Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2018

Dernière séance de l'année du Conseil de Paris

parisLa dernière séance de 2018 du conseil de Paris s'ouvrira ce matin lundi 10 à 9h00 et se poursuivra mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 décembre. La prochaine séance se tiendra à partir du lundi 4 février 2019.

Le Conseil de Paris de décembre est traditionnellement consacré au budget de l'année à venir. Après une communication de la Maire sur ce budget , les conseillers se prononceront sur les délibérations suivantes ainsi que sur près de 90 voeux et amendements. 

» 2018 DFA 82 : Budget primitif 2019 de la Ville de Paris.
» 2018 DFA 28-G : Budget primitif 2019 de la Ville de Paris.
» 2018 DFA 80 : États spéciaux d’arrondissement - Budget primitif 2019.
» 2018 DFA 27-G : États spéciaux d’arrondissement - Budget primitif 2019.

Comme les groupes d'opposition l'ont déjà annoncé, le débat va certainement se focaliser sur l'endettement de la ville qui a été multiplié par 6 depuis 2001.

À noter également parmi les sujets à l’ordre du jour :

» 2018 DDCT 164 : Communication sur l'effort de la collectivité parisienne en faveur de l'intégration des parisien.ne.s immigré.e.s.

» 2018 DAE 330 : Subventions (249 000 €) et conventions entre la Ville de Paris et 3 associations dans le cadre du programme d’accompagnement et d’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (on notera le titre qui figure sur l'ordre du jour : Projets relatifs à l’Héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024).

Concernant spécifiquement le 12e, nous avons relevé :

» 2018 DLH 25 : Réalisation 73 boulevard Poniatowski (12e) d’un programme de création d'une pension de famille et d'une résidence sociale (36 PLAI) par Toit et Joie.

paris

» 2018 DLH 322 : Réalisation groupe "Charenton Meuniers" (12e) d'un programme d’Amélioration de la Qualité de Service par Paris Habitat OPH.

» 2018 DLH 335 : Réalisation 281-295 Charenton Meuniers (12e) d’un programme de construction de 19 logements sociaux (6 PLA-I, 8 PLUS, 5 PLS) par Paris Habitat OPH.

» 2018 DFA 79 : Signature d’une concession de travaux pour la rénovation et l’exploitation de l’établissement dénommé "Restaurant du Plateau de Gravelle" (12e).

Viennent ensuite des délibérations concernant la dénomination de voies et du jardin créés à l'ex-Caserne de Reuilly :

paris» 2018 DU 178 : Dénomination passage Jacqueline Giraud (12e).
» 2018 DU 179 : Dénomination passage Marie Rogissart (12e).
» 2018 DU 183 : Dénomination passage Emma Calvé (12e).
» 2018 DEVE 157 : Dénomination "jardin Martha Desrumaux" attribuée au jardin de la Caserne de Reuilly, 20-20 bis rue de Reuilly (12e).

Le projet de la Caserne de Reuilly étant l'un des projets phare de la mandature, il est probable de voir ces dénomination se concrétiser plus rapidement que celles-ci qui attendent depuis cinq ans.

» 2018 DPE 29 : Approbation du principe de création d'un bassin de stockage et autorisation à déposer les dossiers d'autorisations nécessaires (13e et 12e).

» 2018 DVD 92 : Intermodalité taxis dans le dénivelé de Chalon-Gare de Lyon (12e). Convention d'organisation de la maîtrise d'ouvrage et de financement avec SNCF Gares & Connexions.

paris

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil et, comme d'habitude, vous pourrez suivre ici sur Paris.fr les délibérations en direct à partir de 9h00.

07/12/2018

Faut-il vraiment repenser les conseils de quartier ?

parisAu mois d'octobre, la ville de Paris a ouvert sur idee.paris.fr une plateforme participative sur le thème Repensons nos conseils de quartiers. Initiative qui peut semble paradoxale quand on la rapproche de certains discours d'élus louant leur engagement, leur motivation, leur créativité, leur expertise ..., mais qui n'étonnera ni ceux qui se demandent : les CQ, à quoi ça sert ? ni ceux qui disent : les CQ n'arrivent plus à mobiliser des participants.

paris2002 : la loi relative à la démocratie de proximité dite loi dite Vaillant vient d'être votée. À Paris, Bertrand Delanoë étend la création des conseils de quartier à tous les arrondissements.

Durant les premières années de sa mandature, les conseillers sont invités à contribuer aux projets portés par la ville (Plan Local d'Urbanisme, Quartiers Verts, Plan de Déplacement de Paris ...) et sont encouragés à proposer des projets pour le quartier (Circul'Livre, Bagagerie 188, prémices du Café Inter-âge). Tous ces sujets sont source d'échanges intéressants et constructifs entre les conseillers et les habitants et l'occasion de comprendre les mécanismes municipaux. 

Durant ces années, les conseils de quartier jouent bien le rôle de relais entre les élus et leurs chargés de mission, les services techniques de la mairie et la population du quartier. Ils organisent avec succès des réunions publiques et des animations qui donnent l'occasion d'échanges informels avec les habitants.

paris paris
paris paris

2008 : alors que les conseillers de quartier espéraient des moyens supplémentaires, on perçoit quelques réserves dans les discours du maire candidat à sa ré-élection. Il aborde le thème des conseils de quartier dans un chapitre plus large consacré à la Démocratie Locale :

- Une «Charte de la participation parisienne» sera élaborée dès le début de la mandature, en synergie avec les mairies d’arrondissement, les représentants des conseils de quartiers et du monde associatif, ... pour les conseils de quartier, cette charte arrêtera des principes communs sur leur composition – la plus ouverte possible – et leur renouvellement régulier, les sujets sur lesquels leur consultation deviendra incontournable, la maîtrise de leur ordre du jour, le suivi de leurs demandes.
- ils seront dotés de crédits d’études et d’investissements et seront associés à la définition des priorités d’investissement localisés retenues par l’équipe municipale d’arron­dissement.

Le graphique du nombre de réunions publiques organisées par les 7 conseils de quartier du 12e entre 2002 et 2011 est représentatif de l'évolution de leurs échanges avec des habitants.

paris

Cliquez pour agrandir

Des chantiers budgétivores (Tramway, Halles ...) ont considérablement contraint les investissements décidés au niveau des arrondissements. Dans le notre, à partir de 2012, même quand ils avaient le soutien de la Mairie, les projets concernant l'espace public se voyaient soumis aux aléas du Budget participatif.

2014 : le programme de la candidate Anne Hidalgo mentionne bien les conseils de quartier, mais précise à plusieurs reprises qu'elle entend leur confier des mission sur sur la propreté, la tranquillité publique, le suivi de l’évolution des incivilités et de l’insécurité. Tout un programme ! (ndlr)

paris

A. HIDALGO / TWITTER

Les grands projets font l'objet de larges concertations pilotées par la Mairie dans lesquelles la voix des conseils de quartier ne diffère pas de celle des autres participants (on avait déjà connu ça en 2007-2008 lors de l'étude du T3). Les projets de moins grande envergure font au mieux l'objet d'annonces in-extrémis (ex : piste cyclable Dugommier-Courteline). La Mairie ne consulte guère les conseils de quartier que sur des sujets futiles comme l'emplacement des sapins de Noël.

2018 : Visiblement relégués au second plan au profit de processus de concertation plus formatés et du budget participatif, les conseils de quartier peinent à comprendre leur rôle et de ce fait à mobiliser autour d'eux.

Sur cette page de Paris.fr il est précisé que : Les conseils de quartier sont des lieux d'information, d'écoute, de débats et d'expression concernant les projets d'aménagement du quartier, la vie de quartier ou encore l'amélioration du cadre de vie. Ils permettent de mieux informer la population du quartier.

Ni leur mission ni leur budget d'investissement ne permet des réalisations visibles des habitants. Des projets qui auparavant pouvaient être soutenus et financés par la ville doivent maintenant être proposés au Budget participatif dans lequel un conseil de quartier a le même poids qu'une association ou un habitant isolé.

Leur rôle est réduit à l'organisation d'animations alors que cela ne devraient être qu'un moyen complémentaire pour entretenir une relation de confiance avec les habitants avec lesquels ils traitent des sujets qui intéressent la vie quotidienne dans le quartier.

Alors, plutôt que de repenser les conseils de quartier, ne faudrait-il pas tout simplement recréer les conditions qui ont fait leur succès il y a quinze ans.

19/11/2018

Nos élus au Conseil de Paris

Vendredi soir, n'ayant pas épuisé l'ordre du jour de la session de novembre, les conseillers de Paris ont décidé de se retrouver ce matin dès 9 heures (direct ICI) pour poursuivre leur travail. C'est pour nous l'occasion d'évoquer ceux qui représentent notre arrondissement à l'Hôtel de Ville.

Picto_Mairie.jpgLe conseil de Paris se réunit onze fois par an. Il rassemble 163 conseillers dont 10 (5 femmes et 5 hommes) ont été élus dans le 12e. Certains sont adjoints à la Maire de Paris (le 12e est l'arrondissement qui détient le plus grand nombre d'adjoints : 5 dont le premier adjoint) et une est Maire de l'arrondissement (tous les maires d'arrondissements sont également conseillers de Paris).

1912432001.jpg

Au Conseil de Paris, les élus sont groupés selon leur appartenance politique. Le nombre et la dénomination de ces groupes a récemment évolué en liaison avec le contexte national. En voici la situation :

  • Groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants @Constructif75 10 conseillers dont aucun élu du 12e
  • Groupe Démocrates et Progressistes @DemProgParis 6 conseillers dont aucun élu du 12e
  • Groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants @GroupeRGCI 5 conseillers dont aucun élu du 12e
  • Non inscrits 3 conseillers dont aucun élu du 12e

Pour tout savoir du fonctionnement du Conseil de Paris, rendez-vous sur cette page.

16/11/2018

à propos de la NewsLetter

Newsletter.jpgNous publions sur ce blog chaque jour du lundi au vendredi. La NewsLetter diffusée le vendredi matin est un rappel des publications de la semaine. Il peut de ce fait arriver que vous y découvriez une information concernant un événement déjà passé. Pour éviter pareil désagrément, deux solutions :

  • vous connecter chaque jour sur le blog BelairSud 
  • vous abonner à notre compte Twitter @BelAirSud qui signale en temps réel toutes les publications.

Si vous n'êtes pas encore abonné à la NewsLetter il est facile de le faire en saisissant votre adresse de messagerie en haut de la colonne de droite du blog.

15/11/2018

Ajourd'hui, ce blog a 13 ans !

Ça vous étonne ?...

13 ans.jpg

4142 articles à retrouver

et 3969 commentaires

... nous aussi !

13/11/2018

Conseil de Paris : la séance d'octobre débute demain

La séance de novembre 2018 du conseil de Paris s'ouvrira demain mercredi 14 à 9h00 et se poursuivra jeudi 15 et vendredi 16.

paris

Elle débutera par une communication de la Maire de Paris (2018 DFA 69) suivie d'un débat (2018 DFA 22-G) sur les orientations budgétaires 2019.

Une communication sur l’égalité femmes-hommes et les droits des femmes à Paris (2018 DDCT 173) suivie d'un débat est également à l'ordre du jour.

À noter également parmi les autres sujets :

» 2018 DP 1 : Lancement d’une réflexion sur le renforcement du rôle et des compétences des mairies et conseils d’arrondissement.

» paris2018 DEVE 162 : Information et consultation du Conseil de Paris sur la procédure d’adoption du règlement des parcs et jardins.

» 2018 DEVE 184 : Information et consultation du Conseil de Paris sur la procédure d’adoption du Règlement des Bois de Boulogne et de Vincennes.

» 2018 DAE 246 : Marchés découverts alimentaires - Principe du renouvellement de la délégation de service public.

Concernant spécifiquement le 12e, nous avons relevé :

» 2018 DLH 253 : Réalisation Lot L8 Gare de Lyon Daumesnil (12e) d'un programme de 60 logements sociaux (18 PLA-I, 24 PLUS et 18 PLS) par ICF Habitat La Sablière.

» 2018 DJS 232 : Construction du gymnase Victor Perez Secteur Porte de Vincennes (12e) - Demande de subvention auprès du Centre National pour le Développement du Sport.

paris

» 2018 DAE 274 : Convention et subvention (50.000 euros) avec l’association La Petite Rockette (11e) porteuse d'un projet de ressourcerie dans le 12e arrondissement.

L'ordre du jour fait par ailleurs état du dépôt de 240 voeux concernant entre autres :

  • la préservation des arbres de la parcelle Arnold Netter
  • les deux-roues motorisés, les trottinettes électriques
  • la reconstruction de l'incinérateur d'Ivry
  • la lutte contre les graffitis
  • le devenir de la petite ceinture
  • la construction d'une école privée sous les immeubles du 82-94 rue de Reuilly
  • le relogement du collectif "Le Clocher"
  • l'accompagnement social des sans-abri installés dans le bois de Vincennes

Vous pouvez consulter ici l'ordre du jour du conseil et, comme d'habitude, vous pourrez suivre ici sur Paris.fr les délibérations en direct à partir de 9h00.

12/11/2018

La question du mois (71)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de Novembre :

paris

Depuis le 1er janvier 2018
le contrôle du stationnement est renforcé

En avez-vous constaté les effets
dans votre quartier ?

08:08 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

23/10/2018

Retour sur le carrefour Messimy Rousseau Lefébure. Décourageant !

parisCe n'est assurément pas un carrefour situé au coeur du quartier, mais comme il est entouré de nombreux logements, du groupe scolaire Armand Rousseau, du Lycée professionnel Elisa Lemonnier et du cimetière de Saint-Mandé (c'est ICI), il mérite que l'on s'intéresse à lui. C'est ce qu'avait fait dès 2006 la commission Voirie du conseil de quartier sur le signalement d'une participante qui avait remarqué une traversée piétonne très mal sécurisée.

Fin 2007, la commission suggéra un tracé au sol contraignant et demandait la pose d'un parking 2 roues, ce qui fut fait en 2008, mais non l'avancée de trottoir également proposée.

paris

Google StreetView mai 2014

Sur le compte-rendu de la commission voirie du 28 septembre 2010 on lit :

Carrefour Messimy/Rousseau/Lefébure : Le manque de visibilité de la traversée piétonne est signalé depuis 2005 (les véhicules remontant l'avenue A. Rousseau ne voient pas les piétons qui s'apprêtent à traverser en raison de l'angle de l'avenue et du stationnement qui précède le passage piéton).

Comme l'avait demandé la commission, un tracé des voies de circulation a été effectué pour pacifier la circulation. Ce tracé tout à fait convaincant, est resté provisoire depuis 2007. Sa pérénisation en un terre-plein central serait bienvenue et permettrait de solutionner le problème de la traversée piétons.

Présenté au BP 2013 avec un projet de la DVD disproportionné avec la demande initiale chiffré à 200 000 euros, il n'a évidemment pas été retenu.

Lors de travaux CPCU de 2014, le P2R a été supprimé et jamais reposé malgré nos demandes ce qui rend la traversée aussi peu sécurisée que dix ans auparavant !

paris

Situation au 28 septembre 2018

Présenté ensuite aux BP2015, 2016 et 2017 (voir ici) sous forme d'un projet ramené à 10 000 euros où il a été retenu dans le cadre du budget regroupé Le 12e aux piétons qui n'est plus mentionné dans la base de suivi des réalisations.

Nous sommes en octobre 2018. Nous avons récemment constaté le tracé provisoire expérimental vient enfin d'être pérennisé, mais le P2R n'a toujours pas été reposé et l'avancée de trottoir chiffrée à 10 000 euros n'a pas été budgetée. Décourageant !

09/10/2018

La question du mois (70)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois d'Octobre :

paris

Vous êtes incommodés
par des épanchements d'urine ?

Pensez-vous que les Uritrottoirs
soient la solution ?

En souhaitez-vous dans le quartier ?

08:02 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : paris

02/10/2018

Budget Participatif 2018 : les projets lauréats dans le 12e et pour "tout Paris" [MAJ]

Un peu de patience ... OUI, c'est bien aujourd'hui qu'Anne Hidalgo, Maire de Paris et son adjointe Pauline Véron vont dévoiler les lauréats du Budget Participatif 2018, mais il vous faudra attendre le milieu d'après-midi.

paris

Une mise en scène de l'événement aura lieu à partir de 13h45 dans le 14e arrondissement avec une visite de divers projets réalisés grâce aux éditions précédentes suivie d'une conférence de presse de présentation des résultats. Nul ne doute que les superlatifs vont une fois de plus fuser ...

Pour en savoir plus, rendez-vous dans l'après-midi sur cette page qui sera mise à jour dès que nous aurons connaissance des résultats.

[MAJ] les voici :

10 projets gagnants dans le 12e :

PROJET N° 24 : UNE NOUVELLE COULÉE VERTE AVENUE DAUMESNIL (400 000 €)
PROJET N° 6 : DES ÉQUIPEMENTS AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA CITOYENNETÉ (260 000 €)
PROJET N° 10 : EMBELLIR LA PELOUSE DE REUILLY (360 000 €)
PROJET N° 15 : ISOLATION ET CONFORT THERMIQUES RENFORCÉS POUR LES ÉCOLES (940 000 €)
PROJET N° 8 : DE NOUVELLES TOILETTES PUBLIQUES À ALIGRE ET À BERCY (210 000 €)
PROJET N° 22 : DE NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS DANS LES SQUARES ET JARDINS DU 12E (500 000 €)
PROJET N° 1 : UN ASCENSEUR POUR ACCÉDER À LA COULÉE VERTE CÔTÉ BASTILLE ! (295 000 €)
PROJET N° 23 : DES CHEMINEMENTS PIÉTONS SÉCURISÉS ET ACCESSIBLES ( 590 000 €)
PROJET N° 7 : POUR UN QUARTIER PORTE DE VINCENNES LUDIQUE ET SOLIDAIRE (15 000 €)
PROJET N° 13 : DES ÉLÈVES MOBILISÉS POUR EMBELLIR LE COLLÈGE PAUL VALÉRY (500 000 €)

7 projets gagnants pour "tout Paris" :

PROJET N° 8 : PLUS D'EFFICACITÉ POUR LA PROPRETÉ (1 500 000 €)
PROJET N° 9 : PARIS CHAMPIONNE DU CLIMAT (4 500 000 €)
PROJET N° 7 : PRÉVENIR ET GUÉRIR : PRIORITÉ SANTÉ POUR LES QUARTIERS POPULAIRES (3 700 000 €)
PROJET N° 1 : UNE VOIRIE POUR TOUTES LES MOBILITÉS ( 6 500 000 €)
PROJET N° 10 : POUR UNE GESTION DE L'EAU AMÉLIORÉE (4 000 000 €)
PROJET N° 22 : QUARTIERS POPULAIRES : RECONQUÊTE DE LA PETITE CEINTURE (4 800 000 €)
PROJET N° 2 : DU SPORT POUR TOUTES ET TOUS DANS LES QUARTIERS POPULAIRES (6 700 000 €)

08:08 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris