Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2018

De l'art dans mon quartier : des demandes récurrentes pas souvent satisfaites

parisEn 2016, l'un des projets gagnants du budget participatif (810 votes) avait pour titre De l'art dans mon quartier : des rues hautes en couleurs. En argumentaire introductif, on peut lire :

Notre 12e recèle d’artistes, de trésors cachés et d’œuvres en tout genre. La mise en valeur du patrimoine et le développement artistique de l’arrondissement permettent : d’égayer et de redécouvrir nos rues ; de créer du lien social entre les habitants ; de renforcer l’identité des lieux, le respect du cadre de vie… et cela de façon pérenne.

Doté d'un budget prévisionnel de 150 000 euros il regroupait 8 sous-projets d'ambitions et d'implantation diverses dans l'arrondissement :

Deux années sont passées et chacun peut constater que ces projets peinent pour la plupart à se concrétiser. En particulier le premier d'entre-eux qui, moyennant un budget de 40 000 euros, prévoyait l’installation dans l’espace public du quartier d’une oeuvre d’art disponible dans les réserves de la ville. Validé en commission ad hoc ce projet a bénéficié comme d'autres d'un enterrement de première classe lors de la réunion tenue le 8 mars 2018 (voir le compte-rendu).

Faute d'explication officielle, comment ne pas penser que des projets votés ont du être abandonnés parce que d'autres non souhaités avaient ponctionné le budget qui leur était réservé ?

En 2015, le projet Les oeuvres d’art investissent la rue lauréat du BP2014 a bénéficié d'un budget certainement justifié (voir les réalisations en bas de cette fiche) de 3 millions d'euros.

Au BP2018, Sortir les œuvres d’art des réserves, un projet similaire à celui déposé en 2016 dans le 12e, bien que non gagnant, a reçu 10963 votes.

Tout récemment, le 9 novembre dernier, la ville a lancé l’appel à projets « Embellir Paris », dédié aux artistes français et étrangers. Les artistes ont jusqu'au 7 janvier pour déposer leur projet pour les 20 sites qui ont été identifiés. Y verra-t-on autre chose que du street-art ?

paris

Bd de Clichy : La Quatrième Pomme, de Franck Scurti

Voici un site qu'il serait facile d'embellir
pour le plus grand plaisir des passants

13/12/2018

Samedi : Broc & Troc à Paris Anim' Maurice Ravel

parisLe Centre Paris Anim' Maurice Ravel (6, avenue Maurice Ravel) a créé cette année "Broc & Troc" un vide grenier/brocante/braderie/troc qui aura lieu samedi 15 décembre de 10h à 18h avec :

  • 20 stands d'habitants du quartier sur le thème : Jeux, Jouets, Culture, Sports et Loisirs
  • 3 stand de créateurs (art récup, bijoux et accessoires)
  • portes ouvertes aux activités
  • ateliers , animations
  • spectacle au Théâtre Douze
  • Salon de thé oriental
  • ... et une grande tombola !

paris

Au programme :

paris

Cliquez pour agrandir

08:13 Publié dans Animation-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

12/12/2018

L'Œil sur les pépites du quartier (41)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Quarante-et-unième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil :

parisCette photo prise 5 mai 2010 représente le socle de la statue Philippe Auguste fraîchement restaurée alors qu'elle regagnait son socle sur la colonne de la place de l'Ile de la Réunion (12e).
 
Haute de 3,8 mètres et pesant 2,5 t, la statue de Philippe Auguste a été sculptée par Auguste Dumont fondue par la fonderie Calla et restaurée dans les ateliers de Coubertin.

paris paris

Cliquez pour agrandir 

Les colonnes du Trône construites en 1787 pour marquer la barrière de Vincennes offrent l'une des plus belles entrées dans le centre de Paris. Ce n'est qu'en 1875 qu'elles ont été surmontées des statues que nous connaissons actuellement (Philippe Auguste dans le 12e et Saint-Louis dans le 11e).

08:10 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

11/12/2018

La question du mois (72)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de Décembre :

paris

Quel service public
(Poste, Impôts, Mairie ...)
souhaitez-vous plus accessible
(lieu, horaires ...)
qu'il ne l'est actuellement ?

08:15 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

10/12/2018

Dernière séance de l'année du Conseil de Paris

parisLa dernière séance de 2018 du conseil de Paris s'ouvrira ce matin lundi 10 à 9h00 et se poursuivra mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 décembre. La prochaine séance se tiendra à partir du lundi 4 février 2019.

Le Conseil de Paris de décembre est traditionnellement consacré au budget de l'année à venir. Après une communication de la Maire sur ce budget , les conseillers se prononceront sur les délibérations suivantes ainsi que sur près de 90 voeux et amendements. 

» 2018 DFA 82 : Budget primitif 2019 de la Ville de Paris.
» 2018 DFA 28-G : Budget primitif 2019 de la Ville de Paris.
» 2018 DFA 80 : États spéciaux d’arrondissement - Budget primitif 2019.
» 2018 DFA 27-G : États spéciaux d’arrondissement - Budget primitif 2019.

Comme les groupes d'opposition l'ont déjà annoncé, le débat va certainement se focaliser sur l'endettement de la ville qui a été multiplié par 6 depuis 2001.

À noter également parmi les sujets à l’ordre du jour :

» 2018 DDCT 164 : Communication sur l'effort de la collectivité parisienne en faveur de l'intégration des parisien.ne.s immigré.e.s.

» 2018 DAE 330 : Subventions (249 000 €) et conventions entre la Ville de Paris et 3 associations dans le cadre du programme d’accompagnement et d’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (on notera le titre qui figure sur l'ordre du jour : Projets relatifs à l’Héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024).

Concernant spécifiquement le 12e, nous avons relevé :

» 2018 DLH 25 : Réalisation 73 boulevard Poniatowski (12e) d’un programme de création d'une pension de famille et d'une résidence sociale (36 PLAI) par Toit et Joie.

paris

» 2018 DLH 322 : Réalisation groupe "Charenton Meuniers" (12e) d'un programme d’Amélioration de la Qualité de Service par Paris Habitat OPH.

» 2018 DLH 335 : Réalisation 281-295 Charenton Meuniers (12e) d’un programme de construction de 19 logements sociaux (6 PLA-I, 8 PLUS, 5 PLS) par Paris Habitat OPH.

» 2018 DFA 79 : Signature d’une concession de travaux pour la rénovation et l’exploitation de l’établissement dénommé "Restaurant du Plateau de Gravelle" (12e).

Viennent ensuite des délibérations concernant la dénomination de voies et du jardin créés à l'ex-Caserne de Reuilly :

paris» 2018 DU 178 : Dénomination passage Jacqueline Giraud (12e).
» 2018 DU 179 : Dénomination passage Marie Rogissart (12e).
» 2018 DU 183 : Dénomination passage Emma Calvé (12e).
» 2018 DEVE 157 : Dénomination "jardin Martha Desrumaux" attribuée au jardin de la Caserne de Reuilly, 20-20 bis rue de Reuilly (12e).

Le projet de la Caserne de Reuilly étant l'un des projets phare de la mandature, il est probable de voir ces dénomination se concrétiser plus rapidement que celles-ci qui attendent depuis cinq ans.

» 2018 DPE 29 : Approbation du principe de création d'un bassin de stockage et autorisation à déposer les dossiers d'autorisations nécessaires (13e et 12e).

» 2018 DVD 92 : Intermodalité taxis dans le dénivelé de Chalon-Gare de Lyon (12e). Convention d'organisation de la maîtrise d'ouvrage et de financement avec SNCF Gares & Connexions.

paris

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil et, comme d'habitude, vous pourrez suivre ici sur Paris.fr les délibérations en direct à partir de 9h00.

07/12/2018

Faut-il vraiment repenser les conseils de quartier ?

parisAu mois d'octobre, la ville de Paris a ouvert sur idee.paris.fr une plateforme participative sur le thème Repensons nos conseils de quartiers. Initiative qui peut semble paradoxale quand on la rapproche de certains discours d'élus louant leur engagement, leur motivation, leur créativité, leur expertise ..., mais qui n'étonnera ni ceux qui se demandent : les CQ, à quoi ça sert ? ni ceux qui disent : les CQ n'arrivent plus à mobiliser des participants.

paris2002 : la loi relative à la démocratie de proximité dite loi dite Vaillant vient d'être votée. À Paris, Bertrand Delanoë étend la création des conseils de quartier à tous les arrondissements.

