Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2009

Marché Poniatowski et stationnement avenue Daumesnil

vignette.JPGComme vous, nous avons découvert que depuis le début de la semaine, le trottoir pair de l'avenue Daumesnil (entre l'avenue Michel Bizot et le boulevard Soult) est en travaux dans la perspective du déplacement du marché Poniatowski dont le projet avait fait l'objet d'une réunion publique le 4 décembre 2008.

 

Les conseils de quartier concernés (Vallée de Fécamp et Bel-Air Sud) n'ont reçu d'information ni sur la date de ce chantier, ni sur les conclusions de l'expérimentation de stationnement (effectuée du 13 au 27 janvier 2009).

Une recherche sur le site de la Mairie nous a permis de trouver des articles, qui n'ont ni fait la une du site, ni n'ont été inclus dans la lettre hebdomadaire.

IMG_9852.JPG
On y apprend que :

Les travaux actuellement en cours sont destinés à permettre la mise en place du marché sur l’avenue Daumesnil le 3 mai prochain. Ces travaux entraînent la suppression de 31 places de stationnement.

Au vu des résultats de la consultation des habitants, et parallèlement à des travaux de réfection de la chaussée sur l’avenue Daumesnil, les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Ville de Paris réaliseront avant l’été la création de 41 places de stationnement dans la partie comprise entre la place Félix Eboué et l’avenue du Général Michel Bizot.

Outre la découverte tardive de ces informations, on peut s'étonner que la création des places de remplacement intervienne 3 mois après la suppression des autres. Voudrait-on démontrer qu'elles ne sont pas indispensables ?

On comprend enfin, à la lecture de cet article, que la décision est prise de rendre cet emplacement définitif.

Rien par contre n'est dit de l'évolution de la piste cyclable qui permet de rejoindre le bois de Vincennes et dont on peut craindre que même en dehors des jours de marché, elle devienne impraticable (à l'image de celle du contournement sud de de la place Félix Eboué).

Nous vous encourageons à faire circuler ces informations auprès de vos relations non internautes afin de contribuer à réduire la fracture numérique.

Portes ouvertes à l'Efet

medium_efet_logo.gifL’EFET, école de communication visuelle, organise samedi 28 mars 2008 de 10h à 19h une journée portes ouvertes pour permettre à ceux qu'intéresse l'audiovisuel, la photographie ou l'architecture intérieure, de visiter, d'observer et de poser toutes leurs questions aux professeurs et étudiants présents.

Deux sites à visiter :

110, rue de Picpus - 75012 PARIS
16, rue Louis Braille - 75012 PARIS

08:55 Publié dans Vie du quartier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

24/03/2009

J'habite le 12e est paru

9227fa2705e6b8d978b247d7c124eb31.jpgLe numéro 41 du trimestriel J'habite le 12e vient d'arriver en kiosque.

A la une : "100" rue de Charenton : la Fabrique d'Art

Vous trouverez également au sommaire :

  • Mediathèque Picpus : La bibliothèque du XXIe siècle
  • Une halte garderie : inaugurée impasse Barrier
  • L'Art en balade : la deuxième édition en préparation
  • Tramway : Les travaux ont commencé
  • Brulon Citeaux : un hôtel d'activités et un jardin en prime.

De la Promenade Plantée au Sentier Nature en passant par Charles Péguy

Créée et 1988, la Promenade Plantée (1) est l’un des sites les plus visité de notre arrondissement.

coulee-verte.jpgSi parcours le long de l’avenue Daumesnil, au dessus du Viaduc des Arts ne pose pas de problème d’orientation, il n’en est pas de même une fois traversé le Jardin de Reuilly où, sous le nom d’allée Vivaldi, elle prend le visage d'une avenue urbaine.

0031_All_e_Vivaldi_04_2007.JPG

promenade_plantee2.jpgMais c'est en arrivant au niveau du quartier Sahel-Montempoivre que les visiteurs ont des difficultés à distinguer la Promenade Plantée (en direction du bois de Vincennes) des itinéraires qui mènent au square Charles Péguy (2) et au Sentier Nature ouvert en janvier 2008 sur l’extension du square (ou jardin ?) Péguy.


Agrandir le plan

Après avoir traité ce sujet lors de la réunion publique du 12 novembre 2008, le conseil de quartier réuni en assemblée générale le 12 février 2009, a voté à l'unanimité le voeu visant à dénommer les lieux et en améliorer la signalisation.

image.JPG
Cliquez sur l'image pour voir la présentation

Considérant que le chemin qui relie la promenade plantée au sentier nature en traversant le jardin Péguy a été créé sur l’emprise d’une voie SNCF appelée à l’époque : « bretelle de Reuilly», ...

belair01.jpg
Train s'engageant sur la bretelle de Reuilly (niveau Michel Bizot)
Cliquez pour agrandir

... le conseil de quartier de Bel-Air Sud demande :

. que soit attribué à ce chemin le nom de « sentier de Reuilly » et au sentier nature qui en fait partie, le nom de « sentier nature de Reuilly »,

. que soit remise à niveau la signalisation relative à la Promenade Plantée, au jardin Charles Péguy, au Sentier nature ainsi qu’aux différents points d’intérêt situés sur le parcours.

