Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2012

Le Maire de Paris entame sa tournée des arrondissements

1196371542.jpgComme chaque année depuis 2002 (à l'exception de 2008, année d'élections), Bertrand Delanoë va effectuer un compte rendu de mandat en organisant des réunions publiques dans chacun des 20 arrondissements parisiens.

Comme l'an passé, et bien que la formule ne fasse pas l'unanimité, les comptes rendus de mandat seront traités sous l'angle thématique.

Ainsi, la première étape aura lieu jeudi 20 à la Mairie du 3e sur le thème capital s'il en est : Les loyers à Paris. Si, habitant le 12e, il s'agit de votre principal centre de préoccupation, il vous faudra vous déplacer.

Dans le 12e, la réunion, fixée au mardi 23 octobre 2012 à 18h30 sera consacrée à : L'art dans la ville. Pour la première fois, le compte-rendu de mandat ne se tiendra pas à l'Espace Reuilly, mais à la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration.

paris

Cliquez pour agrandir

Espérons, bien qu'il s'agisse d'un projet national et non municipal, que des explications nous seront données sur l'aménagement en cours de l'esplanade du Palais de la Porte Dorée, l'affreuse grille en fer à béton et la construction du nid de Tadashi Kawamata (voir à ce sujet notre article du 7 mars 2012).

Retrouvez sur cette page le calendrier complet des compte-rendus de manndat du Maire de Paris

07:25 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

10/09/2012

Comment est élu le Maire de Paris

Alors que la presse bruisse des candidatures déclarées ou prétendues des uns, des unes et des autres à la Mairie de Paris, il nous a semblé utile de rappeler ici le processus qui conduit à l'élection du Maire de Paris.

Le Maire de Paris n'est pas choisi directement par les électeurs mais par les conseillers de Paris, élus dans chacun des 20 arrondissements. En 2014, les Parisiens se rendront donc aux urnes pour élire leurs conseillers municipaux, pas leur maire !

paris

Première étape : l'élection des 517 conseillers d'arrondissement

Les conseillers d'arondissement sont élus au suffrage universel direct, au moyen d'un scrutin de liste à 2 tours, combinant scrutin majoritaire et scrutin proportionnel.

Seules peuvent se présenter au second tour les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés au premier. La répartition des sièges se fait alors selon le même principe.

Au total, 517 conseillers sont ainsi élus. Le nombre de conseillers par arrondissement est proportionnel à la population de cet arrondissement. Le 12e arrondissement compte 30 conseillers dont 10 sont également conseillers de Paris.

Après les élections des conseils d'arrondissement, 163 conseillers de Paris sont désignés proportionnellement et par arrondissement parmi les élus pour siéger au Conseil de Paris.

Seconde étape : l'élection du maire d'arrondissement

Une semaine après le scrutin, le conseil d'arrondissement rassemble les conseillers d'arrondissement, qui ne siègent que dans cette instance locale, et les conseillers de Paris, qui siègent également à l'Hôtel de Ville.

Chaque conseiller d'arrondissement vote pour élire le maire d'arrondissement. 

Troisième étape : l'élection du Maire de Paris

paris

Il revient aux 163 conseillers municipaux d'élire le maire de Paris. Si aucun candidat ne parvient à obtenir les voix d'au moins 82 conseillers aux deux premiers tours de scrutin, un troisième tour a lieu à la majorité relative.

Ainsi, un Maire de Paris peut être élu sans avoir recueilli la majorité dans l'arrondissement dans lequel il s'est présenté !

07/09/2012

Que devient Bercy-Charenton ?

parisLa dernière réunion publique concernant le projet de quartier Bercy-Charenton remonte au 28 novembre 2011, il y a près de 10 mois.

Nous y avons entendu l'équipe Rogers Stirk Harbour + Partners, chargée du projet sous la direction de Stephen Barrett, se réjouir de la convergence des observations des participants à l'atelier du 16 juin 2011 avec leurs propres diagnostics.

paris

Nous avons écouté leurs explications de la difficulté d'équilibrer financièrement le programme (5000 logements et autant de bureaux) en couvrant les voies. Nous les avons entendus réhabiliter les paysages ferroviaires et nous préparer à l'idée de constructions de grandes hauteurs. Plus d'infos ici.

En février 2012, ils nous annonçaient :

Lors de la réunion publique du 28/11, vous avez été invités à vous inscrire aux prochaines étapes de la concertation : promenades urbaines et ateliers participatifs.

La complexité du territoire et les ambitions urbaines programmées demandent une approche globale et du temps afin d’intégrer tous les enjeux sociaux, environnementaux et économiques. Les ateliers participatifs ne pourront se tenir comme prévu au premier trimestre 2012. Nous vous informerons des nouvelles dates très prochainement.

Et depuis ? rien !

Comment pourtant imaginer qu'au cours de ces dix mois, l'équipe en charge du projet n'ait pas avancé quelques hypothèses, voire acquis quelques certitudes ?

Comment être convaincu que le mot concertation, si souvent dans la bouche de nos élus, corresponde à une volonté réelle si un courant d'échange permanent n'est pas entretenu entre les techniciens et les citoyens que nous sommes ? En mai 2010, Europe Ecologie les Verts réclamait déjà la création d'un comité permament de concertation (Source). L'amendement a été retiré au profit d'un texte de l'exécutif.

De l'autre côté de la Seine, la ZAC Paris Rive Gauche aura mis 25 ans pour accoucher d'un morceau de ville. Nul n'imagine que Bercy-Charenton se fera en un temps plus court.

paris

Dans 3 mois pourtant, des rames du Tramway vont s'arrêter à l'inaccessible station Baron Le-Roy qui a vocation à déservir le quartier. Toutes les parties prenantes ont affirmé que la prolongation de la rue Baron Le-Roy constitue la clé de voûte du projet Bercy-Charenton.

Alors, n'est-il pas plus que temps de mettre en action toutes les forces concernées (politiques, administratives, économiques, citoyennes) pour réaliser, même provisoirement une jonction piétonne entre la place des Vins de France et Bercy 2 ?

L'itinéraire piéton actuellement proposé par GoogleMaps
Agrandir le plan

06/09/2012

Samedi, 12e Forum des Associations du 12e

parisVous l'avez probablement noté, mais nous vous rappelons néanmoins que c'est samedi 8 septembre de 10h00 à 18h00, que se tiendra sur le boulevard de Reuilly (entre le métro Daumesnil et le métro Dugommier) le 12ème Forum des associations du 12e.

Avec près de 200 associations présentes, le Forum offre aux visiteurs une occasion unique de découvrir la richesse et la diversité du milieu associatif du 12ème en dialoguant avec ses acteurs.
Il vous permettra peut-être de choisir l'association dans laquelle vous pourrez exprimer vos passions.

paris

Et de plus ...

Au Forum des Associations, vous trouverez également un stand consacré aux Conseils de Quartier.

Vous pourrez vous y informer sur leur rôle, leurs activités et sur les nombreuses commissions qu'ils animent et auxquelles vous pouvez tous participer.
Question à l'équipe municipale : Ne serait-ce pas le moment de mieux faire connaître les association représentées dans les 2ème collèges des conseils de quartier et dont certaines sont bien discrètes ?

Retrouvez sur cette page du site de la Mairie du 12e le détail du programme.

03/09/2012

La Rentrée

00dd285a2b0fbc2e903dafa3f96b2411.jpgNous espérons que vous avez passé des vacances agréables et profitables.

Comme vous et vos enfants, notre blog effectue aujourd'hui sa rentrée bien qu'il n'ait en vérité pas tout à fait fermé.

Pour preuve, nous avons publié 19 articles en juillet et 15 en août ; de votre côté,  vous avez formulé 6 commentaires en juillet et 13 en août.

Vous nous avez rendu en moyenne 451 visites quotidiennes en juillet et 394 en août.

Vous craignez d'avoir manqué une information ? Nous vous invitons à parcourir la liste des publications d'été : ici celle de juillet et là celle d'aôut.

bonne rentrée !

09/07/2012

Conseil de Paris : dernière séance avant les vacances

C'est aujourd'hui Lundi 9, demain mardi 10 et mercredi 11 juillet 2012 que le conseil de Paris tiendra sa dernière séance avant les vacances.

DSCN9942.JPG

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil municipal et là celui du conseil général et, comme d'habitude, vous pourrez suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 sur Paris.fr

02/07/2012

Conseil d'arrondissement : séance publique, mais annonce bien peu visible

document-1.jpegChaque fois qu'il est question du conseil d'arrondissement, la Mairie du 12e comme nous-mêmes, rappelons que les séances sont publiques. Les délibérations des conseillers intéressent au premier chef les citoyens que nous sommes et venir y assister est un symbole fort de la démocratie.

Pourtant, ce privilège appartient à ceux qui sont en permanence en quète d'information municipale car si l'annonce de la séance figure bien dans un encadré de la lettre hebdomadaire, elle est invisible à la une du site de la Mairie et bien cachée au fin-fond de la rubrique Vie Citoyenne. Pour votre confort, nous la reproduisons ici :

Conseil d'arrondissement

Prochaine séance du Conseil d'arrondissement lundi 2 juillet à 19h, (ce soir !) à la Mairie du 12e. Nous vous rappelons que ces séances sont publiques.
Lieu : Salle des Fêtes - Mairie du 12e - 130, avenue Daumesnil.

Fichiers en téléchargement

29/06/2012

Rythme estival

Depuis le 1er janvier, nous avons publié plus de 150 articles (sans compter les infos concernant les élections), soit une moyenne de 6 par semaine.
Comme chaque année, en cette période estivale, nous allons réduire un peu le rythme de nos publications pour mieux rebondir à la rentrée.

paris

Nous vous souhaitons des vacances aussi agréables et bénéfiques que possible.
Mais un scoop peut toujours 'tomber'. Alors, pour être sûr de ne manquer aucune information, inscrivez-vous sans plus tarder à notre 'NewsLetter' (colonne de droite), qui sera diffisée un vendredi sur deux durant cette période.

22/06/2012

Point de vue : Dix ans de CQ à Bel-Air Sud

parisLe 25 juin 2002, se tenait la première réunion du conseil de quartier Bel-Air Sud. Elle était présidée par Sandrine Mazetier, notre députée fraîchement ré-élue, qui était alors adjointe au Maire de Paris, conseillère du 12e déléguée aux conseils de quartiers. Sur le compte-rendu de cette réunion (accessible ici), on peut lire :

Le Conseil de Quartier est un élément essentiel de la démocratie participative. Il répond au désir de nos concitoyens d’intervenir activement dans le processus de décision politique quand il s’agit de problèmes de proximité. Lieu d’écoute, d’expression, de concertation, d’information et d’initiative, il vise aussi à favoriser le lien social.

Ses débats n’excluent aucun sujet sous réserve qu’il ait un lien territorial ou un intérêt direct avec le quartier. A chaque séance, un temps de parole est réservé à l’expression du public. Constituant une commission consultative du Conseil d’arrondissement, il est consulté sur tout projet concernant le quartier mais peut aussi prendre l’initiative de propositions.

parisEntre 2002 et 2008, l'animation de la démocratie locale est confiée à Monique Leblanc (Maire adjointe). Les projets portés par la ville (Plan Local d'Urbanisme et Plan de Déplacement de Paris) ou par l'arrondissement (Bagagerie 188, Place Sans-Nom, réseau de pistes cyclables) permettent alors des échanges intéressants et constructifs entre les conseillers de quartier et les habitants. C'était le temps du mieux vivre ensemble dans notre quartier !

Faute de locaux de quartier (mainte fois réclamés), des animations en plein air comme Circul'Livre, le rallye pedestre, les balades à vélo ou les repas de quartier, permettent de rencontrer les habitants dans un cadre détendu et de prolonger les réunions publiques.

paris

Octobre 2003 au lycée Elisa Lemonnier
remise des prix du Rallye organise par Bel-Air Sud et Nation-Picpus

parisDepuis 2008 et la seconde mandature de Michèle Blumenthal (Maire du 12e), c'est Richard Bouigue qui est l'adjoint chargé de la démocratie locale. Le contexte budgétaire et l'absence de plans d'envergure lancé par la ville n'offrent plus guère de place à des projets ambitieux.

Curieusement, même les petits projets (pose de bancs ou de jardinières, campagne de sensibilisation à la propreté ...) ne donnent pas lieu à la concertation espérée qui permettrait, lors des réunions publiques, de mettre en avant des résultats et de démontrer aux participants (conseillers, invités permaments et habitants) l'intérêt de l'institution.

Pourtant, à la page 6 du compte-rendu de mandat 2011 de la Maire du 12e, on lit :

Des conseils de quartier dynamiques :

Les 7 conseils de quartier du 12e se sont fortement mobilisés cette année en organisant 4 réunions publiques, 25 assemblées générales et près de 90 réunions des commissions de travail.

Que dire alors du dynamisme des conseils de quartiers dans les années 2003-2007 ?

paris

Source : Mairie du 12e, rubrique CQ - Cliquez pour agrandir

Les quelques réunions publiques ont porté sur des sujets certes intéressants (le 12e face à la grande précarité, le compostage et les éco-actions ...), mais totalement étrangers aux pouvoirs des conseils de quartier et des élus de l'arrondissement.

La raréfaction des réunions publiques et les thèmes abordés rend désormais les conseils de quartier peu visibles, ce qui n'incite pas les habitants à se tourner spontanément vers eux.

Plus loin sur le compte-rendu de mandat, on lit :

Les conseils de quartier ont également été associés à de nombreuses concertations sur des projets d’aménagements urbains : passage de la Voûte, boulevard Diderot, emplacements des stations Autolib’ et des parkings 2 roues motorisées, tunnel Proudhon, etc.

Malheureusement, faute de projet faisant appel à l'imagination, la contribution des conseils de quartier s'est généralement limitée à des domaines où les contraintes techniques rendaient leurs marges de manoeuvre quasi-nulles : implantation des sanisettes et des stations autolib', voirie le long du parcours du tramway.

Comment ne pas partager le sentiment de ceux qui affirment que depuis 2008, la majorité parisienne s'efforce d'éviter que les conseils de quartier ne s'emparent de dossiers sensibles et les cantonne dans des domaines sans risque politique ?

Un peu plus loin sur le compte-rendu :

Les animations des conseils de quartier sont nombreuses : Music’O’kiosque, 15 projections du cinéma itinérant, Art en balade, rallye pédestre, etc.

Les animations "spectacle" organisées par les conseils de quartier attirent certes un public qui les apprécient, mais rien de les distinguent vraiment de celles organisées par la mairie d'arrondissement et les associations.

paris

Comme nous l'avons déjà évoqué, si l'organisation d'animations n'est pas étrangère à la mission des conseils de quartier, elle ne devrait pas, à nos yeux, être un but en soi, mais un moyen de renforcer le lien entre le conseil et les habitants pour favoriser le dialogue, et les inciter à participer aux commissions et aux réunions publiques.

Alors que les animations devraient être la cerise sur le gâteau du dialogue et de la concertation sur les sujets relatif à notre cadre de vie, depuis 2008, la cerise est devenue plus grosse que le gâteau.

Depuis 2002, les conseils de quartier ont su démontrer le bien fondé de la loi qui les a institués.

Leur visibilité et leur popularité repose sur les actions qu'ils mènent en partenariat avec les élus de l'arrondissement, en réponse aux attentes des habitants du quartier. Pas sur l'organisation de spectacles.

Il reste deux ans à la municipatité parisienne, aux conseillers de quartier et aux habitants pour redécouvrir les fondamentaux propices à la vitalité de la démocratie locale.

Manuel ERRERA

18/06/2012

Et maintenant ...

Sandrine Mazetier (Socialiste) a obtenu 61,51% des suffrages exprimés contre 38,49 % à Charles Beigbeder son adversaire UMP.

Avec la brillante ré-élection de Sandrine Mazetier, pour représenter notre circonscription à l'Assemblée Nationale s'achève une longue période électorale qui avait débuté en mars (et même plus tôt si on inclut les primaires EELV et PS).

paris

Crédit photo : CHAMUSSY/SIPA

Si on ne peut exclure un imprévu, les prochaines élections au suffrage universel auront normalement lieu en 2014 avec :

  • en mars probablement, les élections municipales et territoriales (les dernières ont eu lieu les 9 et 16 mars 2008),
  • en juin probablement, les élections européennes (les dernières ont eu lieu le 7 juin 2009).
Et maintenant ? Cette trève devrait nous permettre d'aborder en toute sérénité des sujets qui, en période électorale auraient été vus comme susceptibles de servir les intérêts de l'un ou l'autre parti en concurrence. Citons entre autres :
  • le sempiternel sujet de la propreté
  • la concertation autour du projet Bercy-Charenton
  • la perspective de construction de tours
  • le dossier de l'aire d'accueil des gens du voyage
  • la restructuration de la place sans-Nom
  • la réduction de la place de la voiture à Paris
  • le devenir de la Foire du Trône
  • la politique du stationnement
  • le déploiement de la video surveillance/protection
  • la prolifération des antennes relais
  • le relatif manque de tonus de la démocratie locale
  • les incivilités non réprimées
S'il n'est pas dans notre intention de les aborder dans un seul souci polémique, il n'y aura pas lieu non plus de les passer sous silence s'ils nous semblent d'actualité.