Durant les premières années de sa mandature, les conseillers sont invités à contribuer aux projets portés par la ville (Plan Local d'Urbanisme, Quartiers Verts, Plan de Déplacement de Paris ...) et sont encouragés à proposer des projets pour le quartier (Circul'Livre, Bagagerie 188, prémices du Café Inter-âge). Tous ces sujets sont source d'échanges intéressants et constructifs entre les conseillers et les habitants et l'occasion de comprendre les mécanismes municipaux. 

Durant ces années, les conseils de quartier jouent bien le rôle de relais entre les élus et leurs chargés de mission, les services techniques de la mairie et la population du quartier. Ils organisent avec succès des réunions publiques et des animations qui donnent l'occasion d'échanges informels avec les habitants.

paris paris
paris paris

2008 : alors que les conseillers de quartier espéraient des moyens supplémentaires, on perçoit quelques réserves dans les discours du maire candidat à sa ré-élection. Il aborde le thème des conseils de quartier dans un chapitre plus large consacré à la Démocratie Locale :

- Une «Charte de la participation parisienne» sera élaborée dès le début de la mandature, en synergie avec les mairies d’arrondissement, les représentants des conseils de quartiers et du monde associatif, ... pour les conseils de quartier, cette charte arrêtera des principes communs sur leur composition – la plus ouverte possible – et leur renouvellement régulier, les sujets sur lesquels leur consultation deviendra incontournable, la maîtrise de leur ordre du jour, le suivi de leurs demandes.
- ils seront dotés de crédits d’études et d’investissements et seront associés à la définition des priorités d’investissement localisés retenues par l’équipe municipale d’arron­dissement.

Le graphique du nombre de réunions publiques organisées par les 7 conseils de quartier du 12e entre 2002 et 2011 est représentatif de l'évolution de leurs échanges avec des habitants.

paris

Cliquez pour agrandir

Des chantiers budgétivores (Tramway, Halles ...) ont considérablement contraint les investissements décidés au niveau des arrondissements. Dans le notre, à partir de 2012, même quand ils avaient le soutien de la Mairie, les projets concernant l'espace public se voyaient soumis aux aléas du Budget participatif.

2014 : le programme de la candidate Anne Hidalgo mentionne bien les conseils de quartier, mais précise à plusieurs reprises qu'elle entend leur confier des mission sur sur la propreté, la tranquillité publique, le suivi de l’évolution des incivilités et de l’insécurité. Tout un programme ! (ndlr)

paris

A. HIDALGO / TWITTER

Les grands projets font l'objet de larges concertations pilotées par la Mairie dans lesquelles la voix des conseils de quartier ne diffère pas de celle des autres participants (on avait déjà connu ça en 2007-2008 lors de l'étude du T3). Les projets de moins grande envergure font au mieux l'objet d'annonces in-extrémis (ex : piste cyclable Dugommier-Courteline). La Mairie ne consulte guère les conseils de quartier que sur des sujets futiles comme l'emplacement des sapins de Noël.

2018 : Visiblement relégués au second plan au profit de processus de concertation plus formatés et du budget participatif, les conseils de quartier peinent à comprendre leur rôle et de ce fait à mobiliser autour d'eux.

Sur cette page de Paris.fr il est précisé que : Les conseils de quartier sont des lieux d'information, d'écoute, de débats et d'expression concernant les projets d'aménagement du quartier, la vie de quartier ou encore l'amélioration du cadre de vie. Ils permettent de mieux informer la population du quartier.

Ni leur mission ni leur budget d'investissement ne permet des réalisations visibles des habitants. Des projets qui auparavant pouvaient être soutenus et financés par la ville doivent maintenant être proposés au Budget participatif dans lequel un conseil de quartier a le même poids qu'une association ou un habitant isolé.

Leur rôle est réduit à l'organisation d'animations alors que cela ne devraient être qu'un moyen complémentaire pour entretenir une relation de confiance avec les habitants avec lesquels ils traitent des sujets qui intéressent la vie quotidienne dans le quartier.

Alors, plutôt que de repenser les conseils de quartier, ne faudrait-il pas tout simplement recréer les conditions qui ont fait leur succès il y a quinze ans.

06/12/2018

Connaissez-vous l'ancêtre du bus 64

Nous avons retrouvé dans nos archives cette photo prise avenue Michel Bizot (au niveau du numéro 91) le 3 novembre 2003 pour signaler un défaut de chaussée consécutif à un chantier (DansMaRue n'existait pas encore).

Paris

Cette image, nullement exceptionnelle, fait apparaître la voie ferrée sur laquelle circulait un tramway et qui est restée emprisonnée dans la chaussée comme c'est le cas en nombreux lieux parisiens. Dans le cas présent, il s'agissait de rails du 123/124, la ligne Cours de Vincennes/Porte de Saint Cloud qui empruntait cette voie jusqu'au 14 mars 1937. Le lendemain, les autobus livrés par Renault prenaient la relève.

paris

Tramway 123/124 Cours de Vincennes en hiver 1937

Ce plan représente le réseau de tramway parisien en 1923 :

paris

Cliquez pour agrandir

 Deux observations concernant notre secteur :

- la ligne 123/124 rejoignait la rue Proudhon via la rue de Wattignies et à la différence du bus 64, ne desservait pas la place Félix Eboué.

- le réseau ne couvrait pas le secteur actuel des boulevards extérieurs et de la zonz militaire sur laquelle a été construit le périphérique.

08:11 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/12/2018

L'Oeil du quartier a Douze ans

parisQuand le 5 décembre 2006, nous avons publié le premier Oeil du quartier, nous n'avions pas le projet d'en faire une rubrique hebdomadaire quasi-permanente. Mais, comme vous peut-être, toujours avides de découvrir les richesses visibles ou culturelles de notre arrondissement, nous nous sommes pris au jeu.

Déjà 650 coups d'oeil ! ... et ce n'est pas fini.

08:22 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

L'Œil sur les pépites du quartier (40)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Quarantième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil :

parisCette fontaine se trouve dans le square Van Vollenhoven qui lui même se situe à proximité de la porte Dorée. Il est accessible par le boulevard Poniatowski, la rue Marcel-Dubois et la place Édouard-Renard.

Il s'agit d'une fontaine à gradins, décorée d'une mosaïque, construite à l'occasion de l'exposition coloniale organisée à la porte Dorée à Paris, en 1931.

paris

Le nom du square fait référence à l'officier et administrateur colonial français Joost Van Vollenhoven (1877-1918).

08:16 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

04/12/2018

La fréquentation des sites culturels du 12e

parisCe n'est pas vraiment une actualité brûlante puisque c'est en juin dernier que l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP) a publié son enquête annuelle de fréquentation culturelle des musées et monuments parisiens. Il est néanmoins intéressant de connaître la situation de notre arrondissement face aux poids lourds parisiens.

En 2017, le Top 5 des sites parisiens les plus visités a été : la cathédrale Notre-Dame-de-Paris (12 millions de visiteurs), la Basilique du Sacré-Cœur (dix millions), le musée du Louvre (plus de huit millions), la tour Eiffel (6,2 millions) et le Centre Pompidou (3,3 millions).

Parmi les 62 sites étudiés, trois sont situés dans le 12e. Par ordre de fréquentation :

Le PZP, premier site du 12e cité figure en 22e position au niveau parisien. Cette situation enviable cache cependant une fréquentation en baisse (-13,1 % par rapport à 2016), loin de celle espérée et surtout de celle nécessaire pour assurer l'équilibre du partenariat public-privé (PPP) dans lequel il est engagé. Voir ici.

Situé au 29e rang parisien, le Palais de la Porte Dorée bénéficie en 2017 d'une hausse de fréquentation de 27 % par rapport à 2016, un résultat qui provient sans nul doute de la qualité et l'attractivité de sa programmation sans rien renier de sa vocation.

Rappelons que l'Établissement public du Palais de la Porte Dorée regroupe le Musée National de l'Histoire de l'Immigration (MNHI) et l'Aquarium Tropical. En 2014, le MNHI totalisait 110 743 entrées et l'Aquarium 263 518.

Au 32e rang parisien, la fréquentation de la Cinémathèque est en hausse de près de 10% par rapport à 2016.