Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2009

L'oeil du quartier cherche l'erreur (2)

Oeil.jpgL'Oeil du quartier vous invite pour quelques semaines à débusquer les erreurs volontairement introduites sur des photos de lieux que vous pensez bien connaître.

Deuxième coup d'oeil :

IMG_9610b.JPG

Quelle anomalie remarquez-vous sur cette photo ?

Notre précédent coup d'oeil :

Cette signalisation de l'Hôpital Trousseau est visible sur le boulevard de Picpus à la sortie du Métro Bel-Air; elle indique un chemin tortueux pour l'atteindre. Par contre l'adresse est bien 26 av du Dr Arnold Netter et non 29 comme sur notre photo falsifiée.

DSCN4339.JPG

09:00 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : paris

01/07/2009

L'oeil du quartier cherche l'erreur (1)

Il nous reste encore à vous faire découvrir beaucoup d'édifices et d'architectes qui ont marqué le paysage de notre arrondissement. Nous y reviendrons.

Oeil.jpgL'Oeil du quartier vous invite pour quelques semaines à débusquer les erreurs volontairement introduites sur des photos de lieux que vous pensez bien connaître.

Premier coup d'oeil :

DSCN4339b.jpg

Quelle anomalie remarquez-vous sur cette photo ?

Notre précédent coup d'oeil :

1202335109.JPG.jpegC'était, vous l'avez compris le dernier de notre première série consacrée à l'architecture du quartier. Comme l'a mentionné Génoveva nous avions choisi un édifice facile à reconnaître et emblématique de notre quartier : Le Palais de la Porte Dorée.

Ce bâtiment été construit à l'occasion de l'Exposition coloniale de 1931 en l'espace de 18 mois par l'architecte français Albert Laprade (1883-1978) dont c'est l'oeuvre majeure. Il a abrité le musée permanent des Colonies inauguré en 1931, rebaptisé en 1935 musée de la France d’Outre-mer, puis en 1960 musée des Arts africains et océaniens (Maao), enfin en 1990 musée national des Arts d'Afrique et d'Océanie. Ce dernier a fermé ses portes en janvier 2003 ; depuis le 10 octobre 2007, la palais de la Porte Dorée abrite la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.

Le Palais de la Porte Dorée doit beaucoup au sculpteur Alfred Janniot (1889-1969) qui a réalisé les fascinants bas reliefs qui ornent sa façade.

Albert Laprade est, on le sait moins, l'architecte d'un autre bâtiment bien connu des parisiens : la Préfecture de Paris (bd Morland) achevée en en 1956.

Paris-prefecture.jpg

08:04 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

24/06/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (25)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Vingt-cinquième coup d'oeil :

STB_0526.JPG

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

9200112.JPG.jpegCette photo représente l'école maternelle située au 42 de l'avenue du Docteur Arnold Netter. Elle a été construite en 1987 sur les plans de l'architecte Yann Brunel.

Quel que soit le jugement qu'on porte à l'édifice, on peut regretter l'état de sa façade dont le carrelage devrait pourtant être facilement nettoyé.

Né à Saumur le 24 juillet 1950, Yann Brunel commence par suivre les cours de l'Ecole des eaux Arts d'Angers avant d'être diplômé de l'UPA 1 en 1976.

Spécialiste du bois, matériau pour lequel il éprouve une véritable passion, il doit beaucoup à l'architecte finlandais Alvar Aalto.

207267972.jpg
Ateliers d'artistes
1ch du parc de Charonne (20e)

Son oeuvre, que l'on parle de l'administration hospitalière, des ateliers d'artistes réalisés pour la régie Immobilière de la Ville de Paris (photo), des cabanes de Cabourg, de l'école de musique de Guyancourt ou du lycée La Bruyère à Versailles, échappe aux catégories généralement admises.

08:05 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

17/06/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (24)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Vingt-quatrième coup d'oeil :

MaternelleNetter.JPG

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

1027818714.2.jpgCe porche se trouve au 8 rue de Prague. Il donne accès à l'ensemble de 321 logements réalisés en 1909 par les architectes Henri Provensal (1868-1934) et Gustave Majou pour la Fondation Rotschild.

Créée en 1904 par les barons Edmond, Alphonse et Gustave de Rothschild, la Fondation Rothschild animée par Jules Siegfried, Georges Picot et Emile Cheysson a joué un rôle de laboratoire pour la création d'un modèle de logement social.

La fondation décide de lancer un concours dont Emile Cheysson définit le programme «Ces logements ne peuvent être agréables et bien tenus que s'ils sont spacieux, que si l'on assure l'abondante circulation de l'air et de la lumière, l'adduction des eaux propres, l'évacuation des eaux sales, des matières usées, des ordures ménagères, le lavage et le séchage du linge, l'éclairage et le chauffage, enfin des aménagements commodes pour le rangement et pour l'ordre...» (Emile Cheysson, Le confort du logement populaire, Paris, Chaix, 1905).

IMG_0224.JPG

Il écrit que «la cour contribue, avec la rue, à l'aréage et à l'éclairage. Outre ce rôle de poumon, elle doit encore remplir d'autres offices, qui la veulent spacieuse et bien accessible au vent et au soleil. On peut souhaiter qu'elle contienne un petit coin de terre, entouré de grillage, où les enfants puissent jouer au sable et prendre leurs ébats, en dehors du logis étroit et encombré".

L'ensemble de la rue de Prague est l'un des quatre projets issus de ce concours. Les autres se trouvent : rue du Marché Popincourt (76 logements), rue de Belleville (102 logements), rue de Bargue (206 logements) et rue Marcadet (420 logements).

07:35 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

10/06/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (23)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Vingt-troisième coup d'oeil :

IMG_0214.jpg

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

2330452305_ba203ea72c_o.jpgCette édifice est situé avenue des terroirs de France (quartier de Bercy).

Aujourd'hui nommé immeuble Lumière (ex Bercy-Expo), il a été construit en 1994 sur les plans de l'architecte Henri La Fonta.

Il se compose de deux ailes, reliées par un atrium central de 52 000 m3, prolongées par deux immeubles indépendants à chaque extrémité. D'une longueur de façade de 360 m, il offre 100 000 m² de bureaux sur huit niveaux (hauteur 35 m) pour une superficie totale de 240 000 m², ainsi que 1735 places de stationnement.

Bercy Expo devait à l'origine accueillir un « mart », marché destiné aux professions de l'agroalimentaire, notamment aux négociants en vins. Surdimensionné, mal desservi jusqu'à l'ouverture de la ligne 14 du métro, l'immeuble est resté aux trois quarts vides pendant dix-huit mois.

En 1996, l'incendie qui a ravagé le siège du Crédit Lyonnais a été, pour Bercy Expo, providentiel, puisque, seul immeuble de bureaux achevé et suffisamment spacieux pour l'accueillir, la banque s'y est installée.

En 2002, 20 000 m2 de show room ont été transformés en bureaux Cet immeuble se distingue tant par la qualité de son design que par ses dimensions exceptionnelles.

Toutefois, sa longueur et son emplacement font de lui une barrière qui s'oppose à la continuité urbaine tant souhaitée entre le parc de Bercy et le quartier Bercy Charenton à venir.

Image 5.png

Allez découvrir par vous-même ce lieu imposant et librement accessible : Prenez l'escalier mécanique depuis la place des Vins de France. Accédez au vaste hall. Montez au 7e étage par les ascenseurs et regardez les panorama Est et Ouest que cette barre sépare irrémédiablement.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

DSCN1662.JPG DSCN1664.JPG
DSCN1671.JPG DSCN3896.JPG

08:13 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

03/06/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (22)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Vingt-deuxième coup d'oeil :

Image 3.png

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

1720544131.jpgVous avez reconnu le Lycée Arago qui est situé au 4 place de la Nation (angle boulevard Diderot / avenue Dorian).

L'établissement a été réalisé en 1880 selon les plans d'un des grands architectes de France : Monsieur De Couchy.

Le plan du Bâtiment représente un grand A, à l'initiale d'Arago. La façade d'entrée est d'inspiration antique (style grec). Le premier étage et le rez-de-chaussée sont ornés de vastes galerie à colonnes surplombant la cour plantée d'arbres.

Un cadre idéal, le charme d'un bâtiment ancien, dont la vie est tournée vers une cour intérieure à arcades. Un lycée à taille humaine (700 élèves environ).

07:57 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

27/05/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (21)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Vingt-et-unième coup d'oeil :

arago.jpg

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

1195885369.jpgVous pouvez voir cet immeuble au 6-8 boulevard Soult. Il a été réalisé en 1991 pour la SAGI par les architecte Philippe Alluin et Jean-Paul Mauduit (élèves de Georges-Henri Pingusson), fondateurs de l'agence Alluin & Mauduit.

Philippe Alluin et Jean-Paul Mauduit construisent ici un des premiers immeubles contemporains dotés de jardins d'hiver à Paris. La solution en a été préconisée pour lutter contre le haut niveau sonore du boulevard Soult. La peau extérieure est constituée de fenêtres à lamelles orientables.

L'agence Alluin & Mauduit qui, comme le confirme leur site, s'est fait une spécialité des environnements difficiles, a également réalisé cet immeuble de l'îlot Villiot Rappé (dont Jean-Pierre Buffi est l'architecte coordinateur ) :

N1972341214.jpg

08:15 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

20/05/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (20)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Vingtième coup d'oeil :

6-8-BdSoult.jpg

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

1623516864.JPGCet édifice se trouve sur le boulevard de Reuilly (au niveau du 67). Vous pouvez en voir d'autres semblables dans le quartier et ailleurs. Il s'agit d'édicules EDF dessinés par l'architecte Jean-Camille Formigé (1845-1926).

