Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2006

Disparition d'une usine

Nous déplorions il y a quelques jours la prochaine disparition de la façade de brique du 108 rue de Picpus. Un autre témoin de l'architecture industrielle va prochainement disparaitre. Il s'agit de cette usine plus vraie que vraie qui se trouve au 13 rue du Sergent Bauchat et qui va prochainement être remplacée par une résidence Cogedim.

medium_sgt-bauchat.JPG
En aucun cas nous ne prétendons maintenir articiciellement des emplois industriels dans Paris, mais ce type de bâtiment aurait pu être conservé et converti en supermarché, en salle de sport ou de spectacle. Paris doit cultiver la diversité de son paysage urbain. Nous vous laissons juger l'originalité de la future résidence :
medium_sgt-bauchat2.jpg

26/06/2006

Handicap et projets

Pénélope KOMITES, Conseillère du XIIème arrondissement et adjointe au Maire de Paris Chargée des personnes handicapées est une élue communicative qui adresse régulièrement aux Conseils de Quartier des informations sur l’avancement des projets en cours ou des projets à venir à destination des personnes handicapées. Deux informations nous sont parvenues récemment de sa part :

L’une concerne le projet CASCAD (contraction de Cellule d’Assistance et de Services Culturels à Domicile). medium_cemaforre.pngCASCAD est une structure qui a pour objectif de favoriser l’accès aux loisirs et à la culture pour les personnes en situation de handicap, elle doit également assurer des services et des activités culturelles et de loisirs adaptés. CASCAD doit établir un espace d’accueil et d’information dans notre arrondissement après avoir été expérimenté dans le XXème. CASCAD est portée dans le XXème par l’association CEMAFORRE et le Conseil de Quartier est particulièrement intéressé par ce projet. L’animation Circul’livres par exemple, pourrait s’intégrer aux actions culturelles projetées par CASCAD dans notre arrondissement.

L’autre information donnée par Pénélope KOMITES concerne les travaux qui seront réalisés cette année dans notre quartier pour permettre un meilleur déplacement des personnes handicapés, il s’agit en particulier d’abaissement de trottoirs, de pose de bandes podotactiles et de bandes de guidage ainsi que des remplacements des bornes et chaînes encore en place (150) par des potelets.
Si ces travaux correspondent à une réelle volonté de la Mairie de faciliter le déplacement des personnes handicapées, nous aimerions que les magasins de notre quartier soient rendus également plus accessibles, nous signalons en particulier à l’attention des élus le LEADER PRICE de la rue Louis Braille et l’entrée du MONOPRIX coté rue de Picpus dont l’accès est impraticable en fauteuil roulant.

23/06/2006

108 rue de Picpus : des précisions

Nous évoquions récemment le manque d'information à la disposition des habitants du quartier qui, c'est bien normal, se demandent quel type de construction va prendre place au 108 rue de Picpus.
Le panneau du permis de construire (partiellement masqué par l'échafaudage) n'apporte pas vraiment de réponse à notre curiosité :

medium_108Picpus.jpg

Nous avons donc mené l'enquête et vous en livrons le résultat :

Pour commencer, le site de l'OPAC nous apprend que :
le programme comprend 60 Logements PLUS & parking et que cette opération est localisée entre le boulevard de Reuilly & l'avenue Daumesnil, au cœur du 12e arrondissement, sur une parcelle contigüe à une propriété bâtie de l'Opac, comprenant un espace vert intérieur protégé.
medium_108.jpg
La parcelle est occupée par un ancien bâtiment d'activités et de bureaux qui sera démoli.

Nous avons ensuite visité le site du cabinet d'architectes Emmanuel Combarel Dominique Marrec lauréat du concours .
Parmi les dessins présentés, on découvre la façade sur la rue de Picpus :
medium_108Picpus_rue.jpg

Il ne fait guère de doute que vous partagerez l'énorme déception qui est la nôtre, et ce d'autant plus que le Plan Local d'Urbanisme (qui vient d'être voté par le Conseil de Paris) a été et reste un élément majeur de cohésion entre les membres du Conseil de Quartier.
Non, il ne restera rien de la façade industrielle en brique
Oui, nous aurions dû proposer son signalement afin de la préserver.
Non, il est peu vraisemblable que celle qui va être construite suscitera une pareille estime.

22/06/2006

Appel aux bénévoles

medium_secourspopulaire.gifL’équipe du Secours Populaire du XIIème nous informe que dans le cadre d’une opération spéciale "1936-2006 : les vacances, ce n’est pas du luxe" menée à l'occasion des 70 ans des congés payés, le comité Parisien du Secours Populaire souhaite mettre en place une opération permettant à 1000 petits parisiens de 6 à 12 ans de découvrir la mer.

Le Secours Populaire rappelle qu’en France, un enfant sur trois ne part pas en vacances. Dans le cadre de cette journée de découverte qui aura lieu le Mardi 22 août, le Secours Populaire fait appel à toutes les bonnes volontés pour encadrer ces enfants qui partiront en autocar de Paris pour Trouville vers 7H et seront de retour à 21H.

Si vous êtes intéressés par cette action, nous vous engageons à vous rapprocher du Comité du Secours Populaire du XIIème qui tient habituellement sa permanence tous les mardi après-midi de 14H à 18H, permanence qui restera ouverte pour vous tous les jours de la semaine, du 26 au 29 juin au 12, de la rue Montgallet (Téléphone : 01 43 01 86 09)

21/06/2006

Cinémas d'hier, cinémas de demain

La disparition des cinémas de proximité est souvent évoquée avec nostalgie par les habitants qui ont eu l'occasion de les connaître et d'en aprécier le rôle social pour la vie du quartier.
Ce sentiment, partagé par bien des parisiens, est à l'origine du site Silver Screens

Dans le 12eme, y sont recensés :

• Zoo Palace/Athena - 275, Avenue Daumesnil
• Daumesnil - 216, Avenue Daumesnil
• Saint-Antoine - 86, Faubourg Saint-Antoine
• Cinéphone - 100, Faubourg Saint-Antoine
• Lux Bastille/Paramount Bastille - 2, Place de la Bastille
• Lyon Pathé/UGC Lyon-Bastille - 12, Rue de Lyon
• Brunin/Nation - 133, Boulevard Diderot (actuel MK2)

Plusieurs autres salles ont été évoquées par des habitants : rue Taine, rue de Rambouillet, avenue Daumesnil (à la place d'Atout Livre). Si vous avez des informations ou mieux encore des documents concernant ces salles ou d'autres, n'hésitez pas à nous écrire

La démarche des conseils de quartier consiste à rechercher des substituts. Quelques exemples :

medium_cinoche-2.jpg

  • durant l'hiver 2002-2003, les membres de la commission PLU avaient trouvé le lieu idéal et ont rêvé (photomontage ci-contre) la salle qui pourrait égayer Bel-Air Sud.

  • nous vous parlons régulièrement ici du cinéma des artisans qui, dans le quartier Nation Alexandre Dumas parvient à concilier art cinématographique et convivialité.

  • dans notre arrondissement, la commission Cinema itinérant oeuvre elle aussi dans cette direction en proposant des projections en plein air ou dans les écoles.

  • 20/06/2006

    Forum des Loisirs et du Temps Libre

    Jeudi 22 juin 2006 de 16h00 à 19h00, sur le parvis de la mairie du 12e arrondissement se tiendra Le Forum des Loisirs et du Temps Libre.
    medium_loisirstempslibre.pngCe forum permettra d'informer les enfants et les adolescents sur les activités péri et extra-scolaires disponibles dans l'arrondissement.
    Il regroupera en une seul lieu les organismes dispensant des activités de loisirs afin d'informer les parents et de faciliter leurs démarches.
    A cette occasion un stand sera à la disposition de toutes les associations et structures qui proposent des activités pour les enfants et les adolescents.

    Les conseils de quartier seront également présents.

    Vous pourrez, sur cette page de paris.fr, télécharger le Guide des loisirs et du temps libre pour enfants et adolescents.

    18/06/2006

    Repas de Quartier, suite...

    Vous n'avez pas pu vous rendre à notre repas de quartier mais vous aimeriez quand même échanger, rencontrer des habitants de notre arrondissement autour d'une table et en toute convivialité sous un beau soleil de fin de Printemps. N'hésitez pas, le Conseil de Quartier de Bercy organise son repas de quartier dans le Parc de Bercy: venez avec un plat de votre spécialité que vous pourrez partager avec votre voisin. Apéritif, pain et café vous seront offerts.
    Comme pour tout repas de Quartier, des surprises vous y attendent : une chorale d'enfants, un orchestre, des animations et pour la circonstance, il y aura un cadeau pour les papas !
    Ce Pique-nique de quartier (Gratuit et ouvert à tous) se tient ce dimanche 18 juin à partir de 12h au Parc de Bercy (Place Bernstein).
    Si vous êtes plus proche de la Nation, c'est le Conseil de Quartier Nation-Alexandre Dumas qui offre l'apéritif cette fois, ce même dimanche. Ce repas de quartier a lieu au 39 rue Alexandre Dumas, l'entrée se trouve Passage du Bureau, en bas du Jardin Damia, là encore, de nombreuses attractions pour petits et grands sont prévues.
    Ce Conseil de Quartier redouble d'activité puisque, la même semaine, dans un autre lieu, il organise un second repas de quartier avec: à 19H, le vernissage des oeuvres de Karine M. et de Patrick LIPSKI, ce vernissage sera suivi de musique et de chants et le repas de quartier proprement dit aura lieu comme en Espagne, à la fraiche, à partir de 22H, avec soit le traditionnel partage de spécialités entre voisins, soit la possibilité de restauration (Colombo), moyennant participation. Ce repas de quartier de milieu de semaine aura lieu Mercredi 21 juin, devant le square des Jardiniers, rue Guenot (Bd Voltaire)

