groupe :

paris 

L'excellent blog Vivre le Marais, qui pourtant concerne un quartier historique du centre de Paris éloigné des gares et des lieus ou règne la misère, rappelle dans cet article Si Paris sent l’urine, et aucun quartier n’est épargné, c’est un mauvais point pour notre image, d’abord parce que les touristes ne manquent pas de le souligner lorsqu’ils rentrent chez eux, ensuite parce que cela nuit à notre qualité de vie.

Il préconise de continuer à verbaliser afin de combattre l’incivisme, continuer, en le renforçant, sept jours sur sept, le nettoyage des zones les plus salies et les plus touristiques.

Il conclut :

Le laxisme n’est plus permis sur ce problème qui empoisonne notre quotidien.

15/01/2013

Pour 2013, un festival d'annonces ...

Jeudi dernier (10 janvier) à l'Espace Reuilly, Michèle Blumenthal (Maire du 12e) et l'ensemble du conseil municipal présentaient leurs voeux à la population. Au cours de son discours dont vous pouvez télécharger l'intégralité ici, la Maire a fait de nombreuses annonces d'événements attendus en 2013 et intéressant notre arrondissement ou plus particulièrement notre quartier. Nous vous les rappelons ici.

document.jpeg

Crédit photo : Mairie du 12e

  • c’est en 2013 que l’acte de vente de la caserne de Reuilly sera signé entre la ville et le gouvernement.
  • 2013 verra l’ouverture d’une épicerie et d’une cuisine sociale rue Edouard Robert en partenariat avec la Croix Rouge.
  • après trois ans de mobilisation acharnée de l’équipe municipale, le cheminement provisoire tant attendu reliera au printemps 2013 le quartier de Bercy à la station Baron Le Roy.
  • 2013 sera l'année Boulle : après les portes ouvertes (ndlr : les 1er et 2 février), se tiendra à la Mairie du 12ème, l’exposition « l’Art et la matière » autour de Boulle et de son histoire.
  • l’année 2013 sera marquée par la livraison de nouveaux équipements :
    • halte-garderie 17 rue de Reuilly,
    • crèche associative 180 avenue Daumesnil,
    • crèche associative 29 rue des Meuniers,
    • crèche municipale de Charolais Rotonde,
  • et sur le même site (Charolais Rotonde) des livraisons de logements et enfin le Conservatoire tant attendu lui aussi.
  • rénovation du jardin boulevard de Picpus
  • rénovation du kiosque de la place de la Nation
  • rénovation du tunnel Proudhon
  • 2013 verra aussi l’installation de nouveaux habitants :
    • résidence étudiants et jeunes travailleurs rue de Bercy
    • résidence sociale rue Rondelet,
    • logements familiaux rue de Rottembourg.

La Maire ajoute : " en 2013, nous continuerons à investir fortement pour entretenir l’espace public en y consacrant 1,3 millions d’euros [ndlr : c'est une bien faible somme, rigueur oblige], mais aussi pour l’entretien des équipements de proximité en consacrant 2,7 millions d’euros pour les écoles, les crèches, les équipements sportifs, les équipements pour la jeunesse et les équipements culturels".

Vous l'avez compris, l'équipe municipale nous prépare un feu d'articice pour la dernière année de la mandature.