Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2012

Accessibilité des commerces : beaucoup reste à faire

L'excellente campagne d'affichage réalisée gratuitement par l'agence BDDP pour l'Association des Paralysés de France (APF) a atteint ses objectifs en activant notre regard sur l'accessibilité des commerces que nous fréquentons.

paris

Dans notre quartier comme ailleurs, l'accessibilité des commerces aux porteurs d'un handicap est très variable. Il ne s'agit pas ici de louer les uns et de blâmer les autres, mais d'inciter chacun d'entre-nous à observer avec un regard critique les lieux que nous fréquentons.

paris

À Bel-Air Sud comme ailleurs, des situations très diverses


Malgré l’engagement pris par l'Etat de rendre la France accessible au 1er janvier 2015 (*), un grand retard a été pris et de nombreux lieux publics restent toujours inaccessibles aux personnes en situation de handicap, et de fait les exclut de la vie sociale menée par tout un chacun.

Si la campagne de l'APF porte sur l'accessibilité au sens du handicap moteur, il convient de rappeler que l'accessibilité concerne également la personne malvoyante, déficiente auditive ou même déficiente intellectuelle.

(*) La réglementation a toutefois pris en compte la réalité des établissements existants, et plus particulièrement celle des établissements les plus petits, dits de « cinquième catégorie » auxquels des dérogations peuvent être accordées.

30/11/2012

Le PLU dix ans après : quels effets sur le quartier ?

parisLe Plan Local d'Urbanisme (PLU) est l'une des dispositions introduites par la loi "Solidarité et Renouvellement Urbain" du 13/12/2000. Il remplace le Plan d'Occupation des Sols (POS) et en étend la portée.

Rendez-vous sur cette page du site de la Mairie de Paris pour connaitre son contenu et son mode d'élaboration.

En 2002, la municipalité parisienne décide de s'appuyer sur les conseils de quartier pour animer la concertation avec le public. Au delà de l'aspect purement règlementaire du PLU, le Maire veut recueillir auprès des habitants un maximum d'éléments sur le patrimoine à préserver et la ville qu'ils souhaitent à un horizon de vingt ans. Il encourage même les parisiens à exprimer leurs rêves les plus fous.

paris

Le 19 novembre 2002, une commission PLU est constituée au sein du conseil de quartier de Bel-Air Sud. Elle comporte une dizaine de membres.

De novembre 2002 à Mars 2003, cette commission :

  • se réunit 15 fois,
  • effectue une approche de terrain à l'occasion de 8 Marches exploratoires.
  • élabore, diffuse et dépouille un questionnaire auprès des habitants qui permet de dégager plus de 150 remarques et propositions concernant le quartier et au delà

Le 25 Février 2003, en réunion publique, la commission présente les principales conclusions et propositions qu'elle envisage de remettre aux élus du 12eme : le contextel'analyse critiqueune proposition concrète.

Fin Mars 2003, la commission remet à la Mairie un document de synthèse de ses travaux portant sur : Le paysage urbainl'espace publicles espaces vertsl'environnementles commercesles équipements (documents au format pdf).

Le 2 avril 2003, au cours d'une réunion publique, les élus du 12eme présentent le Plan d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) qu'ils ont élaboré et qui prend en compte une partie des travaux des conseils des quartiers. L'essentiel est contenu dans ce plan de l'arrondissement et cet extrait concernant Bel-Air Sud.

Le 13 juin 2006, après plusieurs péripéties administratives, le Plan Local d'Urbanisme a été approuvé par le Conseil de Paris.

Dix ans après, quand on examine les propositions formulées par la commission PLU de Bel-Air Sud, on constate globalement que :

  • celles touchant à l'amélioration de l'espace urbain (voirie, espaces verts) ont largement été prises en compte. Le budget voté pour le quartier vert Voûte Bel-Air y a été déterminant. La non-restructuration de la place Sans-Nom demeure un grand regret.

paris

La placette Montempoivre en 2003

  • des demandes touchant aux équipements publics ont parfois été intégrées dans d'autres quartiers de l'arrondissement (conservatoire), et parfois oubliées (centre de santé, maison de retraite à prix abordable)

    paris

    Futur conservatoire de musique 61 rue du Charolais

  • les demandes de locaux municipaux de proximité pourtant si favorables à la vie sociale n'ont malheureusement reçu aucun écho.

paris

Ils avaient rêvé d'en faire une maison de quartier

  • la Mairie de Paris montre sans équivoque sa maitrise du logement social et de la protection du patrimoine

paris

123 rue de Picpus, l'immeuble géré par la SIEMP

  • la Mairie n'a par contre pas voulu ou pu exercer de pressions pour favoriser l'amélioration du domaine privé et guère davantage sur le domaine public extra-municipal (RATP, APHP ...).

paris

Pittoresque mais délabré : le 37 rue Louis Braille

Le PLU a déja subi plusieurs révisions ou modifications. Certaines sont favorables au logement ou à la protection des espaces verts, d'autres, et c'est un euphémisme, beaucoup moins convaincantes : Roland Garros, Samaritaine, Massena Bruneseau ...