    17/06/2006

    Dernière minute et pour changer de la Foire du Trône

    La section de Paris 12e de la Ligue des Droits de l’Homme vous invite, avec l'appui du Conseil de Quartier Vallée de Fécamp et la Commission "Cinéma Itinérant" des conseils de quartier du 12e, ce samedi 17 juin 2006 à partir de 20h, sur la Pelouse de Reuilly (Métro : Porte Dorée - Paris 12e) à une séance gratuite de cinéma en plein air:

    - dès 19h :Pique-nique : chacun apporte sa chaise, un plat, une boisson…

    - De 20h à 22h30 : Présentation du film et du contexte de la décolonisation en Algérie, et débat avec Gilles Manceron, historien, Me Jean-Jacques De Felice, avocat, et d'autres intervenants…

    - 22h30 : Film : "LA BATAILLE D'ALGER" (1966)
    Filmé sur les lieux mêmes dans la casbah d'Alger, interdit en France et distribué seulement vers 1970 dans un circuit d’exploitation confidentiel, projeté au Pentagone américain en 2003, diffusé pour la 1ere fois à la télévision française en 2004, ce film constitue un témoignage historique important et permet d'engager le débat sur les conditions de la décolonisation en Algérie.

    medium_inconnu.jpg


    - 00 h 30 : Débats, discussions autour d'un thé à la menthe

    Avec la collaboration de la mairie du 12ème arrondissement dans le cadre des manifestations "Regards sur l'Exposition Coloniale de 1931" (www.mairie12.paris.fr), et le soutien de "Carlotta film".

    16/06/2006

    La Cité de l'histoire de l'immigration

    medium_palaisptedoree.jpgDébut 2003, avec une vision locale de circonstance, la commission PLU avait rêvé d'ancrer le Musée des Arts Africains et Océaniens (MAAO) dans l'histoire du quartier en liaison avec l'école Boulle.

    Notre 'projet' était d'en faire un lieu dédié aux métiers du bois depuis la matière (le bois de Vincennes est à côté), jusqu'aux ouvrages des ébénistes d'art (l'école Boulle en est un foyer).

    medium_immigration.jpg
    Le MAAO étant un musé national, le projet concernant le Palais de la Porte Dorée (son nom actuel) a été conduit par l'état et il semble que ni la Ville, ni l'arrondissement, ni encore moins le quartier n'aient été consultés.

    Ainsi fut conçue la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration dont l'ouverture est annoncée pour Avril 2007.

    Sa mission est ainsi rédigée :
    “L’établissement public est chargé de rassembler, sauvegarder, mettre en valeur et rendre accessibles les éléments relatifs à l’histoire de l’immigration en France, notamment depuis le XIXe siècle ; contribuer ainsi à la reconnaissance des parcours d’intégration des populations immigrées dans la société française et faire évoluer les regards et les mentalités sur l’immigration en France.”

    En attendant Avril 2007, il est possible de prendre connaissance des objectifs et de s'imprégner du sujet en visitant le site très complet de la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration.

    15/06/2006

    Urbanisation et services publics

    Que se passe-t-il au 108, rue de Picpus ?

    medium_IMG_0168.JPG
    Cet important centre de formation est en train d’être démantelé avec des moyens fort conséquents. Il faut savoir que derrière la façade d’immeuble industriel du siècle dernier, il existait tout un ensemble de locaux construits dans les années 70, enchâssés entre la rue de Picpus et l’avenue Daumesnil. Nous assistons donc à la destruction spectaculaire de cet ensemble qui se trouve derrière la façade de briques.
    medium_IMG_0169.JPG
    Il semblerait donc que l’OPAC de la Ville de Paris veuille conserver cette façade, témoin de l’activité artisanale et industrielle de notre quartier. Mais qu'en est-il vraiment du projet de l’OPAC pour le 108 ?
    Autant nous avions été informé du projet de réhabilitation de la SIEMP dont le projet et la maquette avait été présentés en Mairie, autant nous sommes dans l’OPACité pour le projet qui devrait voir le jour au 108.
    À cela s’ajoute les inquiétudes quant aux services publics qui entourent cette partie de notre quartier. Après l’aménagement de la rue de Toul où il ne reste plus guère (et pour combien de temps) comme immeuble d’activité que celui du Centre Français du Livre au 9 rue de Toul, toute cette partie du quartier a fait place à des immeubles d’habitation alors que la Poste de la Porte Dorée reste bien étriquée, que celle du Bd de Reuilly est souvent saturée. Le quartier s’est fortement résidentialisé mais pour autant, nous n’avons pas vu de déploiement supplémentaire des services publics dans notre quartier, à quand le déménagement et l’agrandissement de la Poste de la Porte Dorée par exemple ?
    Que dire de l’Ecole Daumesnil-Michel Bizot ? Combien d’enfants dans les classes cette année ? Combien l’année prochaine ? Sur ces questions, nous souhaiterions recueillir vos commentaires, vos propositions. Alors n’hésitez pas, notre blog est fait pour cela.

    Yves Ortega