Ancien élève de l'école des Beaux-Arts, Jean Camille Formigé a également réalisé le crématorium du cimetière du Père-Lachaise et, en 1904, le viaduc d'Austerlitz.

pauster55.JPG

En novembre 2006, la Commission du Vieux Paris consultée sur le projet de démolition de l'édicule EDF situé boulevard de Picpus (au niveau de l'école Saint-Michel de Picpus) écrivait :

Cet édicule, à usage de poste de transformation et appartenant à EDF, appartient à la production en série soignée et dessinée d'après le modèle de l'architecte-voyer de la ville de Paris, Formigé en 1900. Il comporte encore une frise de grès signée Gilardoni, industriel marseillais connu pour sa production de tuiles mécaniques. Ce type de petit bâtiment public qui participe au mobilier urbain mis en place sous le Second Empire et la IIIe République est en train de disparaître et il serait judicieux de pouvoir en conserver quelques spécimens.

DSCN4543.JPG

La commission du vieux Paris a formé un voeu en faveur de la conservation du poste de transformation EDF dessiné par l'architecte Camille Formigé (à frises de grès décoratif signées Gilardoni) et situé sur la voie publique, Boulevard de Picpus (12e). La commission du Vieux Paris a souhaité qu'EDF dresse un inventaire exhaustif des transformateurs subsistants, initie un concours d'idées et propose la reconversion d'un certain nombre de ces édicules afin d'éviter leur obsolescence et leur disparition du paysage.

Q'est-il advenu de ce voeu ?

08:09 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

13/05/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (19)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Dix-neuvième coup d'oeil :

DSCN4540.JPG

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

297807616.JPGCette photo représente le Gymnase de Reuilly (43-45 allée Vivaldi) réalisé en 2006 par l'Agence des architectes Séverine Stoffel et Stéphane Lefebvre.

Le gymnase Reuilly est une structure semi-enterrée, peinte en couleurs vives, avec des parois vitrées. Il accueille des sports collectifs (basket, volley, hand-ball...) mais aussi du bagminton et de la gymnastique. Une salle de danse de 100 m2 est installée au premier étage. L'équipement bénéficie également d'un mur d'escalade visible de la rue. Le gymnase jouxte la piscine Reuilly. L'établissement est accessible aux handicapés grâce à un ascenseur et des vestiaires spécialement aménagés.

Un bâtiment parfaitement intégré dans l'environnement urbain.

Séverine Stoffel et Stéphane Lefebvre ont également à leur actif d'autres équipements sportifs parmi lesquels le gymnase Nelson Pailloux de Creteil réalisé en 1999 ...

1999CreteilGymnNPailStoLe.jpg

... et cette salle d'escalade réalisée à Massy :

salle d'escalade, Massy.jpg

"Le mur d'escalade est abrité dans un bâtiment cubique à ossature métallique. La façade principale, entièrement vitrée, est escamotable ; les autres sont recouvertes de panneaux stratifiés sérigraphiés, évocant la roche".

07:27 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

06/05/2009

L'oeil sur l'architecture du quartier (18)

medium_OeilBAS.jpg

Cette déclinaison de l'Oeil du quartier vous propose de porter votre regard sur les édifices remarquables de notre arrondissement : nous alternons photos de bâtiments anciens et contemporains, connus ou plus confidentiels, nous vous inviterons à les identifier, nous dire si vous en connaissez l'architecte et nous faire partager votre appréciation les concernant.

Dix-huitième coup d'oeil :

gymnase.JPG

Quel est cet édifice ? En connaissez-vous l'architecte ? Qu'en pensez-vous ?

Notre précédent coup d'oeil :

1535607096.JPGCette photo représente l'église Notre Dame de la Nativité de Bercy située place Lachambaudie.

Elle a été construite en 1873 sur les plans d'Antoine-Julien Hénard (1812-1887) qui est davantage connu pour l'architecture de la Mairie du 12e (cf la plaque signalétique de la rue qui porte don nom) que pour cette église dont voici l'histoire en quelques dates :

  • 1677 : Les pères de la Doctrine chrétienne ont un couvent sur le site.
  • 1790 : Création de la commune de Bercy. L'église du couvent devient paroissiale.
  • 1824 : Une nouvelle paroisse est créée et placée sous le vocable de Notre-Dame-de-la-Nativité. La construction de l'église est confiée à l'architecte André-Marie Châtillon [1782-1859].
  • 1871 : L'église est incendiée pendant la Commune.
  • 1873 : L'église est reconstruite sur les anciennes fondations par l'architecte Antoine-Julien Hénard.

Bravo à "Mazet" pour la complétude de sa réponse.

08:15 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris