Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2019

Nous ne sommes plus que 142 661 habitants

paris142 661 : Ce nombre correspond à la population légale (millésime 2016) du 12e arrondissement de Paris en vigueur au 1er janvier 2019 conformément aux concepts définis dans le décret n° 2003-485 du 5 juin 2003 relatif au recensement de la population (source Insee).

La population légale de Paris à la même date étant de 2 210 875 habitants, le 12e rassemble 6,45 % de la population parisienne.

Au cours des 5 dernières années, notre arrondissement a perdu 2,3 % de sa population (3397 habitants) soit un peu moins que la moyenne parisienne (- 2,8 %).

C'est un fait : à la différence de la plupart des grandes villes françaises, Paris perd chaque année 0,5 % de ses habitants au profit de la grande couronne et de la province. Les principales raisons sont parfaitement identifiées :

  • déficit de natalité à Paris par rapport à la moyenne nationale
  • prix de l'immobilier
  • effets de la location touristique de courte durée

Alors qu'entre 2001 et 2016, Paris a perdu 0,5 % de sa population par an, le nombre d’habitants en Ile de France a progressé de 0,4 %. est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle s'interroge Gérard Simonnet président de Vivre le Marais :paris

Devons-nous craindre que Paris perde des habitants alors que c'est la ville la plus dense d'Europe avec près de  22 000 habitants au km², que nous manquons d'espace pour respirer un air déjà trop pollué et que nos services publics, notamment les transport, sont saturés ?

Pour rattraper ceux qui quittent Paris intra-muros pour la grande couronne, la solution la plus simple et la plus évidente n'est-elle pas de faire au plus tôt du Grand Paris une réalité administrative ?

08:16 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

14/01/2019

Zones 30 : un retard incompréhensible

parisIncompréhensible parce qu'aucune information n'a été fournie par la Mairie du 12e pour expliquer ce retard.

En novembre 2015, nous nous réjouissions de l'extension annoncée pour la fin de l'année des zones 30 et de la création dans le 12e de plusieurs zones de rencontre.

paris

Cliquez pour agrandir

Le 22 juin 2017, répondant à cet article par l'intermédiaire de son compte Twitter @Mairie12Paris, la Mairie du 12e nous assurait que  les travaux des zones 30 Reuilly et Bercy devraient être lancés après les vacances d’été.

parisÀ Bel-Air, particulièrement concerné par la zone 30 Reuilly et plusieurs zones de rencontre, nous avons effectivement constaté la mise en zone de rencontre de la rue Victor Chevreuil, mais ni celle du passage Chaussin ni celle de la rue Sibuet pourtant très justifiées.

La création zone 30 Reuilly s'accompagnera de la création de plusieurs doubles sens cyclables bénéfiques à la pacification de la circulation ce dont a particulièrement besoin la rue Lamblardie où les voitures provenant de la place Félix Eboué pratiquent couramment des vitesses excessives.

paris

Rue Lamblardie depuis la rue de Picpus

La situation la plus extravagante revient à la rue de la Gare de Reuilly qui semble avoir été traitée quand on l'emprunte depuis la rue de Reuilly ...

paris

Rue de la Gare de Reuilly depuis la rue de Reuilly

... mais dont le double sens cyclable ne débute en fait qu'au numéro 15. Quand on l'aborde depuis la rue de Picpus, on constate qu'aucune intervention n'a été effectuée au grand mécontentement de ceux qui prennent un Vélib à la station

paris

Rue de la Gare de Reuilly depuis la rue de Picpus

Nous donnera-t-on un jour des éléments permettant de comprendre pourquoi une décision aussi peu budgétivore n'est pas réalisée trois ans après avoir été annoncée ?

08:08 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

11/01/2019

Quoi de neuf dans les commerces avenue Daumesnil ?

1772557743.jpgNotre dernier tour d'horizon exhaustif des des commerces situés avenue Daumesnil entre la Porte Dorée et la place Félix Eboué remonte à près d'un an.

En septembre dernier nous avions mentionné deux changements notables : l'arrivée de l'enseigne de boulangerie L'Essentiel et la rénovation du rayon alimentation du Monoprix.

paris

Les petits changements successifs contribuent tout autant à l'évolution de l'offre commerciale de notre quartier. Ainsi, nous avons repéré en partant de la place Félix Eboué :

Côté pair :

  • au 182, la Clinique du cheveu est toujours fermée, mais depuis peu une affiche annonce que la reprise du bail est confiée à une agence du quartier.
  • au 186, l'institut Miya Beauté est devenu Yang Yang Beauté.
  • parisau 194 (angle rue Tourneux), le local boutique précédemment occupé par un Expert Comptable est à louer
  • au 210, la boutique de l'ex Lunetier est à louer
  • au 210, la minuscule boutique Le Bayon a été reprise par la société de travaux de bâtiment BATI-RENOV
  • au 226, on a remarqué que l'agence Garance Immobilier arbore désormais des couleurs moins voyantes et plus dans le ton à la mode.
  • au 268, Le Châlet est toujours vide, mais sa vitrine est depuis peu recouverte d' à suivre

paris

  • au 278 la rénovation de l'ex-Banque Populaire est terminée, la boutique est meublée, mais rien ne permet encore de savoir ce qu'elle va nous offrir

Côté impair : 

  • au 207, la boutique Tipi, consacrée aux vêtements et décors pour enfants succède à Elyse vêtements

paris

  • au 217, comme les autres de ce réseau, l'opticien Hans Anders vient de passer sous enseigne Direct Optic. Au départ uniquement en ligne, Direct Optic est un redoutable discounter qui a également une boutique 92 rue Claude Decaen.

paris

  • au 271, on note que le restaurant Villa Romana a totalement rénové son décor, sa façade et sa terrasse. 

Si vous avez observé des mouvements qui nous ont échappé ou si vous avez eu vent d'ouvertures prochaines, les commentaires sont à votre disposition pour nous les signaler.

08:14 Publié dans Commerces | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

10/01/2019

Dimanche, Vincennes en Anciennes traverse le 12e

Capture d’écran 2015-06-29 à 14.20.26.jpgparisDimanche 13 janvier 2019, plus de 700 véhicules (autos, motos, utilitaires légers, autobus à plate-forme…), de plus de trente ans d'âge et de toutes marques prendront part à la 19e traversée de Paris hivernale organisée par Vincennes en Anciennes

Le thème séduira petits et grands : la Bande Dessinée. Participeront à la Traversée de Paris : la 2CV (Tintin, Boule et Bill), les Porsche de Ric Hochet, la Ford T, héroïne d’une série de 15 albums de Francis et Maurice Tillieux, la Jeep (Tintin), la Morgan (Blake et Mortimer), la Cadillac (Canardo), la Dauphine (dans la série Lucien), les DS, Coccinelle, Fiat 500, Traction avant (série Les enquêtes de Margot).

paris

Le départ s'effectuera à partir de 8h00 sur l’esplanade Saint-Louis du Château de Vincennes.

Les équipages qui traverseront ensuite le 12e entre la Porte Dorée et le place de la Bastille où vous pourrez les voir passer. Ils seront de retour sur esplanade du château de Vincennes vers 12h/12h30, où une partie des voitures sera exposée jusqu’à 15h.

09/01/2019

L'Œil sur les pépites du quartier (45)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Quarante-cinquième coup d'oeil :

paris

 Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil :

parisInutile de vous préciser qu'il s'agit de la Chapelle Sainte Bernadette, mais si vous n'habitez pas le quartier ou n'avez pas vous même fait la recherche, voici quelques précisions :
 
La Chapelle Sainte Bernadette est une chapelle de confession catholique de construction à demi-enterrée, qui occupe le centre d'une cour dans le groupe d'immeubles du 10 avenue de la Porte de Vincennes. Consacrée en 1959, elle dépend de la Paroisse Immaculée-Conception (15 rue Marsoulan).

Chaque dimanche, l'Aumonerie Catholique Tamoule Indienne originaire du sud de l’Inde et du Sri-Lanka se rassemble  à la chapelle Ste Bernadette. Des célébrations communes ont lieu une à deux fois par an.

paris

Fête de St Joseph 

08:08 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

08/01/2019

La question du mois (73)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de Janvier : 

paris

à l'usage,
et indépendamment de son retard

Que pensez-vous du nouveau Velib' ?

08:13 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

07/01/2019

Budget participatif 2019 : nos trois voeux

Puisque nous sommes en plein mois des voeux, qu'il soit permis d'en exprimer trois :

  • Que tous les projets qui seront soumis au vote soit suffisamment précis, d'une faisabilité confirmée et d'un coût correctement estimé.
  • Que les regroupements de projets soient l'exception afin que les votants s'expriment sur des propositions concrètes plutôt que sur de vagues orientations. Les regroupements abusifs ne conduisent le plus souvent qu'à des réalisations partielles très frustrantes pour certains votants.
  • Que l'on en finisse avec les votes à l'arraché au moyen d'urnes mobiles qui courent après l'électeur. Pour être crédible, leur suffrage doit être volontaire et réfléchi. Se prononcer sur des projets demande de la disponibilité et du temps pour en prendre connaissance. Une participation significative repose sur des électeurs assez motivés pour s'être rendu sur un lieu de vote et non l'inverse. 

 paris

Au TEP Braille le 16 septembre 2017

08:13 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

Budget participatif 2019 : vous pouvez déposer vos projets

parisÀ partir de ce matin lundi 7 janvier 2019 (et jusqu'au 3 février), il est possible à chacun d'entre-nous de déposer [ICI] des projets pour l’édition 2019 du Budget Participatif dont, vous l'aurez remarqué, le logo est passé au vert.

Les projets doivent impérativement :

  • Être déposé par un Parisien (particulier ou collectif).
  • Satisfaire un motif d’intérêt général.
  • Entrer dans le champ de compétence de la Ville ou du Département de Paris.
  • Représenter une dépense d’investissement sans générer de dépense de fonctionnement trop importante.

Ces dernières années dans le 12e, la Maire a alloué au Budget participatif le maximum autorisé soit environ 4 millions d’euros sur des projets dédiés au cadre de vie, à l’éducation, au sport, à la solidarité ou encore à l’environnement. 

paris

Cliquez pour agrandir

Le scrutin se déroulera du vendredi 6 au dimanche 22 septembre 2019.

08:10 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

04/01/2019

Les premiers Circul'Livre de l'année dans notre quartier

parisDemain, Samedi 5 janvier se tiendront comme chaque premier samedi :

> à partir de 11 heures, au kiosque Courteline le premier rendez-vous de l'année à Bel-Air Nord,

à partir de 10h30, sur le Cours de Vincennes à côté du manège (c'est côté 20e, mais juste en face si vous allez au marché), celui organisé par l'association Lecture en Partage - Paris 20. 

Le lendemain, dimanche 6 janvier à partir de 11 heures, se tiendra place Sans-Nom celui organisé par le conseil de quartier Bel-Air Sud.

Il vous faudra attendre dimanche 20 pour retrouver votre rendez vous au métro Michel Bizot.

paris

Cliquez pour voir ou imprimer l'édition 2018 de ce document

Si d'aventure, vous découvriez Circul'Livre aujourd'hui, rappelons que ces rendez-vous vous permettent de profiter gratuitement et sans aucune formalité des livres apportés par d'autres et d'en mettre, vous aussi, en circulation. Si Circul'Livre incite à la lecture, c'est aussi une occasion de rencontres et d'échanges amicaux entre habitants du quartier.

03/01/2019

Valorisons notre sapin de Noël !

parisLorsque votre sapin de Noël aura terminé sa vie festive, pas question de le jeter avec les ordures ménagères car l'incinérer est coûteux pour la collectivité. Il est encore possible jusqu'au 27 janvier 2019, de le recycler.

Donner son sapin à recycler plutôt que de le déposer sur la voie publique permet de valoriser les déchets verts : les sapins sont en effet broyés puis répandus au pied des massifs et sur les sentiers dans les espaces verts parisiens. Ce geste écologique limite l’apparition d’herbes folles et permet de réduire l’évaporation.

Les sapins doivent être dépourvus de décorations, non floqués et sans sac. Ils pourront être déposés jusqu'au 27 janvier 2019. Les 15 points de collecte situés dans le 12e :

  • Jardin de la Fondation-Eugène-Napoléon (2, rue de Picpus)
  • Jardin de Reuilly - Paul-Pernin (15, rue Albinoni)
  • Jardin Debergue-Rendez-Vous (30, rue du Rendez-Vous)
  • Jardin du Port-de-l’Arsenal (53, boulevard de la Bastille)
  • Jardin Ilan-Halimi (54, rue de Fécamp)
  • Parc de Bercy - Ouest (10, place Leonard-Bernstein)
  • Square Charles-Péguy (21, rue Rottembourg)
  • Square de la Place-de-la-Nation (16, place de la Nation)
  • Square Émile-Cohl (60, boulevard Soult)
  • Square Saint-Éloi (11, rue du Colonel-Rozanof
  • Square Trousseau (6, rue Antoine-Vollon)
  • Jardin Debergue-Rendez-vous (30, rue du Rendez-vous)
  • Place Édouard-Renard (porte Dorée)
  • Terre-plein de la Porte-de-Charenton (à l'angle de l'avenue de la Porte de Charenton et du boulevard Poniatowski)
  • A l'angle du quai de la Rapée et du boulevard de la Bastille

paris

L'année dernière 85 000 sapins ont été recyclés. Pour récolter encore plus de sapins cette année, 174 points de collecte sont proposés aux Parisiens répartis dans tout Paris et pour limiter la circulation de véhicules, les sapins seront une nouvelle fois broyés directement sur les points de collecte.