Le PLU est un projet de ville sur une période de vingt ans. Restons attentifs et exigeants durant les dix prochaines années.

À Bel-Air Sud comme dans tous les quartiers parisiens, la "période PLU" reste gravée dans la mémoire des conseillers de quartier. Jamais depuis, une action des CQ n'a suscité un tel enthousiasme, n'a été aussi mobilisatrice et source de créativité.

Au delà du PLU lui même dont les conseillers savaient qu'ils participaient à un rêve commun, le travail de la commission leur a permis d'échanger sur leur vision et leurs aspirations concernant la vie à Paris.

Au delà du PLU, cette période a tissé des liens qui, dix ans après, demeurent intacts.

26/11/2012

Station bus Gare de Lyon : bientôt la fin de l'expérience

parisInaugurée le 22 mai dernier pour une expérimentation de six mois, la station bus située devant le 15 boulevard Diderot comporte de nombreuses innovations parmi lesquelles un point d'échange Circul'Livre. En accord avec la RATP, l'association Les Amis de Circul'Livre en a assuré l'alimentation en livres pour compléter ceux déposés par les usagers. Au total, plus de 3600 livres ont été ajoutés.

paris,livre

L'expérimentation a eu entre autres mérites de faire découvrir Circul'Livre à des parisiens comme à des voyageurs en transit. Malheureusement, elle prend fin et avant la fin de l'année la station devrait retrouver un aspect "classique".

En attendant, c'est par vos seuls dépots que ce point Circul'Livre peut vivre. À vous de démontrer que c'est possible !

22/11/2012

Les lions aux nez rouges

Vous êtes nombreux à avoir été interloqués, ces derniers jours, par l'apparition de nez rouges sur les lions de la fontaine Daumesnil. Peut-être avez-vous constaté de pareils nez sur d'autres statues parisiennes.

DSCN0078.JPG

Nous apprenons ce soir que c'est l'association Clowns sans frontières qui a organisé cette opération poétique pour célébrer les Droits de l'enfant.

La Banque Alimentaire compte sur nous

thumb_logoBanque_Alimentaire.jpgUn moyen simple et direct nous est offert pour contribuer à l'alimentation de ceux qui souffrent de 'sous' ou de 'mal' nutrition :

Vendredi 23 et Samedi 24 novembre 2012

la Banque Alimentaire organise, comme chaque année, une collecte nationale de denrées aux portes de nombreux supermarchés.

Il vous suffira, de compléter vos achats avec un ou plusieurs produits que vous remettrez aux bénévoles de la Banque Alimentaires qui seront à l'entrée de votre magasin.

Malgré le contexte économique très difficile, et la baisse du pouvoir d’achat, les Banques Alimentaires font le pari de collecter l’équivalent de plus de 26 millions de repas.

paris

Les produits dont la collecte est souhaitée devront être variés mais non périssables : de l’huile, des produits pour enfants (lait maternisé), des conserves de poisson, de fruits, de légumes, du café, du chocolat ...

Les 79 Banques Alimentaires regroupées dans la Fédération Française des Banques Alimentaires sont des associations loi 1901 à but humanitaire. Elles sont non gouvernementales, apolitiques et non confessionnelles.

Vous pouvez également aider la Banque Alimentaire en donnant de votre temps en tant que bénévole, pour deux heures par an ou deux heures par jour...

Banques Alimentaires
15 rue du Val-de-Marne - 94250 Gentilly
Tél : 01 49 08 04 70

15/11/2012

Sept ans, l'âge de raison

Il y a sept ans aujourd'hui, avec quelques amis du conseil de quartier, nous lancions ce blog. Depuis plusieurs années, l'équipe rédactionnelle est réduite au minimum, la plupart des initiateurs étant engagés dans des actions professionnelles ou bénévoles dévoreuses de temps. Les objectifs, néanmoins inchangés sont rappelés dans la rubrique à propos.

paris

Pour tenir le pari un peu fou de publier au moins cinq articles par semaine touchant notre quartier, nous alternons publications propres et relais d'informations glanées dans la presse, des sites institutionnels ou d'autres blogs. Le but essentiel est de partager avec vous nos centres d'intérêt, nos contrariétés, nos aspirations, et par dessus tout, notre bonheur de vivre dans un arrondissement parisien qui concilie tradition et renouveau. Vos commentaires sont essentiels à ces échanges.

paris

Nombre moyen de visites quotidiennes*

Notre blog capitalise aujourd'hui plus de 2300 notes et près de 2200 commentaires. Il reçoit en moyenne de plus de 400 visites quotidienne. Si comme ces chiffres tendent à le prouver, la formule marche, c'est d'abord grace à vous. Nous essayerons de ne pas vous décevoir.

* Ces chiffres proviennent de notre hébergeur BlogSpirit. Si leur valeur absolue peut surprendre, leur évolution ne fait aucun doute.

01/11/2012

Le retour des faux éboueurs

SIPA_00564858_000010.jpegSi un éboueur sonne à votre porte pour vous vendre un calendrier ou solliciter des étrennes il s’agit d’un usurpateur. Et s’il s’agit d’un véritable agent municipal, alors celui-ci est en infraction avec la loi. En effet, contrairement aux facteurs et aux pompiers, les agents municipaux ne peuvent demander des étrennes aux administrés.

Depuis le 2 décembre 1955, un avis préfectoral interdit aux agents municipaux de la Ville de Paris de solliciter quelque gratification que ce soit, « sous peine de sanctions disciplinaires ». Depuis cette interdiction a été étendue aux « employés des sociétés privées assurant la collecte des déchets pour le compte de la mairie de Paris » (source : Le75020.fr).

Plus d'information sur cette page de Paris.fr ou vous pourrez télécharger une affiche à apposer dans votre hall d'immeuble.

18/10/2012

Participez à l'économie circulaire

L'évolution de notre économie d'un modèle de plus en plus contraint au "prendre-fabriquer-jeter" vers un modèle circulaire et régénérateur par objectif, constitue une extraordinaire opportunité d'innovation commerciale.

Ellen MacArthur, inspiratrice de la fondation qui porte son nom

parisC'est en faisant référence à l'économie circulaire que pour la seconde année, Monoprix organise du 17 au 28 octobre une collecte de vêtements au profit d'Emmaüs.

Concrètement, un collecteur sera installé dans les magasins, en sortie de caisse ou à proximité de l’espace accueil. Les clients pourront déposer leurs vêtements et s’informer sur les différentes filières de recyclage. Les vêtements qui ne pourront pas être réutilisés en l’état seront défibrés ou effilochés, avant d’intégrer ensuite un nouveau processus de production.

Une fois transformés, ils serviront de matière première pour la fabrication soit de nouvelles matières, soit d’un isolant écologique, thermique et acoustique.

paris

Les trois magasins Monoprix présents dans le 12e (Daumlesnil, Dugommier et Bercy) participent à l'opération.

Rappelons que vous pouvez également déposer les vêtements dont vous vous ne servez plus dans les bacs du Relais, une entreprise socio-économique du Mouvement Emmaüs. À noter la mise à disposition récente d'un bac à l'angle de la rue Sibuet et de la rue du Sahel.

paris

Lire sur blog Action Barbès de l'association de quartier éponyme un article sur le sujet qui met en valeur la spécificité de l'association Le Relais.

07:31 Publié dans Commerces, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

07/10/2012

Recensement, la Ville recrute

parisA l'occasion du prochain recensement de la population, la ville de Paris recrute 500 agents recenseurs. Prenez dès maintenant contact avec la mairie d'arrondissement de votre choix et déposez votre candidature avant le 31 décembre 2012. Un job qui débutera le 17 janvier 2013.

Tous les détails sur cette page de Paris.fr

21:51 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

20/09/2012

Samedi : un vide grenier spécial enfance

Un vide grenier spécial enfance se tiendra samedi 22 septembre 2012 de 10h à 18h à la résidence Edouard Robert/Fécamp/Tourneux (43 rue de Fécamp).

FécampTourneux.jpg

Venez y chiner des vêtements, des jouets, des articles de puériculture ...

Flyervide grenier enfanceV3.jpg

Ce vide grenier est organisé à l'initiative des parents de crèche de Paris 12, de la Régie de Quartier Fécamp 12, de l'Amicale de Locataires Edouard Robert/Fécamp/Tourneux de Paris Habitat OPH, de l'Association Africô'Douze, du Conseil de Quartier Vallée de Fécamp et avec le soutien de la Mairie du 12e.