Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2018

L'Œil sur les pépites du quartier (41)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Quarante-et-unième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil :

parisCette photo prise 5 mai 2010 représente le socle de la statue Philippe Auguste fraîchement restaurée alors qu'elle regagnait son socle sur la colonne de la place de l'Ile de la Réunion (12e).
 
Haute de 3,8 mètres et pesant 2,5 t, la statue de Philippe Auguste a été sculptée par Auguste Dumont fondue par la fonderie Calla et restaurée dans les ateliers de Coubertin.

paris paris

Cliquez pour agrandir 

Les colonnes du Trône construites en 1787 pour marquer la barrière de Vincennes offrent l'une des plus belles entrées dans le centre de Paris. Ce n'est qu'en 1875 qu'elles ont été surmontées des statues que nous connaissons actuellement (Philippe Auguste dans le 12e et Saint-Louis dans le 11e).

08:10 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

05/12/2018

L'Oeil du quartier a Douze ans

parisQuand le 5 décembre 2006, nous avons publié le premier Oeil du quartier, nous n'avions pas le projet d'en faire une rubrique hebdomadaire quasi-permanente. Mais, comme vous peut-être, toujours avides de découvrir les richesses visibles ou culturelles de notre arrondissement, nous nous sommes pris au jeu.

Déjà 650 coups d'oeil ! ... et ce n'est pas fini.

08:22 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

L'Œil sur les pépites du quartier (40)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Quarantième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil :

parisCette fontaine se trouve dans le square Van Vollenhoven qui lui même se situe à proximité de la porte Dorée. Il est accessible par le boulevard Poniatowski, la rue Marcel-Dubois et la place Édouard-Renard.

Il s'agit d'une fontaine à gradins, décorée d'une mosaïque, construite à l'occasion de l'exposition coloniale organisée à la porte Dorée à Paris, en 1931.

paris

Le nom du square fait référence à l'officier et administrateur colonial français Joost Van Vollenhoven (1877-1918).

08:16 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

28/11/2018

L'Œil sur les pépites du quartier (39)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Trente-neuvième coup d'oeil :

paris 

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil :

e08d71442869ab0e09e5419df85bd4a2.jpgCe nu féminin dénommé Aux peuples opprimés se trouve dans le Jardin de Reuilly.

Réalisée en 1942, c'est l'une des oeuvres du sculpteur français Raymond Delamarre (1890-1986) premier Prix de Rome en 1919, et qui a marqué de son art de nombreux monuments publics des années trente comme le Trocadéro ou le Ministère de la Justice.

Nous vous invitons à visiter le site de l'Association des amis de Raymond Delamarre qui vous permettra de découvrir les différentes facettes de cet artiste.
7975b2efc9302d1c363fe8cc484f19d5.jpg
Cliquez sur l'image

08:15 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

21/11/2018

L'Œil sur les pépites du quartier (38)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Trente-huitième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisIl s'agissait évidemment de l'Hospice Saint-Michel sis 35 avenue Courteline en limite de la commune de Saint-Mandé.

Construit grâce au legs testamentaire de Michel-Jacques Boulard, tapissier de son état, l'Hospice Saint-Michel inauguré le 24 avril 1830 accueille à son ouverture le 4 août 1830 douze septuagénaires (un par arrondissement de Paris).

parisLe bâtiment central abrite une chapelle qui renferme le buste et le cœur de son fondateur. De part et d'autres, deux ailes à un étage accueillaient au rez-de-chaussée le réfectoire, la bibliothèque, la cuisine, la pharmacie et les salles d'eau. Le premier étage, desservi par une longue galerie, était celui des chambres des pensionnaires.

L'Hospice Saint-Michel a été inscrit Aux Monuments Historiques en date du 10 avril 1929. Depuis 1996, il accueille le Samu Social de Paris

Le SAMU social de Paris a aujourd'hui 20 ans de lutte contre la grande exclusion. C'est un groupement d'intérêt public (GIP) qui compte 450 salariés à temps plein. Vous pouvez l'aider en faisant un don et/ou vous engager comme bénévole.

paris

08:18 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

16/11/2018

à propos de la NewsLetter

Newsletter.jpgNous publions sur ce blog chaque jour du lundi au vendredi. La NewsLetter diffusée le vendredi matin est un rappel des publications de la semaine. Il peut de ce fait arriver que vous y découvriez une information concernant un événement déjà passé. Pour éviter pareil désagrément, deux solutions :

  • vous connecter chaque jour sur le blog BelairSud 
  • vous abonner à notre compte Twitter @BelAirSud qui signale en temps réel toutes les publications.

Si vous n'êtes pas encore abonné à la NewsLetter il est facile de le faire en saisissant votre adresse de messagerie en haut de la colonne de droite du blog.

15/11/2018

Ajourd'hui, ce blog a 13 ans !

Ça vous étonne ?...

13 ans.jpg

4142 articles à retrouver

et 3969 commentaires

... nous aussi !

14/11/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (37)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Trente-septième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisCet élégant pavillon visible au 199 avenue Daumesnil est protégé au titre du Plan Local d'Urbanisme (PLU) voté en 2006. Nous reproduisons le texte qui figure en annexe 6 du règlement PLU protections patrimoniales :

Il a été réalisé par l'architecte Joseph Bourdeix en 1879 (daté et signé), en pierre et brique, adossé en limite parcellaire, avec un petit jardin en façade. Librement inspiré du style Louis XIII et de l'architecture baroque, il présente de nombreux éléments décoratifs, ferronnerie, modénatures d'angle et de fenêtres ainsi qu'une tourelle centrale datant de la fin du XIXe siècle. C'est une des premières maisons édifiées autour de la place Félix Eboué.

Malheureusement, elle est en partie occultée par un petit bâtiment de qualité médiocre, récemment construit, qui est placé devant elle.

Le petit bâtiment de qualité médiocre auquel il est fait allusion est celui de la Caisse d'Epargne dont, rappelons-le, la commission PLU de Bel-Air Sud avait souhaité la destruction.

paris paris

Cliquez pour agrandir

Le souhait avait été transmis à l'Hôtel de Ville, mais il est toujours en place alors que l'on a détruit des bâtiments infiniment plus respectables.

paris

le 64 av A. Netter construit en 1881 par E. Flavien

08:40 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

07/11/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (36)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Trente-sixième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisCe bas relief qui représente un sablier ailé se trouve sur le pilier gauche du portail d'entrée du cimetière de Bercy (329, rue de Charenton). Il symbolise le temps qui passe.

Le cimetière de Bercy a une superficie d'environ 6 100 m2 et accueille 1 120 tombes.

Il a été créé en 1816, sur l'ancienne commune de Bercy (Seine) avant d'être intégré au territoire de la ville de Paris en 1860. Lors de cette annexion, le cimetière de Bercy était plus vaste qu’aujourd’hui puisqu’il mesurait exactement « 1 hectare 7 ares 90 centiares » soit 1,079 hectares.

paris

Depuis 1634, les habitants de Bercy qui dépendaient de la paroisse Saint-Paul utilisaient le cimetière Sainte-Marguerite.

08:16 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

31/10/2018

L'oeil sur les pépites du quartier (35)

paris

Les unes, emblématiques de notre arrondissement, figurent dans tous les guides. Les autres sont moins visibles, voire subjectives. À nos yeux, toutes sont des pépites du quartier.

Saurez-vous les reconnaitre ?

Trente-cinquième coup d'oeil :

paris

Cliquez pour agrandir

Que représente cette photo et où se trouve cette pépite ? 

Notre précédent coup d'oeil : 

parisVous pouvez voir cette horloge sur la façade de l'église Saint-Antoine-des-Quinze-Vingts au 66 avenue Ledru Rollin.

Malgré son aspect légèrement médiévale avec son clocher d'ardoise et ses tourelles, l'Eglise Saint-Antoine des Quinze-Vingt a été construite il n'y a guère plus d'un siècle, en 1903 exactement.

Elle offre un bel exemple de juxtaposition du style néo-roman et de techniques nouvelles. Le clocher aligné sur l'église est désaxé par rapport à la rue. Une tour de style roman, flanquée d'un escalier en échauguette, domine le mur en brique sur lequel, au lieu d'être dans le clocher, se trouve anormalement cette horloge en fer forgé.

paris

08:08 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris