Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2016

La question du mois (39)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de mars : 

paris

Pensez-vous maitriser et observer
les règles de tri
des déchets ménagers ?

07:55 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

01/03/2016

Sites d'arrondissements : les oubliés de l'Hôtel de Ville ?

iMac.jpgEn ligne depuis le 24 juin 2015, la nouvelle version de Paris.fr, le site internet de la Mairie de Paris, a assurément gagné en esthétique, en ergonomie et en réactivité.

En revanche, comme à chaque refonte d'un site internet, on constate un important appauvrissement du contenu. Pas étonnant quand on lit que l'on serait passé de 4000 pages sur 8 niveaux à 300 pages sur 3 niveaux.

Du côté des sites d'arrondissement, alors qu'il y a un an nous regrettions de pas les voir inclus dans cette rénovation, Emmanuel Grégoire (Adjoint à la Maire de Paris en charge des Ressources Humaines, des services publics et de la modernisation de l’administration) nous faisait savoir que leur évolution était bien prévue dans la continuité de celle de Paris.fr, mais que cela prendrait un peu plus de temps afin de bien affiner les besoins spécifiques et complémentaires.

Capture d’écran 2016-02-26 à 22.06.49.jpg

Puisqu'au mieux, ce chantier est en cours, qu'il nous soit permis d'avancer quelques caractéristiques et fonctionnalités que nous aimerions y trouver :

  • un site d'arrondissement devrait apparaître comme le prolongement local du site de la ville dont la filiation devrait être évidente pour tous les visiteurs grâce à de nombreux liens entre les deux. N'est-il pas curieux de trouver cette page sur le site de l'Office de Tourisme et nulle part sur Paris.fr
  • des Une fréquemment mises à jour et annonçant en quelques lignes tous les sujets d'actualité avec des liens vers la page de détail. La Une actuelle est d'une déplorable indigence.
  • le regroupement sur un même agenda de tous les événements développés à l'intérieur du site : réunions publiques, manifestations culturelle, associatives, spectacles, réunions et animations des conseils de quartier ... l'agenda de la Maire qui est une heureuse innovation de la mandature restant indépendant.
  • un moteur de recherche qui donne systématiquement des résultats triés par ordre chronologique. Aujourd'hui, on obtient souvent de meilleures réponses en cherchant sur Paris.fr (où certains sujets sont traités plus complètement) ou même directement sur un moteur de recherche indépendant (quitte à revenir sur une page du site de l'arrondissement).
  • une arborescence révisée raccourcie et visible d'un seul coup d'oeil comme c'est le cas sur Paris.fr
  • la pérennité des articles publiés sur le serveur afin de retrouver l'historique des événements. La gestion actuelle génère de nombreux liens cassés par suppression d'articles.

Compte tenu de ses faiblesses actuelles, on peut penser que la fréquentation du site de l'arrondissement doit beaucoup à sa newsletter qui incite par des liens à le consulter. Ainsi utilisé, il apparaît plutôt comme un organe de publication (à l'instar d'un journal, d'un blog ou d'un media social) au détriment sa fonction première qui devrait être la mise à disposition d'une base de donnée complète et fiable des lieux, événements et services de l'arrondissement.

On ne pourra cependant se suffire de fonctionnalités. Nous sommes conscients que notre attente repose également sur l'organisation et les moyens humains mis en oeuvre pour sélectionner, rédiger et publier les informations.

Au moment où le projet de réforme du statut de Paris laisse miroiter une plus grande autonomie des arrondissements, il serait regrettable que les sites d'arrondissements apparaissent comme les oubliés de l'Hôtel de Ville.

08:16 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

23/02/2016

Voulez-vous un conseil ? en voici huit !

Vous connaissez bien sûr le Conseil d'Arrondissement qui résulte des dernières élections municipales, a élu notre Maire et se réunit 11 fois par an à la Mairie du 12e pour émettre un avis sur les délibérations soumises au Conseil de Paris suivant.

document.jpeg

Mais connaissez-vous ces sept autres conseils qui marquent la vie démocratique parisienne et parfois du 12e et auxquels vous pouvez participer ou au moins contribuer ?

Les Conseils de Quartier :

1915680420.jpegLes Conseils de Quartier sont des instances de démocratie participative.  Ils sont des lieux d'écoute, d'expression, de concertation et de délibération. Il sont force de propositions, de suggestions, de vœux et d'initiatives sur tous les aspects de la vie du quartier. Il tissent également des liens sociaux, en proposant des animations festives.

Le Conseil Parisien de la Jeunesse :

65088_524620717672759_4573338867090116528_n.jpgLe Conseil Parisien de la Jeunesse est l'instance de consultation et de participation qui permet aux jeunes de s’exprimer sur tous les domaines qu’ils jugent importants, et de s’impliquer dans la vie politique de la capitale. Il s’adresse à tous les jeunes volontaires de 15 à 30 ans qui habitent, étudient, travaillent ou ont un lien social avec Paris.

Le Conseil Local du Handicap :

document - copie.jpgLe Conseil Local du Handicap est une instance participative qui regroupe des acteurs institutionnels, associatifs, et les citoyens, qu'ils soient valides ou en situation de handicap. C'est un lieu d’échanges et de propositions destiné à favoriser l’épanouissement et l’inclusion de chacun dans la vie de l’arrondissement.

Le Conseil des citoyens parisiens extra communautaires :

document.gifLe Conseil des citoyens parisiens extra communautaires du 12e est une instance consultative mise en place pour faciliter la participation à la vie démocratique locale des parisiens non ressortissants d'un pays de l'Union européenne. Il est composé au maximum de 30 membres volontaires qui reflète la diversité de la population étrangère de l'arrondissement.

Le Conseil des Parents :

images.jpegLe conseil de parents mis en place à l'automne 2010 sur le 12e, est une instance et un lieu d'échanges qui permet de dialoguer entre parents, avec les professionnelles de la Petite Enfance et les élus, sur tous les sujets liés à l'accueil et à l'éveil des enfants.

Le Conseil des Séniors :

document-1.jpegLe Conseil des seniors est une instance de proposition citoyenne touchant à l'amélioration de la qualité de vie des personnes âgées. Il participe également au renforcement du lien social entre les générations. Présente dans certains arrondissements, une telle instance ne semble pas exister dans le 12e.

Le Conseil des générations futures :

7-01-1024x894.jpgLe Conseil de Paris a voté en juillet 2015 la création d'un conseil des générations futures. Engagement de campagne des communistes, cette instance regroupera 164 membres bénévoles représentant les acteurs économiques et sociaux, les organisations syndicales, les grands services publics… Indépendance oblige, aucun élu n'y siégera.

Le conseil se consacrera à la prospective sur les questions de mutations économiques, sociales et environnementales ainsi que sur des sujets d'actualité tels que le travail le dimanche. Il siégera pour la première fois en octobre prochain.

Quand on sait à quel point les instances locales ont du mal à rassembler des participants, en particulier parmi les générations actives, il est permis de douter de la pertinence d'un tel nombre de structures. Par ailleurs, leurs spécificités ne vont-elles pas à l'encontre du souci de rassembler les habitants de tous âges et de toutes origines autour du Vivre Ensemble ?

22/02/2016

Budget Participatif 2016 : premier regard sur les 3162 projets déposés

parisComme annoncé, la phase de dépôt des projet ouverte depuis le 18 janvier, a été close vendredi dernier à 20 heures.

En dépit de la surprenante frénésie des dernières heures, les 3162 projets proposés par les parisiens, sont inférieurs de près de 40 % en nombre aux 5115 de 2015. Ils sont consultables ici.

Les chiffres de l'ensemble de Paris montrent que le "coup de mou" provient essentiellement des particuliers qui n'ont déposé cette année que 1654 projets contre 4103 l'an dernier. Les associations ont manifesté une productivité d'idées comparable à celle de 2015 (628 contre 611), pendant que les conseils de quartier ont émis 30% de propositions en moins que l'an dernier (283 contre 401).

Parmi les 3162 projets déposés, 215 sont localisés dans le 12e (contre 314 en 2015). Les particuliers sont à l'origine de la moitié de ces projets, les associations et les conseils de quartier se répartissant l'autre moitié à égalité.

co-construction.jpgProchainement, les porteurs de projets issus de propositions convergentes (même localisation, même thématique....) seront invités à les mettre en commun dans le cadre d'ateliers de co-construction. 

Ensuite, les services techniques étudieront la recevabilité, la faisabilité et procèderont au chiffrage des projets. 

En Juin, seront connus les projets pouvant être soumis en septembre au vote des parisiens.

En regardant les projets concernant le 12e, on constate que ceux qui ont recueilli le plus de "j'aime" ont été déposés par des associations ou des collectifs disposant d'un fort potentiel à mobiliser. Le premier projet déposé par un conseil de quartier (Aligre Gare de Lyon) est 8e selon ce classement.

Ne faut-il pas craindre que le vote au suffrage universel tel qu'il est pratiqué favorise les projets issus de collectivités aptes à mobiliser au détriment de ceux tout aussi pertinents voire davantage, mais à l'intérêt plus diffus dans la population ?

07:58 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

16/02/2016

Budget Participatif 2016 : le Conseil de quartier propose

parisAlors que la période de dépôt des projets touche à sa fin [elle se termine vendredi], nous vous invitons à prendre connaissance de ceux déposés par le Conseil de quartier Bel-Air Sud sur le site budgetparticipatif.paris.fr

Il vous suffira de cliquer sur les titres de ces projets pour en savoir plus en accédant à leur fiche. Mais nous espérons que vous aurez envie de leur manifester votre soutien ou de les enrichir en formulant des commentaires.

Vous pouvez le faire à condition (si ce n'est déjà fait), de vous inscrire préalablement. Vous pourrez alors également demander à suivre la vie de ces projets.

Le conseil de quartier propose pour 2016 :

4 projets inédits :

UN MUR LUMINEUX POUR INFORMER ET VALORISER LE QUARTIER

paris

REQUALIFICATION DE LA PLACE "SANS-NOM" (BD REUILLY/PICPUS)

paris

DE L'ART DANS LE QUARTIER BEL-AIR SUD

paris

PIGEONNIER : LE PIGEON DANS LA VILLE

paris

6 projets déjà soumis au vote en 2015 mais non lauréats :

RACCOURCISSEMENT DE LA TRAVERSÉE RUE DE PICPUS RUE DE TOUL

paris

RUE DE PICPUS : BORNES GRANIT DANGEREUSES POUR LES PIETONS

paris

SÉCURISER TRAVERSEES PIETONS RUE DU SAHEL

paris

SECURISER LA TRAVERSEE PIETONNE AV DU GAL MESSIMY

paris

AMENAGER CONTRE-ALLEE AU PROFIT DES CIRCULATIONS DOUCES

paris

AMÉLIORER VISIBILITÉ AU CARREFOUR LAMBLARDIE/PICPUS

paris

12/02/2016

La Propreté, vedette du prochain Conseil de Paris

parisAprès deux mois de pause, le Conseil de Paris tient lundi 15 février 2016 sa première séance de l'année qui compte tenu des quelques 200 délibérations à l'ordre du jour, se poursuivra mardi 16 et mercredi 17.

La séance comptera deux grands débats :

Ce Plan, qui fait suite au plan de mesures engagées depuis 2014, comporte parisquatre volets :

- Un service public consolidé et modernisé
- Des citoyens parties prenantes de la propreté
- Une stratégie zéro déchet
- Renforcer l’action avec les grandes métropoles du monde

NDLR : espérons que l'action sera à la hauteur de la communication (18 pages ; 1,7 Mo)

Profitons de l'occasion pour rappeler que la Mairie du 12e vient de publier son Plan de Propreté


Ils font tourner Paris : la propreté par mairiedeparis

A noter également parmi les sujets à l’ordre du jour :

  • La nouvelle réglementation pour faciliter la transformation de bureaux en logements ;
  • La poursuite de la mise en œuvre du Pacte parisien de lutte contre la grande exclusion ;
  • Des délibérations en faveur du développement de la végétalisation.

paris
Crédits photo : Henri Garat / Mairie de Paris

Concernant spécifiquement le 12e arrondissement, nous avons noté :

  • 2016 DEVE 6 : Installation d'un container maritime à usage de production agricole dans le parc de Bercy (12e) - Convention d’occupation du domaine public avec la société AGRICOOL.
  • 2016 DEVE 1 - DLH : Subvention (635.000 euros) et avenant à la convention avec l'Agence Parisienne du Climat (12e).
  • 2016 DLH 3 : Location de l'immeuble 3, rue Dagorno (12e) à la RIVP - Bail emphytéotique

Comme d'habitude, vous pourrez suivre les délibérations en video directe à partir de 9h00 sur cette page de Paris.fr

08/02/2016

La question du mois (38)

parisPour faire vivre la facette dialogue de ce blog qui s'affirme blog citoyen d'information et de dialogue des habitants du quartier et au-delà, nous vous invitons chaque mois à nous faire part des réflexions que vous inspire une question.

La question du mois de février : 

paris

Pour vos déplacements dans Paris,
êtes vous plutôt bus
ou plutôt métro ?

08:05 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

05/02/2016

Budget participatif : plus que deux semaines pour soumettre vos propositions !

parisLe Budget participatif est incontestablement un atout démocratique. En 2015, vous avez été 67 000 parisiens (dont près de 5 000 dans le 12e) à donner votre avis sur les projets. C'est bien, c'est 64 % de plus qu'en 2014, mais cela ne correspond encore qu'à 3 % de la population parisienne. Le potentiel d'expression démocratique reste immense, d'autant plus que le 12e porte le montant maximum à 4 023 900 € (+ 65 % par rapport à 2015).

Dans le 12e, 11 projets, retenus en 2015 par les habitants (dont malheureusement aucun à Bel-Air Sud), seront réalisés en 2016.

Nullement découragé par les résultats 2015, le conseil de quartier Bel-Air Sud a décidé de donner une seconde chance d'être retenus à 6 projets dont  il confirme la pertinence :

paris paris

Cliquez pour agrandir

... et formule 4 nouvelles propositions :

De l'Art dans notre quartier : pour doter l'espace public de Bel-Air Sud de sculptures issues des réserves mutualisées de la ville,

paris

Statue de Léon Blum par Ph. Garel empruntée au 11e

Aménager la place Sans-Nom : réalisation du projet élaboré par la DVD/SAGP en 2008 et répondant parfaitement aux demandes exprimées de longue date par le conseil de quartier.

paris

Un pigeonnier à Bel-Air : implantation d'un pigeonnier contraceptif sur la Coulée Verte René Dumont ou le square Charles Péguy.

paris

Un mur lumineux d'images et d'informations concernant l'arrondissement installé avenue Daumesnil sous le pont de la Petite Ceinture.

paris

Ces propositions comme toutes les autres sont ou seront consultables sur budgetparticipatif.paris.fr

Rappelons que tout habitant peut formuler une proposition de projet susceptible d'être financé par le budget participatif. L'expérience montre cependant qu'un travail collectif (association ou conseil de quartier) favorise la créativité. Si vous avez des idées pour améliorer le cadre de vie, le lien social ou les équipements du quartier, nous vous encourageons à rejoindre l'une de ces structures. A défaut, n'hésitez-pas à nous faire part de vos idées en postant un commentaire ou en nous écrivant. Nous les transmettrons.

Rappelons enfin que ne peuvent être retenus et soumis au vote que les projets techniquement réalisables et répondant à 3 critères :

  • être d'’intérêt général
  • être de la compétence de la Ville de Paris
  • relever du budget d'investissement sans générer de dépenses de fonctionnement trop importantes.

08:02 Publié dans Démocratie locale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

29/01/2016

Végétalisation de l'espace public : il suffisait d'y penser !

parisNous portons à votre connaissance et livrons à vos réactions la disposition mise en oeuvre dans le square Charles Péguy : installer les pots en polyethylène dans les jardins publics plutôt qu'en voirie, voilà qui permet à la Direction des Espaces Verts d'arroser et entretenir les plantes sans avoir à se déplacer.

On se demande pourquoi les conseils de quartier n'avaient pas trouvé tout seuls cette brillante solution !

paris

Cliquez pour agrandir

15/01/2016

Quand la sculpture contemporaine aura-t-elle sa place dans l'espace public du quartier ?

parisLe 12e arrondissement se plait de compter dans son espace public des oeuvres sculptées par Jules Dalou (place de la Nation), Léon Ernest Drivier (place Edouard Renard), Alfred Jacquemart (place Félix Eboué) voire Félix-Benneteau Desgrois (Square Courteline) ou Léon-Georges Baudry (orée du bois de Vincennes).

Ces oeuvres, vous les avez toujours connues, mais quand avez-vous vu ériger pour la dernière fois l'oeuvre d'un sculpteur contemporain ? Si vous n'habitez pas Bercy, il est probable que la question vous laisse sans voix.

À Bercy en effet, l'art contemporain de qualité pullule. Remarquons parmi tant d'autres La demeure 10 d'Étienne-Martin dans le parc de Bercy et Marines de Henri Miller sur l'allée de Bercy.

paris paris

Cliquez sur les imagettes pour les agrandir

À Bel-Air et aux alentours, à l'exception du chat du passage de la Voüte (sculpture réalisée par les élèves du lycée professionnel Chennevière-Malezieux) et des Lapins de la station Montempoivre du T3 (oeuvre de Sylvie Auvray) ...

paris paris

Cliquez sur les imagettes pour les agrandir

... les rares oeuvres contemporaines existantes sont peu visibles car parfois situées en dehors de l'espace public parcouru par les habitants :

paris

Bas relief d'Yvette Vincent-Alleaume
Cour de l'école Montempoivre

paris

Attente au pied de l'arbre de Jean-François Briant
Cour de l'église Saint-Eloi

paris

Créature de l'eau d'Emile Gilioli
devant le siège du SIAAP

paris

Oeuvre non identifiée Av Maurice Ravel 

Sur la page de paris.fr consacrée à L'Art dans la Ville, il est question de la Nuit Blanche, des oeuvres du T3 et de Street Art, mais point d'art plastique pérenne.

Plutôt qu'un mobilier urbain stéréotypé comme le sont les fontaines Wallace, nous aimerions que l'espace public mette en valeur des oeuvres situées à la hauteur des passants et suscitant admiration, réflexion, interrogation voire rejet, mais contribuent à forger l'identité des quartier et à alimenter l'intérêt de leurs habitants pour l'art.

Dans notre quartier, plusieurs emplacements pourraient pour le plus grand plaisir des habitants ou des visiteurs accueillir des oeuvres d'art :

paris paris
paris paris
paris paris

Cliquez sur les imagettes pour les agrandir

Dans quelques jours va être lancé l'appel à projets d'investissements dans le cadre du budget participatif 2016 pour réalisation en 2017. Nous suggérons aux conseils de quartier, aux associations et à tous les habitants de s'emparer de ce thème pour que soit apportées quelques touches de modernité à notre espace de vie commune.

En haut à gauche en médaillon : Ligne Volume de Yaacov Agam (Parc Floral de Paris)