Conformément à la procédure, ce voeu a été transmis à Madame la Maire. Bien que les dénominations de sites parisiens relève d'un processus complexe, nous espérons le voir aboutir rapidement.

(1) créée en 1988 par Philippe Mathieux et Jacques Vergely, à l'emplacement de l'ancienne ligne de chemin de fer qui reliait depuis 1859 la place de la Bastille à la Varenne-Saint-Maur.

(2) créé 1989. Il est l'oeuvre des paysagistes Alain Gilot et Liliane Grunig-Tribel.

23/03/2009

Portes ouvertes à l'école de boulangerie

thumb_EcoleBoulangerie1.pngL'Ecole de Boulangerie et de Pâtisserie de Paris a été crée en 1929 à l’initiative des Grands Moulins de Paris. Depuis 1995, elle est installée dans des anciens chais de Bercy.
Mercredi 25 et samedi 28 mars 2009, elle ouvre ses portes au public les de 8h30 à 12h30 et de 13h30  à 17h30.

Ecole de Boulangerie et de Patisserie
64 rue des Pirogues de Bercy – 75012 Paris
Tel : 01 53 02 93 70

medium_EcoleBoulangerie2.png

On a tremblé, place Félix Eboué

Il y a quelques jours, les riverains du boulevard de Reuilly ont pu voir simultanément la Caisse d'Epargne et le boulanger Maxence fermés pour travaux. Il n'en a pas fallu davantage pour qu'ils se demandent si le syndrome BNP allait encore frapper.

DSCN4178.JPG
C'est avec un certain soulagement que quelques jours plus tard, les habitants du quartier ont vu rouvrir Maxence. En effet, après avoir vu la boulangerie pâtisserie d'en face phagocytée par l’Agence BNP Paribas, l'excellent boulanger Le Fournil de Reuilly remplacé par Maxence, ils ne voudraient pas être obligés d'enfourcher un Velib' voisin pour aller chercher leur pain.

20/03/2009

Troc Main Verte à Bercy

N1972341214.jpgDimanche 22 mars 2009, de 10h30 à 12h30, échangez vos graines, semis, boutures… et pourquoi pas vos anciens pots, outils à la Maison du jardinage dans le Parc de Bercy (41 rue Paul Belmondo).

Rien n’est proposé à la vente, c’est un troc, les échanges sont gratuits. Sans inscription préalable.

Des systèmes de collecte des déchets innovants

Non, les animateurs de ce blog ne passent pas tout leur temps à arpenter les pavés du quartier, néanmoins lorsqu’ils sortent de Paris, ils gardent l’œil ouvert.

Ainsi, dans beaucoup de villes touristiques, on voit se développer un système de tri sélectif « semi enterré » comme ici dans cette ville du Sud connue pour son célèbre Festival.

2058930427.jpg
Peut-être un bon moyen pour améliorer le niveau de tri des habitants, encore faudrait-il trouver de la place sous le pavé de Paris pour installer un tel système.
74980178.jpg

Big-Belly.jpgPlus près de chez nous, la ville de Saint-Mandé teste depuis quelques mois trois Big Belly, des mini-compacteurs de déchets verts et métalliques alimentés grâce à l'énergie solaire. La ville a investi 10 500 euros pour cela et affirme qu'ils seront vite rentabilisés par la réduction du nombre de rotation des camions de collecte.

 

Mais le nec plus ultra est sans doute la collecte pneumatique. Développé en Suède par la société Envac elle permet de supprimer la pollution au gaz carbonique, les odeurs, et bennes qui encombrent les trottoirs. Son coût ne la rend envisageable que dans des quartiers ou elle est prévue dès l'origine.

envac.jpg

La Ville de Paris envisage d'installer dans le futur  des Batignolles, un système de ramassage des déchets par tuyaux pneumatiques, entièrement souterrain et automatisé.

Petite zone de turbulences avenue Michel Bizot

18798593.jpgLundi 23 mars et mardi 24 mars, UGC YM tourne avenue Michel Bizot et rue de Rottembourg des scènes de Une petite zone de turbulences sous la direction d'Alfred Lot avec Michel Blanc, Miou-Miou, Gilles Lellouche et Mélanie Doutey. 

Jean-Paul vient d'entrer, avec son épouse Anne, dans sa retraite anticipée. Son mariage, toujours heureux, semble ronronner paisiblement ; ses enfants, Cathie et Mathieu, sont désormais adultes et responsables... Mais quelques ombres viennent ternir ce paisible tableau... Principalement à cause de l'incapacité de nos personnages à communiquer entre eux, tout est en place pour que s'installe une petite zone de turbulences... D’après le roman « A SPOT OF BOTHER » de Mark Haddon.

19/03/2009

La pyramide de la tentation

A peine installée et assurément pas encore officiellement en service, la pyramide de corde du jardin Charles Péguy était bien tentante. Il n'a pas fallu longtemps à quelques adolescents pour franchir les barrières à l'insu du gardien et la tester dès aujourd'hui.

IMG_9838.JPG