Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2019

De la DPSP à la Police Municipale. Qu'en attendre ?

parisLa loi N° 2017-257 du 28 février 2017 relative au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain donne au Maire de Paris des pouvoirs et des responsabilités comparables à ceux des autres maires de France, dans des domaines comme la circulation, la lutte contre l’habitat indigne, les nuisances sonores, les affaires funéraires, la police des baignades ou encore la délivrance des titres d’identité.

Elle a permis le 1er janvier 2018 à la ville de Paris, d'intégrer dans les effectifs de la DPSP, 1 600 Agents de surveillance de Paris (ASP) et et les contrôleurs de la Ville de Paris, venus de la Préfecture de Police. parisLa DPSP rassemble aujourd'hui 3200 agents chargés de la lutte contre toutes les formes d’incivilités, et plus largement le non-respect des règles en matière d’usage de l’espace public.

Il y a à peine plus d'un an, en conclusion d'un article titré De la DPP à la DPSP, nous formulions l'espoir de rapidement constater les effets bénéfiques de cette réforme et plus particulièrement dans notre espace de vie quotidienne.

Un an plus tard [voir ci-contre], c'est par le nombre de PV émis par les agents de la DPSP que la Mairie de Paris voudrait prouver l'efficacité de cette organisation. Il n'est pas certain cependant que les parisiens en aient la même perception quand ils parcourent leur quartier.

Certains avaient vu dans la DPSP, les prémices d'une police municipale. Bingo ! le 25 janvier dernier, Anne Hidalgo a annoncé urbi et orbi sa décision d'en créer une ayant dit-elle trois missions principales centrées sur le respect des règles du quotidien :

  • Garantir la propreté des rues, en sanctionnant les dépôts d’ordures, les jets de mégots, le vandalisme, les épanchements d’urine, etc.
  • Veiller à la tranquillité publique, en luttant notamment contre le bruit dans les rues et les espaces verts causé par des passants, des véhicules, des événements incontrôlés ou des installations professionnelles (climatisation, etc).
  • Protéger les citoyens dans leurs déplacements, c’est-à-dire assurer la sécurité routière (stationnement gênant, respect des voies de bus, des pistes cyclables, des espaces réservés aux vélos, etc), la sécurité des piétons (refus de priorité, trottinettes électriques, etc) et le respect des normes antipollution (vignettes Crit’air).

Même dotée comme annoncé de 200 agents supplémentaires et en faisant abstraction de tout argument politique ou idéologique, pas facile de voir la différence entre cette Police et la DPSP et par conséquent d'en conclure que cette nouvelle structure porte en elle la garantie de résultats dans les domaines où nous en attendons.

Cette Police Municipale light ne relève-t-elle pas uniquement de la tactique électorale pendant que les parisiens sont convaincu de la nécessité de faire évoluer l'organisation et les moyens des services opérationnels ?

Lire également : Stationnement et incivilités : quels changements ?

08:08 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

14/02/2019

Premier passage de l'année du marché des Producteurs de Pays

parisVous l'attendiez depuis trois mois, le Marché des Producteurs de Pays revient.

Il sera boulevard de Reuilly (entre la place Félix Eboué et le métro Dugommier) samedi 16 et dimanche 17 février 2019.

paris

Les stands sont tenus par les agriculteurs eux-mêmes, tous engagés au respect d’une charte des bonnes pratiques, garantissant la qualité de leurs produits.

SAS E.A.T LIM – Chambre d’Agriculture de la Corrèze
Tél : 05 55 21 54 97      Fax: 05 55 21 55 88
Site : www.marches-producteurs.com
Email: eatlim@limousin.chambagri.fr

13/02/2019

L'Œil sur les pépites du quartier (50)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Cinquantième coup d'oeil :

paris

 Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCette photo représente le fronton de l'entrée de l'immeuble situé 67 rue des Meuniers. Construit en 1913, cet immeuble de logements à petits loyers est l’œuvre de l’architecte Louis Bonnier (1856-1946) à la fois architecte en libéral et architecte-Voyer à Ville de Paris.

parisLes plans sont simples, la façade très subtilement dessinée avec des avancées en pointe pour les fenêtres de service qui forment une série verticale couronnée au sixième étage par une succession d'arrondis sur pans coupés d'un très beau mouvement. C'est l'archétype des futures habitations à bon marché.

Alors que la notice biographique complète de Louis Bonnier cite bien le 67 rue des Meuniers comme l'une de ses oeuvres, la façade porte le nom de Jacques Bonnier (1884-1964), fils de Louis, qui a collaboré avec son père.

parisLouis Bonnier, est aussi l'architecte de la piscine de la Butte-aux-Cailles. Dans le 12e, il est également l'auteur en 1922 du monument aux morts du PLM (hall de la gare de Lyon). Dix ans plus tard, en 1932, il signe cet immeuble destiné aux agents dirigeants du PLM, qui se trouve au 7 rue de Rambouillet.

08:08 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

12/02/2019

Portes ouvertes 2019 à Elisa Lemonnier

parisLe Lycée polyvalent Elisa Lemonnier (20, av Armand Rousseau) organise ses journées portes ouvertes 2019 :

    • vendredi 15 février de 14h00 à 18h00
    • samedi 16 février de 9h00 à 15h30

paris

Une occasion pour vous et vos enfants de découvrir le lieu et les formations qui y sont proposées :

  • la filière générale et technologique (Seconde Générale, Bac Économique et Social)
  • la filière Esthétique (CAP, Bac Pro et BTS)
  • la filière Coiffure (CAP et Bac Pro)
  • la filière tertiaire : (BAC Pro et BTS)
  • la filière Mode (Bac Pro et BTS)

paris

Lycée Elisa Lemonnier

08:23 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

11/02/2019

La question du mois (74)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de Février : 

paris

Cliquez pour agrandir

Avez-vous pris en compte

les nouvelles consignes de tri

applicables depuis le 1er janvier ?

08:13 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

08/02/2019

Nouveaux véhicules de mobilité : Où peuvent-ils donc circuler ?

Il y a à peine trois ans, nous nous interrogions ici : Quelle place pour les nouveaux véhicules urbains ? Il s'agissait de ceux regroupés sous l'appellation gyropodes.

paris

Ces engins sont déjà largement supplantés par ceux que l'on appelle désormais nouveaux véhicules de mobilité et qui sont principalement les trottinettes électriques, objets de beaucoup de questions, d'inquiétudes et d'indignations la part des piétons avec lesquels ils partagent les trottoirs.

paris

À leur circulation sur les trottoirs, s'ajoute que ces engins de mobilité (comme leurs ainés les vélos et les scooters électriques) sont en free-floating, ce qui incite les utilisateurs indélicats à les abandonner n'importe où.

Quelle est la règlementation applicable ? Service-Public.fr, le site officiel de l'administration française répond :

  • Les vélos sont considérés comme des véhicules et doivent circuler sur la chaussée.

Exception : un vélo par un enfant de moins de 8 ans n'est pas considéré comme un véhicule. Son utilisateur est assimilé à un piéton, il peut donc circuler sur le trottoir.

ndlr : comment en ville, un parent peut-il accompagner un enfant cycliste débutant ?

  • Les utilisateurs de trottinettes sans moteur sont assimilés à des piétons et doivent donc circuler sur les trottoirs.
  • Les engins de déplacements électriques (hoverboard, gyropodes, monoroue, trottinette électrique) sont interdits sur les voiries publiques (trottoirs et voies de circulation).

En pratique et en l'absence de règlementation applicable, la trottinette électrique est tolérée sur le trottoir à l’allure de la marche (6 km/h), ce qui n'est que rarement le cas et est également tolérée sur les pistes cyclables.

parisEn septembre dernier, interrogé par franceInfo, Christophe Najdovski affirmait :  Les piétons sont la priorité de la politique des déplacements à Paris. Les trottoirs doivent être sanctuarisés parce que nous avons aujourd'hui un foisonnement de nouvelles offres de mobilité et elles se déploient dans l'espace public, avec en particulier des usages sur les trottoirs qui ne sont pas conformes à ce qu'ils devraient être. Nous avons demandé au gouvernement de définir une règlementation nationale. Aujourd'hui, on est face à un vide juridique qui fait qu'on a des pratiques qui se développent qui ne sont pas des pratiques "sécures".

Rassurant, mais reste à définir et mettre en oeuvre une règlementation qui ne soit pas rapidement rendue caduque par de nouvelles innovations qui ne manqueront pas d'apparaître.

07/02/2019

Dimanche : 6e Convention de disques vinyles à l'Espace Reuilly

Dimanche 10 février 2019, de 10h00 à 18h00 se tiendra à l'Espace Reuilly (21 rue Antoine-Julien Hénard), la 4e édition de PARIS LOVES VINYL : 100 000 vinyles, 60 vendeurs, 8 DJs qui se relayent à chaque édition pour partager leurs plus belles sélections. Entrée : 3 €

paris

Cliquez pour agrandir

06/02/2019

L'Œil sur les pépites du quartier (49)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Quarante-neuvième coup d'oeil :

paris

 Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisVous aviez probablement reconnu cette Main Ouverte offrant une fleur que vous pouvez la voir place Bernstein, à l'entrée du parc de Bercy.

Elle a été réalisée par Oscar Niemeyer (1907-2012) architecte brésilien qui doit davantage sa popularité à son oeuvre architecturale qu'à cette sculpture inaugurée le 30 janvier 2007 par Bertrand Delanoë, Maire de Paris, en présence de Madame Vera Pedrosa Martins de Almeida, Ambassadeur du Brésil en France.

paris paris

Cliquez pour agrandir

La notoriété mondiale d'Oscar Niemeyer (prix Pritzker 1988) est une conséquence de sa participation à la création de la nouvelle capitale administrative du Brésil, Brasilia, inaugurée le 21 avril 1960.
 
À New York, il a réalisé le siège des Nations UniesÀ Paris, on peut voir l'une de ses plus belles oeuvres : le siège du Parti Communiste Français (2 place du Colonel Fabien) que Niemeyer, militant communiste conçu bénévolement et dont réalisation a été faite en deux tranches 1971-1980.
medium_siegePC.jpg

En France, il a également réalisé la Maison de la culture du Havre (1972-1982), la Bourse du travail de Bobigny (1987) et le siège du journal L'Humanité à Saint-Denis (1989)

08:08 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/02/2019

L'année du Cochon de Terre débute aujourd'hui

parisAujourd'hui 5 février 2019 débute le Nouvel An Chinois aussi appelé "Fête du Têt" par les communautés vietnamiennes.

L'année sera placée sous le signe du Cochon de Terre et se terminera le 24 février 2020 pour laisser la place au signe du Rat de Métal.

Rappelons que le 12e, et plus précisément le quartier de la gare de Lyon a été le premier lieu de l'immigration chinoise à Paris. C'est ce que rappelle depuis 1988 une plaque apposée sur la façade du centre Henri Lang (16 rue Chretien de Troyes) et plus récemment, cette sculpture réalisée par l'artiste Chinois Li Xiaochao en hommage aux Chinois morts pour la France en 14-18. 

paris
Cliquez pour agrandir

Cette page de Sortir à Paris donne le programme des festivités parisiennes et signale également celles prévues à l'hôtel ChinagoraDans le 13e, quartier chinois de la capitale par excellence, le fameux défilé du Nouvel An, aura lieu dimanche 17 février 2019. 

paris

04/02/2019

Budget Participatif 2019 : 120 projets localisés dans le 12e

4211885980.jpgComme prévu, hier soir, la plateforme du Budget Participatif a fermé ses portes au dépôt de nouveaux projets.

La base reste consultable et nous vous encourageons à le faire. Voici les chiffres qui résultent des dépôts 2019 et le rappel de ceux des années précédentes :

paris

On reste perplexe devant le nombre de projets qui a doublé au cours des 4 derniers jours (+ 1094 projets !), les derniers ayant même été déposés après 20h30 (la base n'étant pas encore verrouillée).

paris

L'un des derniers déposé n'a (pour de multiples raisons) guère de chance d'être soumis au vote. Jugez-en par vous-mêmes.

On note cette année encore la faible part des conseils de quartier dans les propositions enregistrées. Six conseils de quartier sur sept ont formulé des propositions, 23 au total. Seul Bel-Air Sud n'en n'a pas proposé.

Doit-on en déduire que les conseillers de Bel-Air Sud n'ont aucune ambition pour leur quartier ou qu'ils sont démotivés par de nombreux échecs aux précédentes éditions du Budget Participatif ?

08:12 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris